Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un roman bouleversant et inoubliable : "La bibliothécaire d'Auschwitz" d'Antonio G.Iturbe...

6 Mai 2021 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

J'avais lu de bonnes critiques sur ce roman et je l'ai acheté.

.

Informations pratiques : roman d'Antonio G.Iturbe, paru en 2012 en Espagne et en avril 2020, aux éditions Flammarion. 504 pages. 19,90 €

 

La 4ème de couverture :

A quatorze ans, Dita est une des nombreuses victimes du régime nazi. Avec ses parents, elle est arrachée au ghetto de Terezín, à Prague, pour être enfermée dans le camp d'Auschwitz. Là, elle tente malgré l'horreur de trouver un semblant de normalité. Quand Fredy Hirsch, un éducateur juif, lui propose de conserver les huit précieux volumes que les prisonniers ont réussi à dissimuler aux gardiens du camp, elle accepte.
Au péril de sa vie, Dita cache et protège un trésor. Elle devient la bibliothécaire d'Auschwitz.

Mon ressenti :

Dita est une jeune fille de 14 ans, juive, déportée de camp en camp, d'abord à Terezin, puis au camp familial d'Auschwitz, puis à Bergen-Belsen, dans des conditions de plus en plus difficiles. Dita va réussir à survivre à l'horreur des camps de concentration, aux privations, aux coups grâce aux livres, 8 livres déchirés, écrits dans différentes langues, qu'elle cachera au péril de sa vie, les prêtant aux professeurs qui donneront des cours dans le bâtiment 31 du camp familial à Auschwitz, endroit où les nazis laissaient t vivre des enfants, pour servir de vitrine du régime pour d'éventuels observateurs étrangers.

Ce livre est bien sûr très émouvant. Il m'a rappelé le film "La vie est belle". 

Les camps y sont décrits en détail et les problèmes abordés sont nombreux : trahison, homosexualité, amour, amitié. Les personnages sont très bien brossés et attachants (sauf les nazis).

Dita a vraiment existé et l'auteur l'a rencontrée pour écrire ce roman inoubliable.

 

Quelques extraits :

- Au cours de l’Histoire, tous les dictateurs, tyrans et répresseurs, qu’ils soient aryens, noirs, orientaux, arabes, slaves ou de n’importe quelle autre couleur de peau, qu’ils défendent la révolution du peuple, les privilèges des classes patriciennes, le mandat de Dieu ou la discipline sommaire des militaires, quelle que soit leur idéologie, tous ont eu un point commun : ils ont toujours traqué les livres avec acharnement. Les livres sont très dangereux, ils font réfléchir.

- Ils possédaient une bibliothèque sur jambes. Plusieurs professeurs qui connaissaient à fond une oeuvre littéraire étaient devenus des personnes-livres. Ils tournaient dans les différents groupes pour raconter aux enfants les histoires qu'ils connaissaient pratiquement par coeur.

- Commencer un livre, c'est monter dans un train qui vous emmène en vacances.

- Elle veut échapper à l'odieuse réalité de ce camp qui a tué son père et elle sait qu'un livre est une trappe qui conduit vers un grenier secret : vous l'ouvrez et vous entrez dedans. Et votre monde devient autre.

- Elle ressemble à quelqu'un qui se serait fait faire une coiffure luxueuse chez un coiffeur pour aller ensuite se rouler dans une grange.

