Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un livre émouvant : "Le fils" de Michel Rostain

3 Février 2011 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

J'ai lu ce livre de Michel Rostain, paru à la mi janvier 2011, en deux soirées.
L'auteur, né en 1942, est  metteur en scène d'opéras. Il a dirigé la Scène nationale de Quimper- Théâtres de Cornouaille - de 1995 à 2008 et surtout il a vécu ce drame -la perte d'un fils- dont il nous parle de manière si émouvante.
  
Le narrateur, Lion, jeune homme de 20 ans, vient de mourir d'une méningite fulgurante et nous raconte, avec humour et tendresse, le deuil de son père. Il nous dit tout, du plus bouleversant au plus absurde, sur les jours et les semaines qui ont précédé et suivi la mort : les jours d'avant où l'on ne savait pas que tout allait basculer, où l'on gaspille du temps si précieux à faire les courses au super marché, et les jours d'après où il faut tout organiser : funérailles, succession...
L'auteur nous dit aussi le chaos et la solitude qui suivent l'enterrement, quand l'absence commence véritablement, et que la vie, pourtant, reprend peu à peu le dessus... Les questions, les regrets, les incompréhensions fusent dans la tête du père.
 
 
La mère est là aussi, accablée par cette mort subite, mais dans l'ombre car ce livre met surtout en lumière l'amour du père pour son fils et sa détresse.
 
  
 le-fils.jpg

 

 

Ce livre est prenant. Je me suis sentie complice de ce père. En perdant ma mère, renversée par un camion, en décembre 2004, j'ai éprouvé les mêmes sentiments. Je lui avais parlé deux heures avant qu'elle ne soit mortellement accidentée, sans savoir que c'était la dernière fois. Je n'ai proféré que des banalités, ne l'ai pas assez écoutée, ne lui ai pas dit "Je t'aime"... Mêmes questions, mêmes doutes et sentiments de culpabilité...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carine-Laure Desguin 26/02/2011 19:58



Bonsoir écureuilbleu ! Oui je pense que ce livre vient d'obtenir le prix Goncourt du premier roman; c'est à vérifier mais je pense que c'est ça ....Cet auteur était l'invité d'une émission
culturelle sur arte l'autre soir et il me semble que j'ai perçu ...



ecureuilbleu 27/02/2011 17:58



Merci pour l'info, Carine-Laure. Bonne soirée



Carine-Laure Desguin 24/02/2011 21:05



bonsoir écureuilbleu, je découvre ton blog ...Sympa sympa ici ...Merci pour cet avis à propos de ce livre nouvellement primé. A bientôt !



ecureuilbleu 26/02/2011 19:50



Bonsoir Carine-Laure. J'ignorais qu'il avait été primé... Si c'est le cas, il le mérite...



LADY MARIANNE 05/02/2011 18:44



tu as tout dit ---- ne pas hésiter à dire ,après c'est trop tard !!
et les regrets sont amers -
un beau livre mais c'est père/ fille et mère /Fils   enfin chez beaucoup!
bises   Lady Marianne



mamalilou 05/02/2011 15:23



on a tous ce regret, des derniers instants qu'on ne savaient pas derniers, et qui resurgissent alors, dans toute leur vanité...


rien qu'à l'évocation, tous les deuils vécus me font monter une vague de réminiscence de ces instants d'incompréhension et d'incrédulité, cette colère dirigée contre soi, parfois contre l'autre
qui laisse place à un insondable désespoir qui s'amplifie longtemps, où l'on se demande si l'abysse à un fond...


mais c'est là au fond, que le sens de la vie nous y ramène...


doux bisous à toi et merci pour ce partage



ecureuilbleu 12/02/2011 11:50



Merci pour tes mots et ta compréhension. Après, on s'aperçoit que c'est trop tard et que l'on aurait dû faire ou dire plein de choses... Bisous



fanfan 04/02/2011 14:14



les regrets pour ceux qui restent, c'est terrible; qui n'a pas connu ça? on se dit: si j'avais su .. ou j'aurais dû  ... et c'est rtop tard .


Et quand c'est brutal, ce doit être pire! Bisous



ecureuilbleu 12/02/2011 10:38



Toute disparition d'un être cher est terrible, Fanfan. La vie continue mais ce n'est plus pareil. Bisous



jean-marie 04/02/2011 00:08



bonsoir, ma chère Brigitte,
ce livre est émouvant
et ton article me bouleverse
ces deuils brutaux et imprévisibles sont particulièrement cruels
gros bisous d'amitié
jean-marie



ecureuilbleu 10/02/2011 20:57



Bonsoir Jean-Marie. C'est un livre prenant, pas aussi triste qu'il pourrait l'être compte-tenu du sujet car l'amour prédomine. Bisous et bonne soirée



ozymandias 03/02/2011 20:59



C'est un livre que j'ai lu il y a quelques semaines.. poignant j'ai pleuré je ne le cache pas revivant la mort de mon père..


je l'ai donné je ne pouvais pas le regarder.. chacun a ses réactions.. bizarres quelquefois


en tout cas merci Brigitte d 'en avoir aussi bien parlé je n'aurais pu le faire aussi bien que toi..


je t'embrasse bonne soirée joelle



ecureuilbleu 10/02/2011 20:48



Bonsoir Joëlle. Je l'ai trouvé poignant mais il ne m'a pas donné envie de pleurer, alors que je pleure souvent en lisant. Bisous



Geny 03/02/2011 19:45



Bonsoir, merci pour ce partage...passes une bonne soirée, câlins à tes 'tits chats,Geny



ecureuilbleu 09/02/2011 22:30



Bonne soirée à toi aussi, Geny !



witney 03/02/2011 18:18



il y a des lectures qui touchent beaucoup, merci pour ce partage et bonne continuation



ecureuilbleu 09/02/2011 22:21



Celle ci ne peut laisser insensible. Bisous et bonne soirée



Hugues 03/02/2011 17:21



Bonjour Brigitte.


