Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 06:00

Lors de notre voyage dans l'est du Canada, en octobre 2016, nous avons visité Toronto, Ottawa et puis Montréal, deuxième ville francophone du monde.

Nous avons eu une visite panoramique avec un guide local : le Mont Royal, la Basilique Notre Dame, le quartier du Vieux Montréal, le quartier de Westmount, l'extérieur des installations olympiques et la ville souterraine.

Le soir nous avons dîné dans un restaurant du centre-ville pour déguster le "smoked meat", spécialité Montréalaise.

* Le sandwich "smoked-meat", spécialité Montréalaise. Cette spécialité à base de viande fumée devait nous être servie tout préparée, mais 3 groupes de 40 personnes sont arrivés en même temps : l'un en avance d'1/2h, l'autre en retard d'1/2h et nous à l'heure. Du coup le personnel du restaurant était débordé : nous avons attendu plus d'une heure pour finir par recevoir tout en kit : pain de mie, viande, sauce...  (extrait de mon billet du 6 novembre 2016 : "Ma cuisine au Canada")

Et le lendemain matin nous sommes partis en direction de la ville de Québec, pour continuer notre circuit.

6 jours plus tard nous sommes revenus à Montréal et avons déjeuné dans le centre avant de rejoindre à l'aéroport pour le retour.

La visite a donc été courte,

Montréal est la deuxième ville la plus peuplée du Canada. Elle se situe principalement sur l’île fluviale de Montréal, sur le Fleuve Saint-Laurent dans le sud de la province du Québec, dont elle est la principale métropole (source Wikipédia).

Voici quelques photos prises de l'avion après le décollage :

Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...
Montréal, vue d'avion...

Sur la dernière photo, j'ai entouré de rouge le Biodôme de Montréal, musée « vivant » situé dans l'ancien Vélodrome de Montréal qui avait été construit pour les Jeux olympiques d'été de 1976. 

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 09:43

Après avoir visité l'abbaye de La Sauve Majeure avec Cathycat du blog "La new cathzette" , nous avons déjeuné puis poursuivi notre balade en direction de la cité médiévale de Saint-Macaire.

Cette petite ville fortifiée formait le verrou historique de la Garonne, là où s'épuise la marée. 

Elle est connue pour sa place à arcades avec des maisons datant des 13ème et 14ème siècle d'une part et des 15ème et 16ème siècle de l'autre.

Cette jolie place était encombrée de voitures et en travaux lors de notre balade.

Je n'ai photographié qu'une vieille enseigne :

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...

L'église Saint-Sauveur et Saint-Martin a été construite entre le XIIème et le XVème siècle en pierres de taille calcaire.

Le portail de l'entrée principale offre un décor sculpté caractéristique des débuts de l'art gothique en Bordelais. Certaines statues ont été mutilées par les huguenots.

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...

L'intérieur de l'église est sobre et les vitraux peu nombreux mais des fresques des XIVème et XVème siècles ornent le plafond de l'autel.

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...

Dans les rues de la ville j'ai aussi pris quelques photos : un heurtoir, un vieux puits insolite avec une tête de Jésus au centre, une sculpture étrange, une petite cour...

et de vieilles affiches incitant à consommer du vin...pour ne pas oublier que nous sommes dans une région viticole...

 

Source : le site de la ville de Saint-Macaire

Allez voir le billet de Cathycat sur Saint-Macaire, pour découvrir d'autres photos...

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : Saint-Macaire...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 06:00

L'église Saint-Louis à Castets-en-Dorthe est située dans le centre du village.

Les murs de la nef sont ornés de tableaux qui figurent le chemin de croix et de vitraux.

Le maître-autel en marbre blanc et gris qui supporte le tabernacle date de 1865.

 

Nous avons eu la chance de pouvoir visiter cette église car un expert en vitraux était là pour vérifier l'état des vitraux après les dernières tempêtes.

L'un d'eux était cassé, avec des morceaux qui pendaient :

L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...

Un autre vitrail l'intriguait, mais ce n'était qu'une toile d'araignée derrière qui assombrissait la tête du Christ.

L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...

Les colonnes et les voûtes sont peintes. 

L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
L'église Saint-Louis de Castets-en-Dorthe...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 06:00

Jeudi 9 mars, mon amie Cathycat du blog "La new cathzette" et moi-même sommes parties en balade dans l'Entre-Deux-Mers, entre Dordogne et Garonne. 

Nous nous sommes d'abord dirigé vers le village de La Sauve, près de Créon, en Gironde pour visiter l'abbaye de la Sauve Majeure, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO..

L'abbaye tire son nom de la "Silva major", grande forêt.

C'est un chef d'oeuvre de l'art roman, construit entre XIème et XIIIème siècle, entouré de superbes arbres.

