Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 05:00

Pour souligner les fêtes du centenaire de Notre-Dame en 1929, le curé Olivier Maurault voit à la réalisation de nouveaux vitraux de la basilique pour lesquels il amasse les fonds nécessaires. Il décidera lui-même de la thématique des vitraux du rez-de-chaussée, évoquant la vie religieuse et sociale du temps de Ville-Marie (1ère église de Montréal aujourd'hui détruite). L'artiste québécois Jean-Baptiste Lagacé en dessinera les cartons. Les vitraux seront réalisés à l'atelier de Francis Chigot à Limoges, en France (Source : http://www.basiliquenotredame.ca/fr/basilique/images.aspx).

L'un des vitraux représente la construction de la Basilique Notre-Dame et à droite sa consécration en 1929, pour son centenaire :

 

Montréal : les vitraux de la Basilique Notre-Dame...
Montréal : les vitraux de la Basilique Notre-Dame...
Montréal : les vitraux de la Basilique Notre-Dame...
Montréal : les vitraux de la Basilique Notre-Dame...
Montréal : les vitraux de la Basilique Notre-Dame...
Montréal : les vitraux de la Basilique Notre-Dame...
Montréal : les vitraux de la Basilique Notre-Dame...
Montréal : les vitraux de la Basilique Notre-Dame...
Montréal : les vitraux de la Basilique Notre-Dame...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 07:39

A Montréal (Canada), un temps libre en plein centre-ville nous a permis de visiter la Basilique Notre-Dame.

Cette Basilique est l'un des bâtiments les plus précieux du patrimoine religieux Québécois.

La construction de cette immense église de style néogothique a débuté en 1824. Elle peut contenir jusqu'à 10 000 fidèles.

Les deux tours ont été construites en 1841 et 1843.

 

Entre 1870 et 1900, on repense totalement la décoration intérieure. Cette deuxième phase sera l'œuvre du curé Victor Rousselot et surtout de Victor Bourgeau, l'architecte québécois le plus actif de l'époque. À l'occasion d'un voyage en France, le curé Rousselot est fortement impressionné par le style et le symbolisme de la  Sainte-Chapelle, à Paris. Il propose donc à Bourgeau de s'en inspirer. Les couleurs, le motif de la feuille d'or, dans la voûte, et les colonnes, notamment, évoquent la Sainte-Chapelle. Les voûtes sont soutenues par des colonnettes en pierre et la décoration polychromique est entièrement composée de sculptures en bois (Source : wikipédia).

Sa voûte constellée d'étoiles dominant l'autel, son décor néogothique en bois sculpté, doré à la feuille, ses fresques et ses lumières évoquant le Paradis en font un chef d'oeuvre :

Montréal : la magnifique Basilique Notre-Dame...
Montréal : la magnifique Basilique Notre-Dame...
Montréal : la magnifique Basilique Notre-Dame...
Montréal : la magnifique Basilique Notre-Dame...
Montréal : la magnifique Basilique Notre-Dame...
Montréal : la magnifique Basilique Notre-Dame...
Montréal : la magnifique Basilique Notre-Dame...
Montréal : la magnifique Basilique Notre-Dame...
Montréal : la magnifique Basilique Notre-Dame...
Montréal : la magnifique Basilique Notre-Dame...

Pour en savoir plus sur cette magnifique Basilique vous pouvez consulter son site en cliquant ICI.

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 05:00

Le tour de la ville de Montréal en bus nous a permis d'apercevoir la ville, mais il faudrait y revenir pour faire plus ample connaissance.

Les bâtiments modernes côtoient d'autres plus anciens :

Montréal : tour panoramique...
Montréal : tour panoramique...
Montréal : tour panoramique...
Montréal : tour panoramique...
Montréal : tour panoramique...
Montréal : tour panoramique...
Montréal : tour panoramique...
Montréal : tour panoramique...
Montréal : tour panoramique...

Nous sommes descendus dans la ville souterraine, immense galerie commerciale et tunnels en sous-sol de 33 kms. Ce réseau intérieur permet aux habitants de se déplacer lors des intempéries hivernales.

Montréal : tour panoramique...

Nous sommes passés dans le quartier chinois :

Montréal : tour panoramique...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 05:00

La présence d'escaliers extérieurs aux bâtiments est une des spécificités architecturales de Montréal (Canada).

J'ai pris les photos de l'intérieur du bus et il y a beaucoup de reflets, mais elles donnent une bonne idée de ces escaliers en fer forgé présents dans de nombreux quartiers.

 

L'histoire de ces escaliers (source : article de l'Huffington Post Canada)

Dès le milieu du XIXe siècle, les habitants des régions québécoises sont venus en grand nombre vers Montréal y chercher un travail. Il fallait construire rapidement pour loger des familles souvent nombreuses, en optimisant l'espace. Phénomène rare en Amérique du Nord, on a planifié les lots des terrains pour standardiser et construire rapidement. On érige donc des maisons en rangée à trois étages, parfois deux.

