Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Troisième jour à la clinique : tout va bien...

16 Septembre 2015 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Vivre

Le jeudi matin, même si j'avais peu dormi, je me sentais beaucoup mieux. Je me suis assise dans le lit et j'ai lu.

J'ai même pris ma tablette et ouvert l'administration du blog, répondu à des commentaires.

Puis l'infirmière de jour est venue pour changer les pansements, enlever la sonde et le drain. Elle était très gentille et m'a annoncé qu'elle allait me faire mal, que je devais respirer un grand coup, qu'elle allait compter jusqu'à 3 et tirerait.

Je lui ai dit que j'avais eu un drain, pour mes césariennes, et que je connaissais cette douleur inoubliable. Pour mon second fils le drain était coincé par le sang et je n'ai jamais eu aussi mal que lorsqu'une infirmière me l'a enlevé.

Cette infirmière adorable s'est encore excusée de devoir me faire souffrir, a compté jusqu'à 3 et tiré. J'ai eu mal sur le coup, une toute petite fraction de seconde, et aussitôt la douleur a disparu et je me suis sentie libérée.

Je lui ai dit que cette douleur n'avait rien été à côté de celle de mes souvenirs et j'ai eu l'impression que cela la soulageait.

Elle a ensuite enlevé la sonde, me laissant encore la perfusion et sa potence.

J'ai sauté l'étape désagréable du bassin et suis allée directement uriner aux toilettes un peu plus tard.

Chaque fois que du personnel médical entrait et me demandait si ça allait je souriais en répondant que tout allait bien depuis que je n'avais plus la sonde et le drain.

J'ai fini mon premier bouquin, commencé un second.

Lorsque l'infirmière est revenue dans l'après-midi enlever la perfusion, la libération a été complète et je me suis sentie d'attaque pour rentrer chez moi.

Le jeudi soir, je n'avais plus d'entraves et me sentais bien. Je pouvais enfin dormir sur le côté. J'ai éteint très tôt, cherché le sommeil, ne l'ai pas vraiment trouvé mais me suis reposée...

