Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Entre conte et tragédie : "Enterrez-moi sous le carrelage"

11 Juin 2010 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

livre-copie-1.jpgAvec Enterrez-moi sous le carrelage, Pavel Sanaïev, scénariste Russe, nous offre le récit de quelques épisodes d’une enfance aberrante, soumise aux diktats irrationnels d’une adulte délirante. 

La quatrième de couverture :

"Interdiction de suer, de quitter son collant, d'avaler tout rond ! Bienvenue dans le monde de Sacha, neuf ans, élevé par sa grand-mère moscovite. Mélange explosif de folie douce et d'amour écrasant, cette redoutable gorgone veille sur son petit-fils, tout en le couvarnt d'injures et en le gavant de médicaments. Au tableau familial, un grand-père prié d ene pas contredire et une mère déclarée persona non grata ! Sacha n'a guère d'autre choix que d'attendre et d'obéir. Imaginant d'improbables vengeances, il guette l'instant où le rêve basculera dans la réalité. Un grand roman de l'absurde aux accents gogoliens".

 

Mon résumé : Sacha, neuf ans, vit avec ces grands-parents à Moscou : sa grand-mère, Nadia qui l'écrase d'un amour fou et son grand-père presque transparent. Cet enfant toujours malade, ne va que rarement à l'école et ne rêve que de vivre avec sa mère, Olia, que ses grands-parents traitent de salope. Sacha nous conte sa vie au jour, son désir de s'amuser comme tous les autres enfants de son âge... Mais voilà "sa maman l'a échangé contre un nabot buveur de sang et a accroché une lourde croix au cou de sa grand-mère"...

Le petit ne peut rien faire comme les enfants de son âge : ni jouer, ni courir. Sa grand-mère lui interdit de suer. Il n'a droit à aucun jouet, à aucun baiser qui pourrait lui transmettre de nouvelles maladies.

 

Mon ressenti : J'ai bien aimé ce journal de la vie d'un petit moscovite, objet de dispute entre ses grands-parents et sa mère qui m'a rappelé l'arrache-coeur de Boris Vian par le côté "sur-protecteur".  C'est écrit avec beaucoup d'humour. L'enfant ne se plaint pas et s'échappe par le rêve de sa vie de malade chronique et des cris et injures proférés par sa grand-mère.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C


Je crois que je ne tiendrais pas jusqu'au bout Ecureuil, les enfants qui souffrent çà a tendance à me rendre malade. Et pourtant, je sais que c'est de la fiction, mais c'est plus fort que moi.
Mais au moins, çà ne m'empêche pas de découvrir.


Je suis heureuse d'avoir retrouver ma promenade sur tes pages.


Un doux dimanche à toi


Caroline



Répondre
E


Merci pour tous tes gentils commentaires, Caro. Cet enfant est un être extraordinaire et son récit est plein d'énergie et d'espoir. Bisous



M


Une histoire triste - je pense !!! trop peut-être pour moi ! bisous - yOlande



Répondre
E


Ce n'est pas si triste que ça, Yolande, plutôt amusant ! Bisous



M


Bonjour Brigitte , un livre qui doit étre intéressant a lire , mais j'ai déja acheté ma lecture pour les vacances ( dans 5 jours départ pour la Vendée ! )C'est " L'appel du sang " de Stéphanie
Meyer ! Mais j'améne un pc portable , alors je viendrais vous rendre visite de temps en temps , le soir , la journée pas touche a l'ordi , les vacances , c'est les vacances ! Bon aprés midi ,
Brigitte , bisous !



Répondre
E


Bonjour Hélène. Profite bien de tes vacances en Vendée et si tu rencontres Dany (Bettyboop) fais lui un bisou de ma part !



B


Je viens de noter ce p'tit titre dans mes tablettes pour aller ensuite...le lire sur mon bain de soleil.. J'aime assez lire les avis autre que celui de l'éditeur ou presse..et tu le fais si bien
que...je ne peux que "ne tirez pas sur l'oiseau...;-)"



Répondre
E


Le petit Sacha est un enfant chétif, bourré de maladies, et de resoources. Tu devrais aimer...



M


ouaip ça m'a l'air bien cruel tout ça... mais tu le dis très joliment


ça donne envie de découvrir quand même...



Répondre
E


Ce n'est pas cruel. L'enfant n'est pas martyrisé. Bisous



J


Bonsoir, ma chère Brigitte,
tu sais donner envie de lire !
de l'humour, dis-tu... heureusement
car ce roman me parait très dur
bon samedi
gros bisous bisous
jean-marie


 



Répondre
E


Le titre est dur, mais le roman est plein d'espoir. L'enfant est plein de ressources. Bisous



K


J'ai eu peur en lisant le titre de l'article... Mais mainetnant que j'ai compris que c'est un livre je vais mieux !!!! lol!!!


En tout cas le titre donne déjà envie de lire !!!


Bisous et bon week end !!!



Répondre
E


Le titre est dramatique, mais c'est une invention de l'enfant pour rejoindre sa mère... Bisous



T


Bouh !


un récit bien triste, que celui qu'à vécu ce petit garçon.


Les adultes ne se rendent pas compte du mal qu'il peuvent , par leur maladresse dans l'amour.


Bisous



Répondre
E


La grand-mère est complètement folle. Le grand-père et la maman n'arrivent pas à lui tenir tête... Bisous



F





Gros bisous


Finou



Répondre
E


Bon dimanche à toi, Finou !



