Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 05:00

Bien que l'on puisse voir les chutes de la rive, la balade en bateau au pied des chutes est un incontournable pour touristes à Niagara Falls.

Aussitôt le petit déjeuner pris et les valises rangées dans les soutes de notre bus, nous nous sommes dirigés à pied vers l'embarcadère.

On nous a remis un poncho en plastique d'une belle couleur rouge pour nous protéger sur le bateau.

Plus on est petit (ce qui est mon cas), plus le poncho est efficace.

Promenade en bateau au pied des chutes de Niagara..;
Promenade en bateau au pied des chutes de Niagara..;
Promenade en bateau au pied des chutes de Niagara..;
Promenade en bateau au pied des chutes de Niagara..;
Promenade en bateau au pied des chutes de Niagara..;
Promenade en bateau au pied des chutes de Niagara..;
Promenade en bateau au pied des chutes de Niagara..;

Lorsque le bateau est arrivé au pied des chutes canadiennes, tous ceux et celles qui étaient sur le pont supérieur ont été complètement aspergés.

Heureusement que nous portions ce poncho, sinon nous aurions été trempés...

Promenade en bateau au pied des chutes de Niagara..;
Promenade en bateau au pied des chutes de Niagara..;

Des petits pingouins jaunes crapahutaient du côté des chutes canadiennes, pour passer derrière...

Ce jour-là aucun hélicoptère n'a survolé les chutes car le temps était couvert, mais deux tyroliennes permettaient de rejoindre les chutes.

La Tour Skylon de ses 236 m offre l'une des meilleures vues sur les chutes du Niagara pour 9 €. 

Mais notre temps était compté et nous n'avons pas pu utiliser ces autres façons d'admirer les chutes.

Photo prise sur le net - site de la tour -

Photo prise sur le net - site de la tour -

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Naviguer
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 05:00

Lorsque je me suis inscrite à ce Week-end découverte auprès de mon ancien Comité d'Entreprise, j'avais vu qu'il y avait une excursion en bateau le dimanche...

En regardant mieux j'ai été ravie de voir qu'il s'agissait du Bateau des Curiosités dont j'avais déjà entendu parler.

3 ou 4 excursions sont organisées chaque année, sur l'estuaire sans que les participants connaissent la destination ni le programme proposé. C'est ouvert à tous pour la somme de 35 € et il faut prévoir le pique-nique.

Il se trouve que j'ai su quel serait le spectacle dès la fin juin, par mon amie Cathycat du blog "la new cathzette", qui avait eu l'information et hésitait à s'inscrire. Ce serait un spectacle de théâtre : "l'Assiette".

Il restait un peu de surprise puisque je ne connaissais pas la destination...

 

Nous nous sommes retrouvés le dimanche 4 septembre quai Parlier à Bordeaux à 10h30 : les 23 du week-end avec le Comité d'entreprise + environ 120 autres personnes.

Le temps d'embarquer il n'y avait plus aucune place assise sur le pont supérieur. Les premiers montés avaient gardé des places pour leurs proches, et je suis restée (comme beaucoup) debout ou assise par terre tout le trajet.

Partis de la rive droite nous avons remonté l'estuaire en passant sous le pont Chaban-Delmas, puis le pont d'Aquitaine, naviquant très près du nouveau stade...

Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...
Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...
Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...
Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...
Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...
Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...
Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...

Un animateur nous parlait des villages au bord de l'estuaire et des îles.

Nous avons pu admirer les carrelets, quelques châteaux, de belles chartreuses sur les rives.

Puis nous avons atteint le Bec d'Ambès où la Gironde et la Dordogne se rejoignent.

 

1) Le Bec d'Ambès avec à droite la Garonne et à gauche la Dordogne   2) une digue pour protéger une île (à marée haute)
1) Le Bec d'Ambès avec à droite la Garonne et à gauche la Dordogne   2) une digue pour protéger une île (à marée haute)

1) Le Bec d'Ambès avec à droite la Garonne et à gauche la Dordogne 2) une digue pour protéger une île (à marée haute)

J'ai alors compris que nous allions très certainement nous arrêter sur l'île Nouvelle... Pas de chance pour moi car je l'avais déjà vue quelques jours auparavant.

