Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Vol en montgolfière : les préparatifs...

7 Août 2016 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Voler

Les vols en montgolfière ne peuvent s'effectuer que tôt le matin ou tard en fin d'après-midi.

Il faut compter 3h00 d'activité pour 1h00 de vol. Les rendez-vous sont donnés à 6h00 ou 19h00.

J'avais rendez-vous le 31 juillet sur le parking de la cave viticole de Francueil. Deux autres voitures se sont garées à côté de mienne.

Une camionnette aux couleurs de France Montgolfières est arrivée avec 3 hommes à bord, et une remorque portant une grande nacelle en osier.

Thierry, le pilote, s'est présenté, a pris nos billets, et nous a expliqué qu'il allait lancer un petit ballon pour mesurer la force du vent.

Nous avons suivi longtemps des yeux le point noir de plus en plus minuscule dans le ciel.

Il en a lancé un second puis nous sommes partis (les 5 passagers) et les 3 employés de France-Montgolfières, dans la camionnette,

Nous nous sommes arrêtés dans un champ, au bord d'une petite route.

Les 3 hommes ont descendu la nacelle de la remorque.

Le panier était partagé en trois : un compartiment étroit pour le pilote et deux compartiments pour les passagers, séparés par des cloisons.

Deux autres équipages nous ont rejoints dans le champ : 4*4 avec nacelle dans une remorque. C'était une compagnie concurrente, mais les employés sont venus se saluer.

Le pilote nous a donné quelques explications et consignes. Ils allaient gonfler le ballon avec un ventilateur puis du gaz, puis nous pourrions embarquer, en utilisant les ouvertures pour grimper. A l'atterrissage nous devrions ranger nos lunettes et appareils photo dans un sac, à nos pieds, et nous accroupir au fond de la nacelle, en nous accrochant fortement aux sangles. Il nous a raconté que la veille tout s'était bien passé pour son vol, mais pas pour celui d'un collègue. Au moment d'atterrir, une bourrasque de vent avait renversé la nacelle. Heureusement, personne n'avait été blessé...

Le pilote a installé les brûleurs et les cables sur la nacelle.

Les deux autres employés ont commencer à déplier soigneusement le ballon (22 mètres en longueur et 350 kgs).

C'est tout un art car il faut procéder progressivement. Le chauffeur avançait la camionnette tandis que son collègue détachait les liens du ballon :

Vol en montgolfière : les préparatifs...
Vol en montgolfière : les préparatifs...
Vol en montgolfière : les préparatifs...
Vol en montgolfière : les préparatifs...

Puis le gonflage commence : d'abord avec le ventilateur, puis avec le gaz émis par les brûleurs.

La taille du ballon est impressionnante. Il faut 30 à 40 minutes pour que le ballon soit entièrement gonflé.
Il existe des nacelles  de taille différente (de 4 à 16 personnes), et la taille des ballons varie en fonction du nombre de passagers transportés.

Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...
Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...
Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...
Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...
Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...
Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...
Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...
Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...
Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...
Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...

Sur les 3 premières photos : gonflage au ventilateur...

Une fois le ballon gonflé, le pilote nous demande de monter chacun à notre tour dans la nacelle en mettant nos pieds dans les encoches, sur le côté du panier.

Le décollage se fait tout en douceur. La nacelle se soulève peu à peu et nous voici à quelques centaines de mètres du sol...

