Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Les pulls blancs...

13 Novembre 2010 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Raconter

Mes deux fils ont trois ans de différence, mais depuis qu'Aurélien, le cadet, a quinze ans ils ont la même taille à 2 ou 3 cm près et la même corpulence. Ils s'habillent en M ou taille 3 tous les deux. Une seule différence entre eux : l'un chausse du 42 et l'autre du 39-40

J'aurais dû exiger qu'ils choisissent une couleur de vêtements et ne portent que celle-là. Mais je n'ai pas su imposer cette règle.

Du coup c'était des disputes sans arrêt, le cadet prenant un plaisir certain à porter les vêtements de son frère, même les chaussures pourtant trop grandes.

Quand je pliais le linge propre, à la sortie de la machine à laver j'essayais de reconnaître à qui était le tee-shirt, le pull, le caleçon ou les chaussettes. Et c'était un casse-tête chinois ! Si je me trompais de tas, j'étais accusée de préférer celui à qui j'avais attribué à tort le vêtement.

J'avais trouvé une astuce en écrivant leur initiale sur l'étiquette de leurs vêtements, mais les deux trouvaient cette pratique idiote.

Bien sûr, pour tout arranger, ils avaient les mêmes goûts et me faisaient acheter les mêmes tee-shirts ou chemises noirs.

J'ai trouvé une autre astuce en faisant des machines séparées et étendant le linge sur deux séchoirs séparés. Mais il y avait toujours un vêtement de l'un qui se retrouvait sur le séchoir de l'autre.

Et les chamailleries reprenaient...

Je me souviens d'un pull blanc en coton que j'avais acheté à l'un. Hélas, son frère reçut exactement le même quelques semaines plus tard, pour son anniversaire.

Au début tout se passa bien. J'arrivais à les laver séparément. Mais au bout d'un moment, l'un des pulls était toujours très blanc alors que l'autre avait viré au gris.  La lessive ne lavant pas plus blanc que blanc, le pull resta gris. Et comme la patate chaude, aucun des deux ne voulait de ce pull gris, prétendant tous les deux que le pull le plus blanc était le leur.

J'aurais pu essayer de salir le pull vraiment blanc pour qu'on ne puisse plus les différencier. J'ai préféré les sortir de la circulation un moment...

Ils les ont un peu cherchés puis ils les ont oubliés...

En vieillissant les choses se sont un peu arrangées. Maintenant qu'ils ont chacun leur appartement, quand il vient à la maison, Aurélien demande à son frère par texto la permission d'emprunter un de ses vêtements... Mais il n'attend pas toujours la réponse...

 

P1010973.jpg 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
W


et puis ton dessin de tes 2 fils est magnifique !



Répondre
E


C'est sympa. En général quand j'en réussis un je rate l'autre... Bisous



W


c'est trop rigolo comment tu racontes ça Ca serait le rêve pour les mamans si chaque enfant avait UNE couleur, lol,
bah oui j'ai le même souci avec mes 3 filles (depuis 2 ans, même taille, même pointure) et je me trompe (très souvent) dans la ré-attribution des vêtements au sortir du séchoir, ah lala les
disputes Mais bon, ça fait partie de la vie de famille !


bises et belle soirée !



Répondre
E


Oui, ça fait partie de la vie, ces disputes pour des broutilles ! Bisous et bonne soirée



M


Ma fillle commence à avoir les mêmes problèmes avec ses trois minettes - bisous



Répondre
E


Bon courage à elle : ça doit être pire avec des filles avec en plus les produits de maquillage ! Bisous



T


un petit coucou du soir ,j'ai 5 enfants les deux derniers deux garcons 13 mois de difference,un chausse du44 et l'autre du 42,un 1m82 et l'autre 1m72,et moi la maman 1m50,,,,,bonne soirée
bizzzzzz



Répondre
E


Bonsoir Thérèse. Ils ont dû te donner sacrément de travail et beaucoup de bonheur ! Bisous