Dans les quartiers modestes canadiens-français, à la fin du XIXe siècle, les nouvelles habitations n'étaient que de simples formes rectangulaires très rudimentaires qui prenaient tout l'espace disponible. On les appelait les «shoe boxes» (boîtes à chaussures). 

Alarmés par la pression démographique qui changeait le visage de la ville, les élus municipaux montréalais de l'époque ont formulé un règlement qui obligeait les propriétaires à conserver un petit espace vert devant les maisons, pour donner un peu plus d'oxygène aux rues et aux quartiers. C'est cette impulsion réglementaire qui a donné l'idée de déplacer les escaliers, donnant accès aux différents appartements de l'intérieur vers l'extérieur. Depuis, l'escalier extérieur se trouve au-dessus des petits espaces verts créés en façade.

Ainsi, les propriétaires n'avaient plus besoin de chauffer des espaces communs intérieurs. La mode était ainsi lancée. Duplex et triplex auront désormais une façade d'escaliers de toutes sortes : en «L» ou en «S», droits, simples ou jumelés.

A partir de 1940 ces escaliers extérieurs ont été interdits dans les nouvelles constructions. Depuis 1994 ils sont à nouveaux autorisés dans les rues où il y en a déjà.

Montréal : les escaliers extérieurs...
Montréal : les escaliers extérieurs...
Montréal : les escaliers extérieurs...
Montréal : les escaliers extérieurs...
Montréal : les escaliers extérieurs...
Montréal : les escaliers extérieurs...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 06:00

Lors de notre voyage dans l'est du Canada, en octobre 2016, nous avons visité Toronto, Ottawa et puis Montréal, deuxième ville francophone du monde.

Nous avons eu une visite panoramique avec un guide local : le Mont Royal, la Basilique Notre Dame, le quartier du Vieux Montréal, le quartier de Westmount, l'extérieur des installations olympiques et la ville souterraine.

Le soir nous avons dîné dans un restaurant du centre-ville pour déguster le "smoked meat", spécialité Montréalaise.

* Le sandwich "smoked-meat", spécialité Montréalaise. Cette spécialité à base de viande fumée devait nous être servie tout préparée, mais 3 groupes de 40 personnes sont arrivés en même temps : l'un en avance d'1/2h, l'autre en retard d'1/2h et nous à l'heure. Du coup le personnel du restaurant était débordé : nous avons attendu plus d'une heure pour finir par recevoir tout en kit : pain de mie, viande, sauce...  (extrait de mon billet du 6 novembre 2016 : "Ma cuisine au Canada")

Et le lendemain matin nous sommes partis en direction de la ville de Québec, pour continuer notre circuit.

6 jours plus tard nous sommes revenus à Montréal et avons déjeuné dans le centre avant de rejoindre à l'aéroport pour le retour.

La visite a donc été courte,

Montréal est la deuxième ville la plus peuplée du Canada. Elle se situe principalement sur l’île fluviale de Montréal, sur le Fleuve Saint-Laurent dans le sud de la province du Québec, dont elle est la principale métropole (source Wikipédia).

Voici quelques photos prises de l'avion après le décollage :

Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...

Sur la dernière photo, j'ai entouré de rouge le Biodôme de Montréal, musée « vivant » situé dans l'ancien Vélodrome de Montréal qui avait été construit pour les Jeux olympiques d'été de 1976. 

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 09:43

Après avoir visité l'abbaye de La Sauve Majeure avec Cathycat du blog "La new cathzette" , nous avons déjeuné puis poursuivi notre balade en direction de la cité médiévale de Saint-Macaire.

Cette petite ville fortifiée formait le verrou historique de la Garonne, là où s'épuise la marée. 

Elle est connue pour sa place à arcades avec des maisons datant des 13ème et 14ème siècle d'une part et des 15ème et 16ème siècle de l'autre.

Cette jolie place était encombrée de voitures et en travaux lors de notre balade.

Je n'ai photographié qu'une vieille enseigne :

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...

L'église Saint-Sauveur et Saint-Martin a été construite entre le XIIème et le XVème siècle en pierres de taille calcaire.

Le portail de l'entrée principale offre un décor sculpté caractéristique des débuts de l'art gothique en Bordelais. Certaines statues ont été mutilées par les huguenots.

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...

L'intérieur de l'église est sobre et les vitraux peu nombreux mais des fresques des XIVème et XVème siècles ornent le plafond de l'autel.

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...

Dans les rues de la ville j'ai aussi pris quelques photos : un heurtoir, un vieux puits insolite avec une tête de Jésus au centre, une sculpture étrange, une petite cour...

et de vieilles affiches incitant à consommer du vin...pour ne pas oublier que nous sommes dans une région viticole...

