Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 08:32

Le parc du Futuroscope, à Jaunay-Clan près de Poitiers vient d'inaugurer sa nouvelle attraction : "L'extraordinaire voyage", inspirée de Jules Verne.

 

A bord d'une incroyable machine, vous allez connaître l'extraordinaire sensation d'être plus légers que l'air et de devenir des hommes oiseaux.

Bien accrochés à votre siège, les pieds dans le vide et les yeux rivés sur un écran géant de 600 m², vous survolerez les pyramides de Gizeh, les gratte-ciel de Dubaï, les sommets de l'Himalaya et le parc naturel de Yellowstone, dans le Wyoming aux Etats-unis. Pendant 4 minutes...

Cette attraction a demandé un lourd investissement : 12,6 millions d'euros et 2 ans de travaux. Elle est constituée d'une plateforme de 110 tonnes dont les 84 places assises basculent à 90° devant un écran incurvé.

"L'extraordinaire voyage", nouvelle attraction du Futuroscope...

Ce dispositif unique en Europe, avec des effets de vent, de brume et même des odeurs, sera ouvert au grand public le 17 décembre et transportera 650 passagers en une heure.

Alors si vous avez souvent rêvé de voler n'hésitez pas à aller visiter le Futuroscope et tester cette attraction...

 

Je le ferai sans doute un de ces jours...

 

Source : article d'Olivier Sarazin, pour le journal Sud-Ouest

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Rêver
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 07:44

Lors de ma balade en Touraine, pour visiter les Châteaux de la Loire, j'ai aperçu le château de Chaumont-sur-Loire. Je me suis arrêtée pour prendre un photo et j'ai alors découvert ces belles sculptures au bord d'une vigne.

 

Je suis tombée sous le charme de ces personnages en fer forgé (oeuvres de Patrick Meriguet) : taillant la ville et récoltant le raisin.

Sur le cahier grand ouvert j'ai découvert la légende de Meslande (retrouvée ensuite sur le net) :

 

À la fin du premier millénaire, la sécheresse sévit aux alentours de Mesland. La terre est craquelée. C’est la famine. Des charlatans annoncent la fin du monde.

La Loire est à sec. Les paysans abandonnent leurs terres mais pas les vignerons. Ils s’y refusent. Un jour, comme par magie, à Mesland, la Loire rejaillit encore plus forte qu’avant. Elle a créé un grand cercle, laissant apparaître le fond du fleuve. Curieux, les vignerons s’approchent de cet endroit. Un étrange phénomène se produit. Une forme nébuleuse s’échappe du cercle et elle se mue doucement en une silhouette fine. Lorsqu’elle arrive à la hauteur des vignerons, elle a définitivement terminé sa transformation. C’est en une superbe naïade aux formes sculpturales, à la chevelure abondante, comme une immense grappe de raisins.

Elle s’adresse aux vignerons: «Je suis la favorite de Dionysos et je renais pour vous. Je vous apporte cette eau aux vertus incomparables pour vous sauver de la faim. Si Dionysos m’a envoyée ici, c’est parce que votre terre est en harmonie avec la vigne, que votre terroir est digne d’un grand cru et qu’il faut le préserver et le chérir. Cette vigne, c’est un peu notre enfant, à moi et à Dionysos. Enfant que vous allez élever chaque année. » Depuis, chaque année, il paraît que la muse Meslande revient voir ce qu’il en est…

La légende de Meslande...
La légende de Meslande...
La légende de Meslande...
La légende de Meslande...
La légende de Meslande...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Rêver
commenter cet article
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 05:00

Cela fait bien longtemps que je rêvais de m'élever dans les airs en montgolfière... Sans doute depuis que j'ai découvert à l'école primaire l'invention du ballon à air chaud des frères Montgolfier, Joseph et Etienne.

 

Fils d'un papetier, issus d'une famille de 16 enfants, Joseph, imaginatif, rêveur et distrait, et Etienne, scientifique, travailleur et méthodique se sont complétés à la tête de la papeterie.

En 1782, venu d’Avignon pour vendre du papier aux imprimeurs, Joseph loge chez un correspondant avignonnais. Il fait froid et décide de réchauffer sa chemise dans la cheminée. L’air chaud la fait s’élever au-dessus du foyer. Il répète l’expérience avec un petit parallélépipède de taffetas (tissu de soie) ; cet embryon d’aérostat s’élève jusqu’au plafond. Joseph écrit à son frère resté à Annonay : « Prépare des provisions de taffetas, de cordage et tu verras une des choses les plus étonnantes du monde. »

Les années suivantes les deux frères vont réaliser leurs premières expériences de ballons à Annonnay.

