Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 05:00

Vous vous souvenez peut-être de cette histoire de restauration ratée dont les médias avaient pas mal parlé il y a 5 ans.

La petite ville espagnole de Borja (5000 habitants) dans l'Aragon possède un sanctuaire de la Miséricorde à 5 km du centre. Cette petite église baroque, consacrée à la Vierge de la Miséricorde possède dans une de ses chapelles un Christ peint sur le mur en 1930 par Elias Garcia Martinez et baptisée "Ecce homo" (expression utilisée par Ponce Pilate et signifiant : "Voici l'homme"..

Fin juillet 2012, le gardien du sanctuaire a appelé l'adjoint à la culture de Borja, affolé : "Cécilia a retouche l'Ecce homo, mais elle n'a pas pu le terminer, elle a dû partir en vacances."

Cecilia Gimenez, 81 ans, se rendait régulièrement au sanctuaire depuis des années pour prier et entretenir l'église. Et peindre.

Elle vouait une sorte d'adoration à l'Ecce homo peint sur la paroi face à l'entrée. Le mur était humide et la peinture s'enlevait. Cecilia est intervenue de nombreuses fois sur le manteau avant de s'attaquer au visage.

L'église était toujours ouverte et Cecilia n'avait pas plus l'autorisation de laver le sol que de peindre.

 

La chevelure hérissée aux allures de pelage de singe, les yeux grossièrement cerclés de noir et la bouche aux contours flous de son Ecce homo ont provoqué la stupeur des habitants. Les paroissiens et la petite fille du peintre se sont insurgés contre cet "acte inqualifiable".

Mais les médias se sont emparés de l'histoire et la photo de l'Ecce homo retouché s'est propagée sur internet. "Le Christ de Borja massacré par une octogénaire va-t'il être restauré ?" titrait l'Huffington Post. "Une restauration digne de Mr Bean" titrait le site Agoravox.

 

Des milliers de visiteurs ont commencé à affluer (46 000 en 2012, 23 000 par an depuis). L'entrée est devenue payante : 2 € et des produits dérivés (tee-shirts, tasses, médailles, nounours, bouteilles de vin  et autres objets) avec l'effigie de l'Ecce homo sont désormais vendus à l'entrée du sanctuaire. L'argent ainsi récolté sert à financer une maison de retraite pour les plus démunis, dans laquelle Cecilia Gimenez (86 ans) vit désormais.

Je me souviens avoir été horrifiée à l'époque par la "restauration", ou plutôt la transformation du Christ en vieille femme dodue, et avoir beaucoup ri aussi.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Livia 16/10/2017 00:20

C'est quand même un crime d'avoir saccagé cette belle image du Christ! J'avoue que cela ne me fait pas rire du tout! Bisous

écureuil bleu 17/10/2017 22:07

Le résultat est désastreux mais son intention était bonne. Bisous

missfujii. 15/10/2017 20:48

C'est une belle histoire finalement

Roguidine 15/10/2017 19:27

Bonjour Brigitte,
en effet c'est pas du tout le réel ,mais bon,
pas facile à réaliser,
Bonne soirée, bises

Marylou 15/10/2017 18:07

quelle histoire ! mais tout est bien qui finit bien...de toute manière le Christ est magnifique personne ne peut le représenter tant il irradie de bonté et de miséricorde.....j'espère que t'as passé un bon dimanche avec ce beau soleil...bise d'amitié

écureuil bleu 17/10/2017 21:45

Bonsoir Marylou. Cette dame croyait bien faire. Bisous

rolande 15/10/2017 16:41

une dame qui a cru bien faire ..... mais est il possible de reprendre la peinture ancienne ?

écureuil bleu 17/10/2017 21:35

A priori : non, Rolande. Bisous

Renée 15/10/2017 16:10

quelle horreur!!!!!! Bisousssss

colettedc 15/10/2017 14:24

Oh ! La ! La ! Aucune ressemblance avec l'original ... dommage ... bonne poursuite de ce dimanche Brigitte ! Bisous♥

Nell 15/10/2017 14:06

Ce n'est pas un massacre à a tronçonneuse mais presque. C'est une horreur, mais bon, elle a voulu bien faire. excellent dimanche, ma chère Brigitte et gros bisous

Chinou 15/10/2017 14:05

En effet je me souviens très bien de ce "fait divers" mais ne sais pas trop s'il faut en sourire, rire , ou le déplorer. Lorsque les jeunes taguent et font du street art sauvage sont'ils poursuivi, arrêtés ?

écureuil bleu 17/10/2017 21:22

Bonsoir Chinou. Cette dame était animée de bonnes intentions...

chevrette13 15/10/2017 13:26

en tout cas je te remercie de me l'avoir signalé, lors du transfert de ekla vers blogger, des articles ont disparu, j'essaie de les replacer si on me le signale
bisous

chevrette13 15/10/2017 13:25

oups j'ai oublié le lien :
http://chevrette13.blogspot.fr/2009/08/et-bien-dansez-maintenant-voyage-au.html

chevrette13 15/10/2017 13:24

bonjour,
je me souviens très bien de ce fait divers...l'intention était bonne mais le résultat cata !!
tiens voilà un lien où tu peux voir les 2 vidéos, elles sont vieilles, je les avais avant sur dailymotion, je viens de les mettre sur youtube
bisous

écureuil bleu 17/10/2017 20:58

Merci, je vais aller voir

Gomez Victoria - Lynn 15/10/2017 12:43

coucou et ce Christ va rester comme ça? c'est devenu une manne :( c'est bien dommage;

écureuil bleu 17/10/2017 20:57

Oui, je le crains... Bisous Victoria

Maria-Lina 15/10/2017 12:34

Que c'est dommage... Bise, bon dimanche tout doux!

virjaja 15/10/2017 12:02

comme quoi, tout se transforme en argent....dommage quand même, il était très beau ce Christ! gros bisous Brigitte. cathy

Josette 15/10/2017 11:15

un massacre pour la peinture mais une source de revenus pour d'autres !

