Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 05:00

En me promenant dans le petit village de l'Herbe sur le Bassin d'Arcachon, avec Martine du blog "Les voyages immobiles" et son mari, j'ai été intriguée par les bottes d'un homme assis, jambes croisées sur un banc.

 

Ce n'était pas un pêcheur ou un prince charmant.

 

Personne ne portait ces cuissardes, mais des plantes dépassaient de la taille...

Etrange jardinière...
Etrange jardinière...
Etrange jardinière...

Sympathique recyclage de ces cuissardes, non ?

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Recycler
commenter cet article
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 05:00

En début d'année, je vous avais parlé de la disparition des dernières cabines téléphoniques, programmée pour janvier 2017.

Pierrette du blog "le blog de Pierrette Richard" avait vu des cabines transformées en "abri à livres" et Rose du blog "Rose63" suggérait aussi de les utiliser pour abriter des livres.

 

J'ai vu dernièrement aux informations régionales des cabines transformées en boites à lire.

A Albi (Tarn), Asnières-sur-Vègre (Sarthe), Salernes (Var) des cabines téléphoniques viennent d'être transformées en boites à lire.

 

Des conventions sont signées entre Orange et les municipalités pour la mise à disposition gratuite de ces cabines qui sont ensuite équipées d'étagères, et d'une signalétique.

Ces cabines transformées en micro bibliothèque participative retrouvent ainsi une nouvelle utilité, alors qu"elles auraient dû être broyées.

Le phénomène devrait s'amplifier d'ici la fin de l'année et l'échéance de janvier 2017.

Photo empruntée sur le net

Photo empruntée sur le net

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Recycler
commenter cet article
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 06:00

Béa Johnson, expatriée Française aux Etats-Unis vient de publier "Zéro déchet" un livre, témoignage de son expérience et guide pour mettre en place le raisonnement Zéro déchet.

Le but : faire des économies de temps et d'argent et préserver la planète.

5 règles à respecter :

1) Refuser ce dont on n'a pas besoin : le superflu, les objets gratuits, la publicité...

2) Réduire ses besoins en adoptant un mode de vie simple et minomaliste. Se désencombrer des objets qui ne sont pas vraiment utiles : donner, vendre d'occasion, échanger...

3) Réutiliser : remplacer tout ce qui est jetable par du réutilisable : sacs plastique, essuie-tout, mouchoirs en papier à remplacer par des sacs en tissu, des torchons, des mouchoirs en tissu. Acheter d'occasion.

4) Recycler tout ce que l'on n'a pas pu refuser, réduire ou réutiliser

5) Composter les déchets organiques (1/3 des déchets ménagers). En les transformant en compost on obtient du terreau.

Béa fabrique elle-même ses produits de maquillage. Elle utilise comme produits nettoyants savon de Maseille liquide et vinaigre blanc...

Ellee loue sa maison et son auto quand elle part en vacances, offre des expériences de vie à ses enfants (spectacle, abonnement à une activité) plutôt que des biens matériels, prépare des conserves, fait du tri dans ses placards et achète d'occasion...

Elle a réussi a limiter ses déchets à un litre par an.

Source : Article lu dans le magazine Féminin Vie Pratique 

 

Bien sûr, je suis pour ce "Zéro déchet" mais en pratique je ne m'imagine pas jeter tout ce que j'ai accumulé au fil des années et qui ne me servira peut-être pourtant plus jamais

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Recycler
commenter cet article
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 08:15

J'avais entendu cette information à la radio puis je l'ai lue dans le joutrnal Sud-Ouest.

Plus de 240 télésièges installés en 1979 à la station de ski de la Pierre Saint-Martin et démontés en avril ont été réservés par des clients du grand sud-ouest, vendus et emportés.

nacelle2.jpg

 

nacelles.jpg

Photos de David le Deodic pour le journal Sud-Ouest

 

Ces paniers biplaces appelés aussi "nacelles en gouttes d'eau" ont été vendus 50 € pièce. Samedi 26 et dimanche 27 avril les acquéreurs ont venus chercher leur "marchandise", armés de remorques et de petits camions. Certains en ont pris jusqu'à 5 !

Que vont-ils en faire ? Les bras de suspensions élégants leur avaient valu leur nom de "goutte d'eau"et leur banc en bois étaient très appréciés.

Ils serviront peut-être de balancelles, de bancs, de chassis pour pots de fleurs dans des jardins ou de fauteuils dans un salon...

Cette vente ne financera pas leur remplacement (estimé à 14 millions d'euros) mais donne à ces nacelles une nouvelle vie.

Je serais curieuse de voir dans quelques mois ce qu'ils seront devenus... 

