Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Bloguer pour ne pas "débloquer"…

25 Mai 2009 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Agir

Bloguer est bon pour la santé. Je le pense et je l’ai lu.

« Moins futile qu’il n’y parait, le blog change souvent la vie de son auteur », dixit Sud Ouest du 27 avril. « Ces rendez vous avec soi-même permettent de se défouler, de purger son quotidien des sentiments négatifs qui le polluent ». « Le blog permet de mettre ses problèmes à distance, de les considérer autrement». « Il change le regard  que l’on porte sur soi », commente le psychanalyste Serge Tisseron. Il aide parfois à s’évader d’un métier pesant.

Outil de développement personnel d’un genre nouveau il aide à garder le cap quand l’existence prend un tour inédit. Il y a les « blogs de crise », créés à l’occasion d’un deuil, d’une rupture, d’une maladie, mais aussi les « blogs de projet de vie » qui racontent l’arrêt du tabac ou la quête d’un nouvel amour.

Le blog renforce l’estime de soi : il aide à trouver une fonction : positive, active. « Ma vie devient plus intéressante quand je la raconte mieux », commente Serge Tisseron.

Le blog redonne confiance en l’avenir : « jamais je n’aurais imaginé que mes petites notes puissent toucher les gens au point qu’ils reviennent plusieurs fois par jour vérifier si j’en avais écrit une nouvelle », raconte Hervé un blogueur, sauvé de la dépression.

Le blog permet parfois aussi de recueillir des avis plus objectifs que ceux de ses proches sur ses talents littéraires ou artistiques.

 (photo Sud-Ouest)



Qu’en pensez vous, amis blogueurs ? Et pourquoi vous êtes vous lancés dans l’aventure ?

 

Moi, il y a plusieurs raisons qui m’ont poussée à créer ce blog.

1)    J’ai toujours aimé écrire et raconter des histoires. Petite, tous les soirs j’inventais une nouvelle histoire pour ma sœur Pascale, ma cadette de 3 ans. J’ai rempli des dizaines de cahiers de petites histoires. Plus tard j’ai tenu un journal intime. Encore plus tard j’ai écrit « un cahier d’amour » à celui que je croyais être l’homme de ma vie.

2)    J’ai créé mon 1er blog en avril 2008 sur over-blog pour mettre à disposition des autres stagiaires mes photos prises lors d’un stage d’aquarelle dans l’Aveyron. J’avais été la plus piètre aquarelliste, il fallait que je montre mes talents dans un autre domaine. J’espérais des lecteurs, au moins les autres stagiaires. Mais le blog n’a pas décollé. Pas un seul commentaire. En juillet j’ai suivi un autre stage à Belle Ile avec la même prof et mis un nouvel article. Même flop…

3)    Sur la lancée j’ai créé un blog pour raconter mes voyages sur Expédia, puis un autre que j’ai intitulé « l'anti-ménagère-de-50-ans » où je comptais raconter les petits trucs de la vie. Une dizaine d’articles, peu de visites pas de commentaires…

4)    Depuis quelques temps j’étais assez déprimée, ne trouvant plus le goût à rien, me retrouvant seule après une rupture difficile qui m’avait lessivée, bourrée de remords et de doutes plus que d’espoirs…

5)    En début d’année j’en avais marre de n’entendre et de ne lire que des mauvaises nouvelles dans les médias. J’ai eu l’idée de mon 1er blog « unebonnenouvelleparjour » que j’ai ouvert sur zeblog. Pour la 1ère fois j’ai eu quelques lecteurs (entre 50 et 100 pages vues par jour) et parfois 1 ou 2 commentaires. Malgrè ce résultat bien maigre, j’ai repris confiance en moi et le fait de chercher chaque jour une anecdote positive à raconter a boosté mon taux de bonheur.

