Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un robinet qui coule dans les toilettes des filles...

30 Avril 2016 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Raconter

Mercredi dernier il m'est arrivé une mésaventure dans les toilettes des filles, dans mon entreprise.

Le bâtiment a une trentaine d'années et nous avons comme partout des petits problèmes dans les toilettes : chasse qui ne fonctionne plus dans l'un des deux WC, ampoule grillée dans l'autre.

Lequel choisir ?

Là, j'allais remplir ma bouilloire électrique. J'ai ouvert en grand le robinet d'eau chaude pour nettoyer l'intérieur et j'ai dû donner un petit coup dans le robinet. Le haut du robinet est sorti : impossible de le remettre.

L'eau chaude coulait à flots. Il était 13h00 : impossible d'appeler le service logistique en pause repas, ou mes collègues masculins partis déjeuner..

J'étais bien embêtée : gaspillage d'eau + possibilité que le lavabo souvent bouché n'évacue plus l'eau et que cela déborde partout;

J'ai entrevu des toilettes inondées, l'eau gagnant le couloir et l'ensemble du bâtiment.

Une jeune femme, en formation dans une salle à côté est entrée et a essayé de m'aider, me demandant si j'avais un objet pointu. Je suis allée dans mon bureau chercher des ciseaux mais les miens sont à bouts ronds et je suis revenue avec un capuchon de stylo.

L'eau continuait à couler du robinet, et -heureusement- s'évacuait !

Une seconde jeune femme est entrée et voyant notre problème, est allée chercher un homme parmi les personnes en formation. Celui-ci a regardé l'intérieur du robinet remis le capuchon, appuyé fortement (plus que nous) et fermé le robinet.

Ouf !

 

 

Une autre histoire de toilettes racontée en 2010 : "Comment le lavabo a été cassé..."

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Grosse frayeur !
Répondre
Q
Heureusement que la solution a été trouvée...<br /> Ouf !
Répondre
P
tu devais pas être à la noce et te demander quoi faire <br /> pas facile de savoir bricoler <br /> enfin tout est bien fini<br /> bisous
Répondre
C
histoire très bien racontée, en la lisant je comptais avec toi les m3 qui s’échappaient. Ouf ! tout est bien qui finit bien. Bises@+
Répondre
P
Coucou,<br /> Celle là aurait pu m'arriver...Cependant, au travail, ce sont les toilettes qui me posent problème ,-))
Répondre
K
pas de chance ma pauvre ! bonne journée
Répondre
M
un moment de panique et tout s'arrête, et là on s'aperçoit que l'on a besoin de ces messieurs....chut on ne leur dira pas.....passe tout de même un beau premier mai....
Répondre
É
Sourire!!! Quelle péripétie! !! Heureusement qu'on arrive toujours à se débrouiller! On en rit après! !
Répondre
M
Ah dis donc, il t'arrive toujours de ces trucs !!! heureusement que ça se termine bien. Gros bisous et bonne soirée.
Répondre
L
Cela me fait penser sur une fête, le robinet était tombé, un jeu d'eau de fou et puis heureusement que quelqu'un est venu le remettre, mais c'est comique à voir à défaut d'être devant le robinet
Répondre
H
Bonsoir Brigitte<br /> Si depuis la création de votre blog, vous pouviez mettre bout à bout toutes vos aventures quelque peu insolites, vous devriez pouvoir déjà, en faire un recueil assez consistant.<br /> Bonne soirée
Répondre
V
Heureusement que l'Homme était là :o)
Répondre
R
Drôle de mésaventure et bien sûr au mauvais moment comme souvent!!! J'ai aimé ta balade plus bas vous aviez de la chance avec le temps....Bisous Brigitte je comprends pas je reçois jamais ta newsletters! Je me ré inscris donc
Répondre
C
Ce genre de situation me fait toujours paniquer ;-) mais la preuve en est faite : si les hommes servent à quelque chose, c'est bien à remettre les robinets en place :-D Bises d'ici
Répondre
R
Comme quoi on a toujours besoin des hommes, plus maintenant tu connais le truc pour la prochaine fois .... bon 1er mai, bises
Répondre
C
Bonjour Brigitte,<br /> Tu devais vraiment être embarrassée.<br /> Pas trop d'inondations, cela se termine bien.
Répondre
N
Oh! punaise... Il était temps. Comme quoi, il vaut mieux avoir un homme sous la main qu'un ciseau à bouts ronds...MDR!!! Pardon, Brigitte!
Répondre
C
Les hommes servent encore à quelque chose, parfois :p
Répondre
.
ouf ..terrible ..mais tout c'est bien terminé...!<br /> dans le temps on pouvait fermer l'arrivée d'eau avec une manette sous le lavabo.... y a plus....
Répondre
É
Oui mais c'était avant. Même chez moi, je ne sais pas où couper le compteur...
M
Morale de l'histoire rigolote que tu nous racontes aujourd'hui :<br /> nous avons encore besoin des hommes car ils ont plus de force que nous !!<br /> Bon samedi :)
Répondre
É
Oui, Manou, c'est bien ça...
D
bravo, trop marrant, c'est bien raconté, j'imagine bien ton affolement :)<br /> heureusement que le problème fut vite résolu,<br /> bonne journée<br /> bises<br /> Domie
Répondre
É
Merci Domie et bonne soirée
C
Hi hi je vois que tu as trouvé ta reconversion... inondeuse de bâtiment !!! c'est novateur :-))) Bisous
Répondre
É
Bonsoir Cathy. J'aurais été bien embêtée si ça avait commencé à déborder. Bisous
J
Eh oui là ou les emplois sont fréquents comme au boulot... Mon époux fonctionnaire à connu des faïences des W-C à terre, il avait un collège qui avait la fâcheuse habitude de claquer la porte fermée... ;-) Bises de JB
Répondre
R
Ah mais quelle histoire à faire remonter à la hiérarchie pour éviter l'accident du travail !!<br /> J'ai bien aimé ta narration <br /> Biz et belle journée
Répondre
É
Merci Rose. J'ai déclaré l'incident à la logistique mais personne n'est venu... Bisous