Peut-être en retrouvera-t'on sur "Le Bon coin" ou sur "Ebay" ?

Pour ma part, le transport m'aurait rebuté mais l'idée d'avoir une nacelle de téléski -moi qui n'en n'ai jamais fait- dans mon jardin, à côté de ma gloriette m'aurait bien plu... J'y aurais installé plantes et bonsaïs...

Et vous auriez-vous été tenté et si oui, comment l'auriez vous recyclée ??

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Recycler
commenter cet article
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 07:42

La ville de Boulazac (Dordogne), à l'est de l'agglomération Périgourdine devait investir dans une nouvelle station d'épuration capable d'absorber pour les trente ans à venir 36 000 équivalents habitants. Plutôt que d'opter pour une station classique, avec ses très inesthétiques cylindres de béton, la municipalité a choisi un procédé original baptisé  Organica, inventé et développé en Hongrie par OTV, filiale du groupe Veolia.

 

Sous de grandes serres,  des plantes exotiques plongeant leurs racines dans les boues d'épuration se chargeront d'absorber une partie de la pollution. Ce procédé est particulièrement esthétique puisque seules dépassent du sol des feuilles vertes exubérantes et des fleurs aux multiples couleurs.

Les travaux, d'un montant de 8,8 millions d'euros, devraient débuter cet été dans la zone industrielle. La station devrait entrer en service d'ici un peu plus de deux ans et s'intégrera dans un circuit pédagogique destiné aux enfants des écoles.

Ce procédé a déjà été testé avec succès dans la stationd de traitement de Lude dans la Sarthe, mise en service en décembre 2009, et en Gironde à Ludon-Médoc (station d'épuration mise en servic en septembre 2012).  organica.jpgPhoto prise sur le site de la députée Pascale Got (http://www.pascalegot.fr/?p=6712)

 

 

Ce système Organica, innovant et performant de traitement des eaux usées associe les derniers développements en matière d'ingénierie écologique et les technologies de traitement conventionnelles. Il  s'appuie sur des traitements par boues activées dans différents bassins placés en dessous de la serre, offre une qualité d'eau rejetée conforme aux exigences réglementaires et permet une économie d'énergie intéressante par rapport à une station classique.

 

Pour en savoir plus sur le procédé :  

http://www.veoliaeau.com/medias/dossiers/organica-traitement-eau.htm

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Recycler
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 05:00

Il y avait au Jardin Public de Bordeaux un cèdre du Liban magnifique. cedre.jpg

Photo Sud-Ouest

 

Il avait été planté en 1858 et a été abattu en décembre 2012 car il était malade (décollements d'écorce, racines dévorées par un champignon...) et dangereux pour les promeneurs. 

Depuis des sculptures ont été réalisées avec ses branches mortes et installées à sa place.

Un coutelier de Bordeaux, Michel Saphores, a pris contact avec les services municipaux pour récupérer un peu de bois afin de réaliser les manches d"un couteau.La branche du cèdre a été débitée en plaquettes de 13 cm sur 3 tandis que les lames étaient forgées dans l'atelier de Thiers. Michel Saphores a réalisé l'assemblage après avoir poli puis découpé les plaquettes de cèdre, retravaillé les aciers et assemblé tous les éléments avec des vis, pour plus de longévité et de résistance. 300 couteaux sortiront de cet atelier. (Source : journal Sud-Ouest) 

 

couteaucèdre 

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Recycler
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 06:00

A quelques jours d'intervalle j'ai lu deux articles annonçant l'utilisation d'urine comme source d'énergie.

 

Au carnaval de Rio (Brésil) tout d'abord, les batteries de quelques "trios electricos", énormes camions surmontés de hauts-parleurs, accompagnant la foule dansant la samba ont été alimentées par de l'urine humaine. Cela présente deux avantages : éviter que les fêtards n'urinent partout et faire des économies d'énergie.

Les flux d'urine sont récupérés dans un réservoir qui entraîne une dynamo produisant de l'énergie, emmagasinée dans les batteries. (Source : rubrique Insolite du journal Sud-Ouest). Pour les hommes, pas de problème, mais comment les femmes peuvent-elles contribuer à cette production ?

 

 

Au Nigéria, des collégiennes de 14 ans ont mis au point un générateur d'électricité qui carbure à l'urine plutôt qu'au diesel. En faisant pipi dans une bouteille et en y plongeant une cellule electrolytique on pourrait couvrir les besoins en électricité d'un foyer ordinaire (quelques ampoules, un ventilateur et une télévision pendant 6 heures), tout cela avec un seul litre d'urine. Sur une année cela permettrait de faire rouler un véhicule sur 2 700 kms.

