Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 05:00
Comme La Fontaine...
Votez pour vos deux participations préférées...
Participation n° 1
Participation n° 2
Participation n° 3
Participation n° 4

Résultats

Pour ce 19 ème jeu Café Thé, je vous ai proposé d'illustrer l'image humoristique suivante de préparatifs de vacances à votre manière : photo, scrap, texte, poème, conseils, blagues, dessin...

 

caféthé19Dessin de Marianne Maury Karfman, pour l'hebdomadaire Femina. 

 

Vous êtes 4 à avoir participé.

Il s'agit maintenant de voter pour vos deux participations préférées en utilisant le module de vote en haut à gauche, jusqu'au 15 septembre 2011.

 

 

Participation n° 1 :

 

C'est congé oublié de te dire...

  

Gloria oh Gloria

Vacances

Riment avec assurance

Atout prix !

Ne pas lésiner... Boules quies, béquilles

Carte de mutuelle, éventuelle hospitalisation

Anti poison

Et autre pharmacie...

Une jungle New-York city

S'y enfoncer seule à l'aventure

 En jeune vierge pas sûre

Sexploit que de le rester mon amie...

Gloria oh Gloria

Vacances new-yorkaises

Punaiseuelle expédition que voilà !

Central Park un Jurassic

Pour un p'tit Chaperon Rose

 Survivre de Mac Machin Chose

Pas drôle entre peur et colique !



Sur ce au revoir ou adieu

A la grâce de Dieu !



Je plaisante Gloria

New-York quand pas d'attentat

C'est super sympa ! Amoureux

 

 

Participation n° 2 :

 

 je-fais-ma-valise.jpg 

 

 

Participation n° 3 :

 

  CT19.jpg

 

En partance

 

 

Il  existe un  voyageur sans bagage
et d’autres qui n’oseraient pas
hors de chez eux faire un seul pas
sans emporter leur héritage
qu’on déménage à grand fracas

 

Les bouquins les médicaments
mais la  chère et douce  bestiole
dont normalement on raffole
et les bien trop vieux  grands parents
on les met au clou pour un temps

 

 

Et le chien et le pauvre ancêtre
se retrouvent donc  en  pension

soulagés dans le fond  de n’être

pas laissés par inattention

sur un parking ou dans un bois  peut-être

quand il nous  faut plier  bagage

on ne sait ce qui nous attend

au grand tournant
on doit en prélude au  voyage

éviter d’être extravagant

 

surtout pas de moralité
pour cette méchante amusette
en sa triste banalité
finis le voyage et la fête
on est Gros-Jean

comme devant

 

 

 

 

 

 

Participation n° 4 :

 

Départ mouvementé

 

Vendredi 16 juillet 13 heures. Bagages neufs, à roulettes, soleil plein la tête. Premier départ en amoureux, premières vacances à l'étranger pour Philippe, nouveau départ pour moi. Espoir de réussir quelque chose ensemble.

Accompagnés à l'aéroport par Mamie, en avance, nous nous approchons du comptoir d'enregistrement, pour le vol de 13h40 vers Paris Charles de Gaulle. Mauvaise surprise : retard annoncé d'une heure, puis quelques minutes plus tard de 2 heures. Nous avons rendez vous au comptoir Switch à partir de 16h30 pour récupérer nos billets vers les Seychelles, départ prévu à 19h30. Je calcule dans ma tête, ce sera court mais ça devrait passer. Nous arrivons et repartons dans le même terminal d'aéroport. Au comptoir d'enregistrement des bagages nous expliquons notre cas et l'hôtesse nous propose gentiment d'enregistrer les sacs jusqu'aux Seychelles puisque c'est un vol Air France, dont nous connaissons le numéro grâce à des documents Switch (convocation au comptoir). Puis elle nous remet 2 bons pour des collations et nous invite à nous adresser au comptoir Air France pour récupérer nos cartes d'embarquement Paris-Mahé. Nous apprenons alors qu'il y a une grève des pétroliers à Roissy. L'avion Paris-Bordeaux n'a toujours pas décollé faute de kérosène. L'hôtesse nous propose de nous enregistrer sur le Bordeaux-Orly de 15h05. Ca nous parait compliqué parce qu'il faudrait ensuite changer d'aéroport. J'appelle l'agence Switch, explique le problème, demande le n° de téléphone du comptoir Switch à Charles de Gaulle pour les prévenir de notre retard. Il refuse, me fait attendre, finit par me donner le n° du portable.

