Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

La participation d'Ava au jeu "Redécouvrir les fables de La Fontaine"

19 Août 2009 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #S'amuser

Tout le monde connait pour l'avoir appris à l'école : "la cigale et la fourmi", "le loup et l'agneau", "le lièvre et la tortue", "le corbeau et le renard", "Perrette et le pot au lait"...
Pour le jeu il s'agit :
- soit d'illustrer une fable de La Fontaine (photos, dessins, collages ou autre)
- soit de raconter une histoire ou écrire un poème à la manière de Jean de La Fontaine
- ou les deux : illustration et récit
Comme pour mes autres jeux il y a une aquarelle ou une mosaïque à gagner...
Vous avez jusqu'au 31 août pour participer, en envoyant vos réponses à
ecureuilbleu33@live.fr...

Je publierai chaque semaine plusieurs participations, avant de les regrouper fin août en vous demandant de voter.
Voici la participation d'Ava du blog "Connais toi toi même".
Vous pouvez cliquer ICI pour aller visiter son blog

FEMMES DE LA FONTAINE selon Ava
 
 
 
Cunégonde  vivait dans un château
Près du ruisseau.
Elle y rencontra l’Andalouse
En blouse.
Cunégonde glissa
Et se ramassa.
L’Andalouse rît
Et se confondît.
Les deux femmes étaient parties à en découdre,
Quand vînt à passer Garance
Toute élégance.
 
 
Judas le fou du Roi
Passa par là.
« Hey Mesdames », dit-il.
« que vous arrive-t-il ? ».
Cunégonde
Était trop gironde,
L’Andalouse
Trop jalouse.
il choisit Garance
Pour la présenter à son Eminence.
Garance si délicate
Composa une sonate
Pour sa majesté
Complètement subjuguée.
Les épousailles furent décidées
Pour la fin de l’année
 
Cunégonde et l’Andalouse furent invitées
À tenir la traîne
De celle qui a su garder la tête pleine.
 
 
 
 
Moralité de l’histoire :
GARDEZ VOTRE SANG FROID ET BONNE FIGURE en toutes circonstances,
On ne sait jamais ce que le destin vous réserve au détour du chemin.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


Je reconnais bien la patte d'Ava.


Génial.


Amicalement, maous



Répondre
E


C'était un jeu que j'avais lancé l'été dernier... Amitiés



M
bisou au détour du chemin!
Répondre
E

Bisous De Paris où je suis jusqu'à demain. Repos pour les pieds : bloguer. Bisous


S
oh, ce qu'elle est cette fable et fraiche et tout et tout, j'adore !!!!bisous
Répondre
E

Cela va faire plaisir à mon amie Ava ! Bisous à toi, Suzanne...


G
Bonjour Brigitte, avec cette chaleur, je me promène à l'ombre des blogs et les frais sentiers m'ont menés chez toi. comment fait-on pour jouer aux fables ?j'aimerai bien. je t'envoie une brise fraiche.... gin
Répondre
E

Bonjour gin et ravie de ta visite. Si tu veux jouer tu m'envoies ta fable par mail à l'adresse indiquée sur l'article. Au plaisir de te lire,
Brigitte


A
Ah voilà ma "modeste" création.. je voulais vous le faie avec dessin animé.. mais je me suis fait prendre "par la patrouille".Enfin, je vais le mettre en image et en diapo.. et je vous ferai signe.. Il passera ainsi pour la grande revue.Voui, Pipolin, j'ai gardé une âme d'enfant.En tout cas, c'est un plaisir de participer.Si j'ai le temps, je commettrai une fable originale illustrée. Bisous à tous et bonne journée (chaude).
Répondre
E

C'est une très jolie participation, Ava, et Pipolin te fait un compliment en parlant de ton âme d'enfant. Je suis fière d'avoir gardé la mienne !


F
Bonjour Brigitte, j'aime l'originalité fable et conte de fées! Bravo à AVA !Gros bisous de Normandie
Répondre
E

Bonjour Fabienne. Je suis sûre que ton compliment plaira à Ava ! Bisous


G
bonjour Brigiitte bravo à Ava !!! passe une bonne journée! bisous
Répondre
E

Bonjour Gypsy et bravo à Ava pour sa jolie participation !


P
Bonjour-Bravo AVA pour cet fable écrite sans doute avec ton coeur de petite princesse qui attend son price charmant. Mélange de fable et de conte de fées.-Brigitte. Le mauvais jeu de mots de la matinée :Les bordelaids ont des femmes girondes. Paradoxal non ?Bonne journéePhilippe Pipolin
Répondre
E

Bonjour Philippe. J'aime bien ton paradoxe, plutôt flatteur ! Le poème d'Ava est bien joli : entre fable et conte... Bonne journée à toi,
Brigitte