Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Ma critique pour le concours de Price minister : La grâce des brigands...

2 Décembre 2013 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

En septembre j'ai participé au concours de Price Minister. J'ai reçu deux livres comme promis : l'un dont je dois faire la critique : " La grâce des brigands" de Véonique Ovaldé, et le second en cadeau pour avoir parrainé d'autres aminautes : "Rome en un jour" de Maria Pourchet.

 

lagrace.jpgLa quatrième de couverture :

Maria Cristina Väätonen a seize ans lorsqu’elle quitte la ville de son enfance, une bourgade située dans le grand Nord, entourée de marais et plongée dans la brume la plupart de l’année. Elle laisse derrière elle un père taciturne, une mère bigote et une soeur jalouse, pour s’installer à Santa Monica (Los Angeles). C’est le début des années 70 et des rêves libertaires.

Elle n’a pas encore écrit le roman dans lequel elle réglera ses comptes avec sa famille, et qui la propulsera sur la scène littéraire. Et elle n’est pas encore l’amante de Rafael Claramunt. Séducteur invétéré, cet excentrique a connu son heure de gloire et se consacre désormais à entretenir sa légende d’écrivain nobélisable. Est-il un pygmalion ou un imposteur qui cherche à s’approprier le talent de Maria Cristina ?

 

Ma note (sur 20) pour Price Minister : 12. 8/20 pour les 2/3 du roman et 18/20 pour le dernier tiers.

 

Mon ressenti : J'ai commencé "La grâce des brigands" quelques jours après l'avoir reçu, mais je n'ai pas vraiment accroché, ni à l'histoire ni aux personnages.

Maria Cristina n'a pas choisi sa famille : un père illettré qui ne dit pas un mot, une mère bigote et hargneuse, une soeur définitivement arrêtée à l'âge mental de 14 ans, vivants dans une maison rose, à Lapérouse, bourgade entourée de brume la plupart du temps. Pour échapper à ses proches Maria-Cristina se plonge dans la lecture, avant de les quitter à 16 ans et d'écrire un livre "La vilaine soeur". A Santa Monica elle va trouver une amie, sa colocataire, Joanne, puis un amant Rafael Claramunt qui use de produits illicites tout comme de jeunes femmes.

 

Jusqu'à la page 215 (La haine) il ne se passe pas grand chose et je me suis ennuyée. Puis brusquement tout s'accélère, et surtout Maria-Cristina rencontre deux fois l'amour avec Judy Garland, homme à tout faire de Claramunt, tondu et tatoué et avec son neveu, Peeleete, cinq ans qui ne rêve que de fuir l'abominable "maison rose" avec sa "vilaine tante".

Après une enfance particulièrement pénible, un viol, un entourage de plagiaire et brigand comme Claramunt, Maria-Cristina aurait mérité un peu de bonheur avec les deux hommes avec qui elle était en osmose, Garland et Peeleete, mais Véronique Ovaldé en a décidé autrement... 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Parisianne 04/12/2013 09:11


Bonjour Brigitte,


Voilà un livre que je lirai assurément, j'aime beaucoup cette auteure au style original et aux histoires déroutantes !
Merci de ta critique.
Bonne journée
Bises
Anne

jean-marie 02/12/2013 22:25


bonnsoir, ma chère Brigitte
félicitations pour tes récompense
et pour ton compte-rendu de lecture
qui restitue fort bien uneatmosphère
en définitive assez sordide...
bonne soirée
gros bisous d'amitié
jean-marie

Solange 02/12/2013 21:46


C'est toujours bon d'avoir l'avis de quelqu'un avant d'acheter un livre.

cathycat 02/12/2013 20:08


Je vois que le dernier tiers a sauvé la mise mais pour tout te dire, ce livre là ne me tente pas trop. J'espère que le deuxième livre te plaira davantage. J'ai commencé le mien qui se présente
bien. Je vais voir s'il tient ses promesses. Bonne soirée à toi. Bisous

ecureuilbleu 15/12/2013 13:49



Oui, cathy, j'ai préféré le second. Bon dimanche et bisous



mamazerty 02/12/2013 20:02


bien présenté en effet....J'en profite,Brigitte,pour te remercier d  e nous avoir avertis de ce défi, j'ai pris plaisir à lire et critiquer "mon " choix.

