Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Souvenirs de mon chêne...

27 Mai 2022 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Raconter

En avril 2019, j'avais participé à un défi des Croqueurs de mots a proposé ce Défi 218 : "Auprès de mon arbre"

Les consignes :"Imaginez, pour le défi de ce lundi, que vous êtes un arbre (chêne, bananier, charme, ce que vous préférez) et racontez votre histoire en une trentaine de lignes.

Au début de votre texte, vous insérerez une citation ou un proverbe relatif à un arbre."

Voici ce que j'avais écrit .

 

"Il faut des centaines d'années pour faire un chêne et quelques minutes pour l'abattre" - citation de Cyril Guedj

 

J'étais un beau chêne planté il y a 34 ans. Je bourgeonnais de partout et j'abritais des petits habitants : sitelles torchepot qui se promenaient le long de mon tronc, tête en bas...

de gentils écureuils parfois...

Je servais de perchoir à des tourterelles, des mésanges charbonnières, des bergeronnettes grises.

Une fois, j'ai même eu la visite d'une huppe fasciée...

Je dominais le paysage : 2 routes à mes pieds, et au loin : le Bassin d'Arcachon...

Au printemps, des tulipes sauvages poussaient à mes pieds.

Quelques branches trop vigoureuses ont été tranchées, et des capricornes se sont installés.

Mais je continuais à abriter de gentils habitants, ce qui compensait...

 

Les chats de la dame aimaient grimper sur mes branches...

Et puis, début 2018, un jardinier professionnel a suggéré à la propriétaire du jardin de faire couper les branches attaquées par les capricornes, qui risquaient de tomber et lui a envoyé un collègue élagueur.

Ils sont arrivés à 2. L'un avait un harnais et a grimpé tout en  haut. Il a coupé pas mal de branches, mais pas celles abîmées ! La dame lui a demandé de le faire, et finalement je me suis retrouvé très élagué.

C'était en février...

J'ai eu une poussée de branches dans les mois qui ont suivi. Il a fait très chaud, pas beaucoup plu, des fourmis m'ont attaqué. Les brindilles ont séché.

Un jour une camionnette blanche s'est arrêtée et le conducteur a proposé à la dame de m'abattre en disant que j'étais mort.

Elle a refusé mais depuis elle est inquiète sur ma santé.

Le jardinier professionnel est revenu pour tailler la haie et elle lui a demandé s'il croyait que j'étais mort. "Il faut attendre, il va peut-être repartir..." a t'il dit.

Mars 2019 : les chênes qui m'entourent bourgeonnent, et moi je suis toujours sec.

Suis-je mort ou, dans un dernier sursaut, vais-je repartir à l'assaut du monde ?

 