Pascale DELALANDRE 15/10/2017 11:06

J'avoue que le visage....
Mais bon, comme quoi même parfois une grosse boulette peut avoir un aspect positif.
Bises et bonne journée

Quichottine 15/10/2017 11:03

Je ne m'en souvenais pas.
Ouf, tout finit bien.
Bises et bon dimanche.

Ely 15/10/2017 10:30

Je me rappelle de cette histoire ....Un "massacre" drôlissime et l'histoire se termine bien si je puis m exprimer ainsi.Bon dimanche , bises Ely

écureuil bleu 17/10/2017 19:58

Bonsoir Ely. Au niveau financier c'est une réussite, mais au niveau de l'art c'est autre chose. Bisous

LADY MARIANNE 15/10/2017 09:34

oui quel carnage !!
une bonne chose dans l'histoire--- l'argent récolté !!
dommage, j'aurais essayé de nettoyer pour retrouver l'original ??
bon dimanche- bisous-

écureuil bleu 17/10/2017 19:48

A priori ce n'était pas possible. Bisous

cathycat 15/10/2017 09:29

Avoue que c'est quand même extrêmement drôle !!! et la preuve qu'il y aura toujours des "marchands du temple" !!! Bisous et beau dimanche estival à toi.

écureuil bleu 17/10/2017 19:33

Bonsoir Cathy. Oui, c'est tellement laid que ça me fait rire, mais finalement les autorités s'en sont accomodées... Bisous

Mimi 15/10/2017 09:09

Moi, ce qui me fait rire (jaune) dans cette histoire, c’est que l’argent est encore une fois maître des lieux, même des lieux saints...

écureuil bleu 17/10/2017 19:28

Bonsoir Mimi. L'argent récolté a atténué la colère des paroissiens...

Khanel3 15/10/2017 09:04

affreux !!! bonne journée

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 15/10/2017 08:11

effectivement il ne fallait pas y toucher...la preuve....

almanito 15/10/2017 07:23

Oui, ça avait fait le tour des réseaux. Les bonnes âmes te diront que c'est l'intention qui compte et cela n'empêchera pas la brave dame de rejoindre le paradis après avoir financé la maison de retraite ma foi très utile;)

écureuil bleu 17/10/2017 18:37

Bonsoir Almanito. C'est vraiment moche mais ça partait d'une bonne intention...

danièle 15/10/2017 06:53

L'histoire se termine plutôt bien, notre "restauratrice" grâce à sa bourde est dans une maison de retraite , c'est certain que pour les puristes de l'art c'est un autre son de cloche!
bon dimanche, bises

écureuil bleu 17/10/2017 15:20

Tout à fait, Danièle ! Bisous

jill bill 15/10/2017 06:24

Oui je m'en souviens très bien !! Un fait divers qui rapporta au final... Pas douée c'est sûr mais pleine de bonne volonté, sourire, bon dimanche Brigitte, bises

écureuil bleu 17/10/2017 14:51

Bonjour Fabienne. On ne peut pas lui en vouloir car elle croyait bien faire. Bisous

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 63 ans, 2 fils, 3 petites-filles et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 63 ans, 2 fils, 3 petites-filles et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

Mon blog de tutoriels : "Merci mes petits doigts"

 

Découvrez les dernières participations au Café Thé :

- Café Thé n° 114 - "Les godillots..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 115 - "Au pied de mon arbre..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 116 - "Voudriez-vous voler comme elle ?" en cliquant ICI

- Café Thé n° 117 - "Votre feuilleton ou série préférés..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 118 - "Oeuvre éphémère en yaourt..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 119 - "Les signes annonciateurs du printemps..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 120 - "A quoi pensent les animaux alors que nous sommes confinés ?" en cliquant ICI

- Café Thé n° 121 - "En mai, fais ce qu'il te plait..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 122 - "Vos prochaines vacances..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 123 - "La fontaine de Dame Grenouille..." en cliquant ICI pour 1/2 et LA pour 2/2

- Café Thé n° 124 - "Votre autoportrait..." en cliquant ICI pour 1/2 et LA pour 2/2

- Café Thé n° 125 - "Un livre qui vous a fait rêver lorsque vous étiez enfant..." en cliquant ICI

Café Thé n° 126 - "Cygnes en vol..." en cliquant ICI

 

Participez au Café Thé n° 127 - "Dans la peau d'une femme ou d'un homme célèbre..." en cliquant LA jusqu'au 30 novembre 2020.

 

Pour voir ou revoir de plus anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty, Mansfield, Durgalola, Erika, Fanfan et Pierrette... Il est chez Manou, et partira ensuite chez Céline, puis chez Françoise......

 

Mon profil sur Babelio.com
 

Badge Lecteur professionnel

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.