Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un livre prenant : "Plage de Manaccora, 16h30" de Philippe Jaenada

17 Octobre 2017 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

Ce livre m'a été offert pour l'achat de deux livres dans la collection Points. Il fallait choisir le livre gratuit parmi 4 ou 5 titres et j'ai pris celui-ci pour découvrir l'auteur.

 

Informations pratiques : paru en 2009 aux Editions Grasset et Fasquelle, et en livre de poche dans la collection Points en 2017. 221 pages

 

La 4ème de couverture :

Tout avait si bien commencé. Insouciants et heureux, Voltaire, sa femme et son fils se préparent à une journée de farniente sous le soleil ardent. Mais un feu dévastateur embrase l'arrière-pays : la panique générale les accule vers la plage... Face à une mort qui semble inéluctable surgissent les souvenirs, ridicules et sublimes, de toute une vie. Un miracle peut-il encore advenir ?

 

Mon ressenti :

La couverture ne me semble pas très appropriée au roman : une pin-up blonde et un jeune homme s'amusant dans l'eau. Seules les flammes en arrière-plan sont présentes tout au long du roman.

Voltaire, sa femme : Oum et leur fils Géo sont en vacances en Italie. C'est leur deuxième jour. Ils vont déjeuner au village avant de partir à la plage, mais la route est coupée par le feu. Ils rebroussent chemin et se réfugient sur la plage, comme des centaines d'autres personnes. Mais le feu avance vite, poussé par le vent. Ils vont devoir faire des choix, aller jusqu'au bout d'eux-mêmes, se soutenir pour essayer de s'en sortir. Tout en avançant, Voltaire évoque des souvenirs, toujours avec humour.

J'ai aimé la montée en puissance du feu, la peur qui les étreint tous, l'humour de l'auteur qui utilise beaucoup les parenthèses pour des apartés plein d'humour.

 

Quelques extraits :

- "Les deux premiers jours, tout s'est bien passé. Le troisième, non".

- "Certains esprits impulsifs, laissés trop longtemps sous l'éteignoir d'un bob Heineken, réagissent de manière imprévue face à une menace subite. Un déclic et c'est le choc mental. Pensait-il réellement qu'il allait pouvoir lutter seul, crânement campé sur ses jambes maigrelettes, contre une montagne de flammes".

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
quand je vois cette photo... cela me donne des idées indépendamment de l'histoire mais je n'en parle pas car je serais interdire d'over-blog comme cela m'en arrivait en 2002...........
Tu dis que l'histoire finit bien? Tant mieux - Bises Gisèle
Répondre
E
J'espère que les réfugiés sur la plage s'en sont sortis. Cela fait peur. Quand je veux acheter un livre, je lis d'abord le résumé et ensuite j''ouvre n'importe quelle page pour me faire une idée.
Répondre
E
Oui, il finit bien...
C
Le feu et l'eau tout un programme ! Bises@+
Répondre
É
Oui, et un livre prenant. Bon dimanche Chris !
K
la couverture n'est pas top en effet ! merci pour ton ressenti ! bonne journée
Répondre
C
J'♥ ton ressenti Brigitte ! Bon matin de ce mercredi ! Bisous♥
Répondre
G
coucou la couverture ne m'aurait pas attirée ; mais ton ressenti est bien intéressant bisous
Répondre
M
Bonjour Brigitte,
Les couvertures sont faites pour attirer le lecteur !
Bien souvent c'est la couverture qui m'attire.Je n'aurais pas été attirée par cette couverture, bref,, l'histoire est belle, c'est le principal !
Bonne fin de journée, bisous.
Répondre
É
Bonjour Mousse. Malgré la couverture un peu ringarde, le livre est très bien. Bisous
M
Un livre qui semble tout beau!!! Bise, bon mardi tout en douceur!
Répondre
M
Parfois la couverture ne remplit pas sa fonction. Personnellement, je n’aurais pas choisi ce livre à cause d’elle. Mais ton ressenti est plus attirant, comme quoi il ne faut pas toujours se fier aux apparences.
Répondre
É
Bonjour Mimi : il avait tout contre : la couverture et le fait qu'il soit gratuit mais j'ai passé un bon moment... Bonne journée
Q
La couverture pour aguicher les éventuels lecteurs, comme dans les romans sentimentaux.
Mais le principal est que tu aies aimé ta lecture.
Bises et douce journée.
Répondre
É
Bonjour Quichottine. Oui c'est prenant et plein d'humour malgré la situation dramatique. Bonne journée et bisous
L
L'histoire a l'air tentante, mais je suis d'accord avec toi la couverture c'est un peu n'importe quoi, qui n'a rien à voir avec les mots... Bisous
Répondre
L
lol la couverture !!
une photo trompeuse !! rooo
bon mercredi- ici gris-
Répondre
M
La couverture est originale, mais c'est vrai qu'elle n'a pas vraiment de rapport avec le roman.
Répondre
V
sujet d'actualité avec ces incendies partout! gros bisous Brigitte. cathy
Répondre
J
Brigitte la page pour ton vélo où tu demande de voter ne s'ouvre pas !
Répondre
É
Bonjour Josette. J'ai supprimé l'article car il faut s'inscrire sur le site de Nikon pour voter. Dommage... Bisous
C
C'est vrai que la couverture a l'air décalée. Le sujet peut être intéressant, sorte de huis clos, destin sur le fil du rasoir, confidences et souvenirs... Tout est là pour le meilleur comme pour le pire... à découvrir peut-être. Mais je vois que cette fois-ci tu n'as pas mis de note... alors je doute...
J'admire ta capacité à lire autant, je suis toujours sur le même livre depuis notre sortie... Bisous
Répondre
E
Bonsoir Cathy. Moi aussi j'ai adoré ce livre. J'ai envoyé un mail à l'auteur pour l a remercier et elle m'a répondu. Bisous
C
Je viens de terminer "Pardonnable impardonnable". J'ai a-do-ré !!! merci de me l'avoir prêté ! Bisous
É
Bonjour Cathy. Je ne mets des notes que sur les films, mais je mettrais 4/5 étoiles à ce roman. Je cale sur le livre que je dois critiquer pour Babelio : "Les 24h du jour et de la nuit" : les phrases font une page... Bisous et bonne journée
M
J'imagine : dramatique situation comme ce couple qui en Californie a passé de longues heures immergé dans la piscine une serviette mouillée sur la tête pour pouvoir respirer souvent. Il sont sortis sains et saufs mais que ce sont ils dits pendant ces heures. Bisous
Répondre
É
. Oui Martine : ce sont des émotions, des souvenirs qui reviennent à l'approche de la mort, des choix à faire, de l'aide à apporter... Bisous
M
difficile avec juste un extrait de savoir ce que je pourrais en penser....douce journée à toi
Répondre
É
Je n'ai pas mis qu'un extrait : il y a aussi le résumé et mon ressenti... Bonne journée
J
C'est vrai que la couverture, sinon... ça doit être une expérience traumatisante ! Merci à toi, bises
Répondre