6)    Le 18 avril j’ai démarré ce blog et me suis inscrite très vite dans des communautés. Depuis je me sens pétiller grâce à vos commentaires…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R


Je viens de voirq ue tu avais aussi Marie la quebequoise dans tes cosm as tu des ces nouvelles peut-e^tre car depuis que son fils est décédé plus rien elle a fermé et je me suis fait et me fait
encore du soucis pour elle??? Bisous



Répondre
E


Je n'ai plus aucune nouvelle d'elle depuis le décés de son fils. J'espère qu'elle tient le coup. Bisous



R


C'est vrai que c'est très stimulant même si on y passe des heures ce que mon mari ne comprend pas forcément mais...Moi j'aime aussi comme toi alors hop on continue. Bisoussssssssss



Répondre
E


J'y passe beaucoup de temps quand je suis seule. Beaucoup moins les week-end où j'ai de la famille. Bisous



B


Betty & ses petites histoires ont eu trois ans et même si cette Chipie me crêpe parfois le chignon, "elle" me permet de m'envoyer en l'air de toutes les manières alors...to be continued :-)



Répondre
E


Bravo à toi et ton blog ! 3 ans c'est un sacré bail ! J'approche des deux ans. Bisous



M


et bien voilà ! -  oui blogueer aide à "vivre" tout simplement !


continue !



Répondre
E


Ca m'a aidée à éviter la dépression...



M


Coucou Brigitte !


Je suis revenue lire cet article que je trouve très intéressant.


Comme quoi, tu as bien fait de persévérer, tu es devenue à mes yeux, la plus populaire de ceux et celles que je connaisse, ici sur ce blog. Mes Félicitations,
Brigitte, pour tout le travail que tu fais et les heures mises pour nous faire passer un agréable moment chez toi.


Bisous


à bientôt !


Marie



Répondre
E


Bonsoir Marie et merci pour ces compliments qui me touchent. Très bonne soirée à toi et bisous



S


Bonjour Brigitte,


J'ai découvert le monde des blogs il y a environ un an. Après quelques hésitations, j'ai démarré mon 1er blog fin décembre 2009, et depuis j'essaie de le faire vivre et de lui consacrer un peu de
temps. Je suis séduite par ces échanges et par la diversité des thèmes abordés. J'aime beaucoup notamment me promener sur ton blog qui fourmille d'articles intéressants et dégage une joie de
vivre communicative. Amicalement, Senta



Répondre
E


Bonsoir Senta et merci pour ces compliments. Bloguer me fait du bien et me prend beaucoup de temps aussi. Amitiés



Q


Curieux... Je clique au hasard sur l'une des images... et je retombe sur ce billet que j'ai déjà commenté. Il y a treize mois, tu écrivais que tu te sentais pétiller... Où en es-tu aujourd'hui ?
(je ne parle pas de tes statistiques, je sais que tu as une page pour cela)


 


Je crois que d'avoir des visiteurs et des commentaires est important, peut-être pour savoir exactement où l'on en est dans son projet d'écriture, ou dans sa vie.


 


Tu as beaucoup écrit... penses-tu un jour publier tes histoires ?


 


Ce n'étaient que des questions... :)


Passe une douce soirée. Bisous.



Répondre
E


J'écris depuis que je sais écrire. J'ai des tas de cahiers, mais jamais rien publié... Merci pour tes encouragements !



A

Tu as bien fait de persévérer malgré tes premiers échecs pour notre plus grand plaisir. Effectivement, un blog est une sorte d'exutoire, un outil pour se libérer.
Bisous Ecureuil


Répondre
E

Merci pour le compliment Amaryllis. Cela fait 10 mois que je blogue : j'ai rencontré plein de blogueurs sympas et appris plein de choses. Parfois je me lasse un peu lorsque les visites ou les
commentaires chutent... Bisous !


Q
Je n'avais pas eu connaissance de cette étude... Je crois que l'on peut trouver de nombreuses raisons pour bloguer ou au contraire pour ne pas bloguer.Je pense que j'avais besoin de mon blog... et que pour l'instant, ce qu'il m'apporte est important.Mais ce n'est pas facile à expliquer.... et je comprends ce que tu dis lorsque tu notes "je me sens pétiller grâce à vos commentaires".  Passe une belle soirée. Merci.
Répondre
E

Bonsoir Quichottine et merci d'être venu lire cet artcle auquel j'ai repensé en lisant le tien. Bonne soirée à toi...


