Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 05:00

Alban, mon petit-fils, a 21 mois.

Vendredi dernier je suis allée le garder pour permettre à ses parents d'assister au concert de M, Camille et Julien Doré aux Francofolies de La Rochelle.

Je sais qu'il adore les histoires de loups, et celles de lapins alors je lui ai porté un joli livre de la collection "L'école des loisirs" : "Plouf" de Philippe Corentin.

 

C'est l'histoire d'un loup qui a très faim. Au fond d'un puits, il croit voir un fromage... C'est l'histoire d'un cochon trop gourmand... C'est l'histoire d'une famille de lapin trop curieuse... C'est l'histoire de... Mais chuuuuut !

 

Pendant les deux jours où je suis restée chez mon fils j'ai lu plusieurs fois ce livre à mon petitou.

Il adore le nez rouge du loup et ses chaussures, et ne se lasse pas de le voir tomber au fonds du puits.

Il fronce les sourcils lorsque le loup veut manger les petits lapins, et me dit "J'ai peu(r) !" en ramenant ses mains sur son coeur et se recroquevillant.

Mais les lapins sont malins...

Alban est vite rassuré. L'histoire finie, je pose le livre et nous passons au dessin. Bien sûr je dois dessiner un loup...

Je dessine un loup avec de grandes oreilles et de grandes dents. Il reprend les feutres (lavables) et dessine son loup, filiforme, alternant grands traits et petits points. 

Il me réclame ensuite chat ou poisson...

Et puis il veut encore une histoire de loup... Il en a plusieurs dans sa chambre, dont l'un avec une gueule de loup qui s'ouvre, en se dépliant, au milieu du livre, avec de grandes dents. J'avoue avoir été surprise la première fois.

A chaque fois il dit : "J'ai peu(r)", mais pas question de fermer le livre...

 

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Aimer
commenter cet article
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 07:29

Voici un poème, écrit en 2009 et déjà publié au début de ce blog...

fenetre.jpg

 


Caresses de l'âme

Pour vous, mes amis, je voudrais tricoter
L’étole du bonheur, toute en légèreté.
Sur vos épaules, vous la poseriez,
Et dans vos yeux des étoiles brilleraient,
Si besoin votre santé s’améliorerait…
Mais surtout votre âme en serait caressée…

Pour vous, mes amis, je voudrais broder
Le bonheur à petits points comptés,
De jolis mots pour vous émerveiller,
De belles images pour, au loin, vous emmener,
De douces histoires pour vous faire rêver…
Mais surtout votre âme caresser…

Pour vous, mes amis, je voudrais dessiner
Les méandres de ce réseau d’amitié
De tesselles de bonheur votre vue étonner,
D’effluves d’îles lointaines vous parfumer,
D’exquises douceurs votre palais enchanter…
Mais surtout votre âme caresser…

Avec vous, mes amis, je voudrais assembler
Les petits morceaux de bonheur partout disséminés,
Et ensemble constituer,
Un beau réseau d’échanges et d’amitié…

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Aimer
commenter cet article
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 09:01

Après avoir passé 2 jours la semaine dernière avec ma petite fille Alice (2 ans 1/2), j'ai eu le plaisir lundi et mardi de recevoir Julien, mon fils aîné, et Alban mon petit-fils de 16 mois.

Lundi, il a plu toute la journée et nous sommes restés à l'intérieur.

Alban s'intéresse beaucoup à mes deux chats, surtout Ecureuille qui se laisse caresser sans problème. Il ne se lasse pas de dire "chat" en s'approchant d'elle, à 4 pattes ou en avançant à genoux, une technique qu'il maîtrise parfaitement, même en arrière.

Nous avons joué avec des jeux de construction en bois et ses playmobils. Il aime aussi feuilleter les livres, déplier les rabats pour découvrir autre chose, dessiner sur du papier avec des feutres lavables de toutes les couleurs.

Deux belles journées avec Alban et son papa...

Il est curieux, a visité la maison, regardé mes animaux en origami modulaire.

Mardi matin il y avait de la brume et puis le soleil a pointé le bout de son nez.

