Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Les résultats du Café Thé N° 50 - Votre plus gros mensonge...

1 Juin 2014 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Caféter

Pour ce 50ème Café Thé, je vous ai proposé de nous raconter à votre manière votre plus gros mensonge...

C'est une phrase lue dans "Saga" de Tonino Benacquista qui m'a donné l'idée de ce thème.
"- 
Il y a deux manières de faire passer une histoire peu crédible : l'inflation ou la surenchère.

- ...?

- Si, par exemple, tu me racontes qu'un jour tu as dîné avec Jean Gabin, je ne te croirai pas. Mais si tu me racontes que tu as dîné avec Jean Gabin, qu'il a commandé une truite aux amandes, qu'il a mis toutes les amandes de côté parce qu'il n'aimait pas ça, et que tu les as picorées une à une sur le rebord de son assiette, ça ne peut être que vrai. Ca c'est l'inflation..."


Les consignes : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

Vous êtes 4 à avoir participé et 35 à avoir voté.

Vos votes ont désigné comme gagnant Laurent du blog "Au fil des touches" avec 14 voix, devant Mamazerty (9 voix), Jill Bill (6 voix) et Pascal (5 voix).

 

 

      Bravo à Laurent et aux 3 autres participants et merci aux votants...

 

1er) Laurent du blog "Au fil des touches" :

Mensonge

Je suis un homme qui ne mens jamais
J’affirme que tous les hommes sont des menteurs.
Donc je ne mens pas en disant que je suis un menteur.

Est-ce une vérité ?
Ou bien
Est-ce mon plus gros mensonge ?

A vous de décider
Les hommes diront que c’est un mensonge
Les femmes diront que c’est une vérité.

Ai-je raison ?
Ai-je tort ?

A vous de répondre…. Sans mentir    

 

2ème) Mamazerty du blog "Expression créative" :

le cahier de mes mensonges



A 9 ans je me suis retrouvée dans un environnement où je n'avais aucun repère,terriblement timide, il me paraissait impossible de créer des liens de sympathie avec des filles qui se connaissaient depuis des générations et se suffisaient à elles mêmes, j'étais déracinée, loin des gens que j'aimais et qui m'adulaient, bref j'étais malheureuse....
Alors je m'inventai une vie émaillée de rêves, qui rendaient mes jours plus beaux et éventuellement attiraient l'attention sur moi, bref je devins, entre 9 et 15 ans , une grosse menteuse....
Mais il n'est pas facile de se rappeler tous les détails de ses mensonges, aussi les consignais je dans un cahier, qu'il me fallait planquer, et que je relisais la nuit dans mon lit,afin de ne pas me faire prendre , dans la journée, en flagrant délit....
Néanmoins il faut croire que je n'étais pas très douée....
Un jeudi matin, chez la dame cathéchiste et voisine, les filles du groupe parlaient d'une exhibition, spectacle de danse ou que sais je, où toutes participaient sauf moi....
La dame leur posait des questions sur leur costume de scène...
Tout à coup je pris la parole et décrivai à mon tour une robe de soirée que j'avais chez moi, assurai je...
Je me rappelle encore le sourire en coin de la cathéchiste, qui dès lors, me bombarda de questions, afin que, sous le flot de détails qu'elle me demandait, je finisse par capituler et avoue que non, je n'avais pas de robe de soirée....
ainsi, à moins de 10 ans,je fis l'expérience de l'inquisition et compris, lorsque cette dame vint "rapporter" l'incident à ma mère,que parfois, les meilleures chrétiennes cachent un coeur de pierre,sans compassion, et une âme de délatrice, considérant le mensonge plus coupable que le péché d'orgueil qu'elle avait poussé les autres filles à commettre en décrivant leurs atours....
J'abandonnai mon cahier de mensonges et les mensonges eux mêmes vers 15 ans, non par moralité mais parce que çà demandait, pour bien gérer ce monde parallèle, une intelligence que je ne possédais pas et des efforts que j'avais finalement la flemme de fournir plus longtemps....
Je me décidai donc à me colleter avec la réalité

 

3ème) Jill Bill du blog "Melting-pot" :

imagesCARERBG3.jpg

 

Ensor ou le trésor



Sur un vide grenier

Un dimanche à même le pavé

J'étalais les diverses bricoles

Dont ces dames raffolent

Pour deux francs six sous

A discuter encore, vin diou

Clientèle coriace

Qui veut le lacet avec la godasse !

Bref comme disait Pépin

On n'emporte rien

Au paradis, donc je consentais

A ce diable de rabais...

 

Ce jour-là, un trésor

J'exposais, un James Ensor

Offert à ma mère

Durant la seconde guerre

Elle avait été sa femme de ménage

A Ostende, reine des plages

Avant d'être femme de chambre

Dans un hôtel, rue de la Cambre

Si j'ai bonne mémoire, si

Ou rue de la Broderie...

Au dos du dessin

Une dédicace de sa main

« A Denise, amicalement, James l'atypique »

(Il affectionnait le thème squelettique)

En anecdote il fut réalisé

Avec une gaillette dans l'eau diluée...

On me fit d'alléchantes propositions

Mais non

J'ai gardé cet Ensor pardi

Que je n'ai plus ressorti... !