M
À propos de ta question, au Québec, nous disons aussi bloguer. Comme tu as raison, depuis que je me suis inscrite, début mai 2009, ma ligne de pensées a changé. Je suis stimulée par l'écritude, laquelle d'ailleurs j'ai toujours eu un penchant, une passion. Je ne suis pas érudite ou lettrée, mais avec mes mots simples, c'est un réel plaisir de relier les mots les uns après les autres pour former une phrase, un poème, un écrit, un texte, tout ça pour exprimer à ma façon mes états d'âmes.Quelle récompense de voir que d'autres blogueurs s'intéressent à ce que nous écrivons et voulons partager, en toute amitié, c'est un carburant, un stimulant pour continuer ma passion.Depuis que je suis ici, mes soucis deviennent moins apparents et il est vrai que dans notre famille, très souvent, nous n'avons pas l'encouragement désiré et espéré, alors en se tournant vers d'autres qui ont cette passion sur ce site, on s'encourage mutuellement et c'est merveilleux !! Très beau titre en pensant... Bonne Idée !!Voilà !!
Répondre
E

Bonjour, Mélancolie. Je suis ravie d'échanger avec toi. Cela fait du bien de discuter avec des gens avec qui l'on a des atomes crochus, même si ce n'est pas oralement. Mon père s'intéresse à mon
blog alors quie nous ne nous parlions presque pas. Quant à mon frère et ma soeur, de qui je suis plus proche, eux ne s'y sont jamais connectés. Bisous et bon dimanche. Merci pour ton gentil petit
oiseau. Tes signatures sont toujours très belles...


H
Bonsoir Brigitte,Pauvre de moi, me voilà à la fois déçu et frustré parce que vous m'avez "barboté" un titre que je comptais utiliser à propos des blogueurs et blogueuses (quels vilains mots !). Je vais néanmoins mettre mon grain de sel en me référant à votre texte.Par goût et par nécessité, j'ai moi aussi beaucoup écrit tout au long de ma vie.J'ai ouvert mon premier blog en janvier 2008, pour publier des photos de fleurs de mon jardin, mais je n'ai pas trouvé ça très palpitant. Quelques mois plus tard, j'ai découvert over-blog dont la conception m'a plu, et j'ai utilisé ce service pour essayer de faire connaître une très belle région d'Algérie au travers de photos que très certainement, personne n'ira chercher là où je les ai prises. Mon stock est cependant limité, et ce blog est statique. Fin 2008, j'ai entamé un nouveau blog pour diffuser des techniques d'élevage, un sujet que je connais bien. Je suis satsisfait du suivi dont il est l'objet, mais il suscite peu de commentaires. Enfin, depuis quelques mois,j'alimente un autre blog avec des photos "de tout", blog qui fait ce qu'il peut et que vous connaissez. Il n'est pas impossible que tout cela me serve de refuge parce que j'ai connu il y a un peu plus de trois ans, le drame de ma vie en perdant mon épouse qui est morte subitement alors que rien ne laissait présager une chose pareille. Je suis tombé de très haut et bien que je ne sois pas du genre à mollir facilement, j'ai terriblement accusé le coup. Je n'ai jamais déprimé, mais quelque part, le ressort est cassé. Je ne suis pas très sociable et je n'ai que peu d'amis, mais tous de longue date. Mes deux préférés sont l'un à Mérignac, l'autre en Corse à Porto Vecchio (curieux non ?). J'ai déjà eu l'occasion de vous dire ce que je pense du principe des commentaires et de cette espèce de course aux points que je trouve irrationnelle. Quand je vois que certains commentaires sont écrits à 2 ou 3 heures du matin, je m'inquiète pour leurs auteurs. Un blog peut évidemment être quelque chose de très agréable, comme en témoigne votre conclusion, mais il ne faudrait pas que pour certains, il devienne une passion dévorante ou pire encore une raison de vivre.Je crois qu'il est temps que j'arrête pour cette fois.  Bonne soirée et à bientôt.  Hugues
Répondre
E

Merci Hugues, pour ce long commentaire. Je ne cours plus après les points, ayant obtenu le niveau souhaité qui permet d'insérer des photos d'une taille plus importante et d'insérer des modules,
comme le sondage que j'ai glissé à la fin de mon jeu "Si vous partiez sur une île déserte". J'avoue humblement être ravie de recueillir vos commentaires à tous. Certains se moquent gentiment de moi
et ça me fait rire, d'autres ajoutent des petits bouts à mes histoires. Je trouve ça génial... Ce serait sympa de se rencontrer entre blogueurs... J'ai fait la connaissance de plusieurs personnes
de la région avec qui je pense avoir des atomes crochus. Je vous ai volé votre titre sans le faire exprès. Mais j'ai une idée à développer que je vous enverrai pour me faire pardonner...
Ah oui, je suis un peu folle car je pourrais être à la plage...


