Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Les livres de cuisine de maman : "Le Larousse gastronomique"...

27 Août 2013 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Cuisiner

Je vous ai parlé du livre de cuisine de plus de 1000 pages de ma maman "L'art culinaire Français", et de celui plus simple avec des recettes de Françoise Bernard : "La cuisine à l'électricité".  

J'ai hérité de ma maman d'un troisième livre de cuisine, genre encycoplédie :" Le Larousse gastronomique", édition 1948, 1087 pages.

 

livrecuisine13

 

Celui-ci est assez indigeste malgré son titre. On y trouve des recettes, mais c'est surtout une encyclopédieculinaire.

En le feuilletant au hasard je suis tombée sur une page expliquant comment dépecer et découper un lapin... Je me souviens bien de ma mère achetant des lapins vivants, les tuant, les accrochant à un clou et les dépeçant. Pour ma part j'achète le lapin sous vide et prédécoupé, choisissant le plus souvent uniquement des cuisses... 

 

 

 

  livrecuisine14

 

 

La plupart des gravures sont en noir et blanc mais il y a 16 pages en couleur, dont celle-ci présentant les différentes formes de pains existants (à l'époque).

De nos jours les formes ont peu changé mais l'offre en composition des pains s'est diversifiée : maïs, noix, céréales, etc...livrecuisine15

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

J'aime beaucoup ces vieux livres. Une fois ouverts, nous allons de découvertes en découvertes. 
Répondre
F

Je fais comme toi; j'achète le lapin déjà prêt à cuire! C'est assez émouvant de revoir ces vieux livres!
Répondre
P

Bonsoir Ecureuilbleu,


Eh oui, à l'époque, pour manger du lapin il n'y avait pas le choix et nos maman avaient bien du mérite. Je ne me souviens pas avoir entendu la mienne rechigner lors de ces abattages, pourtant ce
ne devait pas être fait de gaieté de coeur.


Conserve précieusement ces livres, ce sont la mémoire de nos parents.


Bonne soirée 
Répondre
E


Ma mère ne rechignait pas non plus mais à l'époque je m'enfuyais quand je la voyais préparer le lapin ou le poulet à tuer. Bon dimanche



J

J'ai quelques vieux livres de cuisine.On sourit parfois quand on lit certaines pages.


Bonne soirée.
Répondre
S

nos mamans nous faisaient de la bonne cuisine


merci pour la présentation


belle fin de journée


ti boooo
Répondre
E


Oh oui, Sonya ! Et avec ma grand-mère c'était encore plus mitonné. Bisous



Q

Celui-ci, je l'ai... enfin, je l'avais car ma fille aînée l'a emporté avec elle. ;)


Bises et douce journée.
Répondre
E

j'ai le même à la maison - bonne semaine fleurie - bises
Répondre
F

des livres à garder précieusement ça peut tjs servir
Répondre
C

Les pains ont l'air très bon, mais aujourd'hui on en fait de délicieux aussi. Bisous
Répondre
M

Ma mère avait aussi le livre de Françoise Bernard, un souvenir..Un petit coucou de Loches où nous sommes en camping..pas toujours facile trouver un point internet..bises;;
Répondre
E


Merci pour le coucou Marie et bisous à tous les deux



J

bonjour, ma chère Brigitte,
un ouvrage intéressant
qui s e veut très pédagogique...
moi non plus, je n'appréciais guère la partie "abattage" !
bonne journée
gros bisous d'amitié
jean-marie


 
Répondre
J

Enfant mes parents avaient poules et lapins, je ne supportais pas de les voir se faire tuer par mon père et pourtant on les élevait pour ça... les oeufs et la viande !  J'achète le lapin
entier et monsieur découpe, je ne sais tjs pas regarder !! Merci Brigitte, bises, jill
Répondre
E


Bonsoir Fabienne. Je n'ai jamais tué poulet ou lapin. Bisous



K

c'est génial ces anciens livres ! bonnej ournée
Répondre