Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Lettre à Boris Vian, disparu il y a 50 ans...

25 Juin 2009 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

Merci Boris Vian,

Merci pour ces livres que tu as écris et que j'ai dévorés entre 14 et 17 ans. Sans eux je n'aurais pas gardé mon âme d'enfant ni cette envie folle d'écrire qui me tenaille.
 
J'avais 2 ans 1/2 quand tu es mort et pourtant tu as influencé ma vie toute entière.
 
De "L'écume des jours" dont la lecture était obligatoire au lycée, je suis passée à "L'automne à Pékin", puis "L'herbe rouge", "L'arrache-coeur", "Les fourmis", "Trouble dans les Andains", "Vercoquin et le plancton", "J'irai cracher sur vos tombes", "Je voudrais pas crever"... Le professeur Mangemanche, le Major, Angel, Colin et Chloé, Amadis Dudu ont été les compagnons de mon adolescence.
 
Le bouquin qui a le plus influencé ma vie c'est "L'arrache-coeur" : Clémentine et ses enfants : Joël, Noël et Citroën, qu'elle enferme pour mieux les protéger.
Dans ce bouquin il y a une petite phrase que j'adore, concernant Citroën : "Il sourit à son tour, d'un sourire timide comme un écureuil bleu". J'étais très timide à l'époque, comme cet écureuil bleu et je me suis sentie concernée, comme si cette phrase avait été écrite pour moi.
 
Depuis l'écureuil est mon animal préféré, ainsi que la couleur bleue. A 14 ans j'avais un vélo 1900, col de cygne et freins anglais. Je l'ai peint en bleu et l'ai baptisé "L'écureuil bleu". Ce vélo traîne dans mon garage aujourd'hui et le nom est toujours inscrit sur le garde boue arrière.
Je ne suis plus aussi timide mais je me sens toujours dans la peau de cet écureuil bleu, pseudo que j'ai choisi sur ma messagerie et je "blogue" pour satisfaire mon besoin d'écrire.


Merci de l'écureuil bleu


Ecureuil offert par Mélancolie, mon aminaute du Québec

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q


Tu en as lu bien plus que moi qui n'en ai mis que trois sur mes étagères... mais je sais que lorsque j'ai découvert Vian, je n'ai plus été pareille.


 


Passe une bonne journée, Brigitte. Bisous.



Répondre
E


Je me délectais à chacun de ses mots, ou presque. Bisous et bonne soirée



A

Bonjour ecureuil bleu,quel drôle de nom pour un oiseau rare!
de passage j'adresse compliment et admiration pour les
créations magnifiques de l'ensemble du blog Lady Marianne


Répondre
E

Bonjour Angon pour les compliments mais sont-ils adressés à moi ou à Lady Marianne ?


M


Un ange est passé chez toi ce soir,
j'y ai passé un temps certain,
où un certain temps,
beaucoup d'articles m'ont plu,
soirée à refaire si tu le permets,
bonne nuit
Agnès



Répondre
E

Bonsoir, madame l'Ange et merci pour la visite ! Merci pour les compliments et à bientôt ! Bonne soirée !


B
Ah voilà la clé de l'écureuil bleu. A+
Répondre
E

Et oui... Je fréquenterai assidûment ton blog, un peu pour ma gran-tante Yvonne qui était ta voisine mais aussi à cause dés écureuils qui fréquentent ton blog !


