Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un roman post-apocalyptique : "Et toujours les forêts" de Sandrine Collette...

31 Décembre 2022 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

Ce roman m'a été prêté. C'était la première fois que je lisais un livre de cet auteur.

Informations pratiques : 

Paru en 20201 aux éditions "JC Lattès", puis en livre de poche en 2021.. 378 pages. 

La 4ème de couverture :

Corentin, personne n’en voulait. De foyer en foyer, son enfance est une errance. Jusqu'au jour où sa mère l’abandonne à Augustine, l’une des vieilles du hameau. Au creux de la vallée des Forêts, ce territoire hostile où habite l’aïeule, une vie recommence.
Propulsé à la grande ville pour ses études, Corentin plonge sans retenue dans les lumières et la fête permanente. Autour de lui, le monde brûle. La chaleur n’en finit pas d’assécher la terre. Les ruisseaux de son enfance ont tari depuis longtemps. Quelque chose se prépare. La nuit où tout implose, Corentin survit miraculeusement, caché au fond des catacombes. Revenu à la surface dans un univers dévasté, il est seul. Guidé par l’espoir insensé de retrouver la vieille Augustine, Corentin prend le long chemin des Forêts. Une quête éperdue, arrachée à ses entrailles, avec pour obsession la renaissance d’un monde désert, et la certitude que rien ne s’arrête jamais complètement.

Mon ressenti :

Corentin a vécu son enfance chez Augustine, son arrière-grand-mère, près de grandes forêts, puis il est parti à la Grande Ville pour ses études. Ils sont 12 amis inséparables qui font la fête. Une nuit ils sont dans des catacombes et tout implose. Tout le monde est mort : hommes, animaux, flore. Il n'y a plus de soleil, tout est gris. Corentin part vers les forêts en espérant retrouver Augustine. Le périple sera long mais il va retrouver ses forêts, Augustine et Mathilde, son premier amour. Corentin va organiser leur survie.

C'est bien écrit et c'est glaçant, même si de petites notes d'espoir sont distillées.... 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je ne connais pas cette auteure mais on en parle beaucoup, je vais lire un de ses romans.
Répondre
M
Je me remets à la lecture pour 2023. Gros bisous
Répondre
P
Je n'en ai lu qu'un de cette auteure, aussi dans la même veine et j'avais bien aimé, je note ce titre. Bonne année et bon dimanche. Bisous
Répondre
P
Je remonte sur les articles pendant mon absence, alors merci pour le partage de ce roman.<br /> Bisous
Répondre
M
voilà un roman angoissant, mais qui ma parait finir bien.....meilleurs vœux pour cette année 2023
Répondre
C
Super à n'en pas douter, Brigitte !!! Bonne Année 2023 ! Bisous♥
Répondre
R
Je viens de le mettre dans mes souhaits sur mon site achat car ton ressentis me plait beaucoup. Très bonne année a toi et a tes proche je te souhaite le meilleur. bisous bisous
Répondre
A
le sujet de ce bouquin me passionne et ton ressenti m'incite à le lire! Mais hélas, suis si occupée par mon quotidien que je n'ai pas le temps de le lire. Tristesse! Bonne soirée de fin d'année ma jolie Brigitte, Gisèle
Répondre
T
Salut,<br /> <br /> Le temps est humide et nous sommes en alerte inondation mais heureusement on est sur le haut d'Achicourt.<br /> <br /> Je vous souhaite une bonne journée<br /> <br /> Ce soir on profite du réveillon .<br /> BONNE ANNEE
Répondre
C
bonjour<br /> en ce moment ma nièce est avec nous, tu t'entendrais bien avec elle, elle lit énormément, elle a toujours son livre avec elle<br /> bisous et bon réveillon
Répondre
S
Merci pour ce résumé, bonnes fêtes de fin d'année et avec plaisir, on se retrouve pour 2023 que je te souhaite lumineuse
Répondre
E
C'est très gentil, Sedna. Très bonne année à toi aussi
S
Bonjour Brigitte <br /> Merci pour la présentation de ce roman, je le note car l'intrigue me plaît.<br /> Très belles fêtes de fin d'année en espérant que tu ne soit pas seule.<br /> Bisous 🥂
Répondre
E
J'étais seule car très enrhumée et je n'ai pas voulu contaminer mon frère.
L
Je ne pense pas que je lirai ce livre, il y a déjà trop d'oiseaux de mauvais augures qui nous glacent le sang perpétuellement aujourd'hui !<br /> Bisous et bonne dernière journée de l'année
Répondre
E
C'est vrai que ça fait peur... Bisous et bonne journée
D
bonne fin d'année !
Répondre
J
Un roman qui doit tenir en haleine dans cette quête des retrouvailles, merci Brigitte et bon 31.... bises
Répondre