Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

La belle histoire d'Orangina...

5 Décembre 2013 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Raconter

Jean-Claude Beton, a fait de l'orangeade de son père une boisson mondialement connue. Il vient de mourir à Marseille à 88 ans et c'est à cette occasion que j'ai appris l'histoire de cette petite bouteille à secouer.

Jean-Claude Beton était né à Alger en 1925 et vivait à Boufarik, dans une famille de commerçants prospères recherchant des débouchés pour la production d'oranges de leur région.

En 1935, son père, Léon Beton, fait la connaissance à la Foire de Marseille d'un pharmacien de Valence (Espagne), Agustin Trigo, inventeur d'une recette de boisson à l'orange baptisée Naranjina. Il achète la formule et la rapporte à Boufarik. L'année suivante il dépose la marque Orangina et la lance en Algérie avec succès.

La guerre civile espagnole puis la seconde guerre mondiale mettent fin à sa commercialisation.

Jean-Claude reprend les rênes de l'entreprise en 1947 et relance la commercialisation de l'Orangina, boisson gazeuse à base d'oranges de Boufarik, dans une bouteille ronde d'abord en Afrique du Nord puis en France à partir de 1951. C'est lui qui a dessiné la bouteille ronde, ventrue, à l'aspect granuleux comme la peau d'orange.

La seconde bonne idée : l'affiche publicitaire créée par Bernard Villemot en 1953 :

 

orangina-1953.jpg

photo prise sur le net

 

L'entreprise s'installe en France en 1961 et grossit très vite en profitant de l'engouement du public pour les sodas. Elle se démarque par le ton décalé de sa publicité qui s'inspire de la forme atypique de sa bouteille.

Un publicitaire a dit à Jean-Claude Beton : "Vous avez un défaut et on va faire de ce défaut une qualité". En effet la bouteille ronde était difficile à stocker dans les frigos par les patrons de bistrots qui râlaient.

Jean-Jacques Annaud conçoit la première pub TV d'Orangina en 1972 : un barman secouait sans relâche la petite bouteille jaune pour remuer la pulpe.

Vendue aussi en canette, l'Orangina s'exporte partout dans le monde, toujours à la pointe de la pub. Pour revoir certaines de ces pubs :

http://www.francebleu.fr/infos/videos-l-inventeur-d-orangina-est-mort-retour-sur-une-saga-1074734

 

L'entreprise sera rachetée par Pernod Ricard en 1984, puis le Britannique Cadbury et le Japonais Suntory.

En 2013, Orangina est la deuxième boisson non alcoolisée vendue en France derrière Coca-Cola.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Martine 07/12/2013 20:24


Merci de nous avoir raconté l'histoire de cette boisson oranginale !!


bisous et bon week-end

Carine-Laure Desguin 06/12/2013 14:54


Une saga que j'ignorais. Bien à retenir pour pouvoir le diffuser de temps en temps. 

fanfan 06/12/2013 13:38


Je ne savais pas que le "père" d'Orangina"  était français ;  j'ai vu cela à la télé.un génie cet homme ; bisous

Annick 06/12/2013 02:56

moi non plus, je ne connaissais pas l'histoire d'Orangina! une petite bouteille qu'on n'est pas prêt de lâcher! bisous.

Eowin et Colibri 05/12/2013 23:52


Je ne connaissais pas cette histoire d'Orangina


Bonne soirée


(Nous avons déménagé le blog, nous sommes sur ekla maintenant ...)

nicole 05/12/2013 23:43


Bonsoir Brigitte. Pour une fois depuis qq temps j'ai pu "entrer" sur un blog O.B. ! moi aussi j'avais vu à la télé, cette belle histoire, mais alors le "fondateur" était encore vivant et il
s'exprimait bien. J'avais bcp aimé ce reportage. Une belle aventure. Doublement triste après cette annonce, je regrette bcp qu'Orangina ne reste pas ds des mains françaises .... encore
une qui ns "échappe" !!!


Bonne fin de semaine.


Bisous.


Nicole75.


 

ecureuilbleu 21/12/2013 14:44



Bonjour Nicole et merci pour ton ressenti. Bisous



josse21 05/12/2013 22:15


Il y a eu un bon reportage à la TV.Dommage qu'une boisson française soit passée dans des mains étrangères.


