Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 05:00

J'ai emprunté ce livre à la médiathèque, attirée par le titre et la couverture...

Informations pratiques : roman d'Eric-Emmanuel Schmitt, paru en avril 2012 aux Editions Albin Michel. 115 pages. 12 €

 

 

La 4ème de couverture :

Madame Ming aime parler de ses dix enfants vivant dans divers lieux de l’immense Chine. Fabule-t-elle, au pays de l’enfant unique ? A-t-elle contourné la loi ? Aurait-elle sombré dans une folie douce ? Et si cette progéniture n’était pas imaginaire ? L’incroyable secret de Madame Ming rejoint celui de la Chine d’hier et d’aujourd’hui, éclairé par la sagesse immémoriale de Confucius.
Dans la veine d’Oscar et la dame rose, de Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran ou de L’Enfant de Noé, Les dix enfants que Madame Ming n’a jamais eus est le sixième récit du Cycle de l’Invisible.

 

 

Mon ressenti :

J'ai tout de suite apprécié la rencontre entre le narrateur, homme d'affaires cultivé, et Madame Ming, dame pipi dans le Grand Hôtel de Yunhai en Chine.

Madame Ming se plait à décrire ses dix enfants, parfaits et imparfaits à la fois.

Parmi eux, j'ai particulièrement apprécié Ting Ting, l'aînée, dépositaire et scénariste du secret de sa mère et Wang qui fabrique des jardins chimériques, des jardins de mots, en fonction des goûts de ses clients : disposition, odeurs, couleurs, tout est soigneusement préparé.

 

 

Quelques extraits :

  • La tête ronde d'une couleur écarlate, des plis nets sur la peau, des dents aussi fines que des pépins, Madame Ming évoquait une pomme mûre, sinon blette, un brave fruit, sain, savoureux, pas encore desséché. Mince, son corps semblait une branche souple. Sitôt qu'elle s'exprimait, elle s'avérait plus acidulée que sucrée car elle distillait à ses interlocuteurs des phrases aigrelettes qui piquaient l'esprit

 

  • L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la tient.

 

  • Choisissez un travail qui vous passionne et vous n'aurez pas travaillé un seul jour de votre vie.

 

  • Le sage décèle en lui la cause de ses travers; le fou en accuse les autres.

 

  • L'homme supérieur se montre amical sans familiarité ; l'homme vulgaire se montre familier sans amitié.

 

  • Accomplir un acte remarquable vaut mieux que d'être remarqué.

 

  • C'est l'imagination qui singularise, l'imagination qui arrache à la banalité, à la répétition, à l'uniformité.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Lire
commenter cet article

commentaires

Quichottine 10/05/2017 12:16

J'aime beaucoup cet auteur, mais je n'ai pas encore lu ce livre.
Merci pour ton ressenti.
Bisous

ecureuilbleu 10/05/2017 13:12

C'est court et ça se lit bien. Bisous

C.-L. Desguin 08/05/2017 14:11

Cet auteur a un immense lectorat. Il habite en Belgique. J'ai lu plusieurs de ses livres. Pour le moment je suis tentée par La nuit de feu.

ecureuilbleu 08/05/2017 18:21

Bonjour Carine-Laure. J'ignorais qu'il vivait en Belgique...

Rebecca G. 07/05/2017 13:54

Il est dans ma Pal... Mais je n arrive pas à m'y mettre.

mansfield 06/05/2017 21:43

Un beau livre je suppose, lecture savoureuse et enrichissement intellectuel!

missfujii. 06/05/2017 17:47

Je note le titre, j'aime beaucoup

Pierrette Richard 05/05/2017 19:59

Bonsoir,
Ah, ce livre va me plaire: merci!
Bonne soirée

Caroline 05/05/2017 19:37

Schmitt déçoit rarement :)

Opaline 05/05/2017 18:33

Tu piques ma curiosité, pourtant cet auteur ne m'avait pas accrochée dans un autre de ses ouvrages que j'avais lu.

Elisabeth 05/05/2017 18:24

Je n'ai jamais lu cet auteur. Ce livre est court et peut m'intéresser. Je note les coordonnées. Merci.

autobiographie 05/05/2017 13:47

Eric-Emmanuel Schmitt... ÉVIDEMMENT! Merci Ecureuil.
Bonne journée,
Gèsèle

écureuil bleu 06/05/2017 14:15

Bon après midi Gisèle et bisous

Josette 05/05/2017 08:57

je note...