Il ne reste de l'abbaye qu'une tour, quelques salles, des chapiteaux et des sculptures...

Nous avons apprécié la sérénité du lieu, les beaux platanes et le superbe chêne entourant l'abbaye.

 

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...

Cliquez sur la photo pour arrêter le diaporama, et sur les flèches pour avancer ou reculer : :

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...

Nous avons grimpé les 150 marches d'un escalier en colimaçon dans la grande tour pour admirer la vue... 

Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Balade dans l'Entre-Deux-Mers : l'abbaye de la Sauve Majeure...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 06:00

Au moment de ma visite de la Cité Royale de Loches, en juillet 2016, il y avait une exposition : "Le chevalier dans tous ses états".

Les heaumes et armures sont toujours impressionnants :

Cité Royale de Loches et chevaliers...
Cité Royale de Loches et chevaliers...
Cité Royale de Loches et chevaliers...
Cité Royale de Loches et chevaliers...
Cité Royale de Loches et chevaliers...

J'ai aussi admiré, dans une des rues de la ville, une grande fresque représentant le chancelier Séguier, entouré de sa petite cour. Le tableau original de Charles Le Brun est exposé au Louvre.

Cité Royale de Loches et chevaliers...
Cité Royale de Loches et chevaliers...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 06:00

Après avoir visité les châteaux d'Amboise et de Chenonceau, j'ai profité de mon court séjour en Touraine pour visiter la Cité Royale de Loches.

 

Quelques informations (Sources : wikipédia et site du Château de Loches) :

La cité Royale de Loches est la réunion des monuments phares de la cité historique de Loches : le donjon et le logis royal, la collégiale Saint-Ours et le Musée Lansyer.

Le donjon de Loches est un château fort, dont la construction a débuté en 1013. La place forte fut transformée en prison royale par Louis XI. et les fortifications vont se multiplier au cours des siècles suivants.

Place forte de premier ordre durant tout le moyen-âge, disputée par les couronnes de France et d’Angleterre, la Cité de Loches est d'abord le fruit de la lutte entre les comtes d’Anjou et de Blois. Foulques Nerra , comte d'Anjou, est le bâtisseur de la tour maîtresse, le donjon, entre 1013 et 1035.
Ensuite, Richard Coeur de Lion, Philippe Auguste et Jean Sans Terre s'y opposent, à la fin  du XIIe siècle et au début du XIIIe siècle. Saint-Louis donne le statut de ville royale à Loches, en 1249. Cela va changer son destin royal pour la fin du moyen-âge.
Devenue résidence royale, au XVe siècle, la Cité accueille notamment Charles VII, Jeanne d'Arc, Agnès Sorel, Louis XI
 et Anne de Bretagne (et ses deux époux Charles VIII et Louis XII) et François 1er (qui y reçut l'empereur Charles Quint en 1539). Elle est alors l'une des résidences favorites des Valois de 1418 jusqu'au milieu du XVIe siècle.

 

Du Donjon, la vue sur la ville et ses toits est superbe...

La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
La Cité Royale de Loches...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 06:00

A Ottawa, capitale fédérale du Canada, nous avons aperçu le musée des Beaux Arts, proche des bâtiments du Parlement, et l'araignée géante sur son parvis :

Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...

Nous avons visité le musée de l'Histoire du Canada avec un guide, passionné et passionnant.

Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...

Parmi les nombreux totems exposés, il y avait même un écureuil :

Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...

Une superbe pirogue en bois :

Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...

Une sculpture étonnante de Bill Reid :

L'esprit de Haida Gwaii représente un canot haïda, avec, à son bord, une ribambelle de pagayeurs et de passagers tous plus étonnants les uns que les autres. 

Les deux personnages centraux de L'esprit de Haida Gwaii sont le Corbeau et l'Aigle. Ils constituent les deux principaux lignages des Haïdas, sont d'égale importance et représentent les deux moitiés d'un tout. La sculpture contient des êtres mythiques, des animaux et des humaines, qui symbolisent non pas une seule culture, mais bien l'ensemble des êtres vivants. La pirogue déborde de créatures de toutes sortes qui se mordent et s'entremêlent tout en pagayant sans relâche.

Pour en savoir plus sur cette sculpture vous pouvez cliquer ICI

Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...

Nous avons eu un temps libre à la fin de la visite, et j'ai visité le musée des enfants où j'ai photographié ce bus utilisé pour un Café Thé :

Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Le Musée Canadien de l'Histoire à Ottawa...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 06:00

En juillet 2016, après avoir visité le château royal d'Amboise, j'ai visité celui de Chenonceau le le,demain.

Ce château du XVIème siècle qui enjambe le Cher avec grâce m'attirait depuis longtemps.

Je n'ai pas été déçue de la visite : l'intérieur est aussi intéressant que les jardins...