S


vu le résumé il parait très intéressant


merci pour ce beau partage


bisous créoles



Répondre
E


C'est un livre original, sur une enfance hors normes. Bisous 



F


Les mamans et mamies qui couvnet leurs petits ,il y en a plus qu'on ne pense; tu nous donnes envie de lire ce livre étranger .


Bisous



Répondre
E


Ce livre semble avoir du succés et de bonnes critiques... Bisous



Q


Tu me rappelles que j'avais dit un jour que je parlerai de l'Arrache-coeur et que je ne l'ai pas fait...


 


En tout cas, s'évader par le rêve est une bonne chose.


Tu dis que c'est raconté avec humour, j'ignore si je le lirai, mais si je le fais ce sera en pensant à ce que tu as écrit. L'humour est important quand on parle de choses si dures.


Bonne fin de semaine, Brigitte, merci.



Répondre
E


Il y a des scènes vraiment désopilantes, comme le bain ou l'arrivée du magnétophone. Les sentiments du petit garçon sont très bien décrits. Bisous



L


bonsoir Ecureuilbleu
ce doit être émouvant à lire - le pauvre gosse - mais heureusement il n'était pas battu -
oui le rêve pour fuir la triste réalité .
merci de m'avoir faire connaître cet auteur et ce livre
bonne soirée    bisous  lady marianne



Répondre
E


Il n'est ni battu, ni maltraité, juste séparé de sa mère, abreuvé d'injures et de médicaments, empêché de mener une vie normale... Bisous



P


 


Bonsoir Marainne


Surement un bon livre, mais vu mon état d'esprit actuel je me cantonnerais à la relecture d'Oliver Twist"


Sinon tu nous as fait, une jolie fiche de lecture


Bonne soirée Brigitte


Philippe Pipolin



Répondre
E


BOnjour Philippe. Contrairement à son titre ce livre est très amusant. Sacha est un enfant toujours malade mais plein de ressources et très intelligent. Bon dimanche, mon ami !



I


une sorte de "vipère au poing" russe ? à noter sur la longue liste



Répondre
E


Oui, il y a des points communs avec Vipère au poing mais la grand-mère moscovite adore son petit-fils contrairement à Folcoche. Bisous  



C


Il me semble que j'aimearai ce livre.


Ajouté sur ma liste d'achats :)


Bisous !!!



Répondre
E


C'est un livre plein d'humour, tu verras... Bisous



G


bonjour ton resume est tres explicite sur ce livre


trop de verite sur beaucoup d'enfants helas


bon vendredi  amities



Répondre
E


Cet enfant n'est pas martyrisé, juste trop couvé et séparé de sa mère. Bon dlimanche à toi et amitiés



C


Je vais allé me le procurer !!! Tu m'en a donner envie alors je fonce...


Merci petit écureuil !!!!!!!


bientôt le we !!! Rhaaaaa


Amitié


Cycé



Répondre
E


Il est sorti en livre de poche. Bon dimanche à toi !



A


merci l'écureuil!!!!!!!!!!!



Répondre
E


Bonne journée à toi !



A


je ne le lirai pas, il me rappelle trop (en moins caricatural) une dame que je connais qui essaye de monter sa petite-fille contre la mère de cette enfant. Mais tu en parles très bien. Ce genre
de situations, dans le réel est dur à observer tant on veut intervenir tant on souffre mais on n'a aucun moyen de persuasion. Quand les gens sont sûrs d'agir pour le bien d'autrui il n'y a rien à
leur dire, ils sont sourds.


 


Belle journée.



Répondre
E


Cela arrive parfois que les grands-parents essaient de s'accaparer l'amour de leurs petits-enfants en dénigrant les parents, mais ici la greand(mère est vraiment foldingue et le petit réussit à
retrouver sa mère qu'il adore. Bonne journée à toi !



M


j'aime beaucoup ces histoires où le héros, malgré tous ses malheurs s'en sort grâce à quelque chose qui lui est propre, qui est ancré profondément en lui et que personne ne peut lui
enlever, sa foi en la vie...je pense que je le lirai ce livre. Bon week-end à toi. Bisous



Répondre
E


Alors ce livre va te plaire car ce petit garçon est extraordinaire. Bisous



W


titre original !! je te souhaite une belle journée, bisous



Répondre
E


Merci et très bon dimanche à toi !



G


bonjour, ah! le rêve gardien de notre bien-être dans tous les domaines,


le rêve que personne ne peut nous enlever, notre sortie de secours, notre bouée et notre refuge...Chapeau bas! le Rêve....belle journée à toi, bises,Geny



 



Répondre
E


Bonjour Geny. Oui, le rêve nous permet souvent de supporter une vie difficile... Bisous



P


Bonjour Brigitte, au premier abord je me dis que tu as eu bien du courage de lire ce bouquin, ton résumé est un peu plus à ma " portée" ton ressenti démontre que finalement ce n'est pas une
histoire triste, mais je dois dire que je ne suis pas attirée du tout par ce titre, ce roman, j'ai surement tors car en mettant mon nez dedans qui sait ... plus qu'original je pense, fallait oser
... Bonne Journée Bises



Répondre
E


Le livre n'est pas triste, Anne-Marie. Ce petit garçon raconte sa vie avec beaucoup de drôlerie, et  en plus ça finit bien : il retrouve sa maman adorée ! Bisous et bonne journée à toi



P


Intéressant. Je vais me le procurer. moi, tout ce qui touche l'enfance...



Répondre
E


Ca devrait te plaire car c'est bien écrit, avec beaucoup d'humour... Les critiques sont pour la plupart très bonnes