T


Pourquoi les Daltons et bien :


Sandrine l'ainée 1,70m, pointure 39, la taigneuse de la bande


Sébastien le second, 1,76m, pointure 42, l'indépendant


Benjamin le quatrième, 1,78m, pointure 44/45, le doux rêveur


Maximilien le petit dernier, 1,85m, pointure 47, la tête bien pleine


Il n'y a qu'Henriette que je ne sais pas, elle nous a quitté bien trop tôt


Tu comprends mieux à présent


Bisous



Répondre
E


Oui je comprends mieux, Annick. C'est amusant que les plus jeunes soient les plus grands ! Bisous et bonne soirée



S


Quand j'étais chez mes parents ma soeur qui me suivait aimait bien porter mon linge pour aller à l'école. maintenant on en rit mais à cette époque je ne la trouvais pas drôle.



Répondre
E


Ca doit être toujours comme ça dans les fratries... Amitiés



P


c'etait effectivement un casse tête pour toi tu aurais du faire une fille un garçon cela ne serait pas arrivé  même
avec la même taille pas question de se tromper


bisous 


 



Répondre
E


J'aurais bien voulu Raymonde, mais le destin m'a donné deux fils (que j'adore) ! Bisous



M


mdr, j'ai les mêmes à la maison!!!


sauf que le père aussi porte la même taille, malgré une nette différence de corpulence!!!


un géant d'un mètre 95 (au moins, moi j'arrive plus à compter là-haut!!!) et les deux autres de 1m80 et 1m78... mais pas la même largeur d'épaule ni de poitrine...


qu'importent, ils veulent la même taille... chacun son style...


du coup, tout dans les teintes noires ou bleues, c'est aussi la barbe pour trier...


je m'en fiche, je leur livre le tas, ils se débrouillent, s'ils se disputent, j'en rajoute une couche, j'attise encore davantage, cherchant ostensiblement à les fâcher,... le temps qu'ils s'en
aperçoivent... ils me regardent outrés puis ils se marrent...


mais bonjour les coups en traitre qu'ils se font... ce n'est pas mon problème, moi, je trie, je lave, je repasse... ils rangent et se répartissent à leur guise... chacun son fardeau!!! tant
qu'ils ne me piquent pas mes affaires... mdr



Répondre
E


Tu m'as fait rire. Tu as des géants chez toi. Moi, je viens d'une famille pas grande (1,61 pour moi qui était la plus grande). Bisous



T


Super tohu-bohu, pour un pull, ça m'a amusé


Je n'ai pas vraiment connu cela avec mes "daltons", il avaient fort heureusement des goût très différents, et le coup des initiales marchait bien à la
maison, si je me trompais de pille, je le retrouvais dans la corbeille de repassage, ce n'est pas mieux, il faut pas confondre torchon et serviette, lol


Bisous



Répondre
E


C'est amusant de les avoir baptisés les Daltons. Bisous



R


Les chamaillelries de frères, c'est connu, mais je suppose qu'il ont aussi besoin de se retrouver....même pour se disputer...Bises



Répondre
E


Maintenant, oui, ils adorent partir au ski ou sortir ensemble. Bisous



M


Que de souvenirs et ce sont souvent les petites choses de la vie courante qui restent...beaux croquis...au fusain...c'est  de toi , il est magnifique...bises avec un petit rayon de
soleil..



Répondre
E


Merci Marie, pour le compliment. Oui, il est de moi. Bonne soirée et bisous



E


tu me fais rire


j'ai l'impression de voir mes garçons


ils font pareil chez moi mais avec les chausettes et les slips


il y en a toujours un qui pique le linge neuf


et pareil


c'est moi qu'on prend à partie



Répondre
E


C'était pareil chez moi. L'un disait : "Tu lui laisses tout passer !", l'autre : "Tu lui donnes toujours raison !". Bonne soirée, Michèle !