Nous sommes partis en balade au bord du Bassin d'Arcachon. Il faisait 12°, un beau soleil et nous étions presque seuls à nous promener sur la jetée.

Quelques bateaux d'ostréiculteurs quittaient le port en direction des parcs à huîtres.

Le ciel se confondait avec la mer et les mouettes piaillaient...

Un petit moment de bonheur que nous avons tous les trois apprécié...

Deux belles journées avec Alban et son papa...
Deux belles journées avec Alban et son papa...
Deux belles journées avec Alban et son papa...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Aimer
commenter cet article
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 06:00

Lorsque j'ai visité le zoo de Beauval, en août 2016, j'ai photographié une maman chimpanzé avec son bébé...

La lumière était belle et l'instant était magique...

Moments de tendresse entre une mère chimpanzé et son bébé...
Moments de tendresse entre une mère chimpanzé et son bébé...
Moments de tendresse entre une mère chimpanzé et son bébé...
Moments de tendresse entre une mère chimpanzé et son bébé...
Moments de tendresse entre une mère chimpanzé et son bébé...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Aimer
commenter cet article
8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 05:00

Il y a tout juste un an, est né à La Rochelle (Charente-Maritime) un petit garçon que j'appelais "Biscotto" dans l'attente de connaître son prénom.

Ses parents, Julien (mon fils aîné) et Célia, ne voulaient révéler à personne le prénom choisi.

Mais quelques semaines avant sa naissance, en achetant des vêtements pour bébé, Julien a gaffé devant moi : "C'est pour Alban..."

J'ai donc su le prénom en avant-première...

 

 

 

Alban est un bébé adorable qui mange bien, dort bien, rit beaucoup, babille et a envie de découvrir le monde.

C'est un vrai rayon de soleil !

Bon anniversaire, mon petit prince !

 

Adorable bébé

Lumineux visage

Beaux yeux bleus

Aimant les balades

Notre petit prince

 

 

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Aimer
commenter cet article
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 08:03

Il y a longtemps que je ne vous ai pas parlé de mes deux chats : Squirel, le mâle, et Ecureuille, la femelle.

Depuis que je passe la semaine à Bordeaux, près de mon travail, ils vivent en appartement et y restent même le week-end quand je rentre chez moi, avec provision de croquettes et d'eau, et litière.

Je ne les emmène avec moi que lorsque je suis en vacances plusieurs jours, tant c'est compliqué de les attraper pour les faire entrer dans leurs cages de transport.

Le premier est facile à prendre par surprise, mais je passe parfois près d'une heure pour capturer le second, surtout dans la maison où les cachettes sont nombreuses.

La première semaine de mai j'étais en vacances et je les ai pris avec moi.

Ils ont retrouvé avec plaisir le jardin et surtout le catalpa où ils peuvent grimper d'autant plus facilement qu'il est encore nu.

 

Ecureuille dans l'arbre :

 

Squirel et Ecureuille chats en vacances...
Squirel et Ecureuille chats en vacances...
Squirel et Ecureuille chats en vacances...
Squirel et Ecureuille chats en vacances...
Squirel et Ecureuille chats en vacances...

Et voici Squirel, son frère, qui est très affectueux, adore être pris dans les bras mais se gratte autour du cou.

Les différents vétérinaires consultés lui ont prescrit différents traitements, l'ont recousu à certains endroits mais quand une plaie guérit il s'en fait une autre...

Pendant ces quelques jours ils ont retrouvé leur instinct de chasseur et m'ont ramené mulot et petits oiseaux...

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Aimer
commenter cet article
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 08:16

Samedi dernier, Aurélien, Céline et Alice sont venus déjeuner à la maison.

Alice, ma petite-fille de 18 mois a découvert avec curiosité mon appartement à Bordeaux, et surtout mes chats. Squirel toujours craintif avait peur d'elle mais Ecureuille quémandait des caresses.

Après le repas nous sommes partis vers le centre-ville. Il faisait beau et doux et la plupart des parkings étaient complets. Nous nous sommes garés dans celui du centre commercial Mériadeck et nous avons marché en direction de la rue Sainte-Catherine.

Alice était adorable dans son petit manteau rose, et très fière de marcher comme les grands.