Depuis, je l'ai fait abattre et dessoucher, car il était desséché et risquait de tomber. Je n'ai plus eu depuis de visites d'écureuils, ni de sitelles torchepot, et c'est bien dommage. A sa place et autour j'ai planté des grenadiers qui ne grandissent pas beaucoup.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Il aura vécu sa vie d'arbre.
Répondre
C
Bonjour Brigitte, <br /> Oui dommage pour ce chêne qui avait ses petits habitants ...mais vous aviez fait ce que vous avez pu pour le sauver ... et mort, il devenait dangereux en cas de gros vent.<br /> Les petits animaux qui l'habitaient auront sans doute trouvé d'autres arbres pas très loin ...
Répondre
E
Oui, il y a beaucoup de chênes tout autour...
E
Je pense que tu as choisi la bonne solution finale, malgré tout.
Répondre
M
Moi je suis entourée de chênes et j'aimerais bien en faire couper ou les faire élaguer<br /> <br /> Bonne journée. Gros bisous
Répondre
E
Je suis entourée de chênes mais il n'y en a plus aucun chez moi... Bisous
A
J'ai rattrapé mon retard, et tout lu. J'adore les huppes, tu as eu une chance incroyable!!!
Répondre
E
C'est un vrai bonheur d'en voir une !
L
Je suis toute triste pour cet arbre à qui tu donnes vie rétrospectivement.<br /> <br /> Gros bisous.<br /> Lavandine
Répondre
P
Il portera bonheur à tes grenadiers. Bon wek end. Bisous
Répondre
C
Quelle tristesse, oui, cela a été, je me souviens. Il t'en reste le souvenir. Bonne journée, Brigitte. Bisous♥
Répondre
A
L'histoire de ce chêne est délicieuse à lire. Mais ce chêne a disparu hélas! mais chic, nous avons le plaisir de connaître son histoire, alors, comme mon Ariane, tant qu'on parle d'elle et de lui, il et elle vivent. Merci Ecureuil Bleu, vivent les écureuils et les sitelles torchepot, Bonsoir, Gisèle
Répondre
E
Merci Gisèle et bonne journée. Bisous
B
C'est triste de devoir couper un arbre
Répondre
R
Quel dommage en effet mais pourquoi ne remet tu pas un vrai arbre parce que le grenadier je sais pas si ces petits animaux aimerait y venir...bisous doux weekend
Répondre
E
Ce sont de vrais arbres, même s'ils sont encore petits en taille. Les oiseaux se posent sur leurs branches. Bisous
C
bonjour<br /> tu pourrais presque en faire un petit livre illustré pour les enfants<br /> bisous
Répondre
E
C'est gentil, Francette
F
Bonjour, c'est bien dommage, l'écureuil m'aurait manqué plus que l'arbre à vrai dire !! je te souhaite un bon week end, bisous
Répondre
L
C'est toujours dommage d'abattre un arbre, mais parfois c'est obligatoire et c'est la mort dans l'âme que l'on s'y résout, j'aime beaucoup ta petite histoire<br /> Bisous et bonne journée
Répondre
E
merci Chantal et bonne journée. Bisous
E
Oh je sais ce que c'est Brigitte ! ! On est toujours attachés à son arbre !ça nous fait de la peine quand il nous quitte! Bisous et bonne journée !
Répondre
.
combien d'arbres ont été coupés par ici ....mais il valait vu mieux plus de danger lorsqu'il y a trop de vent ....<br /> surtout un saule pleureur .....♥ bonne journée .....
Répondre
D
les arbres sont en effet des milieux naturels <br /> mais le bananier n'est pas un arbre mais une plante herbacée!
Répondre
E
Que bananier ?
D
C'est toujours triste de devoir abattre un arbre, on y est attaché!<br /> Très belle journée.<br /> bises
Répondre
M
Les arbres parlent, mais on ne les écoute pas 🌳
Répondre
E
Je suis toujours triste quand un arbre doit être abattu.<br /> Du vécu où j'étais avant, un arbre magnifique qui soulevant le goudron au niveau d'un parking !<br /> J'adore les arbres, les haies, la végétation tout simplement qui embellit notre vie...<br /> Gros bisous
Répondre
E
Moi aussi, Erika, mais ici tous remplacent les haies par du plastique ou au mieux du bois. Bonne journée et bisous
S
on les aime nos arbres et les voir mourir est toujours triste. Au-delà de cette nostalgie, un très beau texte
Répondre
C
Auprès de mon arbre je vivais heureux... Bon week-end Daniel
Répondre
P
Coucou Brigitte,<br /> Un très joli texte mais bien triste aussi;<br /> J'ai aimé te manière de le faire parler.<br /> Le lui souhaite de trouver ce dernier sursaut.<br /> Bises et bonne journée
Répondre
M
J'ai aimé ton texte et la façon que tu as de faire parler le chêne. Vie est mort d'un chêne, c'est triste. Belle fin de semaine et bisous.
Répondre
E
Merci Martine. Bonne journée et bisous
M
C'est dommage qu'il soit mort car un chêne peut vivre beaucoup plus longtemps mais s'il était malade c'est que l'endroit ne lui plaisait pas :) bisous et bonne journée
Répondre
E
Je crois surtout qu'il a été mal élagué plusieurs fois, par les anciens propriétaires, puis plus tard par mes élagueurs. Bonne journée et bisous
S
Bonjour Brigitte<br /> Triste histoire, un arbre c'est la vie. Beaucoup d'élagueurs soit disant professionnels font n'importe quoi.<br /> Ils "oublient" de mettre du mastic cicatrisant après la coupe et c'est la porte ouverte à toutes sortes de maladies et parasites.<br /> Bonne journée.<br /> Bisous
Répondre
E
Bonjour Marie-Christine. Je suis quand même entourée d'arbres, autour de mon jardin. Bonne journée et bisous
M
Abattre un arbre reste toujours une déchirure ! Bonne journée 😉 !
Répondre
J
Souvenir quand tu nous tiens.... oui dommage, mais bon, il a vécu heureux vais-je dire.... bon vendredi et W-E Brigitte, bises
Répondre