- Une personne qui vous attend quelque part est comme une allumette que l'on craque dans un bois au coeur de la nuit. Peut-être qu'elle ne pourra pas éclairer toute l'obscurité, mais elle vous montrera tout de même le chemin pour rentrer à la maison.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Un livre émouvant. Je pense aux rencontres entre l'auteur du livre et Dita.
Répondre
P
Oh merci pour ce précieux partage, ça donne vraiment envie de se plonger dans ce livre.
Répondre
A
Le titre est émouvant à condition que le livre ne soit pas trop romancé mais ton ressenti me rassure. Salut et bonne journée, meilleur attachée de Presse que tu es. Gisèle
Répondre
E
C'est un roman, Gisèle, pas un documentaire, mais c'est très bien écrit. Bonne soirée et bisous
C
Bonjour Brigitte, un livre certainement très poignant à lire ! Merci de si bien nous le présenter ! Bisous♥
Répondre
É
J'ai beaucoup lu sur ce sujet et vu le film "la vie est belle " c'est très émouvant!
Répondre
S
pas trop le moral en ce moment pour lire de tels romans mais c'est notre histoire et surtout ne pas oublier, jamais !
Répondre
B
Avec un tel sujet, je comprends que la lecture soit émouvante
Répondre
R
Il m'attire mais en même temps me rebute car il doit être dur a lire, ce passé si sombre fait froid dans le dos et il n'est pas facile de lire dessus surtout quand déjà on a pas mal lu sur le sujet je note mais pas sûr encore. Bisous bisous
Répondre
E
Bonsoir Renée. Il est dur mais très agréable à lire. Bonne soirée et bisous
C
bonjour
dommage j'ai manqué l'énigme..je n'étais guère en forme ce jour là !!
bisous
Répondre
E
C'est comme ça que tu te reposes ! Bisous
P
J'ai beaucoup lu sur les camps à une époque, mais maintenant j'évite, c'est trop difficile. Ce livre doit toutefois être magnifique. Bonne journée
Répondre
E
Oui il est très bien écrit. Bonne soirée Pat
E
Bonjour Brigitte, c'est un roman trop difficile à lire pour moi, bonne journée. Bisous
Répondre
V
il à l'air beau ce livre, mais certainement triste... gros bisous Brigitte. cathy
Répondre
M
Une histoire qui doit être très émouvante. J'ai visité Auschwitz quand j'étais adolescente, cela m'a marqué à jamais. J'ai envie de lire des romans plus gais. Bisous
Répondre
Y
ce livre doit être super intéressant.. je me le note..
à lire un jour.. (pas pour le moment.. car j'ai besoin de lecture "plus légère"...)
bizzzzooo
Répondre
A
Les mots, les histoires pour grandir et échapper à la réalité! Dans les camps, on tient le coup ou on tente, grâce aux musiciens, grâce aux histoires transmises ou qu'on a lues....
dans le livre que je lis en ce moment, une pensée navajo: "
"Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure” . Il sle créent ou te permettent d'en fuir.....
Répondre
E
Bonsoir Anne. Merci pour cette citation et bonne soirée
P
Au fur et à mesure que je te lisais les images me revenaient en mémoire : j'ai visité Auschwitz ! Il y a en effet les bâtiments destinés à être vus de tous et..les autres ! Ce livre est très intéressant , si je le trouve... Merci de ce partage :) Passe une bonne journée Brigitte Bisous
Répondre
E
Oui, Paulette, c'est un très beau livre. Bonne soirée et bisous
J
un livre document Brigitte je le note
Répondre
D
Une page d'histoire à ne pas oublier et quoi de mieux que les livres , merci pour cette présentation, un livre qui m'intéresse.
Très belle journée, bises
Répondre
L
J'ai entendu aussi parler en bien de ce livre et il figure dans ma liste, je suis ravie que tu en parle, je l'achèterai avec plus de certitudes, car parfois les critiques sont faussées... Bisous et belle journée
Répondre
M
Un livre peut-être un peu dur à lire, mais sûrement très intéressant et émouvant. Bonne journée. Bises
Répondre
M
Merci bcp pour cette présentation. Mais j'avoue que je ne peux me plonger dans une telle lecture surtout que mes recherches généalogiques viennent de me dévoiler qu'un lointain ancêtre est mort dans ce camp!
Répondre
E
Oui, je comprends. Bonne soirée
D
Un livre qui me paraît fort intéressant et attachant selon ton propos
Répondre
M
J'en ai entendu parler et il est noté dans mon carnet, mais ça attendra un peu. Demain je présente moi-aussi un livre qui se passe à Auschwitz. Bisous et une douce journée
Répondre
E
Bonjour Manou. Celui que tu as chroniqué me tente bien. Bonne soirée et bisous
M
comme tu dis il doit être très émouvant, des temps difficiles que ceux là....et l'on se plaint, à espérer que ces temps de guerre ne reviennent jamais....je te souhaite un doux jeudi
Répondre
J
Histoire vraie, vécue, terrible, dans une époque glaçante... quant aux livres pour les dictateurs de tous poils.. !!!! Merci Brigitte, bises, jill
Répondre
E
Bonsoir Fabienne. C'est un roman inoubliable. Bonne soirée et bisous