Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

La vie très privée de Monsieur Sim...

27 Avril 2016 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Regarder

Samedi soir, rien ne m'intéressait à la télévision. Alors j'ai loué un film dont j'avais lu de bonnes critiques :"La vie très privée de Monsieur Sim".

Ce film de Michel Leclerc avec Jean-Pierre Bacri dans le rôle principal, Mathieu Amalric, Isabelle Gelinas est sorti en décembre 2015.

Le scénario du film est tiré du livre de Jonathan Coe, qui porte le même nom, dont j'avais fait une critique ici en 2012 "La vie très privée de Monsieur Sim". 

Le synopsis :

Monsieur Sim n’a aucun intérêt. C’est du moins ce qu’il pense de lui-même. Sa femme l’a quitté, son boulot l’a quitté et lorsqu’il part voir son père au fin fond de l’Italie, celui-ci ne prend même pas le temps de déjeuner avec lui. C'est alors qu'il reçoit une proposition inattendue : traverser la France pour vendre des brosses à dents qui vont "révolutionner l'hygiène bucco-dentaire". Il en profite pour revoir les visages de son enfance, son premier amour, ainsi que sa fille et faire d’étonnantes découvertes qui vont le révéler à lui-même.

Monsieur Sim testant une brosse à dents sur une pomme de terre et fimant avec sa go pro...

Monsieur Sim testant une brosse à dents sur une pomme de terre et fimant avec sa go pro...

Mon ressenti :

Jean-Pierre Bacri joue à la perfection Monsieur Sim, loser quinquagénaire qui vient de perdre son travail et sa femme, ne partage rien ni avec sa fille de 13 ans ni avec son père qui vit en Italie.

Il est embauché comme commercial par une société qui vend des brosses à dents "révolutionnaires", et doit aller dans le sud de la France faire leur promotion.

On lui prête une voiture avec GPS, une go pro pour faire un reportage, un stock de brosses à dents et le voilà prêt à partir...

La veille du départ il est invité par Poppie une jeune fille croisée dans un aéroport qui lui présente sa famille, dont son oncle (Mathieu Amalric) qui lui fait découvrir un navigateur solitaire étrange.

La route aurait pu être simple et droite mais Monsieur Sim en décide autrement. Il enlève d'abord sa fille avant de la ramener puis fait différentes escales, utilisant les petites routes pour économiser l'énergie.

Monsieur Sim tombe amoureux de son GPS qu'il a baptisé Emmanuelle, transmet de fausses informations à sa direction commerciale, donne les brosses à dents, se perd, découvre qui est réellement son père et finit par se découvrir lui-même...

Le film est fidèle au livre, avec des passages très drôles. 

Sans Jean-Pierre Bacri il serait un peu fade...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
C'est rare ça, un film fidèle au texte du livre.
Répondre
A
chouette! tu es le seul blog que je peux ouvrir aujourd'hui! Malheureusement, je n'ai pas vu ce film mais avec Bacri... cela me fend le cœur de l'avoir loupé car je l'adore. Merci de parler de ce film.
Répondre
É
Bonsoir Gisèle. Je l'ai loué sur ma box mais d'ici quelques temps il passera sans doute à la télé. Bonne soirée
M
je n'ai pas vu ce film, mais tu me donnes envie de lire le livre !
Répondre
K
je ne connais pas ce film ! bonne journée
Répondre
V
J'ai failli aller le voir quand il est sorti au ciné. Et puis, après avoir regardé le BA, j'ai renoncé. J'ai trouvé l'histoire tristounette.
Répondre
C
A tenter effectivement... Bisous
Répondre
C
J'imagine très bien jean pierre Bacri dans ce style de film, bises@+
Répondre
F
un aventurier, mr sim....
bises
françoise
Répondre
E
C'est une histoire qui a l'air de faire plein de détours, de rebondissements. Pourquoi pas puisque tu t'es régalée. Bonne journée.
Répondre
É
Merci Elisabeth et bonne soirée
L
Un anti héros comme c'est si bien les décrire Jonathan Coe...bisous
Répondre
Q
C'est vrai que c'est un immense acteur...
Je n'ai pas vu le film mais tu donnes envie de le voir. :)
Bisous et douce journée. Merci pour tout.
Répondre
F
Toujours attachants les "anti-héros" et si en plus ils sont orphelins, fragiles et amoureux alors là c'est le top. Je lirais bien le livre
Répondre
É
Bonsoir Pierre. Tu me diras ce que tu en penses si tu le lis...
L
un beau film à te lire, ça me dirait bien de le voir !
merci pour ce partage- bonne journée-
Répondre
D
Il a l'air vraiment, je vais essayer de le télécharger, merci pour l'info,
je vais essayer de trouver le livre aussi,
bises
Domie
Répondre
R
Un bel article c'est vrai que parfois la télé n'a pas grand chose à nous offrir
Bonne journée
Répondre
J
J'ai cru un instant au comique Sim, mais non c'est un autre ! Eh oui côté télé fort minable les programmes du soir, merci pour l'info, bises
Répondre