 

 

Le château de Chenonceau a été construit au XVIème siècle par Thomas Boher et son épouse Katherine Briçonnet à la place du château-fort et du moulin fortifié de la famille des Marques. A côté de la tour subsiste le puits orné d'une chimère et d'un aigle, emblème de la famille des Marques.

Du Château ils n'ont gardé que le donjon : la Tour des Marques qu'ils ont transformée dans le goût Renaissance, à droite sur la photo

Le château de Chenonceau...

Le château a été construit sur les piles de l'ancien moulin fortifié qui enjambait le Cher.

Le château de Chenonceau...
Le château de Chenonceau...
Le château de Chenonceau...
Le château de Chenonceau...
Le château de Chenonceau...
Le château de Chenonceau...
Le château de Chenonceau...
Le château de Chenonceau...
Le château de Chenonceau...
Le château de Chenonceau...
Le château de Chenonceau...

Une quinzaine de jours après ma visite j'ai survolé le château en montgolfière...

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 06:00

La Chapelle Saint-Hubert est visible sur la gauche dès que l'on entre dans l'enceinte du Château.

Elle a été bâtie en 1493 sur les fondations de l'oratoire édifié sous Louis XI, et dédiée à Saint-Hubert, patron des chasseurs.

De style gothique flamboyant, elle était réservée à l'usage privé des souverains et abrite depuis 1519 la sépulture de Léonard de Vinci, arrivé à la Cour de François 1er 3 ans plus tôt et nommé "premier peintre, ingénieur et architecte du roi" avec une pension annuelle de 700 écus.

Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...

Les frises en corniche sculptées par les maîtres flamands dans le tuffeau (calcaire) représentent des formes entrelacées de végétaux et d'animaux (grenouille, serpent, singe...)

Sur le clocher un décor de bois de cerf en l'honneur de Saint-Hubert, patron des chasseurs.

 

Le magnifique linteau extérieur au-dessus de la porte représente Saint-Antoine  d'Alexandrie en ermite, Saint-Christophe portant l'enfant Jésus, la conversion de Saint-Hubert et au-dessus une scène représentant Charles VIII et Anne de Bretagne.

Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...

Le sol avec ses fleurs de lys effacées par les pas et le temps m'a particulièrement émue. Que de rois, d'artistes, de poètes, de chevaliers, de gentes dames ont foulé ce dallage !

Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...

Les vitraux dans la chapelle sont l'oeuvre de l'atelier Max Ingrand en 1952. Ils illustrent la vie du roi Louis XI (Saint-Louis).

 

 

Source : brochure Amboise château royal - Notice de visite

Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Le château Royal d'Amboise : la Chapelle Saint-Hubert...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 09:46

En juillet j'ai visité pour la 1ère fois le Château Royal d'Amboise qui domine le Val de Loire avec ses bâtiments du XVème et XVIème siècle, ses jardins en pente douce et ses tours.

Il y a 26 ans, à l'occasion d'une formation en Touraine, j'avais été invitée à un son et lumière autour de ce château mais n'avais pas eu le temps de le visiter.

 

Ce haut-lieu de l'Histoire de France mérite une visite pour découvrir les rois qui l'ont occupé, la vie à la Cour, le rayonnement

 

Les premières fortifications édifiées sur l'éperon rocheux ont favorisé le développement de l'artisanat gallo-romain. puis, au IVème siècle après Jésus-Christ un 1er fossé a été creusé pour protéger les logis édifiés au-dessus de la cité.

Au Moyen-Age la forteresse est l'objet de rivalités entre le Duc d'Anjou et le Comte de Blois.

En 1431 le seigneur Louis d'Amboise accusé de complot contre un des favoris du roi Charles VIIse voit confisquer le Château au profit de la Couronne.

Les Valois, héritiers de Louis IX (Saint-Louis) vont s'installer à Amboise : Louis XI puis son fils Charles VIII qui épousera en secondes noces Anne de Bretagne.

Le couple royal et ses descendants et ses successeurs (Louis XII, François 1er) vont inviter à la Cour des lettrés Français : Budé, Marot, Du Bellay, Ronsard et Rabelais, mais aussi des artistes tourangeaux et Italiens suite à leurs campagnes militaires en Italie, dont le peintre Andrea del Sarto et le célèbre artiste-ingénieur Léonard de Vinci.

Celui-ci mort à Amboise en 1519 est enterré dans la Chapelle Saint-Hubert.

Le château Royal d'Amboise...
Le château Royal d'Amboise...
Le château Royal d'Amboise...
Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Visiter
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 84 - "Le métier que vous n'auriez pas voulu exercer..." en cliquant ICI jusqu'au 31 mars 2017.

Votez pour déterminer le gagnant du Café Thé n° 83 - "Brume sur le lac..."  en cliquant LA jusqu'au 31 mars 2017 minuit.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Le livre voyageur

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour"

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.