Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Les participations au Café Thé n° 138 - Ca décoiffe, non ?

2 Novembre 2021 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Caféter

Pour ce 138ème Café Thé, je vous ai proposé de délirer autour de cette photo d'une mouette rieuse, décoiffée, au bord du Bassin d'Arcachon, au Cap-Ferret :

de broder autour de cette photo, en nous racontant ce que vous voulez : d'où elle vient ? où elle va ? qui elle est ? pourquoi est-elle "décoiffée" ?

 

et si ma photo ne vous inspirait pas,

vous pouviez nous conter une histoire qui décoiffe

ou une séance chez un coiffeur...

 

 

Les consignes étaient : Ecrivez, fabulez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 2 novembre 2021).

 

 

Vous êtes 7 à avoir participé (Jill Bill, Jean-Luc, Shelby, Rose, Renée, Livia et Colette).

 

et je vous en remercie.

 

 

Bravo à toutes !

 

Voici les 6 participations :

 

 

"Les malheurs de Sophie, la mouette" de Jill Bill du blog

 

"Melting-pot" :

 

A la pêche aux moules moules moules

Je n'veux plus y aller maman...

La mer ça décoiffe !

 

Un flamant me l'avait dit, aussi, alors,

Je vais retourner voler.... les touristes

Sur la digue !

 

Un frite, une crevette,

J'en garderai la pelisse lisse !!

 

La pêche aux moules, au bord de mer,

Je n'veux plus y aller maman !

 

Et puis tu sais comment sont les mouettes,

De sales rieuses... Ca divague sur mon dos,

Me font mousser

 En me traitant de huppée !

 

J'en ai pris ombrage, alors,

La pêche aux moules, maman.............. !!!

 

"Décoiffé" de Jean-Luc du blog "Les voyages de Sylvie

et Jean-Luc" :

Moi sans être dans le bassin d’Arcachon, je pourrai faire rire très souvent tes

mouettes, car j’ai plutôt tendance à avoir les cheveux au vent direction

le Cap-Ferret

 

 

"Mon Bassin" de Shelby (sans blog) :

Je suis tombé pour elle
Je n'ai d'yeux que pour elle...
Elle est belle cette voix à la radio
Flattée, charmée, j'ai lustré mon jabot
Au-dessus des marées
J'ai de l'amour à perpétuité...
Charmeur ce chanteur avec les oiseaux
Il a du talent il est même beau
Ses paroles m'ensorcellent, c'est décidé
Je prends mon envol pour le Cap Ferret
Eole ride la surface de l'eau
Le ressac des vagues joue un concerto
Je suis tombé pour elle
Je n'ai d'yeux que pour elle...
Ce refrain tourne en boucle dans mon cerveau
Toute excitée je me pose au Mimbeau
Idiote que tu es me dit un goéland argenté
Me toisant de son air effronté
Elle! c'est l'Île aux oiseaux
Ce petit bout de terre au milieu de l'eau
Qu'importe mes plumes par ce vent ébouriffées
Un jour je le verrai mon chanteur préféré..
 
"Le blanc me va si bien" de Rose du blog : "Golondrina 63" :
 

Comme par magie

Sur cette plage 

Aux quatre vents

 Moi qui suis bien ancrée  Sur mes deux pattes 

Je suis pénétrée

Délicatement

Comme une coiffeuse le ferait

Mais 

 Nul besoin de frisure 

Tout dans le mouvement 

Naturellement

Ah oui je sais je sais ça vous en décoiffe

 Le vent c'est comme un aventure 

Il vous effleure , parfois vous bouscule

 Certain matin comme ...

Coiffé avec les pattes  du réveil

 Mais moi je suis belle de nature

 L'avez-vous remarqué ?

Tout est stylé chez moi

Et le blanc me va si bien 

 

"Plus que décoiffée" de Renée du blog : "Envie de" :

Venant de Bordeau par un vol de nuit je suis arrivée en Bretagne plus que décoiffée. Pour ce premier RDV, qui devrait sceller notre avenir, impossible de me présenter telle quelle !

Vite chez un coiffeur qui accepte de me prendre sans RDV et me voici au bord de l'océan à attendre qu'il arrive mais ce que je n'avais pas prévu c'est ce vent à décorner les bœufs qui, bien entendu a anéanti les efforts pourtant fournis de la coiffeuse !

Quelle idée d'avoir choisi la Bretagne alors qu'initialement nous devions nous retrouver sur le bassin d'Arcachon où, nous aurions été mieux protégés, sans compter que pour moi, c'était quand même plus près ! Cette histoire commence mal on dirait.

 

"La mouette de Brigitte" de Livia du blog : "Livia augustae

 

 

Elle est arrivée un matin, s'est posé sur la plage, elle était essoufflée et toute décoiffée, ses plumes étaient ébouriffées d'avoir batifoler dans le grand vent... cependant elle était très belle et et sûre d'elle tandis que les vagues venaient baigner ses pattes !

On la remarquait, on ne pouvait pas la rater, elle restait à l'écart au bord de l'eau et marchait à petits pas précieux nt se pavanant sur le sable,  parfois elle faisait de petits bons gracieux au passage d'une vague plus forte et jetait des œillades à tout les mâles alentours car elle venait sur cette plage justement en quête d'un compagnon...

