Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Pour faire le portrait d'un oiseau...

1 Juillet 2009 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Rêver

Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt,
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger...
parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider.
Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau.
Quand l'oiseau arrive
s'il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau.
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l'oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter.
Si l'oiseau ne chante pas
c'est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s'il chante c'est bon signe
signe que vous pouvez signer.
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

Jacques PREVERT (extrait de "Paroles")
Ce poème de Jacques Prévert est un de mes poèmes préférés, qui depuis toute petite m'a toujours fait rêver. Avec Delphine et Marinette des "Contes du Chat perché" de Marcel Aymé, c'est ce poème qui m'a donné envie d'apprendre à peindre.

 

Héron crabier vert, photographié aux Seychelles

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ptitsa* 02/07/2009 16:55

Je l'ai publié chez moi il y a peu, début juin je crois. ;)

ecureuilbleu 02/07/2009 21:17


Je ne le savais pas, excuse-moi... C'est un poème que j'adore...


martine 02/07/2009 15:39

Bonjour, maintenant que je le relis ce poème , je me souviens l'avoir appris quand j'étais gamine.Moi qui peint les oiseaux je n'ai pas encore essayé cette technique....A+.Martine.

ecureuilbleu 02/07/2009 21:12


Bonsoir martine et merci pour ta visite qui va me permettre de découvrir ton blog et peut-être les oiseaux dont tu parles. Bonne soirée,
Brigitte


Annick 02/07/2009 04:44

Prévert,j'aime beaucoup!je ne connaissais pas le héron crabier!un bel oiseau!bisous de Cayenne!

ecureuilbleu 02/07/2009 20:46



j'ai photographié cet oiseau sans connaître son nom : ce sont Claude et Hugues qui m'ont donné son nom et je les en remercie. Bisous de Mérignac



fanfan 01/07/2009 23:26

on le fait apprendre aux enfants à l'école et ils aiment beaucoup!  Prévert sait jouer avec les mots! bisous

ecureuilbleu 01/07/2009 23:29


Je l'ai appris à l'école aussi et je m'envolais avec l'oiseau... Bisous


frederique 01/07/2009 21:25

superbe ce cliché et c'est vrai que ce poème dePrévert est magnifique bonne soirée

ecureuilbleu 01/07/2009 21:45


Bonsoir Frédérique et merci pour ta visite. Bonne soirée à toi...
Brigitte


Dany 01/07/2009 20:58

Tu nous as offert un super poéme!Et cet Héron crabier est magnifique, alors c'est quand que tu nous fais voir le dessin? bisousDany 

ecureuilbleu 01/07/2009 21:14


Ouh là là ! Le dessin, il n'est pas encore fait. J'ai essayé de peindre ce week end mais mon aquarelle était lourde et "gouachée"... Bref, ratée ! Bisous, Dany


Do 01/07/2009 20:34

Re-coucou, merci pour ton comm.  Merci aussi pour ce magnifique poème de Prevert ...  Rêvons ... Bonne soirée, bisous, Do

ecureuilbleu 01/07/2009 20:42


Bonne soirée à toi, Do et gros bisous


pauline 01/07/2009 20:16

j'adore ce poème, je l'avais appris à l'école primaire !

ecureuilbleu 01/07/2009 20:24


Oui, moi aussi mais je ne m'en rappelais pas entièrement... Bisous, Pauline


mirelie 01/07/2009 18:11

Bonsoir Brigitte, qui n'a pas étudié ce poème magnifique ?Comme quoi, on peut faire du très beau avec du très simpleJe te souhaite de très bonnes vacances car là je vais m'absenter pour un momentBisousMirelie

ecureuilbleu 01/07/2009 18:51



Bonsoir Mirélie. Bonnes vacances à toi. Beaucoup d'aminautes partent ces jours-ci... Moi je ne m'absenterai qu'à partir de la mi-août... Bisous,
Brigitte



