Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un livre à lire : "Nymphéas noirs" de Michel Bussi...

9 Juillet 2014 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

Nymphéas noirs est le troisième roman de Michel Bussi que je lis en quelques semaines, après "Ne lâche pas ma main" et "Un avion sans elle".

nympheasnoirs.jpgLa 4ème de couverture : Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes... Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l'une, les yeux couleur nymphéas, rêve d'amour et d'évasion ; l'autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au coeur d'un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé.

Mon ressenti : Tout se passe à Giverny, le célèbre village où Monet a peint pendant près de 30 ans ses nymphéas, en huis-clos autour de 3 femmes.

Michel Bussi commence son roman à la façon d'un conte, mais un conte diabolique :

"Trois femmes vivaient dans un village. 

La première était méchante, la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste".  Le prologue dresse la scène, accroche le lecteur, annonce les personnages...

Et puis le roman commence, les personnages et les actions apparaissent en impressions, à la façon d'un tableau ou d'un puzzle. La narratrice est une vieille femme qui a passé sa vie à Giverny et cherche à fuir...

Page 433 (sur 493), j'ai cru que je devenais folle à cause d'un chien nommé Neptune, assassiné quelques pages auparavant et courant auprès de sa maîtresse... J'ai compris que j'avais été menée en bateau ou plutôt "passée à la lessiveuse, façon Michel Bussi". 

Page 488 : nouveau twist. L'Amour sort grand vainqueur après de rudes batailles.

J'ai beaucoup apprécié les descriptions du village de Giverny, la maison de Monet, rose aux volets verts, ses jardins et appris beaucoup de choses sur ce peintre et ses amis impressionnistes.

Michel Bussi m'a fait rêver pendant presque tout son roman, douchée à l'eau froide dans les soixante dernières pages puis séchée et parfumée dans les toutes dernières, avec un petit coup de pied au derrière -en bonus- pour continuer


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

catiechris 22/07/2014 10:30


Je n'arrive plus à lire en ce moment, le temps file à une vitesse....

m'annette 18/07/2014 20:32


il fait partie de ces auteurs à succès qui ont du mal à me convaincre (j'ai été déçue par un avion sans elle), mais tous les auteurs peuvent nous surprendre, et la façon dont tu parles de
ce livre fait envie!


bisosu

ecureuilbleu 18/07/2014 22:01



Oui il vend beaucoup de livres. Des trois que j'ai lus j'ai préféré : "Ne lâche pas ma main". Bisous



Quichottine 14/07/2014 10:25


Ta façon de le présenter m'inciterait à le lire... mais j'ai déjà tant de retard et de livres qui attendent !


Merci pour tant de me l'avoir fait connaître... je le note dans ma liste de livres à lire. ;)


Bises et douce journée.

josse 11/07/2014 10:27


Je viens de lire "un avion sans elle" j'ai bien aimé. Je lirai d'autre titres de cet auteur.


Bonne journée.

Carine-Laure Desguin 10/07/2014 07:09


Un auteur que j'ai envie de découvrir à présent. Giverny, cet endroit me fait rêver. Je pouvais y aller l'autre jour en voyage organisé mais j'ai opté pour autre chose. Dommage. 

fanfan 09/07/2014 21:19


je l'ai lu aussi; on ne s'attend pas du tout à cette fin; j'ai beaucoup aimé ! Bises

mamazerty 09/07/2014 20:01


j'aime bien ta façon d e résumer ce livre, çà nous allèche^^

ecureuilbleu 10/07/2014 16:50



Merci Evelyne et bisous



cathycat 09/07/2014 18:58


Je n'ai rien lu de Michel Bussi... et apparemment tu es devenue accro :-) Super ! rien de tel que de bonnes lectures !... Bisous

ecureuilbleu 10/07/2014 10:15



Si tu aimes les histoires à rebondissements, procure-toi ses livres. Je peux aussi te les prêter si tu veux... Bisous



khanel3 09/07/2014 18:20


coucou du soir

Pascal 09/07/2014 14:29


Bonjour Ecureuilbleu,


Ce huis-clos entre trois femme ne doit pas être toujours simple, bien au contraire, mais ce qui compte c'est qu'à la fin l'amour sorte grand vainqueur de cette histoire.


La narratrice fait-elle partie de ce trio ?


Un livre qui t'a passionné et dont tu nous faits une présentation très attrayante.


Bon après midi 

ecureuilbleu 10/07/2014 10:13



Bonjour Pascal. Le rapport entre ces trois femmes est surprenant . Il y a un homme amoureux diabolique... Bonne journée



Chantal 09/07/2014 11:42


Tu résume ces Nymphéas noirs à la perfection Brigitte, j'ai été durant tout le temps de lecture aussi haletante, secouée, et chaque fois que je croyais tenir le meurtrier il m'échappait... je
l'ai lu en deux jours je ne parvenais pas à le lâcher... C'est à mon avis, le meilleurs livre de Bussi que j'ai lu(perso)! Mais je continue la collection. Bisous

ecureuilbleu 10/07/2014 10:11



J'en ai commencé un 4ème "Code Lupin" qui se passe à Etretat mais je l'ai abandonné car il y avait trop de références à Arsène Lupin... Bisous



Marie 09/07/2014 10:31


Alors, je vois que tu as aimé..déroutant..hein ? bisous gris ce matin

ecureuilbleu 10/07/2014 09:34



Complètement déroutant, oui. Bisous Marie



Joseph Guégan 09/07/2014 09:58


Merci pour la découverte de cet auteur qui d'après ce que je viens de lire sur Internet semble être un auteur à succès.

ecureuilbleu 10/07/2014 09:33



Oui, Joseph, il a beaucoup de succès, mérité.



jean-marie 09/07/2014 09:51


bonjour, Brigitte,
un roman apparemment passionnant
dans un cadre très évocateur
merci pour cette belle fiche de lecture
qui donne envie d'en savoir plus
bonne journée
bisous

ecureuilbleu 10/07/2014 09:00



Bonjour Jean-Marie. C'est un auteur qui sait jouer avec le suspense. Bisous



LADY MARIANNE 09/07/2014 07:20


encore un bon roman, et une belle invitation à le découvrir !
merci !!
bon mercredi !!

jill bill 09/07/2014 06:50


Merci Brigitte, près de 500 pages... cet auteur ne ménage pas sa peine !!! Bises, jill