Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Les participations au Café Thé n° 114 - Les godillots...

2 Novembre 2019 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Caféter

Pour ce 114ème Café Thé, je vous ai proposée de broder autour de cette photo de chaussures abandonnées sur un ponton, au port des Tuiles, à Biganos, sur le Bassin d'Arcachon, il y a quelques jours.

 

 

Vous étiez invités à broder autour de cette photo, nous raconter nous comment ces godillots crottés se sont retrouvés là, ou ce qu'ils vont devenir.

 

Et si cette photo ne vous inspirait pas, à nous parler de chaussures : mocassins, escarpins, tongs ou charentaises...

 

Les consignes étaient : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 2 novembre 2019)

 

 

Nous sommes 6 à avoir participé (Jill Bill, ABC, Renée, Rose, Corinne et moi)

et je vous en remercie.

 

Bravo à toutes !

 

 

Voici les 6 participations :

 

 

 

"Dans les godillots crottés..." de Jill Bill du blog "Melting-pot" :

 

« Les sabots d'Hélène étaient tout crottés

Les trois capitaines l'auraient appelé vilaine

Moi j'ai pris la peine de les déchausser

Les sabots d'Hélène moi qui ne suis pas capitaine

Et j'ai vu ma peine bien récompensée

Dans les sabots de pauvre Hélène, dans ses sabots crottés

Moi j'ai trouvé les pieds d'une reine et je l'ai ai gardés... »

 

Je chantais ce p'tit air connu

Quand soudain j'ai vu

Sur un ponton de bois

Des godillots non de bourgeois

Dedans j'y ai trouvé

Un pauvre ère tout autant crotté

Moi j'ai pris la peine

Moi qui ne suis point une reine

D'emmener cette âme vagabonde

Dans ma vie, dans mon monde

Et je fus bien récompensée

Car dans ces godillots de pauvre ère tout crotté

Moi j'y ai trouvé

Un prince charmant après baiser

Et moi je l'ai gardé !

 

"Chaussure" d'ABC du blog : "Jardin des mots" :

Je suis chaussure,

Ni chausson,

Ni sabot,

Ni sandale,

Pas moins botte,

Que pompe,

Ou tatane,

Non, chaussure,

Simple chaussure,

Cherchant avec angoisse chaussure à mon pied,

Comment être chaussure sans être paire ?

J’ai rencontré un soulier,

Bien trop cultivé,

Ai fréquenté un escarpin,

Refusant ma main,

J’ai essayé une godasse,

Tellement fadasse,

Une vieille pantoufle,

À bout de souffle,

Un mocassin,

Pas bien malin,

Moi qui suis chaussure,

Basse, fermée et dure,

Pourquoi ne m’avez-vous pas fabriquée,

Montante, ouverte et souple

Pour vivre en couple ?

 

"Les godillots" de Renée du blog : "Envie de" :

Depuis quelques années nous t’avons accompagnés.

Aussi fidèle qu’un chien

Tu ne nous as rien pas épargnés

Bien que nous rendions tes pieds aériens

 

Par mont le plus souvent

Mais nous avons avec toi tout traversé

Caillasses, rivières, étangs

Rien ne nous fut ménagé

 

Pour nous tu n’as eu aucun égard

Tu ne nous as jamais nettoyés

Et aujourd’hui, tu nous tourne le dos sans un regard !

Sur ce ponton lâchement, tu nous as abandonnés.

 

"Les godillots" de Rose du blog : "Golondrina 63" :

C'est un mystère !

Mais ne serait-ce pas ceux de Van Gogh? 

Cela dit ,

Qui sait ?

Après les avoir peints

Zut j'aurais préféré que ce soit son tableau sur ce ponton 

Enfin le bon 

J'ai ouïe dire que des souliers il en aurait esquissé quelques uns 

Le Roi de la nature morte 

Et oui 

Ces godillots me font penser à cet illustre 

koi j'en ai le droit

Et vous d'en rire 

En ce temps-là 

Y en a qui s'en serait crêpé le chignon pour ramasser ces godillots  célèbres oubliés 

Et là

Personne ne s'est  baissé

Je vais économiser ma mémoire 

Laisser l'artiste ...

Et je vais parer au plus facile 

Et si quelqu'un s'était jeté à l'eau 

Pour tout simplement 

Oublier sa vie de vagabond 

Mais...

C'était sans compter sur ces godillots 

Subitement ils ont un certain pouvoir 

Celui d'être sauvés de l'oubli 

Ces godillots sont devenus une énigme ...

Je laisse le soin au lecteur de poursuivre l'enquête 

 

"Les godillots" de Corinne du blog : "Mon blog de points de croix" :

Regardez ces godillots

C'est sûr, ils ont une histoire à raconter 

Ils ont vécu de bien belles années

Il étaient vieux et usés

Mais qu'est ce que j'étais bien dedans.

Ils auraient pu durer des années encore

Oui ces godillots m'appartenaient

Je les ai porté pendant une petite trentaine d'années

Ils pourraient en raconter des choses

pour le plus souvent des histoires de jours heureux

J'ai été obligée de m'en séparer

Je les ai déposés le coeur rempli de tristesse près de la jetée

Aujourd'hui ceux que je porte me font mal aux pieds

Ils m'emprisonne et m'empêche de marcher correctement

J'aimerais qu'un jour quelqu'un m'en offre de plus confortables

un peu comme cendrillon, 

pour démarrer une autre histoire et 

repartir pour quelques autres années de bonheur ...