Armide 01/07/2009 16:29

J'ai toujours tellement aimé ce poème

ecureuilbleu 01/07/2009 18:48


Ca ne m'étonne pas car j'ai l'impression que nous avons des goûts communs... Bisous


virjaja 01/07/2009 16:12

adorable petit héron! je ne connaissais pas cette poésie entière! les filles l'ont apprise, mais que le début!

ecureuilbleu 01/07/2009 18:46


Je l'ai apprise par coeur autrefois, en entier, mais j'avais oublié des passages... Bisous


Hugues 01/07/2009 15:46

Bonjour Brigitte. D'une façon générale, je ne suis pas très attiré par la poésie, mais celle-ci est vraiment très belle, à la fois par l'idée de base et par la façon dont l'histoire se déroule. Je la connaissais déjà parce que dès qu'il est question d'oiseau ... A ce sujet et plus exactement à propos de celui que vous avez photographié à Mahé, contrairement à votre observation, je vous ai répondu deux fois sur mon blog. Une première fois en vous disant qu'il s'agit vraisemblablement d'un héron crabier, et une seconde fois quand Claude précisait à juste raison que cet oiseau est un héron vert. Sa dénomination complète est : héron crabier vert. Tout est bien qui finit bien. A très bientôt.  Hugues

ecureuilbleu 01/07/2009 18:44


Bonsoir Hugues et merci pour votre gentillesse, et votre expertise, qui me permettent  de redonner le bon nom à des oiseaux que j'avais baptisés autrement. J'ai vu effectivement sur votre blog
que vous m'aviez apporté la réponse demandée. Pour me faire pardonner je vous enverrai un autre poème de Jacques Prévert, que je connais par coeur "Le chat et l'oiseau".
Bonne soirée à vous et à bientôt,
Brigitte


LADY MARIANNE 01/07/2009 15:28

bonjourha l'incontournable Jacques Prévert !!de beaux poèmes - bon choix -   bises lady M

ecureuilbleu 01/07/2009 18:40


Oui, les poèmes de Prévert sont magnifiques et propices au rêve. Bisous à toi 


kayababouch 01/07/2009 14:11

C'est très très joli !!! Si seulement ça marchait comme ça !!! Ce serait si facile de dessiner de beaux oiseaux !!! Bisous

ecureuilbleu 01/07/2009 18:37


C'est effectivement plus compliqué que le sous-entend le poème d'arriver à exprimer par la peinture l'émerveillement ressenti devant un paysage ou un oiseau... Bisous


lem 01/07/2009 10:17

En le lisant, les paroles me revenaient en mémoire. Poème de mon enfance, je l'avais appris à l'école. Sublime, merci pour ce moment

ecureuilbleu 01/07/2009 21:57


Bonsoir Lem. beaucoup d'entre nous l'ont appris à l'école, puis oublié... Bisous


Claude B 01/07/2009 10:08

ta photo est très belle, au parc du Teich, je n'en ai pas encore vu...pourtant il y en a..bonne journée

ecureuilbleu 01/07/2009 18:22


Merci à toi, Claude, de m'avoir donné le nom de cet oiseau, confirmé aussi par Hugues. Bonne soirée à toi...


Plume 01/07/2009 09:44

Jacques Prévert ! un de mes préférés sans aucun doute !!!! merci

ecureuilbleu 01/07/2009 18:17


Prévert a écrit beaucoup de merveilleux poèmes, dont celui-ci qui figure parmi mes préférés. Bonne soirée Plume


perfecta 01/07/2009 08:32

j'adore ce sublime poème et ça fait longtemps que je pense le publier sur mon blog

ecureuilbleu 01/07/2009 18:15


J'adore les poèmes de Jacques Prévert. Quand j'étais au lycée j'ai recopié mes préférés dans un cahier rouge... Bisous à toi


amaryllis 01/07/2009 08:24

moi aussi je le trouve beau ! tout ça n'est qu'une question de patience ...mais on doit pouvoir y arriver ! merci de nous en faireprofiter ! bonne journée devant le tableau ....

ecureuilbleu 01/07/2009 18:14


Je l'ai appris à l"école, en récitation, comme beaucoup, et je le trouve toujours aussi beau près de 40 ans plus tard. Bisous