C
Récemment arrivé dans la communauté " les chroniques de la meute", j'en découvre les membres...Merci pour cette lettre à Boris Vian...Je reviendrai !
Répondre
E

Bonsoir Cosaque 91 et merci pour ta visite qui va me permettre de découvrir ton blog. A bientôt


A
Eh oui, qui signerait Amadis Dudu, sachant que "sans l'ombre d'un doute, Amadis Dudu est un type horrible. Il embête tout le monde, et peut-être qu'au milieu, il va être supprimé, simplement parce qu'il est de mauvaise foi, hautain, insolent et prétentieux."L'automne à Pékin, Passage, vers le milieu.Editions 10 18, avec en couverture Vian au volant de la Brasier.NB :  c'est quand Vian était sur la banquette arrière de la Brasier, avec un pled sur les genoux, qu'il fallait se méfier.Bonsoir Brigitte.
Répondre
E

Bonsoir Mangemanche. J'ai la même édition que toi, mais il faudrqait que je le relise comme je viens de le faire avec l'arrache-coeur. A tout à  l'heure sur ton blog,
Brigitte


A
Enfer, je suis démasqué !Bon sang, le papier à en-tête, j'aurais dû y penser... Jamais pour les lettres anonymes !
Répondre
E

C'est plutôt le style qui m'a fait penser à toi. Et puis qui signerait Amadis Dudu ?
A bientôt,
Brigitte


A
Mon exemplaire de l'Ecume des jours a encore disparu ... Il est question de peigne qui divise la masse d'ambre des cheveux  (de Colin ?) en des sillons "pareils aux sillons que le gai laboureur trace à l'aide de son peigne dans de la confiture d'abricot". Cette phrase est loin d'être anodine : elle est un bon exemple du refus de la facilité, ainsi que de la façon dont, en bon écrivain, Vian manipule son lecteur. Et en plus, il le nargue !
Répondre
E

Ne serait-ce point mon ami le professeur Mangemanche qui aurait laissé ce commentaire ?


P
j'adore ta lettre, très émouvante
Répondre
E

C'est gentil mais ma lettre n'a pas plu à ceux qui ont effectué les sélections... Bisous, Pauline


A
c'est une histoire très attachante !écureuil bleue ...moi ça fait longtemps que je ne lis plus ..c'est un tord , mais avec les blogs ...c'est autre chose !bonne journée 
Répondre
E

J'ai appris beaucoup de choses dans les livres, mais je n'ai pas réussi à donner le goût de lire à mes fils... Bonne soirée à toi


I
Je vois que nous avons le même goût pour les livres ,  quel écrivain  !!!!   je suis un rat de médiathéque  j'en lis 120 par an environ , seule  les livres sont devenus mes vrais amis  ,  quand je suis plongée dedans  je ne vois pas le temps passer,  bonne journée 
Répondre
E

Bonsoir Isdaël. 120 par an, ça fait beaucoup. Moi j'en lis certaines fois un par jour et puis ensuite je passe des mois sans lire... Bonne soirée et bisous à toi.

Isdaël : il y a un problème sur ton blog : quand j'y vais je ne vois plus rien... A bientôt


A
voilà,on a l'explication de ton pseudo!moi,par contre,je n'ai jamais du aller au bout de "l'écume des jours" et je n'ai lu aucun autre livre de boris Vian...bravo!à toi!comme quoi!bisous de Cayenne!
Répondre
E

Il faut avouer que c'est très spécial : on adhère ou pas. La lecture de l'écume des jours était obligatoire et m'a moins emballée que mes propres lectures de ses autres oeuvres. Bisous à toi



S
j'suis pas la seule "couche tard" alors !!! mille mercis pour l'aquarelle, je suis heureuse !!!je suis allée voir lady marianne, elle est franchement trop gentille, comment fait elle pour donner autant de temps à chacun !!!!!!!!!!!!!toi, c'est pareil, tu es ma bouffée d'oxygènebizzzz
Répondre
E

Merci Suzanne pour ton adorable commentaire. C'est bien grâce à vos commentaires que je me sens aussi bien dans ma tête, qu'il m'arrive d'écrire à tout moment et c'est pour eux que je passe tant de
temps sur ce blog.
Merci encore et j'espère que mon aquarelle te plaira.
Bisous


S
merci pour ce rappel, bel auteur, et tellement captivant, du coup, je vais refaire une virée dans ma bibliothèque, bizzz
Répondre
E