"Adam et Eve, les godillots" d'Ecureuil bleu du blog : "Une bonne nouvelle par jour" :

Dis, Eve, tu crois qu'il reviendra nous chercher ?

Cela fait trois jours maintenant, qu'on l'attend...

 

Mais oui, Adam, il a trop besoin de nous,

Nous, ses chers godillots...

 

Quand il est monté sur son bateau,

Il a dit qu'on prenait l'eau...

 

Nous l'avons accompagné dans toutes ses randos,

Nous avons foulé le sable, la terre et la boue...

 

Oui, mais jamais sur son bateau...

Peut-être nous a-t'il abandonnés là ?

 

Mais non, il nous a alignés sur ce ponton.

Simplement, attendons...

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
De bien jolies participations, j'adore toutes ces interprétations :-)
Répondre
J
Bonjour,
pour mon premier envoi a ce jeu d'écriture, voici
ma participation sur mon blog
http://melimelojarjille.canalblog.com/archives/2019/11/05/37765026.html
merci le publier
Jak
bonne journée
Répondre
É
Merci pour ta participation que je publierai demain. Il y a un nouveau jeu en cours pour novembre : "Au pied de mon arbre"...
R
I like these creative expressions. Friendship
Répondre
R
Ah oui tu as raison Brigitte
Je me suis trompée en me réabonnant à mon retour de pause , je ne recevais plus tes NL
Merci à toi
Bonne soirée
Répondre
L
Bravo à tous les participants. Les textes sont tous magnifiques. Il y a eu beaucoup d'inspiration sur ce thème. Douce soirée. Bisous bisous
Répondre
C
Bravo tout l'monde ! Super !!! Bonne soirée et beau dimanche, Brigitte ! Bisous♥
Répondre
E
Bravo pour tous ces jolis textes. Bonne soirée, bisous Brigitte
Répondre
R
toutes sont excellente mais ma préférence va à ABC.....bravo à toutes. Bisous
Répondre
J
que du bonheur à lire...BRAVO à toutes
Répondre
A
Plaisir de lire ce qu'évoquent ces godillots auprès de talentueuses over-blogueuses. Ces godillots m'ont épatés quand tu nous les as montrés... Je n'ai rien écrit certes mais j'ai songé, pensé, réfléchi car ils m'ont inspiré, tu l'imagines! Merci bel Ecureuil, à bientôt un nouveau "Café Thé n° 114" - ??? - Bonnes journées, Gisèle
Répondre
É
Merci Gisèle et bonne journée. Bisous
C
bonjour
pleines d'humour, de tendresse
j'adore
bravo les filles
Pour Sisteron l'année prochaine le tour de France doit y passer
bisous
Répondre
A
En voyant la photo j'ai eu une idée et je gambergeais dessus……...Et puis, j'ai lu vos textes et j'ai retrouvé mon idée chez René………...J'aime bien aussi la pensée de Van Gogh. Et la photo. Bref, bravo pour l'ensemble!
Répondre
É
Merci Anne et bonne journée
!
Je réfléchissais en voyant la photo; j'étais partie sur une idée d'abandon de ceux qui ont servis; et après en lisant ce qu'avait écrit Renée, j'ai retrouvé cette idée..J'aime bien aussi l'idée de Van Gogh……..Et la photo est une bonne idée. Bref, bravo!
Répondre
D
des godillots qui évitent de pantoufler intellectuellement ;-))
Répondre
R
Les miennes chaussures de rando ont bien foulé le sol Irlandais ,
J'ai eu plaisir à participer à ton atelier
Bisous
Bonne journée
Mon texte est en ligne sur mon blog
http://golondrina63auv.eklablog.com
Répondre
É
Merci Rose et bravo pour ton joli texte sur ces godillots ! Bisous
A
Si les chaussures nous permettent de marcher loin, elles inspirent aussi de bien jolis mots en rimes et en chansons...
Répondre
É
Merci et bravo pour ton poème qui a été très apprécié ! Bonne journée
Q
Ce sont de très belles participations. J'ai adoré.
Merci pour le partage à toutes.
Bises et douce journée.
Répondre
É
Merci Quichottine et bonne journée. Bisous
P
De très chouettes participations, merci de ce partage.
Le sujet était très inspirant.
Je me demande comment est reparti son propriétaire ;-)
Bises et bonne journée
Répondre
É
Peut-être était-il parti faire un tour en bateau ? Bisous
J
C'est un vrai mystère cette paire... Ah qui et que font-elles là sans leurs pieds... ,-) merci Brigitte, au plaisir, bises
Répondre
É
Bravo pour ton texte, Fabienne et bisous ! Bonne journée
.
“C'est le soulier qui sait si le bas est percé.”

très bonne journée
Répondre
M
que de belles idées autour de ces "godillots" bravo à toutes celles qui t'ont répondu.....mais peut-être que depuis le jour de ta photos les chaussures sont revenues vers leur proprio...passe une bien douce journée de ce samedi tout gris
Répondre
É
Oui : peut-être...
M
En ce moment mes chaussures de rando, sont souvent dans cet état. Bravo aux 6 participantes
Répondre