Départ pour le bar où l'on nous remet 2 boissons + 2 sandwichs en échange de nos tickets. 14h55 : une hôtesse annonce un retard de durée indéterminée du vol de 13h40. Nous revenons vite vers le comptoir d'enregistrement de ce vol et surprenons alors le coup de fil reçu par l'hôtesse. "Vol annulé". Nous re-expliquons tout et l'hôtesse nous trouve une place sur le Bordeaux-Orly de 15h05. Pour nos bagages enregistrés sur un autre vol c'est la panique. Il nous faut les décrire. Mon sac est rouge c'est facile. Celui de Philippe est noir, long…

Nous embarquons à toute vitesse. Au contrôle des bagages à main, ils me font défaire tout mon sac photo.

L'avion n'attendait que nous. Par la vitre de la passerelle, nous apercevons des bagagistes autour de mon sac. Au moment de m'asseoir au fond de l'avion, je m'aperçois que j'ai oublié la banane prêtée par mamie, avec tous mes papiers au contrôle. Je repars chercher la banane accompagnée d'une hôtesse, rencontre un bagagiste qui me demande si le sac rouge est à moi.

Nous décollons enfin vers Orly, avec une bonne demi-heure de retard.

Arrivés là-bas course pour récupérer les bagages. Mon sac rouge arrive vite. Philippe espère encore l'arrivée du sien. Il l'attend tandis que je vais au service des bagages. Il est 17h00. La responsable du service me dit que nous pouvons prendre la navette Air France pour aller d'Orly à Charles de Gaulle, mais c'est vendredi, départ en vacances. Nous ne serons jamais à l'heure pour le vol de Mahé, l'embarquement se clôturant à 18h30.

L'employée du comptoir Switch à qui je téléphone pour annoncer notre retard me dit qu'elle nous attend mais que nous avons très peu de chances d'être à l'heure.

Nous nous perdons, finissons par nous retrouver pour aller à un comptoir Air France, récupérer les tickets de bus.

17h20. Nous montons dans la navette. Dans le meilleur des cas, le trajet devrait prendre une heure. Ce sera juste.

Périphérique embouteillé, le chauffeur de bus emprunte des raccourcis, se faufile. Le temps s'écoule très vite. Il ressort plus loin sur un autre périphérique un peu moins bouché. Le trajet n'en finit pas. Roissy est bien loin de Paris. Philippe ne veut pas que l'on se sépare en descendant du bus. Je lui dis de récupérer mon sac. 18h20. Je cours au comptoir Switch, très proche de la porte où nous arrivons. L'employée, une grosse dame noire me hèle : "Madame Canovas?" "Oui" "Dépêchez-vous, le comptoir d'enregistrement va fermer". Elle me tend les billets. Je rejoins Philippe et nous courons vers le comptoir d'enregistrement pour Mahé. Juste à temps, miracle!

Nous avons encore quelques minutes pour aller au service des bagages, mais ils nous disent de nous adresser à l'arrivée à Mahé. Philippe espère toujours que son sac va suivre.

Nous embarquons enfin. Départ pour les Seychelles.

 

 

La valise

10 heures de vol, même sans escale, c'est long. Mais c'est bientôt la nuit. On nous sert à dîner, on nous passe un film. Nous ne sommes que tous les deux sur la rangée : personne à déranger pour se lever. Parmi les hôtesses, toutes très souriantes, il y en a une vraiment craquante avec un sourire du fond du cœur.

Arrivée au petit matin à Mahé, après survol de plusieurs îles. Magnifique!

Depuis mon dernier voyage là-bas qui date de 1988, l'aéroport a été modernisé. Il peut maintenant accueillir 3 Boeing 747.

Philippe attend les bagages, pendant que je change des Euros contre des roupies seychelloises, puis que je commence à discuter avec le service des bagages. Philippe espère toujours voir arriver son sac. Nous restons les derniers dans l'aéroport. Enfin l'hôtesse enregistre notre réclamation :

"On vous fera parvenir votre bagage à votre hôtel"

- Oui, mais nous partons lundi en croisière dans les îles,

- Vous l'aurez lundi matin avant de partir".

Dehors, les employées de Créole Holidays, l'agence de voyage correspondante de Switch, nous attendent tout sourire. Nous leur expliquons notre problème de valise :"Pas de problème : vous la recevrez lundi matin avant votre départ en croisière", le tout avec un sourire chaleureux.

