Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un roman sur les carpes japonaises : "Grand platinum" d'Anthony van den Bossche...

5 Janvier 2021 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une opération "Masse Critique privilégiée", organisée par Babelio en décembre 2020.

Merci à Babelio et aux Editions Seuil pour cet envoi.

.

Informations pratiques : premier roman d'Anthony van den Bossche, à paraître en janvier 2021, aux éditions Seuil. 157 pages. 16 €

 

La 4ème de couverture :

Louise a fondé une petite agence de communication. Elle est jeune et démarre une brillante carrière, malgré les aléas du métier, liés en particulier à son fantasque et principal client, un célèbre designer , Stan. Elle doit aussi jongler avec les fantasmes déconcertants de son amant, Vincent. Mais elle a autre chose en tête : des carpes. De splendides carpes japonaises, des Koï. Celles que son père, récemment décédé, avait réunies au cours de sa vie, en une improbable collection dispersée dans plusieurs plans d'eau de Paris. Avec son frère, elle doit ainsi assumer un étrange et précieux héritage.

Mon ressenti :

Ce petit livre de 150 pages se déroule de nos jours, à Paris. Louise, jeune femme à la tête d'une petite agence de communication, a perdu récemment son père. Celui-ci avait réuni une belle collection de carpes japonaises, des koïs, dispersées dans plusieurs plans d'eau parisiens. Son frère est un sociopathe que les bruits dérangent. Aidés de vieux amis de leur père, ils vont regrouper les koïs, et en récupérer aussi une qui a été vendue.

J'ai appris beaucoup de choses sur les koïs, ces carpes japonaises, aux belles couleurs, mais il n'y pas vraiment d'action et les personnages sont nombreux mais à peine effleurés. Pour moi, c'est plus une nouvelle avec des longueurs qu'un vrai roman. Il y avait pourtant un passage intéressant avec le père de Louise au Japon, en plein séisme, et la misophonie du frère aurait mérité d'être développée..

Bref, ce court roman m'a laissé une impression mitigée. Il ne m'a ni transportée, ni émue mais il m'a donné envie d'en savoir plus sur ces koïs...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Corinne 13/01/2021 09:30

je viens à l'instant de m'inscrire à masse critique, j'espère recevoir un livre ... je croise les doigts, bonne journée

ecureuilbleu 13/01/2021 21:17

Bonsoir Corinne. Je me suis inscrite aussi. Bonne soirée et bisous

Pat 06/01/2021 13:41

Merci pour ta présentation. C'est toujours sympa de participer à des MC privilégiée, même si ce livre n'a pas l'air génial. Bonne journée

Sedna 06/01/2021 10:33

merci pour ce résumé mais les poissons ne m'attirent pas... mais tu es sympa de prendre tout ce temps pour tes lecteurs

colettedc 05/01/2021 21:44

Bonjour Brigitte ! Tu me fais découvrir cette carpe. Bonne soirée ! Bisous♥

chevrette13 05/01/2021 17:36

bonsoir
je sais qu'en Asie ces poissons tiennent une grande place mais je n'airai pas à lire un livre sur le sujet.
Bisous

ELISABETH 05/01/2021 16:18

Pas facile de s'y retrouver dans la jungle des romans récents. Pas facile de faire un bon choix. Mais tu as appris quelque chose en lisant ce livre. Bonne année, douce année, bonheur et santé à toi Ecureuil, pour 2021 qui est déjà bien entamé ! bises.

C.-L.Desguin 05/01/2021 13:30

Les koïs eh bien je ne connais pas du tout non plus.

missfujii. 05/01/2021 12:59

J'aime bien les livres qui se passent au pays du soleil levant, mais celui ci ne me tente pas au vu de ta critique

kprice2a 05/01/2021 12:17

Bonjour Brigitte,
Un livre qui ne t'a pas captivée ... ça arrive.
Mais tu en as quand même tiré quelque chose de positif, et éveillé ta curiosité pour ces poissons.
De là à faire une petite place dans ton jardin pour accueillir des koïs .... je n'en serais pas surprise... hihihi
Bisous et bonne journée Brigitte

ecureuilbleu 08/01/2021 15:11

Bonjour Viviane. Il :me faudrait un grand bassin pour ces carpes... Bisous

Emmanuelle 05/01/2021 11:56

Bonjour Brigitte, je te souhaite une bonne journée. Bisous

manou 05/01/2021 11:42

C'est déjà pas mal qu'il ait aiguisé ta curiosité. On me l'avait proposé aussi, je n'ai pas donné suite car j'étais trop occupée, je ne savais pas quand il allait arriver et j'avais des lectures en retard empruntées à la médiathèque. Du coup je ne regrette pas. merci pour ton ressenti. Bisous et une belle journée

ecureuilbleu 08/01/2021 15:02

J'en avais coché 8... Bisous

Livia 05/01/2021 11:40

Je passe mon tour pour les carpes japonaises, ton ressenti ne m'incite pas à lire ce bouquin. Bisous et belle journée

Martine Martin 05/01/2021 11:27

J'ai eu des carpes koï à Cergy, elles me fascinaient. Bisous

Josette 05/01/2021 11:15

merci pour ton ressenti Brigitte

domi 05/01/2021 11:11

mais il ne t'a pas laissé muette...

Yolande 05/01/2021 10:52

je ne connaissais ni ce livre.. ni cet auteur..
mais pas sûre que ce soit le genre de livre que j'aimerai lire.. (et je dois avouer que ma pal est déjà tellement énoooorme... hihihi)
bizzzoooo

Petitgris 05/01/2021 09:31

Je me suis intéressée aux carpes Koï car une blog-amie en possédait et malgré les précautions, un héron les a mangées ! Un restaurant de Narbonne propose un bassin où évoluent ces carpes décoratives. Après avoir lu ton avis, je ne lirai pas ce livre qui risque de me décevoir ! Passe une bonne journée Brigitte Bisous

ecureuilbleu 08/01/2021 14:42

Elle a dû être navrée, car ces carpes coûtent cher. Bisous

danièle 05/01/2021 09:08

Un roman qui ne m'attire pas vraiment.
Merci pour tes voeux, à mon tour de te souhaiter une très belle année 2021 .
Bonne journée, bises

Céline 05/01/2021 08:25

Le résumé me tentait bien mais, à en lire ton avis ce n'est pas une lecture pour moi.... je pense que je m'ennuierai.
Je te souhaite une belle journée !

jill bill 05/01/2021 06:06

Voilà oui, en savoir plus sur les koïs, roi des bassins... merci, bises

Golondrina63Auv 05/01/2021 06:02

C'est pas mon genre de lecture
Mais qui sait je ne dis pas non
Merci à toi Brigitte