Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Les aigrettes garzette et les mouettes rieuses ont dû bien rigoler...

9 Décembre 2020 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Rire

Cela faisait bien une semaine qu'il ne cessait de pleuvoir, alors hier, dès qu'il y a eu une éclaircie, j'ai pris mon vélo, mon masque, mon attestation dérogatoire, mon appareil photo et je suis partie me promener.

J'avais envie de voir mon oiseau bleu préféré, le martin-pêcheur, alors -pour ceux qui me suivent- il est facile de deviner où je suis allée : près du port ostréicole.

J'ai aperçu quelques aigrettes, des mouettes rieuses et des petits limicoles que j'ai photographiés sans les reconnaître. J'allais repartir quand j'ai aperçu des tadornes en train de pêcher. J'ai posé mon vélo sur sa béquille près du parapet, pris l'appareil photo dans le sac et j'ai posé le cache objectif et mes lunettes de vue dans le sac, lui-même posé dans le panier à l'arrière du vélo.

La béquille a lâché dans le bas-côté détrempé, le vélo a glissé contre le parapet et mon sac photo et son contenu ont basculé de l'autre côté, dans la vase. J'étais bien embêtée, car je ne voyais aucun moyen de descendre au bas du parapet, pour récupérer le sac photo et les lunettes. Je suis entrée, masquée, dans une cabane qui vend des huîtres, pour demander comment descendre. Une dame qui triait des huîtres m'a dit qu'il n'y avait pas d'escalier mais que je pouvais essayer de descendre le parapet en m'accrochant aux pierres, ou faire le tour le long du parapet puis le longer, dans la vase.

Le parapet mesure 2 ou 3 mètres de hauteur en pente assez droite : impossible pour moi de descendre par là. J'ai choisi de passer dans la vase. Je suis revenue à l'entrée du port. J'ai garé mon vélo et je suis descendue dans la vase. J'ai marché le long du parapet pendant une centaine de mètres. Mes chaussures s'enfonçaient, se coinçaient parfois et je glissais. J'ai ramassé un morceau de piquet et m'en suis servie pour éviter de tomber. Là où les salicornes et les herbes ont poussé je n'ai pas eu trop de mal, mais plus d'une fois j'ai failli m'étaler sous le regard moqueur des mouettes.

J'avais l'impression que ça n'en finissait pas et que j'allais rester là, scotchée, personne ne me voyant. J'ai fini par arriver à l'endroit où mon sac avait atterri. Les lunettes étaient plus loin, pas cassées, et le cache-objectif était coincé sans le parapet entre 2 pierres. Mon pantalon et mes pieds étaient couverts de vase, le sac aussi. Mais j'avais tout récupéré et je suis repartie en longeant le parapet, et en faisant attention à ne pas glisser. Il m'a fallu 30 minutes pour faire l'aller retour dans la vase.

J'ai retrouvé mon vélo et suis rentrée, les pieds et les mains couverts de vase.

Mais la vase et le ridicule ne tuent pas. 

 

Le petit point rougesur la 1ère photo indique où était tombé mon sac
Le petit point rougesur la 1ère photo indique où était tombé mon sac

Le petit point rougesur la 1ère photo indique où était tombé mon sac

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Une aventure de véritable guerrière! Tu es courageuse, Brigitte. Mais si tu voulais récupérer ton matériel...
Répondre
E
Il y avait mes lunettes de vue, toutes neuves. Bonne soirée
C
Quelle mésaventure ! ça va qu'il n'y a pas eu de casse.
Tu as été bien courageuse.
Bonne journée, bises
Répondre
L
Mais tu as oublié quelque chose .......l'odeur... -)
Une mésaventure dont on ri maintenant mais tu as dû rire jaune lorsque cela t'est arrivé. Le principal c'est que tu aies pu récupérer sans trop de dégâts tes affaires.
Lorsque je passerai à cet endroit, je penserai naturellement à toi.