Pendant ce temps, à Paris, deux scientifiques, Jacques Alexandre Charles et Marie-Noël Robert, travaillent sur un projet de ballon à gaz hydrogène, qu'ils vont faire voler en août 1783. Le ballon effraie les paysans et est attaqué à coups de fourches et de couteaux.

Le 19 septembre 1783 , les frères Montgolfier procèdent à l’envol d’une montgolfière avec, à son bord, trois animaux domestiques : un coq, un canard et un mouton. Pourquoi un mouton ? Pour voir comment peut réagir un animal dépourvu d’aile et qui, par conséquent n’est pas destiné à voler. Les animaux sortent indemnes de l'équipée.

Le premier vol humain a lieu deux mois après : Pilâtre de Rozier et le Marquis d’Arlandes sont les deux premiers passagers de l'air.

Un article très intéressant pour en savoir plus, sur le site le la Mairie d'Annonnay : http://www.mairie-annonay.fr/Les-freres-Montgolfier-et-la.html

 

Pour Noël 2011 mon fils Aurélien m'avait offert un vol en U.L.M. au-dessus du Bassin d'Arcachon, que j'ai effectué et que je vous ai raconté ("vol en U.L.M,", "série de photos" et "survol de l'Ile aux Oiseaux")

 

L'année d'après, pour Noël, il m'a offert un bon pour un vol en deltaplane, au-dessus de la Dune du Pyla. Comme je n'étais pas emballée, il n'a pas concrétisé son achat et m'a promis de remplacer ce cadeau par un vol en montgolfière.

Les mois ont passé et à Noël dernier il m'a offert un coffret "Cool-cadeau" avec un bon pour un vol en montgolfière à réaliser entre mai et octobre 2016.

 

Début mai j'ai commencé à regarder où pouvait s'effectuer le vol. Il n'y avait rien en Aquitaine, mais des vols dans la région Nord Pas de Calais, en Touraine, dans le Lubéron et dans le marais Poitevin...

 

J'ai choisi un vol au-dessus de Chenonceaux après avoir longuement hésité, ce qui me permettrait de découvrir les Châteaux de la Loire.

J'ai réservé un vol pour le 29 mai 6h00  et 3 nuits d'hôtel à Amboise.

La fin mai est arrivée : les raffineries étaient en grève et la pénurie d'essence menaçait. J'ai annulé les réservations. J'avais de l'essence pour y aller mais quid pour le retour.

Bien m'en a pris car il y a eu des pluies très fortes ces jours-là, des inondations et de nombreux automobilistes bloqués sur l'autoroute. Le vol aurait été annulé...

 

J'ai alors réservé pour le lundi 11 juillet à 6h00. Le dimanche 10 juillet au moment où je partais pour Amboise j'ai reçu un SMS m'annonçant que le vol était annulé pour cause de vent fort.

J'ai appelé pour réserver pour le lendemain à 19h00 et suis partie vers Amboise (420 km de chez moi, 4h15 par l'autoroute).

Le lendemain matin j'ai reçu un autre SMS : ce vol-là a été annulé aussi pour cause de pluie et de vent.

J'ai visité quelques châteaux de la Loire et suis rentrée.

 

Aurélien m'avait demandé de venir garder Alice le 30 juillet au soir et j'ai réservé un vol pour le 31 juillet à 19h00 car de chez lui je n'avais que 274 km et 2h50 de trajet.

Ayant regardé la météo j'avais peu d'espoir que le vol soit maintenu.

Quand le dimanche matin j'ai reçu un SMS de Vol en montgolfière, j'ai pensé que c'était à nouveau annulé.

Mais non : cette fois le vol était confirmé pour 19h00.

J'ai dit aurevoir à mes enfants et suis partie vers Amboise...

Et ce soir-là je me suis envolée en ballon au-dessus du chateau de Chenonceaux...

 

 

 

 

 j

Mon rêve de vol en montgolfière réalisé...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Rêver
commenter cet article
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 05:00

Une femme a demandé il y a quelques semaines une expertise gratuite à l'hôtel des ventes d'Arcachon. Elle avait reçu de ses employeurs une petite boite chinoise.

Le commissaire-priseur et son expert ont remarqué que le dragon représenté sur la boite avait 5 griffes, la marque impériale.

La petie boite de 21 cm de diamètre sur 11 de hauteur a été qualifiée "d'exceptionnel pot couvert en émail cloisonné" et datée de la période Jiaqing (WVIè siècle). 

Mise à prix à quelques milliers d'euros elle a été achetée 170 000 € par un collectionneur de Taïwan.

 

Un bien joli cadeau...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Rêver
commenter cet article
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 06:00

Un couple de Saintais a découvert en février, en se baladant sur une plage de La Tremblade (Charente-Maritime) une bouteille rejetée par la mer.

Intrigués par la bouteille qui portait une inscription "New York Pelagic" ce couple de retraités a emporté la bouteille après avoir détaché les coquillages incrustés.