Dans des circonstances pareilles, je crois que nous en sommes tous là. Le fait de perdre, surtout subitement, un être qui vous est très cher, entraîne chez chacun de nous, les mêmes réactions.


A bientôt.   Hugues



ecureuilbleu 09/02/2011 22:20



Bonsoir Hugues. Vous avez perdu aussi la personne qui vous était la plus chère, et vous avez dû passer par ces étapes là. Bonne soirée



Chris 03/02/2011 13:13



Coucou Brigitte,


Si tu as lu le livre en deux soirées c'est qu'il doit être prenant.


D'après ton résumé il a l'air bien.


Bon jeudi


Bisous



ecureuilbleu 09/02/2011 22:11



Oui, Chris, c'est très prenant. Bonne soirée et bisous



gavroche 03/02/2011 11:59



bonjour c'est un livre tres prenant et poignant  l'auteur exprime bien le ressenti


apres une perte d'un etre cher


bonne journee bises



ecureuilbleu 09/02/2011 22:10



Oui, avec ses mots il raconte son deui et ses émotions, ses regrets et ses joies. Bisous



Oceanelle 03/02/2011 11:04



Merci pour ce conseil. C'est en effet des momoents tragiques et surtout quand la vie doit continuer que le plus dur est à subir. je vais le lire . Bonne journée . bise



ecureuilbleu 09/02/2011 21:49



Bonsoir Océanelle. C'est un très beau livre, bien écrit. Bisous



therese 03/02/2011 10:37



Bonjour BRIGITE ,c'est sa la vie ,moi aussi je me dit que je nest pas proffitè beaucoup de ma maman dans ses derniere annèes ,bon c'est comme cela,mais j'ai des regrès ,je croit qu'a la lecture
de ce livre j'aurais beaucoup pleurer,passe une douce journèe mon amie bizzz


                          



ecureuilbleu 09/02/2011 21:46



Bonsoir Thérèse. Je n'ai pas pleuré en lisnat ce livre et pourtant j'ai la larme facile. Bisous et bonne soirée



Aude terrienne ♫ 03/02/2011 10:33



T'inquiète pas, ta mère savait que tu l'aimais. Ton témoignage et ton éclairage sur ce livre sont poignants. 


Bonne journée Brigitte.



ecureuilbleu 09/02/2011 21:44



Je ne crois pas qu'elle m'ait jamais dit qu'elle m'aimait et pourtant ses actes me le prouvaient. Bisous et bonne soirée



Quichottine 03/02/2011 09:49



Je l'ai entendu à la radio parler de son livre...


Je sais que je le lirai, un peu plus tard.


 


Merci pour ce partage.


Je t'embrasse fort.



ecureuilbleu 09/02/2011 21:43



Tu verras, c'est à la fois poignant et porteur d'espor. Bisous



jill bill 03/02/2011 09:17



Bonjour Brigitte, perte tragique de ta maman c'est horrible cette façon de rejoindre le ciel....  On ne pense pas à la mort qui peut emporter à n'importe quel instant l'être aimé... Les
je t'aime en poche comme pour de grandes occasions !  Ne culpabilise pas, nous sommes pareils je pense... des banalités entre nous... Brigitte je t'embrasse bien fort.... Jill et merci pour
le lien lecture. 



ecureuilbleu 09/02/2011 21:12



Bonsoir Jill. Merci pour tes mots qui sont comme un baume pour moi. Bonne soirée et amitiés, M"me Jill



mirelie 03/02/2011 08:53



Bonjour Ecureuil bleu, je ne viens que rarement chez toi, et aujourd'hui, par un pur hasard je clique sur ton alerte mail pour arriver sur cet article. J'ai discuté hier du fait que je devrais
remanier mon manuscrit sur Aurélie pour arriver à le publier (car il est mal écrit) et je vois ce livre (de plus recommandé par  Nancy Huston !!!). Il faut que je me le trouve. J'ai déjà
pensé à écrire comme lui, par la voix d'Aurélie, mais, pour l'instant, je me sens encore fragile. Merci pour ce partage, Brigitte


Michèle



ecureuilbleu 09/02/2011 20:17



Bonsoir Mirélie. Depusi que j'ai déménagé j'ai beaucoup de mal à visiter tous mes blogamis. Bisous



Marie 03/02/2011 07:22



Que de regrets..mais on ne sait pas...c'est peut-être mieux ainsi...bises et bonne journée à toi...



ecureuilbleu 09/02/2011 20:15



Non, Marie, ce n'est pas mieux ainsi. Elle n'avait que 71 ans et était en bonne santé et indépendante. Bisous