B


Je retrouve des similitudes avec mes petits fils qui ont maintenant 21 et 19 ans. Bonne journée.



Répondre
E


Quand il y a peu d'écart, il y a souvent des disputes ! Bonne soirée



V


coucou


deux garçons pas facile tous les jours, moi d'ajà avec un c'est galère


bisous et à plus



Répondre
E


Bonsoir Véronique. Je ne regrette pas d'avoir eu mes deux fils : je les adore ! Bisous



T


Les enfants grandisse si vite qu'ils nous empêchent de voir le temps passé ,


Bon dimanche


Bisous



Répondre
E


Quand on regarde les photos où ils étaient enfants, on s'aperçoit bien que le temps a passé... Bonne soirée et bisous



M


ça me rappelle mes lessives avec mes triplés (adopté 3 BB en onze mois) -


j'avais une buanderie avec une machine pour les jeans , une machine pour le petit linge- et une machine pour le blanc  + un sèche linge - 


et tout tournait !! tout le temps !


par contre j'ai pas eu de pb de chipardage de vêtements  - 


tu m'as bien faite rire !!


ils ont quel âge aujourd'hui ?


bon we !



Répondre
E


Tu as eu un sacré courage d'adopter 3 bébés en si peu de temps. Quel boulot de faire toutes ces machines ! Ils ont 26 et 23 ans. Bisous



L


dur boulot de gérer les mecs !!! bonne soirée Brigitte



Répondre
E


J'aurais bien aimé avoir une fille, mais j'adore mes deux fils... Bonne soirée et amitiés



M


Rooooooo! j'adore c'est sûr que tu as du t'ennuyer avec cette histoire de linge ...et ce pull...ben tu as eu l'idée de salir l'autre  que maintenant ? Quand même ce sont de trés beaux souvenirs !!! Bonne soirée de "la gentillesse " Brigitte et oui c'est
le jour et j'ai du retard ! lol ! grosses bises Mary



Répondre
E


Bonsoir, Mary. Je n'ai pas pensé à les salir, juste à les cacher quelques temps. Bonne soirée et bisous



R


Ce sont ces petites anecdotes de vie courante qui la rendent justement si douce avec le temps...Bien sûr sur le moment c'est pas facile voir énérvant mais dans cette article ou sent bien que tous
cela est passé et ne reste plus que la tendresse des instant enfuis. Big bisesssssssssss



Répondre
E


Oui, Renée. Après coup, il n'en reste qu'un souvenir amusé. Bisous



K


Bonsoir Brigitte,


merci pour cette petite anecdote... Je suis tranquille en ce qui concerne les vetements des enfants, une fille, un graçon, pas de disputes en vue !!!!! Bisous



Répondre
E


Bonsoir Laurence. Tu auras peut-être des disputes pour des jeux ou autres. Bisous



H


Bonjour Brigitte.


C'est une question de caractère. Pour ma part, je ne suis pas du tout partageur. Je préfère donner plutôt que prêter et je m'arrange pour éviter d'emprunter quoi que ce soit à qui que ce soit. De
la même façon, je n'aime pas recevoir parce que je me considère aussitôt comme redevable, et ça me gêne. C'est une façon de ne rien devoir à personne ; une liberté à laquelle je tiens beaucoup.


Bonne fin de journée, et bon dimanche.      Hugues



Répondre
E


Bonsoir Hugues. Je n'aime pas non plus être redevable et je n'échange pas mes vêtements mais je mprête avec plaisir mes livres pour pouvoir en discuter après. Bonne soirée à vous



S


Tu m'as bien fait rire ... les vétements où l'on doute, les chaussettes dont il manque toujours la 2éme , etc etc .... je vois que toutes les méres ont le même casse tête !



Répondre
E


Les chaussettes dépareillées j'en ai des poches entières ! C'est toujours un vrai mystère. Et quand tu retrouves la seconde, c'est la 1ère qui a disparu... Bisous



D


Idem chez moi, quand il étaient à la maison, ils s'échangeaient leurs fringues !!


