Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Martinique et poulet boucané...

8 Juin 2009 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Voyager

En avril 1999, nous avons passé une semaine de vacances en Martinique, mon ex mari, nos deux fils et moi, sur la presqu'ile de la Caravelle.
Nous avons fait le tour de l'île, nous arrêtant sur les plus belles plages : celle des Salines dans le sud de l'île,
 celle des Anses d'Arlet sur la côte ouest, et celle de la pointe Faula sur la côte est, avec son eau d'un vert très pâle.

Nous avons visité le jardin de Balata sous la pluie, admirant notamment les roses de porcelaine (pas de Chine) encore scintillantes de goutelettes.

Les enfants se baignaient dans la piscine de l'hôtel dès que nous revenions de nos balades. Même enduits de crème, l'aîné a été brûlé sur les épaules au second degré et il a fallu de retour chez nous lui mettre du tulle gras sur les coups de soleil. Quant à moi j'ai été piquée par un moustique infecté (les moustiques m'adorent). Au retour j'avais une pièce de 10 centimes sur la cheville pleine de pus qui a eu du mal à guérir. 

Nous avons déjeuné dans des petits restaurants créoles et dégusté du "poulet boucané". Je ne connais pas la recette. C'est du poulet grillé, un peu fumé, avec des senteurs de citron et découpé de manière tout à fait différente à la méthode traditionnelle utilisée en métropole (pilons, ailes, cuisse, blanc). Le poulet boucané est découpé de manière plus anarchique, un peu à la machette. Difficile à expliquer mais c'est succulent. Rien qu'à en parler j'ai des senteurs exotiques qui me picotent le nez.
Le poulet boucané a beaucoup plu et aussi beaucoup fait rire mes fils, et depuis chaque fois que je rate la présentation d'un plat ou d'un gâteau (je suis assez maladroite) je dis qu'il est "boucané". Ce mot magique arrange tout. J'ai fait des des rôtis boucanés, des tartes boucanées, des babas boucanés...
Je m'arrange en vieillissant et je "boucane moins"...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Hum ! un vrai délice ce poulet boucané, j'ai eu la chance d'en manger à Paris chez un couple d'ami dont la femme est antillaise. Alors ce lien a piqué ma curiosité.
Répondre
E

Le poulet boucané est délicieux, je confirme...


D
Ma Brigitte, magnifiques photos pour un magnifique voyage !  Ton poulet boucané, il me met aussi l'eau à la bouche !  Et àa donne des idées !  Je te souhaite une belle fin de journée, ici il fait doux avec un très léger soleil !  Gros poutous, Do
Répondre
E

Merci beaucoup Do. Le poulet boucané de Martinique était délicieux... Bisous


E
La Martinique, un endroit que l'on ne regrette pas de visiter...
Répondre
E

C'est une très belle île...


M
Oui j'ai bien visiter - on a fait plusieurs fois le tour de l'île - j'étais avec de la famille et des amis martiniquais - j'en parle dans mon blog - Nous vivions chez l'habitant dans un petit village de pêcheurs- un retour aux sources - à la simplicité - aux rapports humains .Super chouette - Géniale ! bisous  
Répondre
E

Bon et bien je reviendrais chez toi, Yolande, ce week end. Bisous à toi...


M
Ah la MARTINIQUE ! J'y suis allée 5 semaines en août 2007 - oui avant,pendant, et après le cyclone DEAN. je garde de trés bons souvenirs et j'en parle souvent. Nous étions en famille et avec des amis martiniquais chez l'habitant. C'était super ! 5 mn de la mer - à TARTANE J'adore tes photos. bonne soirée.Yolande    
Répondre
E

Bonsoir Yolande. 5 semaines, tu as dû avoir le temps de bien visiter. Moi j'y suis allée trois fois, mais une semaine chaque fois. Bisous et bonne soirée à toi


C
Je confirme, à la Réunion aussi il y a des roses de porcelaine (et ce n'est pas une orchidée !!) et boucané ici ça veut dire fumé au feu de bois. Traditionnellement, fumer les aliments, les poissons, la viande de tortue ou de cochon, les volatilles, étaient la seule façon de conserver les aliments. Eh oui, il n'y avait pas de frigo ni de congélateur. On les accrochait au dessus du feu de bois et ils se déséchaient ainsi, en prenant la douce odeur de la fumée.J'imagine qu'il en était de même à la Martinique. Doux souvenir aussi pour moi dans les yeux de mon père qui y avait rejoint mes grands-parents au début des années 5O alors que mon Papy était gendarme aux Anses d'Arlet. Ce nom m'a toujours fait rêver et voilà que tu en parles sur ton blog !kiss de Chriss de la Réunion
Répondre
E

Bonsoir Chriss. Merci pour ton témoignage et tes explications. Annick, à Cayenne, avait commencé elle aussi à m'expliquer. Et je dois des excuses à Dany pour les roses de porcelaine que j'avais
baptisées à tort "Roses de Chine". Les Anses d'Arlet est la plage que je préfère à la Martinique, même si celle des Salines est la plus connue. Bisous à toi


T
Hello , J'aime beaucoup ton expression lors de tes rattages ;je crois que je vais l'adopter aussi ,je "boucane" grave moi !!! et hélas ça n'a pas l'air de s'arranger .Cette orchidée est magnifique ; ton fiston a bon gôut .Bonne soirée et gros bisous.
Répondre
E