F
je suis tout à fait d'accord avec vous ! le blog c'est fait pour se défouler, faire connaître ce que l'on aime, ceux qu'on aime aussi parfois... et les contacts, des gens qui vous connaissent pas ne vous jugent pas ou avec impartialité, des échanges courts simples et sincères... c'est ça que je recherche également et sur over-blog je suis gâtée aussi...bonne journée
Répondre
E

Merci Flolipo, merci de nous faire partager votre vision. C'est out à fait ça "faire connaître ce que l'on aime et ceux que l'on aime". Bonne journée à vous...


M

Voici ce qui me fait aimer avoir un blog, même si c’est terriblement contraignant, même si ce n’est pas si évident, même si cela me prend énormément de temps :
 
Je suis heureux
J’écris
Je parle avec mon clavier
Je me raconte
Je partage
Je découvre
On m’écrit
On me parle par un clavier
On se raconte
On partage avec moi
On me découvre
J’apprends des vies
J’apprends des maladies
J’apprends des bonheurs
J’apprends des malheurs
J’apprends des déceptions
On se lit
On se décrypte
On se découvre
On s’apprend
On sourit
On rit aussi
On se taquine
 
Je me suis lancé un 2 janvier 2008, sans jamais imaginer ce que j’allais trouver au-delà de mes mots. J’aime avoir un blog, je n’en ai qu’un seul il me suffit largement. @mitié de Metz, je t’embrasse Brigitte. Marc.
Répondre
E

Merci Marc. Je partage tes raisons : ces échanges sont très enrichissants et ce sentiment d'utilité sociale très important. J'ai enfin l'impression d'être comprise et appréciée, et ça me redonne
confiance et la pêche pour continuer. Amitiés...


K
je pense que j'ai crée un blog pour me sentir faire parti d'un groupe hors de celui du boulot !!! bisous
Répondre
E

C'est une bonne raison ! Bisous...


E
moi, je n' étais pas int, par le net,  en rien ,un premier blog sur un autre site, que je trouvais trop gnan-gnan, et la découverte d' overblog, ou après quelques tâtonnements, je pense avoir trouvé ma voie, encouragée par votre présence et l' amitié "pétillante" qui s' en dégagebisous à toi 
Répondre
E

Merci Eva. J'aime beaucoup ton expression "vivre sa vinaigrette". je crois que nos valeurs sont proches. Bisous à toi...


D
Moi aussi je bosse avec des hommes (voitures!) et je me sens à l'aise, faut dire aussi que je ne me fais jamais mettre les pieds dans la figure!(j'ai mauvais caractère pour cela) bisous
Répondre
E

Moi je bosse dans une banque, au marketing, depuis 30 ans. Bisous, Brigitte


L
bonjourbeau et vaste sujetun bon blog vaut mieux qu'un mauvais psy !!!moi ça me permet de me sentir valorisée - n'ayant pas tellement d'occasion dans la vie courante -et d'exposer mes points de vue sur l'actualité etc ---je me dis je ne suis pas si nulle puisque j'ai des coms positifs  ou d'encouragement -mais c'est une longue histoireje quitte ton canapé de psy - j'en ai assez dit !!!!bises  lady Marianne
Répondre
E

Je suis d'accord avec toi, Lady Marianne. Les commentaires nous encouragent à persévérer dans la démarche que nous avons entreprise. Bisous à toi


