Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Votez pour déterminer le gagnant du Café Thé n° 38 - Le rêve familier...

18 Mars 2013 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Caféter

Le rêve familier...
Votez pour votre participation préférée
en cochant d'abord le n° de celle-ci avant de cliquer sur Voter
Participation n° 1
Participation n° 2
Participation n° 3
Participation n° 4
Participation n° 5

Résultats

Pour ce 38ème Café Thé, je vous ai proposé de broder autour d'un de mes poèmes préférés, le "Rêve familier" de Paul Verlaine.

Les consignes : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, voyagez, délirez, faites ce que vous voulez...

 

Mon rêve familier

 

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon coeur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? - Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

 

 

 

Vous êtes 5 à avoir participé.

Il s'agit maintenant de voter pour votre participation préférée jusqu'au 16 avril 2013 en utilisant le module de vote en haut à gauche.

 

 

Participation n° 1 :

 

Mon rêve récurrent :
Parfois, au cours de ma journée, je soupirais en regardant la pendule.
Non, le temps ne passait pas assez vite !
Pourtant ma vie me convenait, j'accomplissais mes tâches quotidiennes, je faisais mille et une choses, assistais à des cours passionnants, je visitais des expositions et voyais des gens sympathiques. Et au bout de l'an je trouvais que les trois cents soixante cinq jours avaient passé trop vite.
Pourquoi étais-je si pressée de voir le soir arriver ?
Parce qu'enfin je pouvais me coucher, m'endormir et... retrouver mes rêves ouatés.
Depuis de nombreuses années je rêvais que même lorsque je formulais mal ce que je pensais ou voulais expliquer, une personne, toujours la même, me comprenait, me reprenait gentiment quand je disais un mot en en pensant un autre.
Je n'ai jamais pu mettre une image précise sur cette présence. Un père, un ami, un amant, un mari, je ne sais. C'est un homme, je le sens, c'est tout. Protecteur et patient.
Oui, dans mes rêves pas de malentendus.
Alors que dans la vraie vie, quelle gaffeuse, quelle bafouilleuse, quelle frustrée de la parole !
La nuit, je revivais mes journées, mais j'osais discuter et mon mentor me soufflait les réparties que dans la journée je ne trouvais jamais. Vous ne pouvez imaginer la volupté qu'il y a à prononcer les mots quand toute votre existence ils vous ont manqué.
Pourtant, un jour, j'ai compris que je n'avais plus besoin de dormir autant.
J'avais découvert l'immensité de la toile d'internet.
Là, tranquillement les mots pouvaient attendre d'être couchés sur l'écran, comme ils couchaient dans mes draps auparavant. Lentement je pouvais discuter avec des gens d'opinion différente sans qu'ils me coupent la parole ou s'en aillent en claquant la porte. Là, je pouvais revenir le lendemain ou trois jours plus tard poursuivre la conversation quand les idées proposées par les interlocuteurs avaient mûri en moi.
Internet, un moyen d'expression moins égocentrique et clos que la publication d'un livre, pas aussi passionnel que la conversation orale entre gens d'avis divergents. 

 

Participation n° 2 :

  Verlaine face à la féminine réalité

il est de ceux que j'aime

votre poême

cher ami Verlaine

mais comme j'aimerais ici

vous sortir de votre saturniennerêverie!

 

vous nous mettez sur un pied d'estale

et ainsi nous hissez au rang de vestale

combien d e malentendus

et d e rêves malmenés

auraient pu nous être ainsi évités

si des poêtes tourmentés

ne nous avaient pas rêvées!!!

 

car enfin cher Paul qui nous idéalisez

ne dénigrez vous pas ainsi notre personnalité?

une femme onirique n'a pas de corporéité

(comme dirait mon ado, la meuf onirique,

Paulo,c'est jamais celle qu'on nique!)

on n'attend d'elle pour toute qualité

qu'être à l'écoute de son guerrier

prévenir s es demandes

faire de sa vie une offrande

c'est à la fois trop peu et bien trop lui demander

pour avoir en retour....quoi?

dites le moi....

trois fois rien, pas de vice versa

juste, pour vous ,être là...

est ce ainsi que vous nous voyez?

est ce la vie que vous nous souhaitez?

rendez nous je vous prie ,Verlaine

notre juste condition humaine

aimez nos défauts et nos humeurs

aimez nous dans notre chair autant que dans notre coeur.

 

LF43-Belle-Dame-Sans-Merci-Posters.jpg

 

 

Participation n° 3 :

jeu-no-38-copie-1.jpg 

 

Participation n° 4 :

Nocturnes



Rêve récurrent, une habitude

Celui de l'âme soeur, une Sissi

A chaque lune

Que Dieu me donne à vivre

Princesse de livre

Ma bonne fortune

Attendue telle le messie

Au lit de ma solitude...

Mon esprit la peint

Similaire et différente

Blonde, brune, rousse

Mais belle comme un printemps

Charmant, si charmant

Sa jolie frimousse

Me hante

Toutes les nocturnes... mais au matin

Son prénom j'ai oublié

Qu'importe je l'aimerai aussitôt

Quel qu'il soit

Comme son regard de miel,

J'imagine sa voix pareille

Douce ma foi

Comme celle d'une mère au berceau

Berçant le nouveau-né... 

 



Participation n° 5 :

 Rêve de rêve

Il fut un temps où il arrivait parfois que mes nuits soient troublées par un rêve étrange.

