Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un polar palpitant : "La nostalgie du sang" de Dario Correnti...

28 Juin 2019 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une opération "Masse critique privilégiée", organisée par Babelio.

Merci à Babelio et aux éditions "Albin Michel" qui m'ont permis de découvrir ce roman policier passionnant.

 

Informations pratiques : Paru en mai 2019 aux éditions "Albin Michel". 524 pages.

 

La 4ème de couverture :

Une série de crimes sauvages bouleverse Bottanuco, une petite ville du nord de l'Italie. Des cadavres de femmes mutilées, des signes de cannibalisme, des aiguilles disposées comme dans un rituel magique... Alors que la police se perd en fausses pistes et que l'insaisissable meurtrier continue de frapper, deux journalistes s'emparent de l'affaire : Marco Besana, un grand reporter menacé de retraite anticipée, et Ilaria Piatti, une stagiaire méprisée de la rédaction mais incroyablement douée pour traquer les coupables.

C'est Ilaria qui réalise qu'il pourrait s'agir d'un imitateur de Vincenzo Verzeni, le tout premier tueur en série italien de la fin du XIXe siècle. Mais qu'est-ce qui peut bien relier les victimes à ce tueur mort il y a plus d'un siècle ?

Best-seller en Italie, cette enquête à couper le souffle est portée par un duo de journalistes sensationnel et déjà légendaire. 

 

Mon ressenti :

L'action se déroule en Italie entre Milan et Bergame.

Un crime horrible vient d'être commis : une jeune femme a été éviscérée, un mollet arraché. Marco Besana, journaliste sur le déclin, mal vu par sa rédaction, se voit confier l'affaire.

Illaria Piatti, stagiaire au journal, mise à l'écart car réservée et peu attachée à son apparence, a une illumination sur le crime qui lui en rappelle un autre commis par Vincenzo Verzeni, tueur en série, au 19ème siècle. Besana, d'abord hostile à celle qui a été surnommée : "Le morpion" à la rédaction, va finir par l'écouter.

Les victimes vont se succéder : Aneta, Rossella, Dana, Mélissa, toutes assassinées selon un rituel bien établi. Les suspects aussi vont défiler.

Nous découvrons les coulisses d'une rédaction, de nos jours, avec ses travers et les impératifs liés à la publication sur le net.

 

Dans ce policier "détonant", ce sont les deux journalistes : l'ancien qui s'attend à être mis à la retraite et la stagiaire, tenace et douée, mais inexpérimentée, qui vont enquêter. Giorgio, le beau-frère de Besana, policier, leur fournira des informations.

 

J'ai beaucoup apprécié ce duo de journalistes, très attachant, surtout Illaria, à la perspicacité étonnante, jamais découragée. Besana va la prendre sous son aile et en faire son héritière, en lui apprenant les ficelles du métier. Ils vont s'apprivoiser au fur et à mesure de l'enquête et leur complémentarité va les faire progresser.

 

 

Je serais ravie de retrouver ce duo efficace dans un prochain roman de Dario Correnti.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
wouah! c'est terrifiant! Mais j'adore! (le titre entre autre). Bonne nuit fraiche, Gisèle
Répondre
C
le titre fait frissonner !!<br /> ma nièce vient de finir Sodama, dans un autre registre, très dur selon elle<br /> bisous
Répondre
M
Un polar bien tentant avec son duo hors norme et qui se serre les coudes !
Répondre
C
Merci Brigitte pour cette très bonne présentation et ton excellent ressenti ! Bon week-end,<br /> Bisous♥
Répondre
L
J'adore ce genre de lecture. Merci pour ta critique qui pour moi est un bon travail, elle met bien en avant l'histoire <br /> Douce nuit. Bisous
Répondre
A
Je te l'ai déjà dit : tu es une bonne vendeuse ou... "attachée de presse de...". Bonne soirée Ecureuil, Gisèle
Répondre
É
Merci pour le compliment, Gisèle, et bonne soirée
R
It sounds exciting and thrilling. Friendship
Répondre
Q
Je lis peu de policiers... mais tu donnes envie de le lire.<br /> Merci.<br /> Bisous et douce journée.
Répondre
M
J'adore les polars, Tu me donnes envie de le lire. Bon weekend et bisous
Répondre
D
ça me paraît palpitant et l'aspect journalistique m'intéresserait bien que professionnellement je n'aie jamais préféré les faits divers aux autres rubriques
Répondre
L
oups que de sang-<br /> merci pour ta présentation-bisous-
Répondre
C
Je ne connais pas cet auteur, ce que tu en dis est très tentant :-)
Répondre
L
Cette nostalgie du sang me plaît, je vais tenter de me le procurer,j'aime beaucoup les romans policiers,merci pour l'info. Bisous et belle journée
Répondre
A
Je lis peu de polars; il vaut mieux car je lis le soir et m'endors souvent sur le livre; pour le suspense, pas terrible……...Bises!
Répondre
D
Un livre parfait pour les vacances!!<br /> très belle journée, bises
Répondre
M
Je ne connaissais pas cet auteur italien et tu m'en donnes envie :) Parfait pour se détendre en vacances. bisous et une belle journée
Répondre
L
Bonjour,<br /> Je l'avais déjà mis dans ma LAL<br /> Je pars ce midi pour Aix en Provence<br /> et reviens dimanche soir<br /> programme sur mon blog<br /> Merci et bonne journée
Répondre
É
Bonsoir Laura. J'espère que tu as passé un bon séjour à Aix.
P
Un petit crime bien "sympathique comme entrée en matière ;-)<br /> Merci pour ce partage.<br /> Bises et bonne journée
Répondre
R
Pas facile de lire dehors en ce moment <br /> L'ombre est chère :)<br /> Bonne journée Brigitte
Répondre