Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

"La campagne n'est pas un jardin" de Stéphane Fière...

7 Août 2019 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une opération "Masse critique privilégiée", organisée par Babelio.

Merci à Babelio et aux éditions "Phébus" qui m'ont permis de découvrir ce roman de Stéphane Fière.

 

Informations pratiques : Paru en juillet 2019 aux éditions "Phébus". 357 pages. 20 €

 

La 4ème de couverture :

Rien n’est immuable. Même pas Dorlange, un village enclavé au centre de la France. Depuis quelques années, des néo-ruraux s’y sont installés à la recherche d’un rencontre charnelle avec la terre, d’une existence digne et sans artifice ! Mais pour les agriculteurs d’origine, ces citadins sans attaches et sans souvenirs sont surtout des intrus, flanflans, pioupious et autres cassosses. La coexistence n’est pas toujours facile. Un évènement met le feu aux poudres : l’obligation d’accueillir des demandeurs d’asile syriens dans le village.

Antoine, reporter pour L’Écho du Temps, se fait le chroniqueur des luttes entre les deux partis. D’un côté, le maire et ses guerriers en charentaises et pulls tricotés maison, qui crient à la colonisation de leurs territoires. De l’autre, les anciens urbains, bobobéats, qui brandissent leur idéal de solidarité.

 

Mon ressenti :

J'ai failli abandonner au bout de la 40ème page, agacée par des phrases interminables s'étalant sur une demi-page ou plus. 

J'ai continué cette découverte de Dorlange, village de montagne, avec des habitants natifs du village, les AOC, et des néo-ruraux, venus là pour se ressourcer, les "flanflans".

La préfecture leur impose de recevoir des réfugiés Syriens et le village se divise, certains souhaitant préparer leur arrivée et d'autres prêts à tout pour l'empêcher.

 

Le héros du roman, Antoine est à la frontière entre les natifs du village et les néo-ruraux : né à Dorlange mais ayant vécu longtemps aux Etats-Unis avant d'y revenir..

Journaliste et membre du Conseil Municipal, il échange des informations top-défense avec la Secrétaire générale de la Préfecture.

Il y a beaucoup de personnages, pas suffisamment brossés pour que je me sois attachée à eux. Ils sont caricaturaux : chirurgien coureur de jupons, artiste peintre, créatrice du Studio de l'Immanence et du soin de Soi, formatrice en "yogasme", écrivain-ermite, gérants de g^tes misant tout sur les réseaux sociaux Chinois...

Le fiasco de l'intégration de ces immigrants  est en filigrane dans le roman, comme survolée. Nous n' apprendrons pas grand chose sur eux, leurs raisons de venir en France... 

 

Beaucoup de sujets d'actualité sont abordés dans ce roman : le retour à la nature, la montée de l'extrême droite, l'immigration, le racisme, les réseaux sociaux, les manipulations des politiques, le bénévolat. 

Il y a aussi une histoire d'amour entre Antoine et Camille, mariée et maman de 3 filles, traductrice pour les Syriens.

Il me semble qu'il y a trop de sujets abordés, trop de personnages, trop de superficialité.

Mais le style est original, ce qui sauve le roman.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mansfield 13/08/2019 13:10

Comme quoi l'intérêt pour un livre est vraiment une question de dosage. c'est comme pour les gâteaux. Il faut savoir faire lever la pâte!

ecureuilbleu 13/08/2019 19:39

Oui, et là il y a trop d'ingrédients...

Le petit monde de DJENNIE 10/08/2019 23:28

Toujours de très belle présentation. Intéressant ce livre

autobiographie 08/08/2019 14:06

Je ne suis pas sûre de lire ce livre (tu sais que je ne lis plus de livre!) mais ce que tu nous dis sur le sujet est très intéressant et bien raconté (j'allais écrire "bien écrit). Sujets passionnants que l'arrivée des migrants qu'il faut accueillir... et qui sont là de toute façon, accueillis ou non. Il vaut mieux que j'arrête car je sens que je dérape. Bonne journée, Gisèle

écureuil bleu 11/08/2019 10:50

Bon dimanche, Gisèle et bisous

C.-L.Desguin 08/08/2019 12:33

Oui quand c'est trop c'est trop.

colettedc 07/08/2019 22:26

Merci pour ta très bonne présentation et ton ressenti, Brigitte ! Nuit reposante ! Bisous♥

missfujii. 07/08/2019 20:53

Un livre qui me semble très actuel, je pense qu'il m'intéresserait, je note donc le titre

chevrette13 07/08/2019 16:43

bonjour
moi ce qui me rebute c'est le nombre important de personnages dans un livre, je perds souvent le fil !!
bisous

Renée 07/08/2019 14:37

Vu ce que tu en dis ça me dis rien du coup...Mais merci. Bisous

virjaja 07/08/2019 11:13

les sujets à la mode... gros bisous Brigitte. cathy

domi 07/08/2019 11:12

ça m'a quand même l'air intéressant par l'aspect journalisme, et actualité

Josette 07/08/2019 10:48

le titre invite...mais le sujet semble brouillon !

Quichottine 07/08/2019 10:12

Je ne sais pas si je le lirai... mais merci pour cette présentation et ton ressenti.
Bisous et douce journée.

Artisanne 07/08/2019 09:36

Oui, à t'entendre, le livre veut caresser tout le monde dans le sens du poil…….toit -même tu en dénonces les clichés! Je n'aime as trop ce genre de livre. Mais grâce à toi, j'en ai entendu parler!

Roguidine 07/08/2019 09:18

Bonjour Brigitte,
Mais si j'avais mis un com, il n'a pas dû passer, je n'ai pas fait attention,
en tout cas ce n'est pas bien grave, ma fille était auprès de moi et c'est elle qui a trouvé 9
moi j'allais marquer 12 ... lol ! Bonne journée, bises

écureuil bleu 11/08/2019 10:31

Bravo à ta fille alors et bisous !

Pascale MD 07/08/2019 08:59

En effet, les sujets sont vraiment d'actualité, merci pour ce partage, je note, même si je vois que tu as failli lâcher prise ;-)
Bises et bonne journée.

Emmanuelle 07/08/2019 08:34

Je ne pense pas que j'aurais plaisir à lire ce livre. J'aime qu'un roman me détende ou me fasse rêver. Bonne journée, bisous

L'univers d'erika 07/08/2019 08:14

Voilà un roman qui ne me tente absolument pas...
En revanche, vu que tout est en train de changer, cela ne va pas être simple pour beaucoup d'entre nous.
Bisous

Rose63 07/08/2019 06:55

La réalité de la vie , un livre qui sûrement parle de ce que nous vivons
Hélas il va falloir s'habituer
Mais si c'est cela notre avenir , je crois qu'il va falloir tout réinventer et vite pour redonner la passion de vivre à la campagne car tous ceux qui se veulent partageurs des temps modernes "à votre bon cœur" bien souvent ces donneurs d'ordres eux se réservent des cocons intouchables"
La campagne on ne s'y invente pas , on y vit sainement et avec respect mais avec une bonne dose d'intelligence, il devrait y avoir de la place pour cohabiter
Qui vivra verra , le chemin est encore long...
Bonne journée Brigitte

écureuil bleu 11/08/2019 10:27

Bonjour Rose. Tu as raison : il y a de la place pour tous, si chacun se respecte. Bisous et bon dimanche