 

Nous avons pique-niqué sur le bateau, la plupart assis par terre ce qui n'était ni pratique ni confortable.

Après le repas le bateau s'est arrêté à l'embarcadère le l'Ile Nouvelle. L'animateur nous a incités à suivre les sentiers autour des marais : 6 km pour se retrouver à 14h30 dans le village.

La chaleur était étouffante. Je suis partie sur le sentier espérant au moins voir des aigrettes ou des hérons dans les marais.

Mais il n'y avait rien, pas même un papillon ou une libellule ! Alors j'ai fait demi-tour et suis revenue au village avec une collègue.

Nous avons rejoint le bateau pour aller aux toilettes et boire un peu d'eau puis nous nous sommes installées sur des tables de pique-nique à l'ombre, à l'endroit où le spectacle aurait lieu. Les places étaient déjà chères car peu nombreux étaient ceux qui avaient suivi les sentiers.

 

 

Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...
Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...

Le spectacle a commencé vers 14h00. L'acteur racontait son enfance, ses émotions devant le casseur d'assiettes...

La chaleur était suffocante et malgré tous ses talents quelques uns dormaient. 

Pour ma part j'ai cru que j'allais me trouver mal et j'imaginais l'hélicoptère atterrissant sur l'île pour venir me chercher...

En pleine chaleur, après le repas il aurait fallu un spectacle basé moins sur l'émotion et les souvenirs mais plus sur la participation des spectateurs, ou avec plusieurs acteurs...

Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...
Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (3/3) : le bateau des Curiosités...

L'ASSIETTE, est un spectacle avec un château, une île, des haricots verts, tout un art de vivre, un Suisse, un incendie, des silences, un grand-père, des balustres, un bateau, un comédien, de la vase jusqu'aux cuisses, une mouette imbécile et un choc de mémoire. Dans L'ASSIETTE tout se joue pour la première fois, là, maintenant, devant vous.

Hubert Chaperon (Texte et interprétation), Sonia Millot(Mise en scène), Hervé Rigaud (Environnement sonore)

Après le spectacle, nous avons regagné le bateau pour rentrer sur Bordeaux.

Je me sentais mal et me suis assise sur le pont supérieur, mais les personnes sont revenues à leurs places et j'ai fini par me relever et retrouver mon groupe.

La marée était contre nous et nous ne sommes revenus qu'à 19h00. Le retour nous a paru très long car nous naviguions aux mêmes endroits qu'à l'aller...

 

Mon ressenti : le concept est génial, mais ce serait bien qu'il y ait aussi des jeux et des surprises sur le bateau...

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Naviguer
commenter cet article
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 05:00

Le croiseur lance-missiles, le Colbert, a été mis en service en mai 1959. Intégré dans l'escadre Méditerranée basée à Toulon, il en deviendra le navire amiral. En juin 1967, il embarque le général De Gaulle pour un voyage au Canada où est prononcé le fameux « vive le Québec libre ! ». 

Le navire participe à sa dernière (et unique) mission de guerre en 1991, l'opération Salamandre, lors de la Guerre du Golfe, avant d'être réformé la même année.

 

Deux ans plus tard, il prend ses quartiers à Bordeaux.

De 1993 à 2007 le bateau de guerre, amarré au quai des Chartrons à Bordeaux est devenu un musée qui a reçu 750 000 visiteurs. Tous les dimanche matin un marché se tenait sur les quais, appelé alors "marché du Colbert"...

Mais il a commencé à rouiller et détonnait avec la modernisation des quais.

 

Il a donc quitté Bordeaux le 31 mai 2007 en direction du cimetière marin de Landévennec, non loin de la rade de Brest où il avait vu le jour cinquante ans plus tôt.

