Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

L’enchantement des premières émissions à la télévision...

20 Juin 2009 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Raconter

Quand la télé est apparue il y a près de cinquante ans, il n’y avait qu’une chaîne gérée par l’ORTF et des émissions planifiées à certains moments de la journée.

En dehors de ces programmes aussi rares que précieux  nous n’avions à  contempler qu’une mire statique, premier mandala  télévisuel…


Dans mon petit village qui comptait une centaine d’habitants , Trémons en Lot-et-Garonne, la mairie (en 1964 ) avait acheté un poste de télévision, mis à la disposition de tous dans  la salle de classe de l’école primaire.

Mon père occupait dans ce village les fonctions d’instituteur, directeur d’école (il n’y avait que deux classes) et secrétaire de mairie. Nous habitions le logement de fonction au dessus de l’école et de ce fait pouvions profiter des séances télé.

Plusieurs  fois par semaine  on installait des chaises devant la télé et les habitants du bourg venaient regarder –ensemble- le programme présenté  ce soir-là, en noir et blanc.  Je me souviens d’émissions de cirque : « la piste aux étoiles » présentée par Roger Lanzac, d'émissions de variété "Age tendre et tête de bois", des émissions de Gilbert et Maritie Carpentier, de reportages dans «5  colonnes à la une », de séries romancées : « Ivanhoë », « Belphégor », « Thierry la Fronde », « Zorro ». Sans oublier bien sûr "Bonne nuit les petits" avec Nounours, incitant les enfants, Nicolas et Pimprenelle, à aller se coucher. Pom, pom pom...
Il y avait à l’époque des speakerines un peu figées qui présentaient chaque soir le programme : Catherine Langeais entre autres, très distinguée. Le journal était présenté par Léon Zitrone...

Dans la salle les discussions allaient bon  train  avant le début du programme et les rires fusaient. Au début du générique tout le monde se taisait, presque religieusement. Nous sortions de là enfiévrés, un peu ivres de tant d’images et d’un si bon moment passé ensemble.

Ensuite ma famille et moi avons déménagé dans une plus grande ville où chacun avait son poste de télé en noir et blanc. Deux autres chaînes ont été créées, la couleur est apparue, les programmes se sont étoffés, la mire et les speakerines ont disparu.

Puis  je suis devenue mère à mon tour, et j’ai regardé avec mes enfants films et dessins animés, tandis que le nombre de chaînes progressait.

Mes fils ont grandi, acheté leur poste télé et regardé leurs programmes préférés  dans leur chambre.

Ils sont partis et la télé trônant au salon ne me sert que pour regarder actualités, météo et quelquefois une émission ou un film.

De lampe magique d’Aladin, source d’enchantements extraordinaires, la télé est devenue objet plat et banal…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
J'aime beaucoup ton analyse...
Tu as bien fait de republier ce billet, il est toujours d'actualité. :)
Bises et douce journée.
Répondre
E
Bizarre Quichottine : je ne l'ai pas republié. Tu as dû le voir dans "Vous aimerez aussi"... Bisous
M
La multiplicité des chaînes n'est pas un gage de qualité, loin de là... La télé-réalité joue beaucoup pour un nivellement par le bas !
Répondre
E
Bonjour Mimi. Il y a de bonnes émissions à la télé mais l'enchantement n'est plus le même. Quant à la télé-réalité ce n'est pas ma tasse de thé. Bon dimanche
Q


C'est vrai... et totalement décevant.


Nos enfants ne connaîtront jamais cette magie-là.


Ils ont appris à zapper.


 


Bonne journée, Brigitte. Bisous.



Répondre
E


Je ne zappe quasiment jamais car je déteste regarder un programme déjà commencé. Par contre mon ex-mari et mon fils cadet sonty des maniaques de la zappette ! Bisous



J


La tv est devenu banal tout comme l'ordinateur et Internet.


Les enfants ont un vrai salon dans leur chambre maintenant.



Répondre
E


Et c'est une grosse bise car fini les échanges en famille et les jeux de société...



@
je n'ai pas connu cette époque mais en fait ce devait être bien agréable de se réunir pour partager des choses simples de la vie alors que maintenant nous sommes tous les uns chez les autres à communiquer par mail ou webcam !!!!!!!
ehhh t'as vu brigitte j'ai rattrapé tout mon retard !!!!!!!!!!!!!
bonne nuit
bisousssssssssssssss
Répondre
E

Bravo Alex. Tu es vraiment extra ! Quand tu as écris ce commentaire, j'étais couchée. Bisous


M
comme beaucoup d'activités, c'est plus intéressant quand on la partage à plusieurs... seul, c'est effectivement plat... comme les écrans...belle nuit à toi
Répondre
E

C'est tout à fait ça, Mamalilou. Ces émissions regardées en commun créaient des échanges sympathiques et suscitaient des discussions sans fin. Bisous à toi