Bonne soirée.

audeterrienne 05/12/2013 21:44


Un article qui m'a intérressée. J'ai de la peine qu'elle ne soit plus française cette jolie bouteille. J'aimais beaucoup en boire petite, mais maintenant je trouve que c'est trop sucré. Les goûts
changent.


Bonne soirée Brigitte.

ecureuilbleu 21/12/2013 11:38



J'aimais beaucoupaussi quand j'étais plus jeune eet maintenant j'en bois rarment. Bisous Aude



Chris 05/12/2013 19:19


Bonsoir Brigitte,


Effectivement c'est une boisson très connue.


Pernod Ricard ont racheté pas pal de marques.


Bonne soirée


Bisous

Solange 05/12/2013 18:55


À notre premier voyage en France  en 1978 avec les enfants, ils rafollaient de ce jus que nous n'avions pas encore ici.

ecureuilbleu 21/12/2013 11:36



Merci Solange de nous faire partager ce souvenir. Bisous



Mary 05/12/2013 18:47


Bravo Brigitte j'en ai bu et je ne connaissais son histoire maintenant je sais. Bonne soirée au chaud Bisous Mary

MéMéYoYo 05/12/2013 18:12


Une belle aventure pour un boisson qui plait beaucoup !!!!!!!!!!!!!!! bisous

Sonya 05/12/2013 17:40


des précisions que j'ai eu plaisir à lire


c'est ujne boisson que j'aime bien


 


Je te souhaite une excellente fin de journée
Bisous du jeudi

khanel3 05/12/2013 17:19


merci pour cet article fort interessant ! bonne soirée ! bises

jean-marie 05/12/2013 17:06


bonjour, ma chère Brigitte
tu sais si bien saisir l'information du jour
pour en faire un article très intéresant
merci
bon après-midi
bisous d'amitié
jean-marie

ecureuilbleu 21/12/2013 10:55



Bonjour mon cher Jean-Marie et merci pour le compliment. Bonne journée et bisous



fmarmotte5 05/12/2013 16:31


ça se boit . J'ai été secoué par ton article bien référencé. Bonne fin de journée.

Pascal 05/12/2013 14:06


Bonjour Ecureuilbleu,


C'est surtout une très belle aventure publicitaire, car le produit par lui même est tout à fait banal. 


De bonnes campagnes bien menées, avec des idées originales, et nous voilà, en bons consommateurs dociles addictes à de l'eau au goût d'orange. 


Bonne journée

ecureuilbleu 21/12/2013 10:53



Bonjour Pascal. Moi j'aime bien l'Orangina...



Chantal 05/12/2013 10:14


Merci pour cette info, je ne connaissais pas l'histoire, ni le pays de la naissance d'orangina, c'est un des rares sodas que je bois volontiers l'été. Bisous

josette 05/12/2013 09:48


une belle aventure...qui se termine japonaise !


bonne journée Brigitte

Océanique 05/12/2013 09:25


Secouez-moi ! Secouez-moi


OORRAANNGGIINNAA !!!!


Belle découverte


Bisous

LADY MARIANNE 05/12/2013 09:25


merci pour l'histoire de cette bonne boisson !
je découvre - autrefois on pouvait faire fortune-- petit à petit-
maintenant c'est impossible !  cherchez l'erreur !!
bon jeudi !

mamazerty 05/12/2013 08:01


ah je savais que çà avait été racheté, la formule, à un pharmacien espagnol mais je ne connaissais pas le reste de l'histoire....et puis je n'avais jamais fait le rapprochement entre le granulé
de la bouteille et celuid  ela peau d'orange...par contre comme JB je me rappelle bien le "secouez moi, secouez moi" et aussi qu'on disait d'une personne lente d'esprit qu'il fallait la
secouer pour que la pulpe se détache du fond....


bisous Brigitte

ecureuilbleu 17/12/2013 21:19



Bonsoir Evelyne. Moi aussi je me rappelle bien du "Secouez moi, secouez moi"... Bonne soirée et bisous



jill bill 05/12/2013 07:20


Ok j'apprends ! J'achète encore cette boisson... et le secouez-moi ah je m'en souviens à ces débuts.... Merci Brigitte, bises