Par contre pour ce qui est des chaussettes ça été un vrai casse tête pour moi, chaussant tous les du 44   + mon mari qui lui fait du 43, donc peu de différence. Et que de paire de chaussettes dans une lessive !!!


maintenant je suis tranquilles les 2 étant partis de la maison.


Dsl de ne pas être plus présente cette semain sur les blogs, j'ai une bronchite depuis mardi, ça vas un peu mieux aujourd'hui mais c'est pas la grde forme tout de même.


 


bizou et bon week end  Dany








 






Répondre
E


Bonsoir Dany. Comme j'ai beaucoup de retard pour répondre aux commentaires, j'espère que ta bronchite est finie et que tu as retrouvé la pleine forme. J'adore ta miss avec ses chaussons chat !
Bisous à toi



Q


Sourire en te lisant... les enfants sont partout les mêmes.


En tout cas, tu as bien géré ce pull blanc.


J'aime beaucoup ce portrait.


 


Passe une belle journée. Je t'embrasse fort.



Répondre
E


C'est gentil, Quichottine. Oui, les disputes des enfants ont souvent les mêmes causes. Bonne soirée et bisous !



O


très joli dessin Brigitte, est-il de toi ??


je n'ai qu'un fils donc pas de souci ... il n'y a jamais de bagarre entre son père et lui


par contre cela fait remonter à ma mémoire des souvenirs d'adolescence avec ma soeur qui me piquait toutes mes fringues.. et les requitter  en pensant ni vu ni connu mais je voyais et il y
avais de pugilats épiques .. cela fait toujorus de bons souvenirs


gros bisous


joelle



Répondre
E


Oui, c'est un dessin au fusain que j'ai fait il y a deux ou trois ans d'après une photo de mes fils. Maintenant ils ont 26 et 23 ans et ils en rient. Bisous à toi



J


bonjour, ma chère Brigitte,
une histoire charmante, et tellement bien racontée, même si elle a dû te créer pas mal de problèmes...
ça me rappelle bien des souvenirs... de bagarres entre mes deux frères (bien plus jeunes que moi mais ayant à peine 2 ans de différence)
le dessin est magnifique !
il est de toi ?
bon samedi
gros bisous d'amitié
bien à toi
jean-marie


 



Répondre
E


Bonsoir Jean-Marie. Dans beaucoup de familles il doit y avoir ce genre de disputes. Oui, le dessin au fusain est de moi. J'aime beaucoup les portraits... Bonne soirée et bisous



A


Les mères sont toujours celles qui s'investissent le plus, mais au fond on pourrait leur laisser plus de responsaabilités, comme les laissser faire leurs machines EUX-MEMES!!!



Répondre
E


Oui, Annie, tu as raison, mais ça n'aurait pas empêché les empunts et mélanges...



L


bonjour Ecureuil
quel casse tête !! les initiales je l'ai déja expérimenté pour le fils et le mari pout les sous vêtements et chaussettes !!
je mettais un fil de couleur même pas d'initiales - bleu pour l'un - rouge  pour l'autre !!
mais toujours des soucis !!
mon fils vit seul maintenant ----  plus de problèmes !!!
gros bisous  Lady Marianne



Répondre
E


Bonsoir Lady Marianne. %Moi aussi j'ai moins de problèmes depuis qu'ils vivent chacun de leur côté. Bisous



G


bonjour cela mettait de l'animation dans la maison


tres joli croquis de tes enfants


bon samedi  amities bises



Répondre
E


C'est aussi pour cela que leurs grands-parents ne voulaient pas les garder ensemble. Je viens de recevoir ta jolie carte. Merci, Monique et bonne soirée à toi !



D


Bonne fin de semaine avec du bonheur partout ! Pascal.



Répondre
E


Merci Pascal et bonne soirée à toi !