 

Source : le site de la ville de Saint-Macaire

Allez voir le billet de Cathycat sur Saint-Macaire, pour découvrir d'autres photos...

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 06:00

L'église Saint-Louis à Castets-en-Dorthe est située dans le centre du village.

Les murs de la nef sont ornés de tableaux qui figurent le chemin de croix et de vitraux.

Le maître-autel en marbre blanc et gris qui supporte le tabernacle date de 1865.

 

Nous avons eu la chance de pouvoir visiter cette église car un expert en vitraux était là pour vérifier l'état des vitraux après les dernières tempêtes.

L'un d'eux était cassé, avec des morceaux qui pendaient :

L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...

Un autre vitrail l'intriguait, mais ce n'était qu'une toile d'araignée derrière qui assombrissait la tête du Christ.

L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...

Les colonnes et les voûtes sont peintes. 

L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 06:00

Jeudi 9 mars, mon amie Cathycat du blog "La new cathzette" et moi-même sommes parties en balade dans l'Entre-Deux-Mers, entre Dordogne et Garonne. 

Nous nous sommes d'abord dirigé vers le village de La Sauve, près de Créon, en Gironde pour visiter l'abbaye de la Sauve Majeure, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO..

L'abbaye tire son nom de la "Silva major", grande forêt.

C'est un chef d'oeuvre de l'art roman, construit entre XIème et XIIIème siècle, entouré de superbes arbres.

Il ne reste de l'abbaye qu'une tour, quelques salles, des chapiteaux et des sculptures...

Nous avons apprécié la sérénité du lieu, les beaux platanes et le superbe chêne entourant l'abbaye.

 

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...

Cliquez sur la photo pour arrêter le diaporama, et sur les flèches pour avancer ou reculer : :

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...

Nous avons grimpé les 150 marches d'un escalier en colimaçon dans la grande tour pour admirer la vue... 

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 06:00

Au moment de ma visite de la Cité Royale de Loches, en juillet 2016, il y avait une exposition : "Le chevalier dans tous ses états".

Les heaumes et armures sont toujours impressionnants :

Cité Royale de Loches et chevaliers...
Cité Royale de Loches et chevaliers...
Cité Royale de Loches et chevaliers...
Cité Royale de Loches et chevaliers...
Cité Royale de Loches et chevaliers...

J'ai aussi admiré, dans une des rues de la ville, une grande fresque représentant le chancelier Séguier, entouré de sa petite cour. Le tableau original de Charles Le Brun est exposé au Louvre.

Cité Royale de Loches et chevaliers...
Cité Royale de Loches et chevaliers...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 06:00

Après avoir visité les châteaux d'Amboise et de Chenonceau, j'ai profité de mon court séjour en Touraine pour visiter la Cité Royale de Loches.

 

Quelques informations (Sources : wikipédia et site du Château de Loches) :

La cité Royale de Loches est la réunion des monuments phares de la cité historique de Loches : le donjon et le logis royal, la collégiale Saint-Ours et le Musée Lansyer.

Le donjon de Loches est un château fort, dont la construction a débuté en 1013. La place forte fut transformée en prison royale par Louis XI. et les fortifications vont se multiplier au cours des siècles suivants.

Place forte de premier ordre durant tout le moyen-âge, disputée par les couronnes de France et d’Angleterre, la Cité de Loches est d'abord le fruit de la lutte entre les comtes d’Anjou et de Blois. Foulques Nerra , comte d'Anjou, est le bâtisseur de la tour maîtresse, le donjon, entre 1013 et 1035.
Ensuite, Richard Coeur de Lion, Philippe Auguste et Jean Sans Terre s'y opposent, à la fin  du XIIe siècle et au début du XIIIe siècle. Saint-Louis donne le statut de ville royale à Loches, en 1249. Cela va changer son destin royal pour la fin du moyen-âge.
Devenue résidence royale, au XVe siècle, la Cité accueille notamment Charles VII, Jeanne d'Arc, Agnès Sorel, Louis XI
 et Anne de Bretagne (et ses deux époux Charles VIII et Louis XII) et François 1er (qui y reçut l'empereur Charles Quint en 1539). Elle est alors l'une des résidences favorites des Valois de 1418 jusqu'au milieu du XVIe siècle.

 

Du Donjon, la vue sur la ville et ses toits est superbe...

La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 85 - "Petit chausson souris..." en cliquant ICI jusqu'au 30 avril 2017.

Votez pour déterminer le gagnant du Café Thé n° 84 - "Le métier que vous n'auriez pas voulu exercer..."  en cliquant LA jusqu'au 30 avril 2017 minuit.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Le livre voyageur

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour"

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.