Françoise 05/05/2017 08:49

On aime ou pas Eric-Emmanuel Schmitt, moi je suis chaque fois surprise, étonnée par ses écrits, admirative. Il est lui-même l'exemple de la phrase que tu as relevée : "C'est l'imagination qui singularise, l'imagination qui arrache à la banalité, à la répétition, à l'uniformité."
Merci pour ce résumé qui m'encourage à la lecture de ce livre.
Je viens d'aller regarder la liste de ses œuvres, finalement je me rends compte que j'ai raté un petit nombre des dernières (il faut dire qu'EE Schmidt est prolifique).
Bonne journée.

écureuil bleu 06/05/2017 14:09

Bonjour Françoise. Je n'ai lu que 2 de ses romans : celui-ci et "Les perroquets de la place d'Azzaro". Bon après midi

moqueplet 05/05/2017 07:42

un lecture qui me parait être très intéressante.....en tout cas tu as su en parler pour nous faire découvrir cette Madame Ming...belle journée à toi

khanel3 05/05/2017 06:34

surement très intéressant ! bonne journée

lemenuisiart 04/05/2017 21:07

C'est très bien

Nell 04/05/2017 20:17

Oh! de superbes citations en plus. Très intéressante lecture. Merci à toi, Brigitte; Gros bisous et belle soirée

MéMéYoYo 04/05/2017 18:41

Je pense que tu as dû te régaler avec cette lecture - J'aime bien les extraits que tu as choisis - surtout le 5eme sur l'homme ( une belle citation) - Bisous

écureuil bleu 06/05/2017 13:53

Merci Yolande et bisous

colettedc 04/05/2017 16:29

Ce doit être vraiment agréable de lecture, Brigitte ! Bonne poursuite de ce jeud ! Bisous♥

Gomez Victoria - Lynn 04/05/2017 16:19

ces phrases sont bien vues ; le livre doit être bien intéressant ; bisous

solange 04/05/2017 14:55

Un roman qui semble bien intéressant, merci du renseignement.

LADY MARIANNE 04/05/2017 14:40

je découvre ! un super roman !! bien trouvé !!
bises-

Josiane 04/05/2017 13:38

Je ne connais pas.
Bonne journée

Mousse 04/05/2017 12:07

Bonjour Brigitte,
Très belle chronique, tu donnes envie de lire ce livre, je prends note.
Bonne journée, bisous.

virjaja 04/05/2017 12:00

je ne connais pas cet auteur. gros bisous Brigitte. cathy

Livia 04/05/2017 10:16

Cette Madame Ming est en effet attirante, je vais essayer de l'emprunter aussi à la médiathèque. Merci pour tes conseils de lecture. Bisous

Mimi 04/05/2017 09:20

C'est un auteur que j'apprécie mais pas pour tout, et roman-là ne m'avait pas enthousiasmée, ni déçue...

écureuil bleu 06/05/2017 10:49

Bonjour Mimi. J'ai bien aimé Madame Ming qui a tant d'amour et de préceptes à donner...

moqueplet 04/05/2017 07:27

je me souviens qu'en Thaïlande nous avions visité une école et les enfants venaient de loin....et à pied....je me demande si les trajets étaient aussi dangereux, question que nous n'avions pas poser, nous n'aurions pu l'imaginer....douce journée à toi

Rose63 04/05/2017 07:14

Merci pour tes conseils de choix
Beau jeudi je te souhaite

écureuil bleu 06/05/2017 10:29

Bon week-end, Rose et bisous

manou 04/05/2017 07:04

C'est un auteur que j'aime beaucoup et je n'ai pas lu celui-ci ! Tu te doutes bien que je suivrais ton conseil dès que je le trouve en médiathèque :) Merci de nous en parler aussi bien. Bisous et une belle journée

écureuil bleu 06/05/2017 10:20

Bonjour Manou. Ce n'est que le 2ème livre que je lis de lui, mais j'aime bien son style. Bonne journée et bisous

jill bill 04/05/2017 06:58

Ah c'est pas mal comme choix de lecture... merci Brigitte, on notera ! Bises

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 89 - "Rentrée scolaire..." en cliquant ICI jusqu'au 30 septembre 2017.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty et se trouve chez Mansfield. Il devrait partir ensuite chez Durgalola, puis Erika, Fanfan, Gisèle et Pierrette...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.