Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 05:00
Un très beau livre : "Les heures souterraines" de Delphine de Vigan...

La 4ème de couverture : Chaque jour, Mathilde prend la ligne 9, puis la ligne 1, puis le RER D jusqu’au Vert-de-Maisons. Chaque jour, elle effectue les mêmes gestes, emprunte les mêmes couloirs de correspondance, monte dans les mêmes trains. Chaque jour, elle pointe, à la même heure, dans une entreprise où on ne l’attend plus. Car depuis quelques mois, sans que rien n’ait été dit, sans raison objective, Mathilde n’a plus rien à faire. Alors, elle laisse couler les heures. Ces heures dont elle ne parle pas, qu’elle cache à ses amis, à sa famille, ces heures dont elle a honte.

Thibault travaille pour les Urgences Médicales de Paris. Chaque jour, il monte dans sa voiture, se rend aux adresses que le standard lui indique. Dans cette ville qui ne lui épargne rien, il est coincé dans un embouteillage, attend derrière un camion, cherche une place. Ici ou là, chaque jour, des gens l’attendent qui parfois ne verront que lui. Thibault connaît mieux que quiconque les petites maladies et les grands désastres, la vitesse de la ville et l’immense solitude qu’elle abrite.

Mathilde et Thibault ne se connaissent pas. Ils ne sont que deux silhouettes parmi des millions. Deux silhouettes qui pourraient se rencontrer, se percuter, ou seulement se croiser. Un jour de mai. Autour d’eux, la ville se presse, se tend, jamais ne s’arrête. Autour d’eux s’agite un monde privé de douceur.

Les heures souterraines est un roman sur la violence silencieuse. Au cœur d’une ville sans cesse en mouvement, multipliée, où l’on risque de se perdre sans aucun bruit.

 

Mon ressenti : C'est le premier roman de Delphine de Vigan que je lis.

L'écriture est fluide, les personnages sont attachants.

Mathilde est victime de son supérieur hiérarchique, Jacques, depuis qu'elle a osé le contredire en réunion. Il lui pourrit sa vie professionnelle, la harcèle, la démolit. Le monde du travail est bien décrit. La violence est silencieuse.

Thibaut est médecin urgentiste et vient de mettre fin à sa relation avec Lila. Lui aussi est à bout.

Il auraient pu faire connaissance à deux reprises et s'apercevoir qu'ils étaient faits l'un pour l'autres, deux âmes soeurs égarées dans Paris.

Mais non, rien ne se passe ce jour-là. Ils se heurtent et passent l'un à côté de l'autre tout simplement...

Delphine de Vigan raconte de manière très réaliste la vie quotidienne dans une grande ville, avec les aléas des transports en commun, des embouteillages, des gares et stations de métro bondés, et le monde du travail, sans pitié, les failles qui font basculer des vies.

 

Quelques extraits :

"Il regarde la ville, cette superposition de mouvements. Ce territoire infini d'intersections, où l'on ne se rencontre pas'".

"Elle est parvenue à ce point de fragilité, de déséquilibre, où ls choses ont perdu leur sens, leurs proportions. A ce point de perméabilité où le plus infime détail peut la submerger de joie ou bien l'anéantir".

Partager cet article

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Lire
commenter cet article

commentaires

Brin d'R 19/11/2016 11:25

Bonjour. Jamais lu de livre de cette auteur mais je peut être commencer... Je viens de terminer "la fille du train": très bien!

écureuil bleu 19/11/2016 16:42

Merci pour l'info et bonne soirée

Rebecca G. 31/08/2016 00:06

Moi, j'en ai commencé un que je n'ai pas réussi à finir.... Et je ne suis pas trop tentée par celui-ci non plus...

chrisch² 30/08/2016 13:16

tu me donnes envie de lire ce livre. bises@+

manou 29/08/2016 15:03

Je n'ai jamais été déçue par Delphine de Vigan malgré de nombreuses critiques...et je n'ai encore pas lu celui-ci qui est pourtant dans ma liste :) Le thème m'intéresse beaucoup et je suis sûre qu'il me plaira également. merci pour ta chronique. Bisous

écureuil bleu 29/08/2016 17:10

Bonjour Manou. Il devrait te plaire. C'est très bien écrit et raconte bien notre vie quotidienne... Bisous

Carine-Laure 23/08/2016 21:43

Je n'ai jamais rien lu de cet auteur.