Sonya 02/12/2013 19:50


merci de nous avoir livré ton avis


ça fait du bien de lire


et c'est encore mieux quand le livre est interessant


Je te souhaite une agréable semaine
Bonne fin de journée
ti bo de la Martinique

LADY MARIANNE 02/12/2013 19:44


je n'ai pas trop tout capté !! des noms difficiles à prononcer ! lol
ça ne me donne pas trop envie de le lire-
bonne soirée- bisous !!

khanel3 02/12/2013 18:30


interessant ! meric pour ton ressenti ! bonnne soirée

MéMéYoYo 02/12/2013 18:06


Un livre que je ne lirai pas si tu t'es ennuyée-   bisous

Mary 02/12/2013 17:56


Oups oui je crois que je n'aurais pas aimé non plus ! c'est difficile de juger comme ça mais ton récit n'est pas engageant. Bonne soirée au chaud. Bisous Mary

nicole 02/12/2013 17:05


tu es donc revenue de ton superbe voyage bisous ma belle

Carine-Laure Desguin 02/12/2013 16:07


Merci pour ce commentaire. J'ai découvert Véronique Ovaldé récemment, par la lecture de ses nouvelles. Son écriture aérée me plaisait. La grâce des brigands me paraissait être une brique à lire,
j'ai horreur de cette quantité de pages. J'ajoute que je viens de découvrir l'écriture de Amanda Sthers (Les érections américaines) et que je ne suis pas déçue. 

ecureuilbleu 15/12/2013 11:56



Je n'ai jamais rien lu d'Amanda Sthers. merci pour ce partage et bon dimanche



Marie 02/12/2013 15:39


Merci Brigitte, pas sensas en effet..pas envie de le lire..bises et bonne soirée!

fanfan 02/12/2013 15:30


Une drôle d'histoire ; ce n'est pas forcément un livre qu'on a envie de lire ! Bisous

Pascal 02/12/2013 14:38


Bonjour Ecureuilbleu, 


Je n'aime pas ces livres où tous les ingrédients glauques sont réunis. Dans ce genre de littérature, j'ai l'impression qu l'on met un peu tout ce qui est à la mode et on brode autour. On retrouve
toujours quelques thèmes d'actualité imposés, qui en général sont toujours les mêmes (sexe, drogue, pédophilie etc..). On s'ennuie pendant la majeur partie du livre (215 pages pour toi) puis
enfin, quelques pages intéressantes pour le dénouement.


Merci pour cette bonne et sincère critique


Bon après midi


 

ecureuilbleu 15/12/2013 11:52



C'est mon avis personnel. D'autres ont aimé le livre...



Quichottine 02/12/2013 14:00


Je crois que c'est pour cela que je n'ai pas participé... Je n'aime pas trop parler des livres que je n'ai pas aimés.


Heureusement pour toi la fin a réussi à t'accrocher. :)


 


Bisous et douce journée.

ecureuilbleu 15/12/2013 11:52



J'ai préféré le second "Rome en un jour". Bisous



Plumefragile 02/12/2013 11:28


Merci pour ta critique Brigitte. Hum du coup je ne sais pas si je vais le mettre dans ma liste "à lire" . Amicalement

Chantal 02/12/2013 10:47


Eh bien, quel livre glauque! Je ne crois pas que je l'aurais apprécier. Bisous

josette 02/12/2013 09:23


c'est super cette histoire de critique ... tu t'en sort à merveille et je me fais une beonne idée du livre


belle journée Brigitte

ecureuilbleu 15/12/2013 11:49



Merci Josette. Je n'ai aucune chance de gaganer le concours de critiques car elle est plutôt négative, mais tant pis. Bisous



Océanique 02/12/2013 08:32


Merci de me faire participer par tes mots critiques à ce concours


Bisous

Michel 02/12/2013 08:04


Nous verrons pour une prochaine lecture !


Bonne semaine!