Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Des oies qui produisent de l'énergie...

7 Août 2009 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Protéger


(Photo : Les oies de Naoussa...)

Une ferme avicole de Coulaures en Dordogne va produire de l'énergie renouvelable grâce aux déjections de ses oies.
Le troupeau de 6 000 oies produit déjà 1 500 kgs de foie gras par an.
Leurs déjections vont permettre grâce à la méthanisation de produire une énergie propre (hum ?). La fermentation des déjections produit un biogaz.

Explication scientifique : La méthanisation est une digestion anaérobie, ou fermentation méthanique, qui transforme la matière organique en compost, méthane et gaz carbonique par un écosystème microbien complexe fonctionnant en absence d'oxygène. La méthanisation permet d'éliminer la pollution organique tout en consommant peu d'énergie, en produisant peu de boues et en générant une énergie renouvelable : le biogaz. Le méthane, représentant 55 à 85% du volume de biogaz produit, est utilisable comme source d'énergie, ainsi 1m3 de méthane (soit 8 570 kcal) est l'équivalent d'un litre de mazout...

L'investissement pour transformer le lisier en énergie revient à 270 000 euros et devrait être rentabilisé en 6 ans... 205 000 fermes seraient déjà ainsi équipées en Allemagne.

On disait "bête comme une oie", mais on va peut être dire maintenant "productif ou rentable comme une oie" ! Entre le foie gras, les magrets et maintenant la production d'énergie, c'est déjà pas mal.... Il doit y avoir encore mille autres façons de les exploiter, en les faisant défiler par exemple, comme à Naoussa ! 
Si vous avez d'autres idées ou si vous êtes prêts à monter une affaire fumeuse de fumier, n'hésitez pas à partager...

Allez lire un article très bien documenté sur l'élevage des
oies en Périgord, chez mon aminaute Dany, de Voyages autour du monde.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

 Il pleuvait aussi samedi : les écureuils du Parc n'étaient donc pas de sortie ..Comme je ne me souvenais plus où se trouvaient les SERRES , j'ai demandé mon chemin et ....l'on m'a envoyé voir
les CERFS ..Je suis arrivée en retard à mon cours de dessin ..


Répondre
E

C'est amusant, Liliane, après coup mais tu devais être embêtée d'être en retard. Bonne soirée !


L

Promis ! Je t'enverrai cette photo mais sois un peu patiente car mes photos ne sont pas triées : cela me donnera l'occasion de le faire ..Cette photo a été prise il y a une dizaine d'années et je
n'avais pas alors d'ordinateur ..

   J'ai vu que tu étais venue à Lyon pour la fête de la Lumière . Bravo pour tes articles !  La prochaine fois , fais un tour au parc de la "Tête d'or "( à la saison des roses )
...et tu verras les écureuils se mêler aux promeneurs : ils ne sont pas sauvages du tout ..A bientôt


Répondre
E

Bonjour Liliane. Je suis allée au parc de la Tête d'or mais il pleuvait et je n'ai pas vu la roseraie juste le parc aux daims... Amitiés,
Brigitte


L

Je viens de lire le post "Un écureuil qui s'incruste " ..Mais où habite l'auteur  pour dire que cela fait longtemps qu'il n'en a pas vu ? Dans ma région , on en voit tous les jours : dans nos
jardins , à la campagne , dans les parcs (par exemple , dans celui de la "Tête d'Or à Lyon)....Si vous allez dans les grands parcs de l'Ouest américain , ils pullulent ...Qu'ils viennent poser
devant l'objectif , cela ne m'étonne pas car je les ai vu faire -pour preuve : mes clichés -J'ai même été témoin d'une scène qui m'a beaucoup amusée : l'un a délogé un de ses congénères qui posait
pour se mettre à sa place
   Il paraît qu "une espèce  écrit sur internet  !!!!...Par ailleurs , je n'en ai jamais rencontré qui soit bleu...Cela fait rêver .Un joli poème !


Répondre
E

Bonsoir Lilas ! C'est moi l'auteur de cet article et je vis dans la banlieue Bordelaise. Avec l'urbanisation les écureuils ont quasiment disparu dans les endroits que je fréquente. J'aimerais
bien voir votre cliché où un écureuil en déloge un autre pour poser à sa place ! Bonne soirée


R
C’est toujours un plaisir que de vous lire. J’ai beaucoup apprécié me balader au fil de vos pages.  Merci pour cette pause détente.
Répondre
E

Merci pour le compliment Reves de tables. Je vais aller découvrir à mon tour votre blog


D
superbe idée!!! Merci de cet article  et du lien vers mon blog. bisous Dany 
Répondre
E

Ca tombait bien : tu partlais justement des oies du Périgord ! Bisous à toi, Dany !