Mais les dames mouettes, n'étaient pas très contentes de la venue de cette intruse et veillaient au grain, elles n'allaient pas laisser cette grue/mouette, leur voler leur compagnon sans la combattre.

Les langues allaient bon train :

« Avez-vu celle-là ? Mais où donc se croit-elle ?

Quelle arrogance ! Quelle manque de tenue, voyez, elle n'a même pas pris la peine de se recoiffer elle est toute ébouriffée et... et sa robe est toute froissée ! »

Mais, à leur grand dam, l'autre n'écoutait pas et continuait son petit manège et gardait son petit air bravache, ni tenant plus, un beau et grand mâle l'aborda et tout rose d'émotion lui proposa une balade, qu'elle accepta aussitôt et tandis que le couple s'éloignait, la colère montait au centre de la colonie, qui maudissait cette voleuse de mari et lorsque tous deux prirent leur envol pour conclure plus loin leurs amours, les cris et anathèmes redoublèrent et montèrent encore avec plus de force.

Cependant, sans plus de façon, se laissant porter par le vent les deux tourtereaux, ivres d'amour, volaient dans l'azur aile contre aile...

"Mouette rieuse" de Colette du blog : "En toute simplicité" :

Au gré du temps,  

d’où viens-tu ? 

Au gré du vent,   

où vas-tu ? 

Au-devant du prince charmant,  

peut-être !  

Ajuste tes plumes. 

Ta souplesse dans le vent,  

n’est que grâce et aise. 

Avec ton petit air farceur,  

remplie de charme,  

tu es source de bonheur. 

Avec toi, au gré du temps,  

dans le vent,  

moi aussi je ris 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Bravo pour toutes ces idées originales. Bonne journée bisous
Répondre
S
il y a de la ressource dans toutes ces réponses...bravo
Répondre
L
Bien la coupe de plume; cela donne de la joie.
Répondre
B
La mouette rieuse inspire avec succès
Répondre
É
Ces écrits amusants m'ont fait sourire ! Bravo aux participants ! Bonne soirée Brigitte ! Bisous!
Répondre
C
bonjour
avec ta passion pour ces oiseaux tu as su réveiller tes poètes !!
bisous
Répondre
E
Bravo à tous pour ces jolis textes. Bonne fin de journée Brigitte, bisous
Répondre
F
Bonjour, excellent ! je me suis régalée à lire ces histoires, je te souhaite une bonne soirée, bisous
Répondre
R
on peut dire que ta mouette a bien inspiré les texte sont super. Bisous
Répondre
E
Bravo à toi, Renée et bisous !
T
Bravo à toutes et tous les participants particulièrement inspirés par le thème ! Et un très bon humour de Jean Luc je trouve. Merci à eux, passe une bonne fin de journée
Répondre
E
Merci Théo et bonne soirée
C
Merci Brigitte pour ce récapitulatif et bravo tout l'monde !!! Bisous♥
Répondre
A
Bravo à tous et toutes. J'aime beaucoup le "plus que décoiffée" de Renée du blog : "envie de" qui écrit dans le même esprit que le mien si j'avais participé à cette mouette décoiffée. Gisèle
Répondre
E
Mille excuses pour ne pas avoir publié ton texte avec ceux-ci. Bisous
X
brave mouette ........elle s'est gratté la tête ....car ne me connait pas ♥
Répondre
Y
bravo à toutes !
Répondre
S
Attention à la concurrence jolie mouette rieuse! Jean Luc arrive ;)...
Une source d'inspiration qui a donné des écrits drôles et plaisants à lire, merci et bravo!
Bonne journée Brigitte
Répondre
L
Bravo à tous les participants, c'est amusant comme sur un même sujet, les écrits divergent... j'ai beaucoup écrire ce petit texte, merci Brigitte.
Bisous et bonne journée
Répondre
P
Bravo à tous ! J'aime bien l'humour de Jean Luc ! Bon mois de novembre
Répondre
A
J'aime ta photo. Et l'humour de Jean- Luc. Les textes aussi.
Nos sourires changent un peu la face du monde ....Qui en a bien besoin!
Répondre
P
Coucou,
Le sujet était sympa et inspirant, j'ai apprécié.
Et de l'humour, ce qui ne gâche rien.
Bisous et bonne journée
Répondre
M
De très belles participions que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire
Répondre
P
Les participantes ont trouvé l'inspiration : bravo à elles ! J'aime quand à partir d'une même photo les écrits vont dans des sens différents ! Toutes y ont mis du coeur ! Bon mardi Brigitte Bisous
Répondre
M
La petite mouette a eu du succès.
Bonne journée. Gros bisous
Répondre
D
le sujet n'a pas laissé indifférent !
Répondre
M
Bravo aux participantes ! Elles ne manquent ni d'idées ni d'humour, il faut dire aussi que le sujet que tu avais minutieusement choisi comme d'habitude avait de quoi les inspirer. Bisous et une douce journée
Répondre
J
Une belle série pas sans humour ! Bravo aux "plumes" du jour, bises jill ;-)
Répondre
E
Merci Fabienne et bravo à toi ! Bisous