Nous montons dans le minibus direction l'hôtel Barbaron's. Il pleut et il fait chaud. Nous sommes encore les derniers, le bus est complet : Philippe s'assied sur un strapontin. Ici c'est conduite à gauche. Le chauffeur monte à droite alors que nous l'attendions à gauche. Départ à travers des petites routes de montagnes impressionnantes : routes étroites sans parapet et des virages en lacets. Le minibus se déporte pour tourner. Il y a des gens qui marchent sur la route, des voitures garées sur la chaussée.

Le minibus entre quasiment dans l'hôtel. Un jeune homme en chemise blanche pantalon noir descend à bout de bras  les bagages qui ont été transportés sur le toit.

Nous sommes accueillis à l'hôtel par de nombreuses Seychelloises, toutes souriantes, dirigés vers un petit salon avec vue sur la mer. Un cocktail de bienvenue nous y attend, tandis que l'on nous distribue des tas de papiers à remplir. Nous sommes fatigués et n'avons qu'une hâte : gagner nos chambres.

La nôtre chambre, la 282, donne sur un jardin tropical. Elle est vaste et très fraîche, la climatisation tourne à fond. Sur le mur, un tableau avec des poissons multicolores. Dehors il pleut des trombes. Pourvu que ça ne dure pas…

Le lit est géant. Philippe s'y endort pendant que je commence à ranger mes affaires dans le placard. De toutes façons il n'a rien à ranger, puisque il n'a que son petit sac à dos où il avait glissé un KW, un short, un tee-shirt de rechange.

Nous avions pourtant passé près de 8 h dans les 2 Décathlons du Lac et de Mérignac pour l'équiper de pied en cap : chaussures bateau, tee-shirt, chaussettes anti-ampoules, etc…

A midi nous allons déjeuner au snack de l'hôtel. Pas de menu et des prix élevés mais c'est bon. Il pleut toujours. Retour vers la chambre et sieste.

A 17h00, tous les clients croisiéristes ont réunion d'information avec notre guide de Créole Hollidays. Et nous faisons connaissance de Marie Yvonne, Seychelloise au visage garni par son sourire. Elle nous propose des excursions, nous parle de la croisière que nous allons faire, nous offre un cocktail de bienvenue, nous conseille d'aller manger "Chez Plume". "C'est le top", dit-elle, pouce levé et grand sourire.

Pour le lendemain, dimanche, elle nous propose d'aller visiter Cap Lazare. Nous y croiserons des tortues géantes, pourrons nous baigner et dégusterons un délicieux buffet créole. Nous sommes partants pour cette excursion. Et pour Plume aussi, avec un couple qui participera à la même croisière que nous.

A la fin de la réunion, nous discutons en a parte avec Marie Yvonne pour lui exposer notre problème de valise. "Vous la recevrez lundi matin avant le départ en croisière", nous dit-elle, sûre d'elle. "Air Seychelles a dû vous donner des roupies pour acheter le nécessaire". "Non car l'erreur vient d'Air France".

Revenus à la chambre, je lave le tee-shirt de Philippe, le mettant à sécher dans la salle de bains. Pas possible de laver son seul caleçon ou sa seule paire de chaussettes. Pour les affaires de toilette, nous utiliserons la même brosse à dents.

Nous allons à la boutique de l'hôtel pour acheter un maillot de bain, indispensable pour la sortie à Cap Lazare. Je tombe en arrêt devant un tee-shirt jaune pâle avec des poissons pendant que Philippe essaye des maillots. Il y en a peu à la fois à sa taille et à son goût.

Nous ressortons équipés de neuf avec maillot de bain et tee-shirt, ce qui devrait permettre à Philippe de tenir jusqu'à l'arrivée de la valise, lundi matin.

Le lundi matin, nous devons partir de l'hôtel à 10h14 (pourquoi 14 ?) vers le port de Victoria pour embarquer sur notre catamaran. A 9h00 des touristes arrivent, de France. Notre valise n'y est pas. Nous allons voir Marie Yvonne qui appelle l'aéroport. La valise n'y est pas. Après plusieurs appels il s'avère que la valise est restée coincée à Bordeaux. Elle devrait arriver le mardi. Marie Yvonne nous demande de la rappeler le mardi après-midi et nous donne son numéro de portable. "Pas de problème, elle va arriver ta valise. Je te la ferai suivre sur les îles".

Notre cabine est petite. Il y a peu de place pour ranger nos affaires. Ca tombe bien, Philippe n'a rien. Sur le bateau, les autres croisiéristes proposent de lui prêter des vêtements. Surtout Henri-Jean, avocat de son métier, 1,65 m 60 Kilos. Ca ne risque pas d'aller à Philippe qui fait 20 cm et 20 Kilos de plus.