 

 

Des recherches sont menées depuis plusieurs années, en Europe et aux Etats-Unis pour utiliser l'urée (présente à 2 % dans l'urine). Chaque être humain produisant de 1 à 2 litres d'urine chaque jour, il serait plus judicieux d'utiliser cette capacité énergétique plutôt que de gaspiller de l'énergie à la retraiter.

 

Pour en savoir plus : http://www.lefigaro.fr/sciences/2013/03/07/01008-20130307ARTFIG00553-de-l-urine-dans-le-moteur-quatre-nigeriannes-y-croient.php ou http://www.fournisseurs-electricite.com/fournisseurs-etrangers/actu-des-producteurs/1432-lurine-source-denergie

 

manekenpis.jpg

Le célèbre Manneken-pis à Bruxelles - photo Wikipédia

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Recycler
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 06:00

Vous avez bien lu. Il n'y a pas de faute de frappe. Il s'agit bien de "poisson tanné" et non de "poisson pané".

 

Le stand le plus innovateur du Salon des femmes créatives, à La Teste de Buch présentait  un atelier de tannage de peaux de poisson.

Monique Philip, présidente de l'association "Femmes de mer" va créer le premier atelier de tannage de peaux de poisson dur le Bassin d'Arcachon, pour -dit-elle- "valoriser un déchet et apporter une valeur ajoutée au poisson".

Ce tannage du poisson est pratiqué en Suède et sert à la confection de manteaux et vestes.

Monique Philip récupère des peaux de poisson auprès des poissonniers et des grandes surfaces du Bassin d'Arcachon (congre, roussette, lotte, saumon) et les tannent en utilisant des produits naturels : décoctions d'écorces locales (mimosa, chataignier, chêne).

La peau de poisson a une qualité particulière : elle est étanche.

Ce premier atelier devarait voir le jour dans une cabane du port de La Teste de Buch.

Le nom est déjà trouvé "Femer".

J'ai discuté sur le stand avec une des animatrices pour connaître le nom des poissons ayant servi à confectionner les peaux présentées qui -rassurez-vous- n'ont aucune odeur.

 

 

 

femer3

Une peau de lotte : 

femer4

 

 

femer2

 

 

Un porte-cartes fait main :

 

femer1

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Recycler
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 09:34

... pour en faire des bracelets colorés...

J'ai acheté samedi un catalogue de tricot "mailles créatives" spécial accessoires, proposant des modèles pour tricoter et crocheter de la tête aux pieds : chaussettes, mitaines, écharpes, bonnets, sacs...

4 pages sont consacrées à des modèles réalisés en "coton recyclé". Next ReCotton est un fil très épais provenant de restes de production de textile (bords découpés de la production de t-shirt en jersey), disponible en 160 coloris , tricotables avec des aiguilles ou crochets de 10 à 15 mm d'épaisseur.

Ce coton recyclé permet de tricoter des bracelets, des écharpes, des bandeaux, des sacs, et accessoires d'intérieur décoratifs.

J'ai sorti mon vélo et suis allée au centre voir si la petite mercerie en proposait. La commerçante ne connaissait pas.

Rentrée chez moi, j'ai décidé d'essayer quand même. J'ai trouvé dans un sac de linge à jeter un vieux pyjama rayé, avec quelques tâches de rouille.

 bracelet1

J'ai découpé une lanière d'une cinquantaine de cm de long et d'environ 1 cm de large dans une des jambes, trouvé un crochet 10 et commencé un bracelet.

bracelet2

 

J'ai réalisé une chaînette de 18 mailles + 1 maille en l'air pour tourner et j'ai continué en mailles serrées.

bracelet3

 

Je vous passe les premiers essais, réalisés sur un tee-shirt blanc.

Attention à découper des lanières suffisamment longues, sinon il faut rajouter du fil en le cousant au précédent.

 

bracelet4

bracelet5

 

Utilisez des tee-shirts colorés, même bariolés, ce sera plus joli...

 

J'avais lu il y a quelques temps un article sur une dame qui découpe des sacs en plastique colorés en lanières et les tricote pour en faire des sacs. Mais le plastique doit être moins agréable à tricoter que ces lanières de jersey...

 

Et si vous réalisez des bracelets ou autres avec cette technique, envoyez moi des photos ou un lien vers votre article...

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Recycler
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 85 - "Petit chausson souris..." en cliquant ICI jusqu'au 30 avril 2017.

Votez pour déterminer le gagnant du Café Thé n° 84 - "Le métier que vous n'auriez pas voulu exercer..."  en cliquant LA jusqu'au 30 avril 2017 minuit.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Le livre voyageur

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour"

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.