D
c'est vrai!
Répondre
E

Bon dimanche à toi


D
beau rappel. Moi non plus je ne pouvais pas regarder la TV!!! bisousDany 
Répondre
E

C'est sans doute ce qui lui donnait tant de charme ... Bisous


K
Je me rappelle que quand j'étais petite j'avais le droit de regarder le dessin animé " Colargol", le dimanche soir avant d'aller au lit !!!! Et maintenant mes enfants regardent la télé tous les matins et les midis chez leur nounou, les temps changent et s'est parfois un peu regrettable !!!! Bisous
Répondre
E

C'est pareil pour moi : je n'avais droit à regarder que certains jours. Bisous à toi


L

petit cadeau pour ta collecton
bises lady M
Répondre
E

Je l'ai admiré sur ton blog, Lady marianne. C'est très gentil de venir me l'offrir ici. Bonne nuit à toi et bisous


F
c'était un peu cela dans mon village aussi ;nous étions émerveillés par cette boîte à images!!
Répondre
E

Pour ceux et celles qui ont connu cette époque je crois que l'émerveillement était le même...


L
j'a connu cette " mire "  les débuts de la TVdepuis que de chemin parcouruet le petit train --- pour les interludes --avec des mots sur les wagons !!souvenirs souvenirsbises lady marianne
article serait bien dans des mémoires pour l'avenir !!
Répondre
E

Merci je n'arrivais plus à retrouver le nom de ce petit train. Interludes ! Merci Lady Marianne !


C
                                  Nostalgie quand tu nous tiens...il est vrais que les émissions actuelles sont tellement soporifiques que j'ai des doutes sérieux quand à leur audienceon a l' impression que les émissions n' éxistent que pour nous faire avaler de la pub...                                   Toujours aussi joli ce blog, bravo...                                  Salutations                                                  condor79
Répondre
E

Merci Condor. Ton compliment me touche. Finalement le noir et blanc avait un côté mystérieux, attachant qui n'existe plus. Bonne journée à vous


V
oui, je me rapelle de Thierry la Fronde , la voisine venais me chercher quand ça passait... merci des souvenirs! gros bisous. cathy
Répondre
E

BIsous et bon week end. Les commentaires buguaient ce matin et ça recommence.


V
oui, je me rapelle de Thierry la Fronde , la voisine venais me chercher quand ça passait... merci des souvenirs! gros bisous. cathy
Répondre
E

Thierry La Fronde avec Jean Claude Drouot ! Comment ai je pu oublier de le citer ? Merci Cathy. Bisous


A
Que de souvenirs...La télé toute nouvelle arrivée appelait encore à la convivialité : nous nous réunissions entre voisins.
Répondre
E

Exactement comme moi. J'étais gamine mais je me souviens encore du moment où le générique commençait. Je n'avais droit de regarder que le mercredi etl le samedi soir, quand il n'y avait pas école
après. Bisous


F
Tout beau tout nouveau, on continue à en faire l'expérience...Un jour, viendra le moment où l'on sera desabusé d'un voyage dans l'espace. Toutfois, ce qu'il y a de beau c'est ce rassemblement humain, ce partage de groupequi est si encichissant  à tous les points de vue.Bises et belle journée
Répondre
E

C'était différent : plus de partage et moins de programmes. Les émissions étaient chacunes un petit événement. Maintenant on a beaucoup plus de chaînes et de choix 24h sur 24, pourtant je la
regarde moins... J'aime beaucoup les nouveautés et de certaines je ne me lasse jamais, l'informatique par exemple... Bisous, Florence


W
très joli article sur ces moments-là... ahhhh "bonne nuit les petits", en noir et blanc, je m'en souviens encore comme si c'était hier bisous et beau week-end !
Répondre
E

C'était quelque chose, le Pom Pom Pom de Nounours... Bisous à toi et beau week end aussi.


T
Concrernant la télé moi le seul souvenir que j'ai en étant toute petite c toute la famille devant le poste pour le "pas sur la lune" !!! bis
Répondre
E

Bonjour Christelle. Mes enfants sont nés avec la télé et leurs souvenirs sont différents. Je me rappelle aussidu premier pas sur la lune... Bisous


G
bonjour Brigitteun petit coucou pour te souhaiter une belle journée! bisous
Répondre
E

Merci Gypsy pour le petit coucou. Bisous à toi aussi


D
très bien résumé ce rappel histoirque de la téléc'est vrai qu'enfant (né aussi en 56), la télé que je voyais chez mes grand-parents le jeudi c'était "magique" car rarela piste aux étoiles notamment  et aussi c'est banalmais j'ai adoré lire aussi grâce au fait que la télé n'était pas encore un élément de loisirbon week-endbisesdenis
Répondre
E

Tu as raison Denis : moi aussi j'ai adoré lire car à la télé les programmes étaient rares. Ca nous laissait plein de temps pour les balades et la lecture... Bisous et bon week end à vous deux