C'est très gentil Tatiana. Quand je rate quelque chose je ne m'affole pas. Ce n'est jamais un drame avec moi... Bonne soirée à toi


V
belle photos ensoleillées qui font du bien avec cette pluie!!!! gros bisous. cathy
Répondre
E

Je les ai ressorties, car elles ont 10 ans. C'était mes premières photos numériques, la qualité n'est pas extraordinaire... Bisous


F
dans les îles ils aiment le boucané(j'en ai mangé à la Réunion); moi aussi je boucane souvent (à ta manière!)ah! les senteurs des îles!!
Répondre
E

Ca me fait plaisir de ne pas être la seule à boucaner (bien que je l'ai dit : je m'améliore...). BIsous Fanfan et bonne journée à toi


A
je connais bien la Martinique pour y avoir fait plusieurs séjours!une île magnifique!dommage pour tes "mésaventures"!le poulet boucané,on en fait en Guyane(le poisson aussi)il est cuit dans un four à l'étouffée,donc "fumé"mon beau frère avait aménagé un tonneau  en four à boucaner!dommage,il n'apas servi depuis longtemps!je comprends que le début de la semaine soit dur!moi,je ne travaille plus,mais mes semaines sont bien remplies....bisous de Cayenne!
Répondre
E

Merci Annick pour tes explications sur le poulet "boucané". Il te faudra me donner la recette si tu l'as. Je n'ai pas de four à boucaner mais j'ai un four qui fume à l'intérieur (problème de
thermostat). Je plaisante, bisous...


K
Merci pour ce beau voyage !!! Bisous
Répondre
E

Bonjour Kayababouch et merci à toi pour ta visite... Bisous


P
je garde un très agréable souvenir de mon séjour en Martinique !
Répondre
E

Moi aussi, Perfecta. Nous en parlons souvent avec mes garçons qui ont adoré. Bisous


D
ah finalement! je peux mettre mon commentaires, avant toute chose merci pour cette belle ballade en Martinique, ensuite je comprend pourquoi tu dis Rose de chine sur mon blog, mas en Polynésie ils l'appellent la Rose de Porecelaine.. bisous et bonne nuit. Dany
Répondre
E

Tu dois avoir raison. Rose de Chine ou de porcelaine, peu importe, c'est si joli ! Bisous à toi et douce nuit


@
hummm la plage....j'en rêve !!!!!!!
moi je suis allée à la réunion et il y a aussi de grosses bêtes !!!!!!!
bonne soirée
Répondre
E

Tu ne dis pas quelles bêtes, Alex... Des gentilles comme les tortues et les écureuils ou des venimeuses ? Bonne soirée


M
Jolie promenade exotique, écureuil bleu, moi qui adore nager, je me verrais bien sur ses plages....Quant au poulet boucané, pourquoi n e cherches tu pas la recette sur le net ?Bisous à toiMirelie
Répondre
E

Bonjour Mirélie. Je pourrais la chercher effectivement. Mais le mot me plait plus encore que la recette sans doute. Bisous


P
Tu me mets du rêve dans les yeux et l'eau à la bouche !!! Merci de ton passage et de ton gentil com; Phil.
Répondre
E

Bonjour Philippe. Merci pour ta visite et ton commentaire très sympa. J'adore rêver alors si je peux aussi faire un peu rêver mes aminautes, c'est que du bonheur !


A
On sens que tu aimes la vie dans ses moindres recoins, dans ses moindres détails. C'est agréable.
Répondre
E

Ca c'est un sacré compliment qui me fait grand plaisir, Armide ! Bisous à toi


W
j'ai bien ri avec tes plats "boucanés" belle après-midi !
Répondre
E

Bonhour Wizzil. Tant mieux si je t'ai fit rire avec mes histoires, ça fait du bien de rire et en plus c'est contagieux ! Bisous


M
Bonjour, je ne suis jamais allé en Martinique, et c'est bien dommage. Tes photos sont superbement réalisées et mettent en valeur la beauté de cette Ile. Pour la nourriture, j'adore cette cuisine, lorsque je faisais de l'élevage de reptiles, j'avais un client Martiniquais, qui m'invitait souvent à manger chez lui...et je ne me faisait pas prier pour m'y rendre. Sa femme était un cordon bleu dans la cuisine traditionnelle. Très drôle, le fait d'utiliser boucané, pour quelque chose de rater. Il m'arrive de faire des photos boucané . Je te souhaite une bonne journée, Michel
Répondre
E

Comme je le disais à Lady Marianne, je suis sensible aux "jolis mots" et "boucané" en est un pour moi. Rien qu'en le disant je m'envole vers des contrées lointaines et exotiques. La cuisine créole
est délicieuse... Bonne soirée à toi, Michel


L
un bel article qui donne faim !originale ton expression pour les plats " limites "  boucanémoi c'est " sauces bonne femme " sauce à la créme à ma façon "mon mari dit ha tu as fait une sauce bonne femme !!bises  bonne continuation 
Répondre
E

"Sauce bonne femme", c'est une jolie expression aussi ! J'avoue que "boucané" ça me plait bien car ça me fait penser à aventure, mystère, épices... Bisous, Lady Marianne


G
superbes photos! bonne journée Brigitte! bisous
Répondre
E

Merci Gypsy. Bonne soirée à toi


P
très bel endroit ! dommage pour les mésaventures... bon lundi
Répondre
E

Les mésaventures font les beaux souvenirs, une fois le danger passé. Bisous, Pauline