Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

La pétillance...

13 Mai 2009 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Découvrir

Il y a quelques mois j’ai fait la connaissance par téléphone d’un collègue de travail, avec qui le courant est très vite passé. Chaque fois que je lui parlais au téléphone, pour des questions professionnelles, je ressortais de là ragaillardie, rassérénée, pleine de joie, de force et de bien-être, une impression de pétillance, comme l'impression d'éternité que j'ai ressentie sur le Nil.

J'avais l'impression d'avoir plein de choses à lui raconter, à partager avec lui, des émerveillements sur des bouquins, des films, des parfums, de la musique, des paysages ou des tableaux...

 

En tous les cas cette sensation de légèreté, d'invulnérabilité, demandait à être approfondie, peut-être cultivée... Nous avons commencé un début d’amitié et nous nous sommes téléphoné en dehors du boulot, en toute clarté : moi j’étais libre, pas lui.

 
J’étais très contente que nous devenions amis. Mais cette amitié a assez vite avorté, quand je me suis aperçue qu’il ne s’intéressait pas vraiment à ce que je lui disais, ne se dévoilait jamais mais était juste flatté par les compliments que je lui prodiguais. Il n’avait pas enregistré mon N° de téléphone, ne se rappelait plus ce que je lui avais dit ou écrit la veille, me donnait des conseils comme à une petite sœur un peu arriérée…
 

J’avais quand même découvert grâce à lui cette notion de pétillanceLa pétillance c’est pour moi le contraire de dépression, de blues, de déprime. Quand je suis en état de «  pétillance » je me sens une wonderwoman, une presque fée qui pourrait de ses simples mots transformer le monde et contribuer à le rendre meilleur.

 

Qu’est-ce qui me fait pétiller ?

  •   * Une discussion au sujet de livres, de films de tableaux

  •   * Un appel surprise d’un de mes proches à l’inverse du télémarketing (vente par téléphone même les jours fériés ou le dimanche à 9h du matin) qui m’irrite au plus haut point

  •   * Un remerciement offert par quelqu’un

  •   * Un cadeau du net comme le prix Award de l’amitié par nos mots et le mandala de Marc de Metz ou le P’tit Prince de Michel

  •   * Un livre où je suis entrée, où j’ai pleuré et où j’ai ri (par exemple : « Les yeux jaunes des crocodiles » de Katherine PANCOL ou « L’élégance du hérisson » de Muriel BARBERY)

  •   * Un film là aussi où j’ai ri et pleuré (par exemple : « Gran Torino » de Clint Eastwood, ou « Slumdog millionnaire » ou « La première étoile »)

  •    

Cette sensation de pétillance est très agréable, pour moi et je crois pour les autres.

 

Comment développer ces états de pétillance ?

L’appétit yance vient en mangeant…

La pétillance se cultive… Pour cela il faut rire, partager ses émotions, s’ouvrir au monde, découvrir, s’émerveiller, rêver, écrire, lire, parler, prendre le temps de remercier, offrir des cadeaux, laisser des commentaires, dire ce qui est bien, ce qui plait, ce qui vous touche….

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
la pétillance se cultive,j' aime bien cette formule,il faut toujours un coup de pouce à toute chose,c 'est pourquoi,je me promène au fil des blogs,laissant ça et là,un com ,à des personnes que je ne connais,et en retour,viennent des échanges,des partages
Répondre
E

Tu as raiso, c'est ce que je fais aussi et j'ai découvert plein de blogs et de blogueurs extraordinaires... Bisous


M
J'aime beaucoup cet article. Et ce mot-là est beau rien qu'en lui-même. Pour ma part, ce qui me fait le mieux pétiller, c'est l'amour   :)Je te souhaite une vie pleine d'étincelles chaleureuses et joyeuses !
Répondre
E

Tout à fait d'accord avec toi, Milady... Hélas, il est dur à re-trouver cet amour...


M
Super, ton texte. J'aime beaucoup la progression et la fin aussi. tu as tout à fait raison,Qu'est ce qu'on ferait sans le partage et l'échange ?BisousMichèle
Répondre
E

Merci Michèle pour cet échange. Bonne soirée à toi...


D
IDEM!!!!
Répondre
E

Bisous Dany


D
Coucou. Mauvais espérience je vois... Mais la Pètillance on peut l'avoir aussi avec la nature, en faisant un calins avec une personne que l'on aine, en lisant un bon livre, en liant d'amitié, à l'idée d'une rencontre... bisousDany
Répondre
E

Tu as tout à fait raison, Dany. Je pétille aussi quand mes fils sont près de moi. Bisous, Brigitte


F
Bonne journée... pétillante
Répondre
E

Merci Fethi, ma journée a été très pétillante... Je raconterai demain...


B
 suite   du vieil écureuil  "l'élégance du hérisson"
Répondre
E

Merci à toi. Je vais t'écrire un poème. Bisous


D
Je peux m'abonner à ton club de "pétillance"... moi aussi, je réagis comme toi... j'ai visiblement les mêmes lectures, les mêmes films, peut-être les mêmes expo... moi aussi, j'ai eu une expérience identique, et j'ai mis du temps à comprendre que ce n'était pas moi le problème... mais bon, c'est une leçon de vie... la chemin de la vie n'est pas toujours facile mais au moins on grandit et ça, ça fait du bien...Bonne journée à toi, bisesDomajj
Répondre
E

Ton commentaire me fait super plaisir et je vais vite aller visiter ton blog. Bisous