Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

"Plutôt la fin du monde qu'une écorchure à mon doigt" de Paula Jacques...

12 Mars 2020 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

J'ai emprunté ce livre à la médiathèque, attirée par son titre.

 

Informations pratiques :  Paru en janvier  2019 aux éditions "Stock". 264 pages. 19,50 €

 

La 4ème de couverture :

Louison Desmarais, une jeune femme sensuelle, dotée d’un fort appétit de vie, se rend à Marseille afin d’embarquer pour Alger où l’attend son fiancé du moment ; mais nous sommes en juin 1940 et aucun bateau ne peut quitter la ville assaillie de réfugiés fuyant le nazisme. Désemparée, Louison fait la rencontre providentielle de Tonton, le parrain de la mafia corse. Sous sa protection, elle trouve à se loger et à jouir des avantages du marché noir…
C’est la guerre ! Et alors ? Les grandes causes, les grands sentiments sont pour elle autant de mots creux. Or Tonton, patriote et résistant de la première heure, va lui présenter un jeune Juif exalté d’idéalisme.
La voici prise de passion pour ce garçon fait de l’étoffe des héros. La voici mère, contre son gré, d’une petite fille, bravant la guerre et déjouant toutes les épreuves du sort. La voici enfin poursuivant sa quête du bonheur, triompher là où tant d’autres ont péri.

 

Mon ressenti :

Mathilde, la narratrice, nous raconte la vie de Louison, sa mère, à deux époques différentes : de 1940 à 1944, et de nos jours.

En 1940, Louison a quitté sa famille et Le Havre, pour tenter de rejoindre son amoureux en Afrique du Nord. Elle va s'établir à Marseille, aidée par Tonton, parrain de la mafia et résistant. Tonton va lui présenter David, un jeune juif exalté dont elle va tomber amoureuse.

Louison a un formidable appétit de vivre, de la sensualité à revendre, et ni morale, ni principe. Elle va accoucher de Mathilde, mais confiera sa garde aux parents de David, puis à sa soeur Margot.

Alors que la guerre fait rage et que Marseille est occupée par les nazis, Louison va se sortir de toutes les embûches, même à des arrestations et survivre plutôt bien grâce à sa débrouillardise et son culot.

 

J'ai apprécié de découvrir Marseille sous l'occupation et admiré Mathilde et Margot qui entourent Louison, pourtant égocentrique et assez odieuse.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bien agréable de lire ton ressenti. Dommage que je lise de moins en moi! Pourtant, j'ai du temps maintenant puisque j'ai plus de 80 ans et que Macron me rappelle que je dois rester chez moi! Bonne journée et sors un peu quand même! Gisèle
Répondre
E
C'est de pire en pire. Il faut éviter réunions amicales et familiales : du coup je je ne vais plus voir mes enfants et petits-enfants demain, de peur de les contaminer. Bisous
C
Merci Brigitte pour cette présentation et surtout pour ton ressenti. Bonne soirée ! Bisous♥
Répondre
J
Bonjour Brigitte, comme toujours, tu as le bon choix de livre au bon moment ! Paula Jacques possède (à ce que j'ai pu lire ) une jolie plume affûtée !
Répondre
E
Oui, Jerry. Bonne journée et amitiés
M
Un livre qui me plairait bien mais il y en a tant sur ma longue liste que je ne vais pas pouvoir tous les lire. Bisous
Répondre
R
Pardon Brigitte ou ais-je encore la tête
Répondre
R
ça doit être amusant et cocasse a certain moment merci de la présentation. Bisous Manou
Répondre
R
AN interesting review. friendship
Répondre
M
Un livre qui me tente, comme manou marseille sous l'occupation ça m'interesse
Répondre
M
Elle avait obtenu le prix Femina dans les années 90, ça date !! Je me souviens plus du tout ni du titre ni du sujet mais je sais que c'est le seul que j'ai lu d'elle parce que récemment j'ai revu son nom passer sur la liste des prix Femina...Pourquoi pas la relire, Marseille sous l'occupation c'est un sujet intéressant. Bisous et merci pour ton ressenti
Répondre
E
Merci pour ces infos sur cet auteur et bonne journée. Bisous
A
Les titres sont actuellement très travaillés; merci pour celui- là. Bonne journée!
Répondre
L
Merci Brigitte, ce livre me tente, je le note. Bisous et belle journée
Répondre
Q
C'est vrai que le titre est bien choisi : il interpelle le futur lecteur.
Merci pour ta fiche de lecture.
Bisous et douce journée.
Répondre
C
Oh ! ça pourrait bien me plaire !
Merci pour la découverte, je note de suite !
Bonne journée !
Répondre
G
Surement très intéressant
Et oui le titre demande à ce que l'on ouvre et voir +++ ce livre
Bonne journée Brigitte
Bises
Répondre
E
Bonjour Brigitte, c'est un livre que j'aurais plaisir à lire et je le note dans ma liste pour les vacances. bonne journée, bisous
Répondre
P
Comme les personnes précédentes, il me semble que le titre n'est pas raccord avec le contenu de ce roman.
Je m'attendais à un drame.
Bises et bonne journée
Répondre
E
Le drame, c'est la guerre et l'Occupation. Louison, la mère, ne se préoccupe que d'elle. Bisous
D
Un titre que semble n'avoir aucun lien avec l'histoire, tu donnes l'impression d'avoir aimé ta lecture. Louison ne semble pas très sympathique.
bonne journée, bises
Répondre
E
Mais si, Danièle : Le titre illustre l'égoïsme de Louison, la mère, qui ne se préoccupe que de sa santé et d'elle. Bisous
J
Un titre dont on se demande bien le pourquoi, merci Brigitte, bon jeudi, bises
Répondre
E
Bonjour Fabienne. Le titre illustre l'égoïsme de Louison, la mère, qui ne se préoccupe que de sa santé et d'elle. Bonne journée et bisous
M
il est évident que le titre puisse attirer quelques personnes.....et je vois aussi que tu as aimé ta lecture.....passe une douce journée
Répondre