Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un premier roman bouleversant : "Vieux pays" de Jean-Pierre Rumeau...

13 Juillet 2018 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

J'ai reçu ce livre dans le cadre de l'opération "Explorateurs du polar", organisée parLecteurs.com.

Merci à Lecteurs.com et aux éditions "Albin Michel".

 

Informations pratiques :

Paru en février 2018. 316 pages. Prix : 19,50 €

 

La 4ème de couverture :

« J’ai trouvé ici un cercueil inhabité, le couvercle grand ouvert, et je m’y suis installé. Il y avait peu d’êtres vivants dans le voisinage, le lieu était selon mon cœur, inimaginable pour le commun des mortels. J’y ai créé un vieux pays qui n’appartient qu’à moi, avec mon passé, ma loi et mes frontières, avec mon cimetière et mes souterrains. »

Plongée stupéfiante dans un univers à la limite du réel – les vestiges de Goussainville, au bout des pistes de Roissy –, le Vieux Pays est un thriller magnétique et radical, à l’image de son héros, un homme dont la vie s’est arrêtée un jour de juin 1973, lorsqu’un Tupolev 144 s’est écrasé sur la ville, anéantissant le seul être qu’il aimait. 
Quarante ans plus tard, une rencontre inattendue le confronte à son cauchemar. Et l’oblige à choisir son camp.

Entre sensibilité et violence, fantômes du passé et menaces des temps présents, un roman implacable qui marque la naissance d’un auteur.

 

Mon ressenti :

Ce roman noir est très original, par ses personnages et par les rebondissements de l'histoire.

Le personnage principal, Pasdeloup Meunier, est un sexagénaire étrange qui veille sur un territoire abandonné par ses habitants, sur la commune de Goussainville, juste à côté des pistes de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Démineur à la retraite, il n'a jamais oublié son premier amour, une jeune femme prénommé Jeanne, tuée avec sa famille dans l'accident du Tupolev, en 1973, sous ses yeux. Depuis, Pasdeloup ne s'est attaché à aucune autre femme.

Nous découvrons ses quelques proches comme les libraires de Bouquinville installés eux aussi dans le Vieux pays, François et Catherine, Maria qui s'occupe de lui, le commissaire Ronron, Zaev son parrain parti vivre en Israël et ses aventures : comme démineur, dans un kibboutz, ses relations avec les femmes.

Le Vieux Pays est prisé de tous ceux qui veulent se cacher : dealers, petites frappes, terroristes...

Sous des dehors durs et odieux, Pasdeloup investit ses fonds pour reconstruire une église, sauve la vie d'un cascadeur noir, Antoine, contre les dealers, contrecarre deux attentats terroristes.