 

La scène se déroulait toujours dans le même lieu, un jardin public verdoyant imprégné de mélancolie. Le crépuscule avait depuis longtemps chassé la lumière blafarde d'un soleil timide. Un épais brouillard occultait l'environnement au-delà de quelques grands tilleuls cernant le banc sur lequel j'étais installé. Un froid hivernal me faisait frissonner sous le fin manteau en velours de laine, jeté sur mes épaules. Je patientais souvent plusieurs heures, finissant par grelotter, isolé du monde, les mains bleuies posées sur les genoux.

 

Lorsqu'enfin elle apparaissait, sa silhouette émergeait lentement du brouillard, les contours de son joli corps se précisaient tandis qu'elle avançait d'un pas hésitant dans ma direction.

 

Souvent elle s'immobilisait brusquement, tout juste visible, et me regardait pendant d'interminables minutes de ses beaux yeux baignés d'eau salée.

 

Sans mot dire elle repartait aussitôt, happée par la brume qui me la volait aussi prestement qu'elle me l'avait offerte.

 

Il arrivait qu'elle se rapprochât de moi, toujours muette, belle comme une princesse, dans sa robe bleue mouchetée de petites perles scintillantes.

 

Je rêve d'une nuit où ma douce princesse reviendra me visiter. Mais cette fois, en repartant, elle me prendra par la main, mechuchotant un petit "Viens", et m'entraînera avec elle de l'autre côté du brouillard. Nos deux mains étreintes, elle me conduira à travers dunes et plages dans une longue promenade à la découverte de son merveilleux univers...

 



Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> Bravo à tous mais la n°2 est vraiment "formidablementextraordinaire". Je crois avoir reconnu la patte de Jill Bill...On gagne quelque chose si on identifie la plume?<br /> <br /> <br /> ça pourrait faire un deuxième jeu dans le jeu d'écriture, identier les participants.<br />
Répondre
E
<br /> <br /> Non Enriqueta, je ne peux pas te donner d'indices. Tu sauras tout dans quelques jours...<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> J'ai voté - bises<br />
Répondre
F
<br /> tjs aussi dur de choisir<br />
Répondre
S
<br /> difficile de faire un choix<br /> <br /> <br /> j'ai voté<br /> <br /> <br /> j'espère que tu as passé un bon weekend<br /> <br /> <br /> belle fin de journée<br /> <br /> <br /> gros bisous créoles<br />
Répondre
A
<br /> j'ai voté!<br /> <br /> <br /> bisous du lundi.<br />
Répondre
P
<br /> Bonjour Ecureuilbleu,<br /> <br /> <br /> Ce qui est bien avec ce jeu, c'est que tout le monde est gagnant. Ceux qui participent voient leurs textes, photos ou dessins publiés et ceux qui votent ont le plaisir de voir des choses<br /> inédites.<br /> <br /> <br /> Bonne journée<br />
Répondre
E
<br /> <br /> Merci pour tes encouragements, Pascal.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> J'AI VOTE HIER ! <br /> <br /> <br /> A BIENTôT<br /> <br /> <br /> any<br />
Répondre
J
<br /> Merci Brigitte.... Bon lundi de la part de jill. Bises<br />
Répondre
M
<br /> et voilà j'ai voté......et je me suis aperçu que nous étions plus nombreuses à voter le même texte.....passe une douce journée<br />
Répondre
C
<br /> Choix difficile mais en lisant le cinq, j'ai ressenti le coup de coeur et je ne fonctionne qu'au ressenti! Belle semaine à tous ! Bisou à toi Brigitte ! <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Merci Carine-Laure et bon dimanche !<br /> <br /> <br /> <br />
K
<br /> j'ai loupé ce défi !!! trop neulle ! voté ! bonne soirée<br />
Répondre
C
<br /> J'ai eu du mal à choisir! Tous ces textes sont très beaux! Félicitations aux écrivains...<br /> <br /> <br /> Bisous<br />
Répondre
C
<br /> A voté :)<br /> <br /> <br /> Bisous<br />
Répondre
L
<br /> je ne me souviens pas de ce thème !!  c'est grave !!<br /> je vais voter et relayer ton jeu !!<br /> bon dimanche - bisous !!<br />
Répondre
Q
<br /> J'ai voté...<br /> <br /> <br /> Merci à tous pour ces participations.<br /> <br /> <br /> Bisous et douce journée.<br />
Répondre
M
<br /> voilà c'est fait^^<br /> <br /> <br /> bon dimanche à toi<br />
Répondre
A
<br /> "Jusqu'au 16 mars 2013"? Plutôt 16 avril, non?<br /> <br /> <br /> Bon dimanche Brigitte!<br />
Répondre
E
<br /> <br /> Oui, hje m'étais trompée, Annie. Merci pour ta réactivité et bisous<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> j'ai voté!<br /> <br /> <br /> Bisous pluvieux!<br />
Répondre
E
<br /> <br /> Merci M'Annette et bonne soirée<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> J'ai voté - bonne soirée - bisous<br />
Répondre
N
<br /> de très jolies participations bon we Brigitte<br />
Répondre
F
<br /> dur de faire un choix, je n'arrive pas à voter mais mon choix se porte sur le 3<br />
Répondre
J
<br /> Bonsoir Brigitte, bon je repasserai demain, je vois que pas encore au point côté textes à présenter, bonne nuit, bises <br />
Répondre