Pour être en forme le vendredi et pouvoir sortir, rentrer chez moi... Ouf !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
.
un dur moment à passer..............contente que tu ailles bien.... !!
Répondre
M
Un mauvais moment de passé....C'est reparti !!!!
Répondre
K
Je me souviens aussi lors de ma césarienne ... on m'avait mise en garde, j'allais souffrir le martyre lorsqu'on m'enlèverait le drain. Le jour venu, je pleurais d'avance. L'infirmière ne comprenait pas, et m'a dit de ne pas écouter les autres. Elle était très douce dans ces paroles et m'a calmée. Tu ne me croiras peut-être pas mais je ne me suis même pas aperçue qu'elle l'avait enlevé ! Je n'ai absolument rien senti (elle s'est bien sûr empressée de me dire que certaines étaient plus douées que d'autres MDR ) Lors de ma dernière intervention j'avais 2 drains. L'infirmière adorable m'a enlevé le premier ... toujours aucune douleur ! Le lendemain elle est arrivée avec une élève infirmière, et m'a dit que l'élève allait m'enlever le second. Là j'ai eu une réaction immédiate et j'ai dit non ! Je me suis excusée auprès de l'élève. Je lui ai expliqué que ça s'était tellement bien passé la veille que je ne voulais pas courir le risque de souffrir ! Elle a très bien compris et ne m'en n'a pas voulu. Cette fois je n'ai pas eu mal non plus, j'ai juste senti le passage du tuyau ... bizarre comme sensation, mais tout à fait indolore. Comme quoi, oui, il ne faut pas toujours écouter les expériences des uns et des autres.<br /> Bon, tout ceci mis à part, je suis bien contente que tu te sentes libérée, et tu m'as l'air d'être en bonne forme ... je te souhaite le meilleur pour les jours à venir, même si ce n'est pas toujours simple de se retrouver chez soi après une intervention, on y est toujours mieux qu'à l'hôpital. <br /> Bisous et repose-toi quand même, ça ne peut pas te faire de mal ;)
Répondre
É
Bonjour Viviane. Je vois que tu as une plus grande expérience que moi de ces drains qu'ils appellent aussi redons. Pour les césariennes ils n'en mettent plus m'a dit l'infirmière et c'est tant mieux ! Bisous
M
Bon retour chez toi..je connais ! on s'y sent tout de suite mieux..bises
Répondre
É
Merci Marie et bonne journée
M
Oui je me souviens de ces moments pénibles et agréables à la fois - avoir la sensation d'être libre de tout mouvement - Bon rétablissement- gros bisous
Répondre
É
Merci Yolande et bisous
C
Merci de ton partage, au moins maintenant tu va s bien.<br /> Bisous ecureuilbleu bon WE bye
Répondre
S
C'est encourageant, que ça continue à bien aller.
Répondre
É
Merci Solange et bonne journée !
R
Donc tu est sur la bonne voie mai écrit tu avec retard o de la clinique???????? bon rétablissement Brigitte..l'écureuilbeu
Répondre
É
Je suis rentrée chez moi le 11, Renée. Bisous
P
Oui, vivement ma maison... je te comprends que trop bien!<br /> Bon retour et bonne guérison.
Répondre
É
Merci Petite Jeanne et bonne journée
M
pas vraiment facile de se trouver sur un lit d'hôpital.....courage tu tiens le bon bout....passe une bien douce journée
Répondre
V
Heureuse que tu te sentes libérée et que tu aies pu rentrer chez toi à peu près en forme :o)
Répondre
C
je n'ai jamais connu les drains et tout ça ( j'ai eu de la chance jusqu'à maintenant).<br /> Hâte de savoir quels bouquins tu as lu :)
Répondre
É
Bonjour Caroline. J'en parlerai peu à peu...
K
une aventure dont on se passerait ! bonne nuit
Répondre
M
Bravo tu as vaincu les étapes les plus difficiles, bon courage pour la suite!
Répondre
É
Merci et bonne journée à toi !
L
Le tout c'est de voir la fin et d'aller mieux
Répondre
M
Je confirme le drain, c'est une horreur !
Répondre
H
Bonsoir Brigitte<br /> Tout est bien qui finit bien ! Vous voilà débarrassée. .Je vous souhaite de vous rétablir rapidement, et d'oublier ces tracasseries pas très agréables, malgré les bonnes volontés du personnel.
Répondre
É
Bonjour Hugues. Depuis que je suis rentrée je me repose et tout va bien. Bonne journée
D
tu as dû être contente que ce soit fini, remets toi bien, tu as eu la chance d'avoir une excellente infirmière professionnelle, compétente et douce à la fois, chose assez rare, <br /> bises<br /> DOmie
Répondre
É
Oui, Domie, j'ai eu de la chance. Bonne journée
F
tu as du être heureuse de quitter l'hôpital!!! mais reposes toi......<br /> bises<br /> françoise
Répondre
L
le personnel médical est très compréhensif face à la douleur-<br /> ce n'est plus comme il y a quelques années-- ils font des stages -<br /> contente que tu sois en bonne forme !! bisous et bonne journée-
Répondre
É
Oui, Lady Marianne, le personnel est très attentif à la douleur. Bisous
R
Tu as eu de la chance de tomber sur une infirmière si gentille. Ce n'est pas toujours le cas... L'amabilité du personnel médical, ça joue beaucoup sur le moral! :) Enfin, ça fait du bien de rentrer chez soi...!! :D
Répondre
É
Bonjour Rebecca. Ils étaient tous adorables. Bonne journée
Q
C'est vrai que tu as dû te sentir parfaitement heureuse de pouvoir rentrer chez toi.<br /> L'infirmière était bien gentille.<br /> Bisous.
Répondre
É
Le personnel értait adorable. Bonne journée et bisous
L
Ouf! Tu as du être heureuse de retrouver tes pénates. Bisous du mercredi très mouillé
Répondre
M
coucou du mercredi matin, Brigitte,ici çà souffle tant et plus et çà jette l'eau par dessus bord,une petite accalmie peut être dans la journée....Je te trouve courageuse et j'espère que tu vas aussi bien que faire se peut,bisous
Répondre
É
Oui, oui, Evelyne, je vais bien. J'ai même fini deux aquarelles hier. Bisous
J
OUF c'est le mot en effet Brigitte,jamais agréable tout ceci! Bises
Répondre
C
On dort mal à l'hôpital mais la perspective de rentrer à la maison devait te donner des ailes... genre Exit le bassin, exit les perf... je rentre à pied" :-) Bisous
Répondre
É
Oh oui, Cathy, c'est une vraie libération quand on t'enlève tous ces fils... Bisous
.
alors ?? heureuse.....?
Répondre
N
pauvre brigitte une sacrée epreuve reposes toi bien biz
Répondre