Il y a de l'amour et de l'amitié dans ce livre, du sexe, mais aussi de la haine et beaucoup de violence. Je suis restée scotchée par ce roman et ses rebondissements...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
De quoi éprouver des sentiments forts et qui hantent longtemos
Répondre
L
un roman fort en émotion et en actions-
ça doit être interressant à lire-
merci pour ta présentation-
bisous-
Répondre
C
Ce livre a l'air très fort, limite dérangeant... Bisous
Répondre
E
Oui, Cathy, je te le prêterai si tu veux. Bisous
E
Merci pour le partage !Bisous
Répondre
E
Comme cela doit être émouvant et si c'est comme je pense, je comprends que tu sois restée scotchée au livre. Bon week end et bises.
Répondre
Q
Scotchée... voilà qui nous met l'eau à la bouche.
Mais je ne lirai pas tout de suite ce roman noir...
Passe une douce journée. Bisous.
Répondre
É
Bonjour Quichottine. Il est vraiment très noir. Bon dimanche et bisous
K
merci de nous faire partager ta lecture ! bizz
Répondre
M
tu le décris bien.....j'espère que tu n'en fais pas des cauchemars, c'est tout de même perturbant....passe une bien agréable journée
Répondre
C
Bonsoir
comment fonctionne ce "contrat" que tu as avec ces éditeurs ?? je suppose que tu es obligée d'avoir un blog, car ma nièce lit beaucoup mais n'a pas de blog, je ne pense pas que c'est le genre de lectrice qui les intéresse !!
Répondre
É
Elle peut essayer. Il faut publier une critique en échange du livre, au moins sur le site... Bon dimanche et bisous
G
coucou, pour l'instant , hélas, je n'ai pas le temps, bisous
Répondre
L
C'est une belle présentation, et bonne lecture d'été
Répondre
J
Tu es encore plus renseignée que Bernard Pivot !! Je découvre l'existence de ce roman avec joie jean-Pierre Rumeau et son "Vieux Pays" .Sitôt ma relecture de "La bête humaine"d'Emile Zola terminée, je m'y mets. ben oui, j'aime relire des classiques, quelle grande écriture et cette ambiguïté dans le crime qui pousse jacques Lantier à commettre l'imparable alors qu'il aime. Dilemme !! https://www.youtube.com/watch?v=aK7XO-m-zws
Répondre
É
Bonjour Jerry. J'ai lu tous les Rougon-Macquart quand j'étais adolescente : un vrai bonheur... Bon dimanche
A
Figure-toi que je me rends compte pour quelle raison je ne lis plus de livres! Je suis abonné au Monde... ben.... c'"est pas extraordinaire vu que je ne suis pas la seule! Mais sa lecture me passionne et ça me rend beaucoup de mon temps de vieille dame qui lui (mon temps) est exorbitant (gymnastique, étirements, maquillage car j'ai pas mal de rendez-vous pour ma santé - et je ne veux pas me montrer trop défraichie... et j'en passe). Tu sais tout et je t'embrasse, bel Ecureuil, Gisèle
Répondre
É
Bonjour Gisèle. Il en faut pour tous les goûts. Tu as de saines occupations. Bon dimanche et bisous
C
Coucou Brigitte !
Je le note mais pour plus tard .De retour sur la blogo .
Bises
Répondre
D
si tu as été scotchée ! bon conseil de lecture donc
Répondre
R
I like your summary and opinions. Friendship
Répondre
É
Thank you Ruthie !
C
Tu semble l'avoir vraiment apprécié ! je pense au travers de ton résumé que les personnages sont atypiques et hétéroclites mais pourquoi pas ? Bisous
Répondre
É
C'est très spécial, Cathy. A bientôt et bisous
M
Merci pour ce beau partage! Bise, bonne journée dans la joie et la tendresse!
Répondre
F
ton ressenti, donne envie de découvrir ce roman, et surtout d'en connaître la fin....
mardi, et mercredi, je n'ai pas reçu tes publications......
bisous
françoise80
Répondre
É
Bonjour Françoise. Il y a un problème sur overblog... Bisous et bon dimanche
M
Merci pour cette belle critique. Un peu violent pour ma sensibilité exacerbée ce livre. Bon week-end. Bisous
Répondre
D
Un endroit étrange pour camper un roman. merci pour ton ressenti.
Très belle journée, bises
Répondre
E
Le résumé intrigue déjà: le nom du personnage principal, Pasdeloup Meunier. Il nous suggère deux aspects: un aspect sauvage (nature) soit pas-de-loup dans la forêt, et un aspect policé et ordonné soit le travail du meunier sur une colline en plein champ... Cela donne envie de lire le livre :-) Merci pour cette présentation, salutations amicales.
Répondre
É
Bonjour Eric. C'est vraiment un roman original et pas que pour le prénom du héros. Bon dimanche
N
il doit être original en effet mille mercis bisous
Répondre
L
un bon avis de grande lectrice sur lequel on peut se fier-
bravo pour ton ressenti-
bisous et bon vendredi-
Répondre
R
Ah oui lire pour les autres et donner envie
C'est aussi cela lire ......et apprécier le toucher du papier !
Bonne journée Brigitte
Répondre
É
Bonjour Rose. Oui, j'aime bien donner envie de lire. Bon dimanche et bisous
P
Merci pour ce synopsis qui donne la encore envie de lire cet ouvrage.
Bise et bonne journée
Répondre
M
Voilà qui est très tentant et le lieu en lui-même est aussi étrange que le personnage principal !
Répondre
L
un peu science fiction aussi?
Répondre
É
Non, Laura, pas vraiment... Bon dimanche !
M
Tu me donnes envie de le lire, merci et bonne journée
Répondre
M
Je connais bien cette zone et suis curieuse de feuilleter ce livre. A suivre ! Bonne journée.
Répondre
É
Bonjour Matatoune. Si tu connais bien ce roman devrait te plaire...