Vol en montgolfière : les préparatifs...
Vol en montgolfière : les préparatifs...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
les péparatifs sont si bien expliqués, que j'ai l'impression d'être avec toi. Bises@+
Répondre
O
C'est super. J'en ai vu pas loin de chez moi, car il y a un rassemblement annuel, mais je ne suis jamais montée dedans.
Répondre
É
C'est beau aussi à regarder évoluer dans le ciel...
Y
Je vois que pour un événement de la sorte, tu publies plusieurs articles.
Tu distilles ainsi un moment que l'on peut partager, au rythme de tes ressentis.
Gonfler et voir le ballon s'élever, un autre moment fort.
Yann
Répondre
É
Bonjour Yann. J'avais beaucoup de choses à raconter et montrer sur ce vol...
M
Ouaou, une belle aventure, mais je n'aurais pas été trop rassurée!
Répondre
M
Bonjour
je n'aime pas il manque trop de contrôle, ici je parle comme ancien pilote
Avec amitié
René
Répondre
É
Donc si j'ai bien compris ,ce n'est pas évident ....il pourrait se passer qu'une bourrasque de vent viennent renverser la nacelle !!! Mais quand même je prendrais le risque :-))
Répondre
É
Oui mais la nacelle est posée au sol : donc ce n'est pas dangereux. Bisous Eglantine
V
Coucou, je ne suis pas sûre que j'aimerais... Et toi ? Tu as aimé ? J'attends ton prochain article où tu nous en diras sûrement un peu plus :o)
Répondre
É
Oui Vivi j'ai bien aimé, juste trouvé que c'était trop court...
A
C'est de toute beauté! J'aimerais bien m'envoler moi aussi mais... comment aller là-bas d'où je suis?!!!
Bravo!
Bonne soirée,
Gisèle
Répondre
É
Il y en a peut-être dans la région parisienne...
L
J'aimerai bien, mais ici avec la tramontane, ou autres c'est compliqué
Répondre
É
Il y a trop de vent dans ta région effectivement...
R
mince alors ça prend un sacré temps quand même....mais ça vaut le coup. Bisousssss
Répondre
R
Ah maintenant on connait tout !!!!!! belle promenade en effet cela a été une expérience fantastique pour toi, je suis bien contente pour toi et surtout de ces belles photos, la suite, la suite ...... vite vite bises
Répondre
É
Merci Rolande et bonne soirée. Bisous
N
Magistrale ascension!!!!! quand on voit la taille d'un homme dans le ballon, lorsque celui-ci se gonfle, on imagine l'engin en l'air. Superbes explications. Gros bisous et excellent dimanche à toi
Répondre
É
Oui Nell. Le volume du ballon est impressionnant. Bisous
M
Je n'en ai jamais fait, mais je crois que ça me plairait d'essayer !!
Répondre
J
Une expérience extraordinaire !! Je suis en train de t'envier !!!!!
Bon dimanche.
Répondre
R
Bonjour ,
une belle expérience que j'aimerais vivre moi aussi,
un bon souvenir pour toi je pense !!!!!! que du travail pour monter ça !!!
Passe un bon dimanche, bises
Répondre
C
bonjour Brigitte !
Tu décris bien toutes les opérations, je suis scotchée...... Vivement la suite!
Bon dimanche !
Bises
Répondre
É
Merci Colette. Le seul élément un peu perturbant ce sont les brûleurs au-dessus de la tête : pour le bruit et la chaleur dégagée... Bisous
F
Bravo, voilà une expérience qui me tenterai bien.
Répondre
L
une belle découverte tes explications !! Je ne savais pas , je pensais qu'on prenait place point !!
un métier donc !! et des mesures de sécurités !!
bon dimanche- bizzz
Répondre
É
C'est plus prudent pour éviter les accidents... Bisous
K
c'est superbe ces ballons ! bonne journée
Répondre
J
Eh oui faut grimper à bord !!! Au retour le ballon de notre fiston s'est renversé, il a eu sur le dos les deux dames âgées, sourire... pas tjs comme on veut le retour sur terre, merci à toi, bises
Répondre
É
Et oui parce que nous sommes dans des compartiments, assez serrés. Bisous Fabienne
Q
Merci pour le déroulement de ce voyage... Je ne sais pas si j'oserais monter dans une montgolfière.
Bisous et douce journée.
Répondre
É
Ce n'est pas impressionnant du tout... Bisous
D
un beau ballon pour un beau voyage,
j'avais adoré en faire il y a 30 ans, j'avais passé une semaine en ballon, le pied !!!
Tu as dû te régaler, ton reportage est intéressant,
bon dimanche
bises
DOmi
Répondre
É
Une semaine en ballon ! Ca a dû être une superbe expérience. Bisous
M
J'avais bien aperçu une certaine complexité au départ de Chaumont....Après, que vole le ballon !
Bon Dimanche
Répondre
M
Quelle aventure ! Je me doutais que les préparatifs étaient complexes mais pas à ce point...Merci pour toutes ces explications et photos. Bises et bon dimanche
Répondre
M
Quelle aventure ! Je me doutais que les préparatifs étaient complexes mais pas à ce point...Merci pour toutes ces explications et photos. Bises et bon dimanche
Répondre
A
Je confirme la préparation est longue et doit être minutieuse
C
Ça doit être merveilleux ! et les préparatifs sont vraiment intéressants, Quelle technique !!! Alors ?... cet atterrissage ?... Bisous
Répondre
É
Bonjour Cathy. L'atterrissage s'est effectué tout en douceur. Bisous
M
un bien joli moment que d'aller dans ces ballons et quel calme quand on est en haut....belle journée à toi
Répondre