Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Une fablounette : Premier, Rigolo et le cahier...

29 Juillet 2009 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Fablouner


Premier, Rigolo et le cahier…

 

Premier de la classe il était,

Mais point d’ami n’avait,

Et cela le désolait…

Sa compagnie austère, personne ne cherchait.

Quand avec d’autres, il jouait,

Toujours il voulait gagner

Et les autres de son savoir écraser…

Dans sa classe il y avait

Un garçon qui tous faisait rigoler

Il alla lui demander son secret.

« Je raconte les blagues de mon cahier ».

Alors Premier, un soir, alla  voler

De Rigolo le cahier.

Il apprit par cœur les histoires drôles trouvées.

Le lendemain, dans la cour, il se mit à les réciter,

Il obtint des rires mais c’était pour moquer

Sa façon de raconter !

Dans un autre coin de la cour

Rigolo brillait comme toujours,

En racontant comment on lui avait volé son cahier…


Bien mal acquis ne profite jamais !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Bonjour Brigitte,


J'aime ton poème bien observé : personne ne peut avoir toutes les qualités. Inventer des histoires drôles et savoir les raconter est un don, et c'est rarement celui du Premier de la classe (qui
déjà devrait être content d'avoir toujours des bonnes notes).


Bises,


Martine
Répondre
E


Bonsoir Martine et merci d'avoir lu ce poème écrit il y a déjà plusieurs mois. Bisous



I
bravo, quelle belle composition !!!
Répondre
E

Merci à toi Isabelle et à tes gentils commentaires  !


S
tous deux me font un petit peu penser à pimprenelle et nicolas ! tres charmant couple...
Répondre
E

Tout à fait d'accord : ils ressemblent aux petits enfants de Bonne nuit les petits... Bonne soirée à toi


F
Le drame des premiers de la classe, comme tu le dis bien !
Répondre
E


Les premiers ont des qualités mais rarement celles d'être rigolos... Bonne soirée, Florence



B
Le monde de l'école, tes mots en mode rigolo, avec un soupçon de réflexion sur la vie et autre et que j'aime cela. Le petit Nicolas n'a qu'à bien se tenir! et toc :-) Bel écrit..
Répondre
E

Merci à toi, Betty. Ton compliment me touche !


P
héhé ! c'est mignon tout plein !!!
Répondre
E

Merci à toi, Plume ! Bonne soirée


A
Voilà qui me rappelle une visite au musée de l'école de Carcassonne.
Répondre
E

Tu as raison : j'ai déjà utilisé cette photo dans un autre article : "Souvenirs d'éole..."http://unebonnenouvelleparjour.over-blog.com/article-33427017.html


I
j'ai beaucoup aimé cette fable aussi. Elle est très mignonne.Amicalementiloane
Répondre
E

Merci à toi, Iloane, et amitiés,
Brigitte


F
jolie fable et les personnages- marionnettes sont très sympas!!  bisous
Répondre
E

J'ai repris une photo déjà utilisée sur ce blog, n'ayant pas de photos d'écoliers... Bisous


R
Très bien racontée en tout cas cette fable et sa morale.Bravo et bisous du mercredi 
Répondre
E

Merci à toi pour le compliment. Bisous et bonne soirée !


D
Eh oui, belle histoire et belle  morale.  Il ne faut jamais se faire passer pour ce qu'on n'est pas.  Et mon D, combien il y en a, qui font ça ...  Merci pour cette jolie très jolie histoire ... Gros bisous, Do
Répondre
E

Envier ses voisins et tenter de les imiter n'est pas bénéfique : mieux vaut rester naturel... Bisous à toi


P
J'aime beaucoup...
Répondre
E

Merci à toi, Perfecta ! Bonne soirée


S
hum, très joli, moralité, restons nous mêmes !!!!
Répondre
E

Moi je n'étais pas rigolote, beaucoup trop sérieuse, mais jamais à écraser les autres et surtout pas m'approprier le bien d'autrui...


D
Bonjour Ecureuilbleu,Encore une jolie histoire que tu nous racontes ce matin... merci... c'est toujours très agréable de lire tes histoires, en plus elles sont pleines de sagesse... Bonne journée à toi. @bientôt. Bisous. Domajj
Répondre
E

Bonjour Domajj et merci pour tes compliments. Tu t'es donc décidée à créer ton blog. Bravo à toi ! Je vais aller voir


C
tes récits sont très bien écrit;bonne journée
Répondre
E

Merci à toi, Claude et bonne soirée