Josette 22/08/2016 21:24

j'ai lu No et moi et je viens de recevoir d'près une histoire vraie...

écureuil bleu 24/08/2016 22:08

Je vais les emprunter à la bibliothèque. Bisous

TooTsie22 22/08/2016 19:21

J'aime bien épiloguer sur un livre que je n'ai pas lu:

et combien de personnes se croisent comme en procession de fourmis qui vont et viennent sans se regarder ... mais rire quand ça fait tilt le hasard à bien fait les choses ... rire

écureuil bleu 24/08/2016 22:02

Je suis très fleur bleue et j'aime quand ça fait tilt... Bonne soirée

m'annette 22/08/2016 18:44

Bonjour,
Je te conseille aussi "No et moi", et "rien ne s'oppose à la nuit", et il paraît que son dernier est très bien...
Je suis tes conseils de lecture, j'ai acheté "un goût de cannelle....";
Bises

écureuil bleu 24/08/2016 22:00

Bonsoir M'Annette. Ta visite me fait très plaisir. Merci pour tes conseils de lecture et j'espère à bientôt. Bisous

Renee 22/08/2016 16:36

ça peut être intéressant si les dialogues sont bons...Bisous Brigitte

Quichottine 22/08/2016 11:28

C'est un livre que j'ai dans ma PAL... mais je ne l'ai pas encore lu.
Merci pour ton avis de lecture.
Passe une douce journée. Bisous.

écureuil bleu 24/08/2016 20:02

Bonjour Quichottine. Je n'avais rien lu de cet auteur et ai été agréablement surprise...Bisous

jill bill 22/08/2016 09:06

Ah la vie professionnelle n'est certes pas un long fleuve tranquille !!! Merci Brigitte, bises

khanel3 22/08/2016 08:39

je suis contente que ca te plaise ! bonne journée

cathycat 22/08/2016 08:16

Ce doit être un beau livre mais un peu déprimant aussi. J'ai connu ces transports à rallonge en banlieue qui restent supportables tant qu'on a un objectif. Mais les subir en plus de mal vivre son travail, il y a de quoi vouloir mourir... j'espère que ton personnage aura tenu le coup... Si tu as aimé l'auteur, tu devrais essayer "No et moi", c'est une très belle histoire. Belle journée à toi. Bisous

écureuil bleu 23/08/2016 14:31

Bonjour Cathy. Je ne l'ai trouvé ni déprimant ni porteur d'espoir, mais j'ai apprécié quand même. Bisous

moqueplet 22/08/2016 07:49

hier moi aussi j'ai lu, mais quelques livres de cuisines afin de pouvoir jeter, car plus personnes n'en veut...avec le net...passe toi aussi une agréable journée

écureuil bleu 23/08/2016 14:18

J'ai quelques livres de cuisine que j'utilise de temps en temps. Bon après-midi

missfujii. 22/08/2016 07:31

Merci pour cette chronique littéraire, ce livre je pense me plaira beaucoup

Domi domandalas 22/08/2016 07:09

il a l'air vraiment bien,
merci pour ces infos,
bises
DOmi

Rose63 22/08/2016 06:54

Tu en parles si bien , ça donne des envies de la lire :)
Bon début de semaine

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 85 - "Petit chausson souris..." en cliquant ICI jusqu'au 30 avril 2017.

Votez pour déterminer le gagnant du Café Thé n° 84 - "Le métier que vous n'auriez pas voulu exercer..."  en cliquant LA jusqu'au 30 avril 2017 minuit.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Le livre voyageur

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour"

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.