 

 

 

4ème) Pascal :

Une importante communication vient de nous parvenir. Le professeur Hilat Rouvey, célèbre neurologue, après des années de recherches sur le cerveau, a fait une découverte qui pourrait bien changer le cours du monde.

Il a localisé, prés du cortex une minuscule zone dans  laquelle siègent de petites cellules qui gèrent un comportement particulier de l'être humain

A la naissance, ces cellules sont tendres et douces, c'est pourquoi, vous l'aurez remarqué, les enfants sont si gentils. Or, il arrive qu'en vieillissant ces cellules ont parfois tendance à durcir, ce qui rend l'individu méchant et même agressif.

Le professeur Hilat Rouvey a réussi à mettre au point un produit sous forme de poudre qui a la faculté de ramollir ces cellules et de leur faire retrouver leur douceur initiale.

Les tests pratiqués ont montré des résultats d'une efficacité inespérée. Le professeur a baptisé cette poudre, qui sera prochainement en  vente pour un prix modique, "l'Ecurex".

Nous pouvons déjà envisager de nombreuses applications concrètes de l'Ecurex. 

Ainsi, pour votre voisin irracible, qui ne vous adresse pas la parole, offrez lui un café dans lequel vous aurez mis une pincée d'Ecurex. Le lendemain il s'offrira pour porter vos sacs de commissions ou descendre vos poubelles.

Votre chef, qui vous harcèle et trouve que vous n'en faites jamais assez. Dans sa bouteille d'eau jetez-y un soupçon d'Ecurex, et il n'aura de cesse de louer vos capacités, de vous conseiller du repos et de se démener pour vous obtenir une promotion.

Votre belle-mère, qui vous a toujours repproché de lui avoir volé son fils chéri. Quelques grammes d'Ecurex dans son tilleul du soir, et elle vous bénira d'avoir fait le bonheur de son rejeton. 

 

 ---Déjà nous pouvons lire ce conseil dans les revues scientifique :

Face aux grincheux ne soyez pas perplexe,

Rien ne sert de les mettre à l'index,

Pour les rendre gentils ayez le bon reflexe,

il suffit d'une petite dose d'Ecurex. 

---------------------------


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mary de Bx 03/06/2014 11:48


Bravo à Laurent bien :)) et bravo aussi à tout les participants. Bisous Mary

Quichottine 02/06/2014 21:06


Ils étaient peu nombreux, mais d'excellente qualité.


Bravo à tous.


Bisous et douce soirée.

Dame mauve 01/06/2014 22:22


Bravo au gagant et à tous les participants


Bisous

jill bill 01/06/2014 20:33


PS... Si tu le veux je t'offre ma page "bonne nouvelle" Quoi ma gueule.... pour ta communauté... Bizzz jill

ecureuilbleu 06/06/2014 14:11



D'accord, Fabienne. Je vais la publier sur le blog communautaire avec un lien vers chez toi. Bisous


C'est fait...



Son,ya 01/06/2014 16:43


un grand bravo au participants


j'ai bien aimé


Je te souhaite une belle fin de journée
bisous

J'aimais beaucoup la troisième participation 01/06/2014 15:14


J'aimais beaucoup la troisième participation. 

Pascal 01/06/2014 14:49


Bonjour Ecureuilbleu,


Un grand bravo à Laurent, son texte est est plein de finesse, j'ai adoré. Il mérite amplement sa première place.


Jill et Mamazerty ont fait également de supers textes et elles méritent tout autant nos félicitations, deux belles petites menteuses également, mais honnêtes quand même.


Ce fut un plaisir de participer.


Bon après midi   

ecureuilbleu 06/06/2014 14:06



Bonjour Pascal. Et toi tu mérites mes plates excuses car je me suis trompée de texte. Je publierai le tien dans quelques jours. Bon après midi



khanel3 01/06/2014 13:36


de belles participations ! bonnej ournée

dacaiod 01/06/2014 13:10


Bonjour Ecureuil Bleu ... tu as fait là un jeu bien amusant ... le mensonge, pour ou contre, grand débat .. il y a des mensonges "utiles" et d'autres qui hélàs révèlent un drôle de caractère ...
Perso, je fabule mal et petite, je me faisais toujours "coincer" par mes parents car je ne me souvenais jamais de ce que je disais quand c'était faux !!!


bisous et bonne journée

Chantal 01/06/2014 11:18


Si j'ai bonne mémoire il me semble bien avoir voté pour le 1er. C'est original et si amusant en même temps!


Donc bravo à Laurent du blog au fil des touches!


Bises

Josette 01/06/2014 10:30


bravo à toutes et tous...


Merci Brigitte pour ce jeu 


comme je ne sais pas mentir je n'ai pas pu participer  !


bises et bonne journée

LADY MARIANNE 01/06/2014 10:16


bravo à tous !! des courageux !!
bon dimanche !!

jill bill 01/06/2014 08:19


Deux dames, deux hommes, une belle égalité et bravo au vainqueur et sa question, sourire... et puis aux autres aussi... et merci aux votants.... merci à toi Brigitte, bises de jill

jean-marie 01/06/2014 07:57


bonjour, Brigitte
d'excellents textes
très divers dans leur forme
et leurs idées
le choix a dû être difficile !
Félicitations à tous

bon dimanche à toi
gros bisous