Beau début de semaine.
Bisous.
Lavandine
Répondre
E
Si tu reviens en vacances dans le coin, fais moi signe. Bonne soirée et bisous
E
Oh mon dieu, je ne sais ce que j'aurais fait à ta place, mais il fallait bien récupérer ton sac, les lunettes et le cache objectif. Tu as bien fait de ne pas retourner chez toi avant d'avoir tout. Ce n'est pas facile de prévoir ce qui va se passer quand on fait quelque chose. Tu t'en es tiré malgré la vase. Tu as réussi, la vase, ça se nettoie. Bon week end. Bises.
Répondre
E
Je ne pouvais pas partir et laisser là mon matériel : quelqu'un aurait pu le ramasser, et la marée monter. Bonne soirée et bisous
M
Bonjour Brigitte,

Oh ma pauvre! Quelle mésaventure! je connais bien ce coin. Effectivement , c'est haut et il n'y a pas beaucoup de prises. Mais tu as réussi a tout récupérer. C’est une satisfaction. La vase, ma foi, ça se lave :) :)
Bisous
Répondre
E
Oui, Martine, ce n'était pas bien grave. Bonne journée et bisous
J
Bonjour, belle balade, que j'aurais aimé faire.
L'aventure est parfois bien près de chez nous...
Mon fils a eu une grosse frayeur dans le bassin d'Arcachon, vers le Grand Piquey je crois, où il s'est sévèrement enlisé dans la vase à marée basse.
Je lui ai recommandé pour la prochaine fois de ne pas manquer de m'emprunter mes raquettes à neige pour la pêche à pied...
Répondre
E
Bonjour Jean-Claude. Il existe des patins à vase pour pouvoir avancer sans s'enfoncer, utilisés autrefois par les pêcheurs de crevettes. Nous faisions des courses avec...
L
En voici une aventure, enfin le principal c'est pas de casse pour toi, le nettoyage n'est pas le plus grave.
Répondre
C
Oh ! Mais quelle aventure, Brigitte ! Ouf !!! Bonne journée ! Bisous♥
Répondre
C
oh la la quel courage, bravo, heureusement ton APN n'était pas dans le sac
Répondre
E
Oui, quelle chance !
C
Bonsoir Ecureuil bleu,
C'est joliment raconté et agréable à lire !
Ceci dit j'aurais été bien embêtée moi aussi et j'aurais tout fait pour récupérer mes affaires.
J'espère que vous n'avez pas pris froid ...
Répondre
E
Non, je n'habite pas loin et aussitôt rentrée, je me suis lavée et changée. Bonne journée
R
Punaise et par le temps quand même froid tu as du te geler j'espère que tu as pris le temps de bien te réchauffée une fois rentrée...Ton appareil n'as pas souffert de ce plongeon? Bisous
Répondre
E
Je tenais l'appareil pour photographier les tadornes : une chance. Il faisait assez doux et je me suis réchauffée chez moi. Bisous
J
oh là...il faut ton humour Brigitte car sur le moment ce n'est pas drôle !
Répondre
A
Voilà une belle histoire! La vase ou la grimpe ? Car la désescalade (ma spécialité) fait partie de l'escalade. As-tu récupérer quelques photos ? La vase avait tout saccagé? Raconte- nous la suite quand tu as du récupérer le tout. Bonne journée, Gisèle
Répondre
E
Bonjour Gisèle. Oui je me suis bien doutée que tu aurais désescaladé le parapet, à ma place. J'ai tout raconté puisque j'ai récupéré ce qui était tombé et suis rentrée chez moi. Bonne journée et bisous
L
Quelle aventure vaseuse! Mais comme tu as tout récupéré, c'est bien, il a surement fallut faire de la lessive en rentrant... Bisous et belle journée
Répondre
.
un super beau programme .....ouf terrible ...elle n'a rien oublié dans sa sacoche ....!! belles photos ....
Répondre
A
La valeur d'un fait en prend davantage avec du risque; c'est comme la vie; une vie sans incident , trop pépère, trop molle, sans sortir de sa zone de confort est terne, ennuyeuse. Si le gouvernement comprenait ça...; on ne peut nous protéger de tous les risques.........Tu t'en es bien sorti, sans ridicule, crois- moi: tout est bien qui finit bien! Tu as dû savourer le retour à la maison!