D
coucou Brigite.Je suis entièrement d'accord avec ces théories.La première fois j'ai crée un blog pour parler de l'Afrique la faire connnaitre  à tous sur une autre palteforme.Ensuite je me suis trouvée sur over-blog, et j'y suis restée!Et j'ai pu finalement imposé ce blog à ma facon. Voyages surtout.Mais j'avoue que c'est une joie de lire les commentaires des amis bloggers.Une facon aussi de parler de ma petite vie, mes défaillances, mes passions, ma famille, écouter les conseils( si ils sont donnés avec attention)Passions photos aussi.Apprendre, découvrir.En plus c'est une évasion totale comme tu dis , du travail (qui me plait, mais quand meme)C'est lier d'amitiée.Partager les memes passionsJ'aurais du mal à m'en séparer, car c'est le seul moment où je fais vraiment ce que j'aime bien.Les blogs apprtent  beaucoup de savoir également...Voilà toutes les raisons de mon blog...de blogger.bisousDany
Répondre
E

onjour Dany. Moi aussi mon travail me plait mais c'est un monde d'hommes. A compétence égale ce sont toujours eux qui obtiennent les postes les plus intéressants. Sur ce blog, je suis libre et ça
n'a pas de prix! Libre et enchantée de pouvoir échanger avec homes et femmes, à égalité. Bisous à toi, Dany


W
très juste ton article !Et j'avoue que c'est ton titre qui m'a attirée, "une bonne nouvelle par jour", quoi de mieux dans ce monde qui glisse vers la négativité ? J'ai moi aussi démarré dans les blogs quand je cherchais un endroit pour afficher les photos d'un événement afin qu'elles soient visibles facilement par tous les participants, puis rapidement je me suis dit, "tiens pourquoi pas un blog "à moi" ! Et c'est vrai que ça fait du bien, et en plus grâce à ce blog, j'ai rencontré l'homme de ma vie, alors oui les blogs c'est top !Bisous et belle journée à toi !
Répondre
E

Merci Wizzil pour a visite et l'espoir que tu me donnes avec ta propre histoire. Finalement, peut-être que quelqu'un bva trouver ma bouteille à la mer... Bisous à toi


A
Je pétille en lisant tes articles qui répondent au besoin crucial de ne plus se laisser happer par le négativisme ambiant.J'ai moi aussi trouvé beaucoup de réconfort dans l'élaboration de mon blog qui m'a invitée à un partage positif, le négatif n'attirant personne.Le net a cela de bon que chacun de nous tient à présenter son meilleur profil
Répondre
E

Tu as tout à fait raison. Au boulot, mes chefs me reprochent de ne pas savoir me vendre, de rester dans l'ombre. Ici je ne suis pas censurée, je peux m'amuser et écrire autant que je le veux. merci
en tous les cas pour ton compliment. Bisous à toi et à Pistol...


P
et bien je suis d'accord avec cela...le pourquoi de mon blog, je l'explique dans l'intitulé... au départ une manière de tenir le lien avec des copains de partout en France... puis l'occasion de montrer mes photos... et de partager ;)
Répondre
E

Oui, besoin de partager, de montrer ses créations, de lier de nouvelles amitiés, de découvrr d'autres univers...


E
Je crois qu'il y a autant de raisons que de bloggeurs.Bonne journéeYves 
Répondre
E

Bonjour Yves. Oui, chaque blogueur est différent mais je pense que nous avon quand même des points communs. En tous les cas, moi je m'en trouve avec beaucoup. Amitié, brigitte


M
Bonjour, je ne sais pas si bloguer est bon pour la santé, je passe maintenant trop de temps à cause de mon blog. Je l'ai ouvert le 01 Mai 2009, suite à la fermeture d'une plateforme photo, où j'étais, nous sommes une 10ène de cette ancienne plateforme, mais je vais diminuer ma disponibiliter pour mon blog, c'est beaucoup, beaucoup trop long, dans une journée. Bonne journée, michel
Répondre
E

Bonsoir Michel, c'est vrai que cela prend beaucoup de temps et que les journées ne sont pas extensibles... Bon après midi à toi. Brigitte


G
bonjour je me suis lancée dans l'aventure par besoin de partager , d emettre ce que je créée ou fait  , cela permet d'avoir des amies et amis malgré la distance  et j'adore!!!bonne journée à toi ! bisous
Répondre
E

merci Gypsy pour donner tes raisons à toi, ce qui t'a poussée. Bisous et amitiés à toi. Brigitte