Il a été désamianté à Brest avant de revenir à Bassens, près de Bordeaux, au printemps 2016 pour être démantelé, déconstruit...

Lors d'une nouvelle balade sur l'estuaire entre Bordeaux et Blaye, dimanche 4 septembre, j'ai longé ce bateau qui a 3 ans de moins que moi.

La rouille a dessiné d'étranges tags sur ses flancs. Je ne l'ai jamais visité quand il était à quai et je le regrette maintenant.

Qu'y avait-il derrière cette porte qui miroitait au soleil ?

Comment déconstruit-on un bateau ? Que deviennent les différentes pièces ?

 

 

1ère photo : Sud-Ouest en 2003
1ère photo : Sud-Ouest en 2003
1ère photo : Sud-Ouest en 2003

1ère photo : Sud-Ouest en 2003

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Naviguer
commenter cet article
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 05:00

Lors de  l'excursion "Journée des deux îles"  sur l'Estuaire de la Gironde, nous avons longé la ville de Pauillac dans le Médoc, connue pour son vin.

 

Pauillac vu de l'Estuaire
Pauillac vu de l'Estuaire
Pauillac vu de l'Estuaire
Pauillac vu de l'Estuaire
Pauillac vu de l'Estuaire
Pauillac vu de l'Estuaire

Sur la dernière photo l'on voit la centrale nucléaire de Braud-Saint-Louis et le phare de Trompeloup.

Ce phare construit en 1901 sur un ilôt s'enfonce au fur et à mesure que celui-ci disparait.

Il a fonctionné pendant 80 ans et avait un gardien...

 

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Naviguer
commenter cet article
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 05:00

Lors de l'excursion "Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde, nous avons longé la rive gauche et admiré différents châteaux viticoles du Médoc : Beychevelle, Ducru Beaucaillou, Léoville Las Cases, Pichon Longueville, Latour...

Les châteaux du Médoc...
Les châteaux du Médoc...
Les châteaux du Médoc...
Les châteaux du Médoc...
Les châteaux du Médoc...
Les châteaux du Médoc...
Les châteaux du Médoc...
Les châteaux du Médoc...
Les châteaux du Médoc...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Naviguer
commenter cet article
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 05:00

Après avoir visité l'île Nouvelle le matin, nous nous sommes arrêtés sur l'île de Patiras en début d'après-midi. Le temps était toujours gris mais il ne pleuvait plus...

L'île de Patiras est située en face de Pauillac. Une petite partie de l'île, autour du phare appartient au Conservatoire du Littoral et est ouverte au public : le Refuge de Patiras. Le reste de l'île appartient à des propriétaires privés et est cultivé avec de très bons taux de rendement.

Le phare de Patiras, inauguré en 1879 et actif durant plus d'un siècle, se visite. Du haut de ses 129 marches, la vue est belle sur l'île, l'Estuaire, la centrale nucléaire de Braud-Saint-Louis. 

L'île de Patiras sur l'estuaire de la Gironde...
L'île de Patiras sur l'estuaire de la Gironde...
L'île de Patiras sur l'estuaire de la Gironde...
L'île de Patiras sur l'estuaire de la Gironde...
L'île de Patiras sur l'estuaire de la Gironde...
L'île de Patiras sur l'estuaire de la Gironde...
L'île de Patiras sur l'estuaire de la Gironde...
L'île de Patiras sur l'estuaire de la Gironde...

La maison du gardien, à côté du phare , a été réhabilitée pour devenir un refuge contemporain qui propose des dégustations pour tous types d'événements et des escales balades.

Des chaises longues sont installées partout autour du phare pour profiter du calme et de la sérénité dégagée par cet endroit.

 

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Naviguer
commenter cet article
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 05:00

Pour l'excursion "Journée des deux îles" offerte par mes collègues lors de mon départ, j'avais choisi de visiter le matin l'île Nouvelle, à quelques encablures de Blaye.