Et moi j'étais très fière de lui tenir la main et l'aider à franchir les obstacles.

Main dans la main avec Alice...

Tout l'intéresse, l'intrigue : quelqu'un qui joue de la guitare dans la rue, un bébé dans une poussette, des couleurs...

Elle s'arrête parfois, veut lâcher ma main, reprendre sa liberté.

Ce qu'elle préfère plus que tout c'est que son père et sa mère la tiennent chacun par une main et la soulèvent bien haut...

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Aimer
commenter cet article
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 06:00
Un film émouvant : "La dernière leçon"...

J'avais entendu parler de ce film de Pascale Pouzadoux, à sa sortie en novembre 2015. Il est désormais disponible à la location, et je l'ai loué.

Cette adaptation du roman de Noëlle Chatelet est portée par deux actrices : Marthe Villalonga et Sandrine Bonnaire, lumineuses et pétillantes.

 

L'histoire : Madeleine (Marthe Villalonga), 92 ans, décide de fixer la date et les conditions de sa disparition. En l’annonçant à ses enfants, Diane (Sandroine Bonnaire) et Pierre (Antoine Duléry) et petits-enfants, elle veut les préparer aussi doucement que possible, à sa future absence. Mais pour eux, c’est le choc, et les conflits s’enflamment.

La vieille dame souhaite partir dignement, selon ses conditions. Mais ces enfants sont-ils capables d'accepter ses choix ? Peu importe, Madeleine est déterminée à suivre le fil conducteur de sa vie, comme elle l'a toujours fait.

 

Mon ressenti : Ce film est très émouvant. Les actrices sont lumineuses toutes les deux, et jouent juste. Je me suis vraiment sentie concernée par leur relation à la fois pleine de pudeur, et d'amour. Diane finit par accepter le choix de sa mère et la soutient jusqu'au bout. Madeleine prépare tout, empaquetant toutes ses affaires, avec un petit mot pour chacun. Son petit-fils avec qui elle a une belle relationest très présent auprès d'elle.

Seul son fils Pierre refuse sa décision.

J'ai pleuré à plusieurs reprises. Madeleine m'a fait penser à la fois à ma grand-mère, décédée après avoir lutté pendant 5 ans contre un cancer, et à ma mère, renversée mortellement par un camion.

Je lui avais parlé quelques heures avant son accident sans savoir que c'était la dernière fois... Nous n'avons été avertis par la gendarmerie que le lendemain et n'avons pas pu être là pour ses derniers moments.

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Aimer
commenter cet article
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 06:00

Ce bibelot en cuivre martelé et fer forgé était à mon grand-père et j'ai toujours aimé observer ces amoureux séparés par une fenêtre.

L'homme porte un chapeau et s'appuie sur le rebord de la fenêtre. La femme, de l'autre côté lui parle et le regarde, amoureuse.

Une lanterne rouge les éclaire...

En les regardant je pense au conte de la bergère et du ramoneur, aux amoureux de Peynet, à Roméo et Juliette.

Amours contrariés, amour impossible...

Je rêve qu'un jour la demoiselle va abandonner son pot de fleur, réussir à sortir et retrouver son hidalgo.

Ils partiront main dans la main, sourire aux lèvres, vers la liberté.

Et la lanterne s'éteindra. 

 

Les z'Amoureux...
Les z'Amoureux...
Les z'Amoureux...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Aimer
commenter cet article
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 05:00

Il y a tout juste un an, est née à La Roche-sur-Yon (Vendée) une petite poussinette que ses parents, mon fils cadet Aurélien et Céline, ma belle-fille, ont prénommée Alice. 

Alice est un bébé adorable qui mange bien, dort bien et rit beaucoup.

C'est un vrai rayon de soleil !

Bon anniversaire, ma poussinette !

Bon anniversaire, Alice, ma poussinette !
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Aimer
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 88 - "Décoller ses timbres..." en cliquant ICI jusqu'au 31 août 2017.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty et se trouve chez Mansfield. Il devrait partir ensuite chez Durgalola, puis Erika, Fanfan, Gisèle et Pierrette...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.