Mardi après-midi, nous sommes sur l'île de la Digue, sur la plus belle plage : Source d'argent, je filme le magnifique paysage. Philippe téléphone à Marie Yvonne. Victoire, sa valise est arrivée au Barbaron's. Elle nous la fait suivre à Praslins.

Le mardi soir nous dormons au large de Praslins. Roland nous dit que nous récupérerons la valise le lendemain, en accostant au port de Praslins. Je n'y crois plus trop. Quelle valise vont-ils finir par nous apporter ? Le mercredi soir, nous arrivons au port très tard. Le jeudi matin, nous devons changer de bateau. Je demande à Roland si la valise est arrivée. "Je vais aller la chercher". 2 heures plus tard, il finit par nous l'apporter. C'est bien celle de Philippe. Il y a des étiquettes partout.

La valise ne connaîtra pas notre premier bateau, car nous embarquons sur le second ce matin-là.

Philippe aurait dû recevoir le prix du fair-play. Il ne s'est pas énervé une seule fois pour cette histoire de valise.

 

 

 

 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Caféter
commenter cet article

commentaires

mamalilou 06/10/2011 23:35



ah encore un bon partage, merci à toi, à chacun


bisous



Maria Dora 19/09/2011 21:34



Bonsoir Brigitte et merci de ton passage pendant mon absence , je reviens reposée mais pleine de piqures de moustiques , vive la Camarque ! Bon c'était quand méme bien le coin est joli , les
photos quand j'aurais mon ordi , je suis sur celui du mari , il consent a me le préter un peu ! J'avais voté avant de partir , ! Je continue ma visite , bonne nuit , gros bisous a toi !



ecureuilbleu 08/10/2011 11:54



Bonsoir Hélène et merci pour ces nouvelles. Je suis passée en Camargue il y a une dizaine de jours mais sans m'y arrêter. Ce sera pour une prochaine fois. Bisous



Quichottine 19/08/2011 08:21



J'ai voté... :)



peintrefiguratif 17/08/2011 21:15



je suis venue et j'ai voté


j'aime beaucoup l'image que tu as mis pour illustrer ce jeu


bises



ecureuilbleu 02/09/2011 20:14



Merci Raymonde et bonne soirée. Bisous



fanfan 17/08/2011 20:00



Voilà j'ai voté;  de belles participations. je me suis posée aux Seychelles pour aller à Mayotte, mais je n'ai pas visité .



ecureuilbleu 02/09/2011 20:12



J'y suis allée deux fois et j'ai beaucoup aimé les deux fois. Bisous



sonya 17/08/2011 18:28



difficile de faire un choix


je te souhaite une très belle fin de journée


j'espère qu'elle a été bonne pour toi


ti bisous 


 


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 


 



ecureuilbleu 02/09/2011 20:01



C'est le week-end et ça fait bien palisir ! Bisous



Maous Artiste Défiant l'Olibrius (c) 17/08/2011 16:19



Voilà, j'ai voté !
Tu es bien courageuse de faire des jeux en été.
C'est les vacances...
Bien amicalement, Maous



ecureuilbleu 02/09/2011 19:29



C'est sans doute à cause des vacances que j'ai eu aussi peu de participations. Amitiés



Mistigris 17/08/2011 13:22



dommange que la 4 soit si longue, j'ai pris la peine  de  lire jusqu'au boput, mais bon,


Bisous MIAOUUU!!!!!!!!!!!!



ecureuilbleu 01/09/2011 22:26



La 4 est bien longue mais sans elle je n'avais que 3 participations... Bisous



jean-marie 17/08/2011 10:52



bonjour, ma chère Brigitte
le sujet est bien choisi : les gens sont partis en vacances !
bonne journée à toi
gros bisous d'amitié
jean-marie



ecureuilbleu 01/09/2011 22:20



Bonsoir Jean-Marie. Peu de participants à ce jeu et c'est dommage... Bisous et bonne soirée



jill bill 17/08/2011 07:33



Bonjour Brigitte, voilà de quoi lire en vacances..... Bizzzzzzzzzzz jill



Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Votez pour déterminer le gagnant du jeu Café Thé n° 89 - "Rentrée scolaire..." en cliquant ICI jusqu'au 31 octobre 2017.

Participez au jeu Café Thé n° 90 - "Amerrissage immédiat..." en cliquant LA jusqu'au 31 octobre 2017.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty et se trouve chez Mansfield. Il devrait partir ensuite chez Durgalola, puis Erika, Fanfan, Gisèle et Pierrette...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.