Voici quelques informations trouvées sur le site du Cobsevatoire du littoral.

L’Île Nouvelle est située sur l’estuaire de la Gironde et fait partie des communes de Blaye et Saint-Genès-de-Blaye. D’une superficie de 265 hectares, elle s’étire sur 6,3 km de long pour une largeur de 750 m environ. Elle est constituée de la réunion de deux îles, l’île Bouchaud au Nord et l’île Sans Pain au Sud (par mise en place de 1859 à 1866, d'un cordon d’enrochement entre ces deux îles très proches ce qui favorise le dépôt d’alluvions).

Sa rive orientale sud fait face à la citadelle de Blaye.

Couverte au sud d’un boisement humide, l’île Sans Pain apparaît impénétrable. L’intérieur contraste par le caractère plus maîtrisé lié à la présence du village, de sentiers sur les digues et des anciennes parcelles agricoles. Le nord de l’Ile, anciennement Ile Bouchaud est entièrement rendu à la nature. Par la brèche créée naturellement dans la digue par la tempête Xynthia de 2010, l’estuaire entre et sort à nouveau et tout un processus de naturalisation s’est peu à peu mis en place. Des vasières à fort potentiel écologique remplacent les cultures et offrent maintenant un lieu de prédilection pour l’avifaune.

 

L’île a été endiguée dans la seconde moitié du XIXème siècle pour exploiter les terres. De ce passé viticole et agricole subsiste un village : maisons d’habitation, bâtiments agricoles et école.

La maïsiculture reste l’activité principale de l’île jusqu’au début des années 90. Lorsque le Conservatoire achète l’Ile Nouvelle en 1991 aux héritiers de l’exploitant agricole, son but est de transformer des terrains soumis à l’agriculture intensive en espaces naturels.

 

A notre arrivée sur l'île, deux guides naturalistes nous attendaient pour nous faire visiter. Nous avons marché dans l'ancienne rue du village. Des tables de pique-nique ont été installées sur une petite place ombragée.

Il s'est mis à pleuvoir et les guides nous ont entrainé à l'abri vers un ancien chai pour continuer leur présentation.

Ensuite ils nous ont proposé une balade dans le sud de l'île autour des marais et vasières.

Quelques personnes les ont suivis sous la pluie. Certains ont préféré pique-niquer dans le chai. D'autres sont restés à l'abri comme moi.

La terre sur ces îles au milieu de l'estuaire est très fertile et "colle aux pieds" nous avait dit la guide. C'est complètement vrai : nous avons tous et toutes eu beaucoup de mal à enlever la terre grasse qui entourait nos chaussures...

Vers midi une viticultrice a installé un stand dans le chai et nous a fait goûter le vin de son exploitation...

Puis nous sommes remontés sur le bateau où nous avons pique-niqué...

 

L'île Nouvelle sur l'estuaire de la Gironde...
L'île Nouvelle sur l'estuaire de la Gironde...
L'île Nouvelle sur l'estuaire de la Gironde...
L'île Nouvelle sur l'estuaire de la Gironde...
L'île Nouvelle sur l'estuaire de la Gironde...
L'île Nouvelle sur l'estuaire de la Gironde...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Naviguer
commenter cet article
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 05:00

Mes collègues de travail m'ont offert pour mon départ un coffret cadeau contenant un bon pour une excursion en bateau sur l'estuaire de la Gironde : "Journée des deux îles : balade au coeur de l'archipel de l'estuaire de la Gironde avec escale dans deux îles "

Le programme annonçait : "Excursion sur l'archipel de l'Estuaire de la Gironde. Faites escale sur l'île Nouvelle ou l'île Margaux, domaine viticole unique. Repartez pour une croisière entre les îles et le Verrou de Vauban. Dégustation de vins et pique-nique "tiré du sac" puis escale sur l'île de Patiras. Du haut du phare, profitez du panorama sur l'archipel et les châteaux".