@
quelle formidable idée !!!!!!!!!!!et que déconomie et tout et tout !!!!!!!bonne soirée brigittebisoussssssssssss
Répondre
E

Bonsoir Alex. Moi ce que j'apprécie c'est ton bel enthousiasme, même à près de minuit ! Bisous


I
ce sont des gazs à effet de serre, c'est prouvé scientifique et tout et tout , z'ont même mis des cuves à gaz sur le dos des pov bêtes !!!!! véridique et très sérieux
Répondre
E

Merci pour cette info et cette photo toutes les deux très scientifiques, je n'en doutais pas


mazette mais c'est l'énergie du futur !!! hihihi blague à part j'ai vu un reportage sur un village (je ne sais plus dans quel pays) qui se chauffe comme ça (pas de fientes d'oies mais d'autres animaux) et ça marche !!!bonne soirée bisous bisous
Répondre
E

J'ai vu ce reportage sur France 3. Ce système élimine toute odeur (disent-ils)... Expéreience à suivre...
Bon week end et bisous à toi !


H
Bonjour Brigitte. Aujourd'hui, pour être à la mode, il faut être écolo et vivre bio. Tout le monde fait semblant de s'y mettre pour essayer de se donner bonne conscience. Je ne connais pas les tenants et les aboutissants de ce genre de procédé destiné à produire de l'énergie, mais à priori, je suis plutôt sceptique. Je crains surtout que ce soit une façon comme une autre d'essayer de nous faire avaler des pilules que l'on a tendance à trouver plutôt amères en matière de pollution. Hugues
Répondre
E

Bonsoir Hugues. J'ai trouvé l'idée novatrice et intéressante. Il faudrait en connaître plus sur le fonctionnement. Puisque ce procédé est déjà utilisé en Allemagne, je pourrai me renseigner...
Douce nuit à vous,
Brigitte


F
on devrait faire la même chose avec les vaches en Corse!! c'est une très bonne idée!!
Répondre
E

Et pourquoi pas ? Bisous Fanfan !


R
Très intéressant, il y a des gens pleins de ressources en matière d'écologie, si on les écoutait un peu plus, on avancerait ....Merci pour cet article Ecureuil et bises du vendredi 
Répondre
E

Bonsoir Renard. Ce sont des expériences novatrices et donc intéressantes... A suivre de près...
Bon week-end à toi !


L
bonjour écureuilbleuinterressant mais on déplore déjà les pêts de vaches qui détruisent la couche d'ozone !!alors là je pense que ça fera pareil - il y aura des gaz qui seront néfastes -bon d'un côté - néfaste de l'autre -bisous  Lady marianne
Répondre
E

Bonsoir Lady Marianne. D'après le reportage, toutes les nuisances disparaissent avec le système proposé... A surveiller !


A
Et pourquoi pas étendre l'application de ces nouvelles sources d'énergie ?PS - Je ne reçois plus aucune des newsletters auxquelles je m'étais abonnée.
Répondre
E

Etais tu abonnée à la mienne (POMDEPIN) ? Je ne reconnais pas forcément les pseudos qui apparaissent sur la liste d'OB... Tu as peut-être changé ton adresse email ?
Bisous, Armide !


I
elle sont plus malines que les vaches qui elles polluent grave en "pétant", les vilaines !!!!
Répondre
E

Ce sont aussi des gaz, et donc de l'énergie potentielle, non ?


S
BonjourElles sont bien belles et fières ces productrices d'énergie. J'aime trop leurs démarches cadencées et chaloupées. Gracieuses avec ça...Bonne journée
Répondre
E

Bonsoir Sonja. Les oies de la photo sont grecques et partaient à la plage, un matin de bonne heure, quand je les ai photographiées...
Bonne soirée,
Brigitte


P
ça c'est de l'initiative !!!
Répondre
E


C'est une expérience à suivre et peut-être à développer...



P
Bonjour BrigitteLe plus dingue c'est nous allons avoir des énarques, des commissions d'études qui vont réféchlir à la question suivante :On taxe ce nouveau produit à 5.5% ou à 19.6 % de T.V.A.Tu me diras c'est le genre de question casse gueule dans un examen.Enfin il vaut mieux être "bête comme une oie" que "marcher au pas de l'oie"Bonne journée Brigitte.Philippe
Répondre
E

Tu as tout à fait raison, Philippe. Dans une première phase le gouvernement encourage ce type d'initiative et quelques années plus tard il les taxera ! Bonne soirée à toi !
Brigitte