A l'intérieur ils ont trouvé deux parchemins parfaitement conservés. Sur le premier il y avait le dessin d'un cormoran. Le second était une lettre écrite en anglais, félictant le lecteur d'avoir trouvé la bouteille et l'invitant à répondre, "pour exprimer ce que vous ressentez et quelle est votre connexion avec l'océan (...) et l'environnement". L'auteur de la lettre précise avec humour: "Répondez comme vous voulez, mais pas avec une bouteille à la mer, c'est très inefficace". 


George Boorujy, l'auteur de cette lettre, est un artiste peintre américain se mobilisant pour la protection des cormorans. Contacté par le couple de Saintais grâce à l'adresse mail laissée sur la lettre, il leur explique avoir lancé cette bouteille en octobre 2013 de l'île de Staten Island, à New York. 

Sa bouteille a vogué durant deux ans et demi, sur les 5700 km séparant la côté new-yorkaise de la côte française.

Brigitte Bathélémy, qui a trouvé la bouteille, est elle-même peintre. Elle et son mari souhaitent inviter l'artiste américain chez eux, pour admirer les migrations des cormorans, ainsi que découvrir la place où sa bouteille a été découverte. 

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Rêver
commenter cet article
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 06:00

Lorsque j'étais jeune je rêvais souvent que je volais. C'était une sensation très agréable de s'imaginer en apesanteur au-dessus du monde...

Il y a quelques années j'avais observé pendant de longues heures le nid de tourterelles, espérant assister à l'apprentissage des jeunes ("J'espère apprendre à voler").

Le vol des oiseaux me fascine toujours et, sur le Bassin d'Arcachon, je suis gâtée car c'est le refuge des aigrettes et oies bernaches, qui apprécient la nourriture trouvée dans les vasières....

Ce dernier dimanche de février, elles s'étaient posées en nombre, près de la jetée d'Arès. J'ai pu les observer tout à loisir, regrettant seulement de ne pas avoir de trépied avec moi..

Si je pouvais voler comme une aigrette...
Si je pouvais voler comme une aigrette...
Si je pouvais voler comme une aigrette...
Si je pouvais voler comme une aigrette...
Si je pouvais voler comme une aigrette...
Si je pouvais voler comme une aigrette...
Si je pouvais voler comme une aigrette...
Si je pouvais voler comme une aigrette...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Rêver
commenter cet article
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 06:00

Je ne sais pas trop où j'étais. C'était une réunion, professionnelle ou de famille, je l'ignore...

Il y avait beaucoup de monde, la nuit tombait...

Je suis partie me promener dans le jardin et mon regard a été attiré par un point lumineux, brillant de tous ses feux comme un diamant. Je me suis approchée et j'ai découvert un insecte gris, comme une punaise, ornée d'un point de lumière.

Une nouvelle variété de luciole ? Un ver luisant de mon enfance dont je garde un souvenir ébloui ?

Je suis revenue à l'intérieur de la salle où les gens parlaient, buvaient et mangeaient. Je me suis vite ennuyée. Leurs conversations étaient alarmantes. J'ai aperçu un homme que j'avais déjà croisé et dont je connaissais la passion pour la photo. Il s'ennuyait fermement.

Je lui ai demandé s'il avait porté son appareil photo parce qu'il y avait un beau sujet dans le jardin.

Son visage s'est éclairé. Il était un peu plus jeune que moi, grand et souriant.

Il m'a répondu "Oui, bien sûr". Et nous sommes allés dans le jardin, chacun avec son appareil.

La luciole était toujours là et nous nous sommes approchés pour tirer son portrait.

Dans le viseur, elle était magnifique.

Ce n'était plus une punaise mais une sorte de petite tortue d'un bleu intense, parsemée d'étoiles brillantes. Elle se déplaçait lentement et nous étions enchantés du spectacle. L'homme a posé ses mains sur mes épaules, tendrement.

Il était ravi.

Moi aussi.

"Prends de belles photos, lui ai-je dit...

Mais le charme s'est rompu.

Mon frère est arrivé et a crié à l'homme qui m'accompagnait : "Pars vite, il y a le Galoup !"

Le Galoup ? Quel Galoup ?

L'homme est parti très vite, sans prononcer un mot. Mon frère a disparu et je me suis réveillée, avec dans la tête le souvenir de cette minuscule tortue bleue scintillante, et de cette rencontre agréable...

Une Saint-Valentin potentielle interrompue par le Galoup...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Rêver
commenter cet article
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 06:00

J'étais dans la maison de proches, de plain-pied avec de grands couloirs.

Mon amie s'est aperçue qu'on lui avait volé des choses. Peut-être des bijoux.