Cette excursion n'est réalisable que les mardis et jeudis en juillet et en août.

En les appelant pour réserver, j'ai eu plusieurs choix à faire.

Le départ peut se faire de Blaye (rive droit de la Gironde) ou de Cussac (rive gauche). Le mardi l'excursion propose de découvrir le matin l'île Margaux et le jeudi l'île nouvelle et Patiras.

 

J'ai choisi un départ de Cussac-Médoc un jeudi.

J'avais rendez-vous à 9h45 à Cussac, Fort-Vauban. Ayant 1h de route je suis partie à 8h00 pour me laisser une marge en cas de problème.

J'ai trouvé facilement Cussac et ensuite le lieu-dit "Fort-Vauban" mais le portail d'entrée était fermé. Il n'y avait personne et aucune indication qu'il y ait un embarcadère. J'ai essayé de joindre le service de réservation mais il n'ouvrait qu'à 10h00.

Vers 9h30 une dame est arrivée en voiture et a ouvert le portail d'entrée pour visiter Fort-Vauban. Elle m'a dit de me garer sur le parking pour l'excursion et m'a indiqué comment rejoindre l'embarcadère de l'autre côté des bâtiments.

D'autres voitures arrivaient et m'ont rejointe sur le parking.

 

Vers 10h00 nous avons embarqué sur un bateau de promenade et nous avons fait une 1ère escale à Blaye, de l'autre côté de l'estuaire pourfaire monter les personnes qui avaient choisi de partir de là.

Le ciel était gris et la pluie était annoncée pour la matinée.

 

 

"Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde...
"Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde...
"Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde...
"Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde...
"Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde...
"Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde...
"Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde...
"Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde...
"Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde...
"Journée des deux îles" sur l'estuaire de la Gironde...

Sur la rive gauche que nous avons longée, les carrelets sont nombreux, en plus ou moins bon état.

Sur la dernière photo, c'est la citadelle de Blaye, construite par Vauban pour protéger l'estuaire de la Gironde. Elle forme le verrou de Vauban avec Fort-Pâté sur une île, et Fort-Vauban d'où nous sommes partis, de l'autre côté de l'estuaire.

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Naviguer
commenter cet article
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 05:00

Hier, dimanche, il y avait à la fois du soleil, pas de vent et la marée haute à 10h00.

Tous les ingrédients pour une sortie en canoë (pour moi) et paddle (pour mon frère).

L'eau n'est pas encore chaude et je n'avais aucune envie de me baigner.

A 9h00 du matin nous étions seuls sur l'eau avec un voilier qui -faute de vent- n'avançait pas et quelques cygnes à la queue leu leu...

Pas de courant, peu de nuages et du soleil, c'était très agréable :

Première sortie de l'année en canoë...
Première sortie de l'année en canoë...
Première sortie de l'année en canoë...
Première sortie de l'année en canoë...
Première sortie de l'année en canoë...
Première sortie de l'année en canoë...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Naviguer
commenter cet article
27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 05:00

La mer était d'huile ce samedi 19 mars, peu propice au surf, malgré le grand soleil.

Quand je suis arrivée des apprentis surfeurs étaient en train de s'échauffer sur la plage.

Je les ai vus ensuite s'élancer dans l'eau...

Il y avait si peu de vagues que je suis partie sans attendre de photographier leurs exploits...

 

Apprentis surfeurs au Porge...
Apprentis surfeurs au Porge...
Apprentis surfeurs au Porge...
Apprentis surfeurs au Porge...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Naviguer
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 85 - "Petit chausson souris..." en cliquant ICI jusqu'au 30 avril 2017.

Votez pour déterminer le gagnant du Café Thé n° 84 - "Le métier que vous n'auriez pas voulu exercer..."  en cliquant LA jusqu'au 30 avril 2017 minuit.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Le livre voyageur

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour"

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.