Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un roman fascinant et coup de coeur : "Les enfants sont rois" de Delphine de Vigan...

10 Octobre 2021 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

J'ai lu et apprécié de Delphine de Vigan, en 2016 : "Les heures souterraines",  en 2018 : "Les loyautés", et en août 2021 "Les gratitudes".

Aussi j'ai emprunté avec plaisir son dernier livre à la médiathèque, dès qu'il a été disponible, et je n'ai pas été déçue.

 

Informations pratiques : Paru en février 2021 aux éditions "Gallimard". 348 pages. 20 €

 

La 4ème de couverture :

La première fois que Mélanie Claux et Clara Roussel se rencontrèrent, Mélanie s'étonna de l'autorité qui émanait d'une femme aussi petite et Clara remarqua les ongles de Mélanie, leur vernis rose à paillettes qui luisait dans l'obscurité. "On dirait une enfant" pensa la première, "elle ressemble à une poupée" songea la seconde.
Même dans les drames les plus terribles, les apparences ont leur mot à dire."

A travers l'histoire de deux femmes aux destins contraires, Les enfants sont rois explore les dérives d'une époque où l'on ne vit que pour être vu. Des années Loft aux années 2030, marquées par le sacre des réseaux sociaux, Delphine De Vigan offre une plongée glaçante dans un monde où tout s'expose et se vend, jusqu'au bonheur familial.

 

Mon ressenti :

La première partie de ce roman se déroule en 2019, et la dernière partie, les 85 dernières pages en 2031.

Mélanie Claux est une Youtubeuse à succès, une influenceuse, qui met en scène la vie de ses jeunes enfants, Sammy et Kimmy, du soir au matin, sur sa chaîne "Happy récré". Bruno, son mari, a abandonné son job d'informaticien pour lui servir d'assistant. Les contrats publicitaires avec des marques diverses, vêtements, jouets, aliments, leur assurent des revenus exorbitants. Les enfants déballent des cadeaux, s'extasient, sont vus par des millions d'abonnés. Jusqu'au jour où la petite Kimmy disparait.... Mélanie qui s'est crue une fée croise la route de Clara Roussel, procédurière dans la Police, son opposée. Mélanie et Clara ont à peu près le même âge et ont été des téléspectatrices le Loft Story, la première en famille et la seconde en cachette. 22 ans plus tard, nous retrouvons Kimmy, Sammy, Mélanie et Clara, dans un monde de plus en plus virtuel... 

L'auteur a un talent fou pour donner vie à ses personnages, nous faire partager leurs émotions. Ici elle met en lumière les dérives de la médiatisation à outrance et des réseaux sociaux comme You tube ou Instagram, où la croissance du nombre de followers peut conduire à beaucoup d'excès, en contrepartie de revenus parfois fabuleux. Mélanie ne perçoit pas la fatigue et l'écoeurement de ses enfants mais se trouve actrice d'une course effrénée à la célébrité et à l'argent facile. Elle se croit utile et bienveillante, emportée par une vague qu'elle ne maîtrise pas. C'est une fée de strass et pacotille qui se cultive non pour le plaisir mais pour augmenter son audience...

Le personnage de Mélanie m'a rappelé une blogueuse, spécialisée dans le domaine de la beauté et devenue influenceuse, rémunérée par de grands groupes, ayant perdu un peu de sa fraîcheur et son originalité pour entrer dans un moule à paillettes, avec rencontres-démonstrations organisées, interviews dans les médias...

En 2031, les choses ne se sont pas arrangées. Le numérique est partout et contrairement aux hommes, les publications sur la toile ne disparaissent pas.

Le virtuel a de bons côtés mais attention aux excès ! 

Un extrait :

Elle aimait cette idée d'un public qu'il fallait satisfaire, contenter, auquel il fallait faire plaisir. Elle aimait cette récompense immédiate, si chaleureuse, si enthousiaste, qu'ils lui offraient chaque fois qu'elle se manifestait. Elle avait besoin de leur attention. De leurs compliments. Ils lui donnaient le sentiment d'être quelqu'un d'unique. Quelqu'un qui méritait d'être remarqué. Il n'y avait pas de honte à cela.