Répondre
E
Oui, Anne, j'étais bien contente de pouvoir me laver... Bonne journée
P
J'imagine la scène, ça me rappelle quand j'étais petite et qu'on allait patauger dans la boue du lac en hiver (le niveau baisse et une "plage de vase" apparaît), on rendait ma mère folle de rage. Heureusement que tu as tout retrouvé. Bonne journée
Répondre
E
Merci pour ton témoignage Pat. Je connais bien la vase moi aussi...
C
Ah la la catastrophe ! Et en plus tu devais sentir bon !!! J'imagine le nettoyage de retour à la maison :-)
Sur le coup tu as dû être passablement énervée mais que c'est drôle !!! :-))
Bisous
Répondre
E
Non, je n'étais pas énervée, et je crois que j'ai choisi la bonne solution. En descendant par le parapet j'avais de fortes chances de me faire mal. Bonne journée et bisous
S
j'imagine le plaisir de nettoyer tout ça, reste le sourire quand tu parles de ce souvenir
Répondre
G
Tu es intrépide , il n'y avait pas un homme dans l' coin pour repêcher ton attirail ?
Quelle Aventure
Bonne journée Brigitte
Bises
Répondre
E
Il y avait un couple âgé qui se promenait, c'est tout. Bonne journée et bisous
P
Je comprends que tu aies tout tenté pour récupérer le sac, le cache-objectif et surtout les lunettes. Quelle aventure ! Une fois rentrée il a fallu nettoyé tout cela ! Une fois, mon fils était tombé dans la vase et il a embaumé la voiture durant le retour ! Quand je vois la distance que tu as dû parcourir : waouh ! Passe une bonne journée Brigitte Bisous
Répondre
E
Bonjour Paulette. Je m'en suis bien sortie et j'ai tout récupéré. Ouf ! Bonne journée et bisous
C
Bonjour Brigitte !
Tu aurais du m'appeler, j'aurai été te chercher une corde auprés des ostreiculteurs pour te la donner quand tu étais de l'autre côté et de bonnes âmes nous auraient bien aidés dans cette démarche. Il ne faut pas rester seule dans ces cas là., n'hesite pas , je n'ai pas de grands moyens physiques mais à deux c'est mieux. Tu peux y aller , on dit que le hasard fait bien les choses, mais là ce n'est pas le cas.Heureusement, tu en as été pour un bain de vase, ce n'est pas plaisant mais ce n'est pas grave;
Bises
Répondre
E
Merci Colette pour ta proposition mais il n'y avait pas grand monde ce jour-là qui se baladait. J'ai tout récupéré et c'est le principal. Bonne journée et bises
Y
ma pauvre... quelle aventure.. mais heureusement tout est bien qui finit bien comme on dit
gros bisous
Répondre
E
Eh bien dis donc... qu'elle aventure !
Je n'ose même pas imaginer dans quel état tu étais !!!
Où es la photo, preuve de ton exploit ??? hi hi...
Bisous et attention pour ta prochaine sortie !
Répondre
E
Je n'ai pas fait de Selfie, Erika... Ce sont surtout les pieds et le bas du pantalon qui étaient dans un triste état. Bisous
M
J'imagine bien en voyant le point rouge, tu as eu de la chance de pouvoir le récupérer et de ne pas glisser, te blesser. Bisous
Répondre
M
Quelle aventure ! Bravo Brigitte d'aller jusqu'au bout de ses envies même si c'est proche de chez soi !
Répondre
M
Et bien la prochaine fois tu feras attention, comme t'aurait dit ma mère...Je n'ai jamais eu de béquille sur mon vélo ! Bisous et une belle journée
Répondre
E
Bonjour Manou. C'est sûr que je me méfierai la prochaine fois. Bonne journée et bisous
M
L'aventure, c'est l'aventure !
Répondre
D
quelle aventure! Heureusement que tout s'est bien terminé, que tu t'es bien débrouillée ; moralité ne pas faire confiance aux béquilles, d'ailleurs je n'en ai pas
Répondre
E
C'est pourtant bien pratique...
M
Oh une superbe balade .Merci et bonne journée
Répondre
E
Plus une mésaventure qu'une balade...