Sur la porte d'entrée il y avait un post-it collé, avec un message à l'encre noire, illisible.

Nous l'avons pris et sommes sortis, sans doute pour aller à la gendarmerie porter plainte.

Un peu plus tard nous sommes revenus. Il y avait un autre post-it collé à l'intérieur, sur la porte.

Toujours aussi illisible.

Je suis sortie dans le jardin, pour chercher le coupable.

Je suis tombée sur un ancien collègue parti à la retraite.

Il avait l'air penaud.

Je lui ai demandé : "C'est ton fils qui a fait ça ?

- Non, non, m'a-t'il répondu en baissant la tête.

- Ton petit-fils alors ?

- Oui, c'est mon petit-fils a-t'il avoué. Je vais tout vous rendre.

 

Je me suis alors réveillée, très fière d'avoir découvert le coupable.

Un rêve étonnant, où je me prends pour Madame Columbo...

J'aimais beaucoup regarder cette série policière qui a débuté en 1968 et nous faisait découvrir les enquêtes d'un policier peu banal qui parlait toujours de sa femme, que l'on ne voyait jamais...

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Rêver
commenter cet article
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 06:00

Samedi j'ai ouvert toutes les lettres d'associations appelant à des dons et j'ai rédigé des chèques (entre 10 et 30 €) pour celles que je soutiens.

Chaque fois quand je renvoie l'enveloppe j'inscris sur le bulletin de don "S'il vous plait ne m'envoyez qu'un courrier par an". De toutes façons même s'ils m'en envoient un par mois 'comme "Action contre la faim" ou "SOS Villages Enfants" je ne pourrais pas donner plus.

Et c'est du gaspillage.

Tout comme les cartes, enveloppes, stylos, pochettes, et autres envoyés par la plupart. Ce n'est ps ce qui m'incite à donner, et cela entame la somme qui pourrait servir pour leur vraie cause : recherche contre le cancer, le sida, aide aux plus démunis.

Je salue ici les Restaurants du Coeur, qui n'envoient qu'un seul courrier sans fioriture.

Dans les divers envois reçus, un seul a retenu mon attention. Sans doute parce qu'il rejoint à la fois la cause que nous défendons avec les Anthologies Ephémères (réaliser le rêve d'enfants malades) et ma passion pour les arbres, les fleurs, les graines...

Des graines de fleurs de printemps pour aider SOS Villages d'enfants...
Des graines de fleurs de printemps pour aider SOS Villages d'enfants...

Le message sur le paquet de graines : 

Au recto : Graines de fleurs de printemps pour faire naître de grands espoirs

Au verso : Comment faire pousser vos graines ?

1) Disposez généreusement vos graines dans un pot afin que leurs rêves puissent naître.

2) Prenez-en soin régulièrement, entretenez-les d'amour et d'eau fraîche.

3) Regardez-les grandir et répondre à tous vos espoirs !

 

A ce propos, il n'est pas trop tard pour participer activement à la réalisation du rêve d'un enfant malade et acheter notre ouvrage collectif "Le mariage".

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Rêver
commenter cet article
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 05:00

Dans le même catalogue de jouets de 120 pages où j'ai trouvé des maisons hors de prix et -horreur- des armes jouets, j'ai aussi découvert ce nounours câlin étonnant.

Pour écouter ce que vous avez envie d'entendre...

Contrairement à la préconisation du catalogue "dès 18 mois", je crois que ce Magicâlin s'adresse à un public beaucoup plus large, notamment de personnes vivant seules.

 

Vous appuyez sur son ventre et il s'illumine : intéressant si vous faites un cauchemar, ou si vous avez besoin de vous lever la nuit...

 

Vous appuyez sur sa main gauche : il enregistre ce que vous dites. Et pas d'importance si vous ne reconnaissez toujours pas votre droite de votre gauche : un micro dessiné sur sa paume vous aidera.

 

Vous appuyez sur sa main droite et vous réécoutez le message...

 

Exemples :

Vous enregistrez le matin :"Tu es la plus belle pour aller danser" ou "Tu as bien travaillé aujourd'hui" et le soir vous serrez la main droite du nounours et ça vous remonte le moral...

 

Ou bien vous enregistrez la voix de l'être aimé (il faut lui dicter le texte) et vous la réécoutez chaque fois qu'il est absent...

 

Ou celle de vos petits-enfants que vous ne voyez pas aussi souvent que vous le souhaiteriez et quand vous avez un petit coup de mou, hop ! Patte droite du nounours et c'est le bonheur assuré...

 

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Rêver
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 88 - "Décoller ses timbres..." en cliquant ICI jusqu'au 31 août 2017.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty et se trouve chez Mansfield. Il devrait partir ensuite chez Durgalola, puis Erika, Fanfan, Gisèle et Pierrette...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.