 

D'autres critiques de ce roman, chez Matatoune du blog "Vagabondages autour de soi" et chez Pat du blog "Patpolar"...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Merci pour cette note de lecture, Brigitte. J'avais eu connaissance de ce livre dès sa sortie et puis... je l'ai oublié.
Répondre
E
C'est un très beau livre. Bonne soirée
C
J'ai souvent été tentée de lire cette auteure mais je n'ai jamais franchi le pas, ton avis donne envie de le faire
Bonne journée
Répondre
P
J'ai vraiment apprécié ce roman, comme tous les romans de cette auteure d'ailleurs, l'histoire est percutante, la réflexion qui découle de cette lecture est profonde. Ah, ce monde !!!! Douce journée à toi. brigitte
Répondre
E
Bonjour Brigitte et merci pour ton ressenti sur ce roman. Bonne journée
M
Je compte bien le lire mais la liste à la médiathèque est très longue. Il faut dire aussi qu'elle a du succès. Merci pour ton ressenti, c'est toujours intéressant de lire le point de vue de chacun sur une même lecture. Bisous et une douce semaine
Répondre
C
Merci du partage et de ton ressenti Brigitte. Bonne semaine ! Bisous♥
Répondre
M
Coucou, je viens vers toi de nouveau et je me demande si tu peux lire mes articles plus récents car Overblog dit ne pas pouvoir joindre mon adresse mail. En tout cas , c'est parti, je me connecte dès que je peux. Bises. A bientôt.
Répondre
E
Bonsoir Mansfield. Je vais aller voir et je te dirai
J
je vis chercher ce livre... le sujet ma plait
bisous
Répondre
Y
c'est un livre que j'ai également lu et beaucoup aimé..
bon dimanche
bizzzooo
Répondre
E
Merci pour ton ressenti Yolande et bisous
P
C'est le seul livre que j'aie lu de cette auteure et je l'ai aussi beaucoup apprécié. C'est vrai qu'il y a beaucoup de dérives mais Internet reste un formidable outil quand on pense aux innombrables possibilités des blogs et des communautés de centre d'intérêt comme Babélio, et la possibilité de connaître des personnes qui vivent à des centaines de km. En tout cas je reçois beaucoup de livres grâce à mon blog et j'apprécie vraiment. Bon dimanche. Bisous
Répondre
E
Moi aussi j'apprécie certains réseaux sociaux, comme les blogs ou Babelio et aussi You tube qui fourmille de tutos. Bonne journée et bisous
C
bonjour
j'avais été contactée par une agence de voyages pour les laisser mettre de la pub sur mon blog, j'ai refusé
bisous
Répondre
L
Je ne connais pas du tout cet auteur, mais le sujet me tente, je ne comprenais pas comment les youtubeurs faisaient pour gagner tant de fric, maintenant je comprends mieux c'est avec ces satanées pubs qui nous empoisonnent tant la vie sur les blogs et sur les ordi... Bisous et bon dimanche
Répondre
E
Ils proposent des vidéos au cours desquelles ils font des promos d'articles. Bonne journée et bisous
P
Coucou,
Aller, je prends note et te fais confiance sur ce coup de coeur.
Bises et bonne journée
Répondre
B
une auteure que je ne connais pas, merci pour la découverte
Répondre
S
j'adore son écriture et ton résumé m'encourage à lire aussi cette oeuvre
Répondre
E
Moi aussi j'aime son écriture. Bonne journée
P
Un roman qui va me plaire car je ne suis pas loin de penser la même chose ! Merci d'en parler si bien Bon dimanche Brigitte Bisous
Répondre
M
Merci pour ce. beau conseil de lecture. Je serai très tentée par ce roman.
Répondre
M
Oui, un roman très réussi avec une écriture très construite. De plus, le sujet alerte sur les dérives de ce système du tout médiatique ! Merci pourle lien ! Bonne journée ????
Répondre
E
Tu as écrit une belle chronique sur ce roman. Bonne journée
M
Un roman dans l'air du temps et qui fait peur pour nos arrières petits enfants.
BON DIMANCHE GROS GROS
Répondre
M
pour le beurre j'ai été aussi très étonnée, je ne savais pas qu'il avait les propriétés qu'on lui donne....passe une bien douce journée de ce dimanche annoncé sans pluie
Répondre
J
Un roman bien d'acutalité !! Merci à toi, bon dimanche, bises
Répondre
D
une mise en garde sans doute opportune
Répondre