Bonsoir Suzanne. Ta visite me fait plaisir, juste au moment où j'allais tout éteindre. Bonne nuit à toi. Ce week end je t'envoie l'aquarelle. Bisous à toi


M
Moi, je n'ai lu que l'écume des jours je crois et ne m'en souviens pas du tout, alors je crois que je vais aller faire un petit tour à la bib. pour voir s'ils en ont quelques uns pour les vacances.Merci pour ce joli partage BrigitteBisousMirelie
Répondre
E

J'ai grandi avec Boris Vian. C'est normal que je lui rende hommage. J'aurais été très fière que ma lettre ait été retenue, mais il devait y en avoir de plus belles... Bisous, Mirélie...


F
Belles photos d'écureuils pour toi!!!Et voilà un écureuil bleu !!! j'espère que tu as aimé! gros bisous, fabienne
Répondre
E

Bien sûr, j'adore ! C'est gentil de m'apporter tous ces présents ! Bonne nuit, Fabienne !


F
Bonsoir Brigitte. je vais penser à toi en vacances car " L'arrache -coeur " est parmi les livres que j'emmène! Je vais donc découvrir le petit écureuil bleu ! On part samedi dans la baie de Charron , à 20 kms de la Rochelle pour 2 semaines avec plein de ballades et visites , j'emmène le PC portable comme cela je pourrai suivre un peu le blog , car mes ami(e)s de blog, ça fait partie de ma vie!Bonne fin de soirée, gros bisous, fabienneEncore un petit écureuil pour toi !!!
Répondre
E

Bonsoir Fabienne. Tu risques de rater l'écureuil bleu car c'est deux lignes dans le bouquin... Si j'étais en vacances je serais venue vous faire un petit bonjour car j'aime beaucoup La Rochelle et
j'aurais eu du plaisir à vous rencontrer... Profitez en bien  et bisous à tous les deux...


C
Très joli ton hommage à Boris Vian, merci
J’aime bien les écureuils, dommage on n’en voit plus tant que ça, par contre ma couleur, c’est le vert
Bonne fin de soirée
Répondre
E


Merci pour ton compliment, Chris. Tu as raison on voit de moins en moins d'écureuils... Bisous



@
je me souviens d'avoir lu (plusieurs fois même) l'écume des jours et d'avoir adoré
bonne nuit brigitte, le pingoin est fatigué ce soir
bizzzzzz
Répondre
E

Ce soir peut être mais demain : c'est la fête du pingouin ! Bonne nuit, Alex


O
coucouj'adore Boris Vian ... via Bernard Lavilliers ... car je ne le connaissais que pour qq écritsles glycines ??? elles poussent chez le monsieur d'à côté et pas chez moi ???je me suis toujurs demandé pour quoi ..........bonne soiré écureuil bleujoeelle
Répondre
E


J'en ai eu plusieurs et je n'arrive jamais à les faire fleurir. Bonne soirée et à bientôt, Joëlle



A
Ton hommage est très beau.(Euh, je n'ai  jamais lu un de ces livres ! moi qui adore lire, lequel me conseilles-tu en premier ??)A bientôtBises
Répondre
E

Bonsoir Acellu. Le plus connu est "L'écume des jours", mais "L'arrache coeur" et "L'automne à Pékin" sont mes préférés. A bientôt. Bisous


M
Merci de nous faire partager tes coups de coeur. Et je comprends mieux maintenant, d'où émane ton joli pseudo. J'espère que tu vas bien, qu'il ne fait pas trop chaud chez toi, ici, au Québec, Le Saguenay, il fait +22 et nous allons atteindre +31 degrés. Par bonheur, les nuits sont un peu plus fraîches.  Bisous et à bientôt ! Je te laisse avec ceci :  
Répondre
E

C'est un skater ton écureuil, Mélancolie ! Il fait chaud ici aussi mais c'est supportable. Je suisb très heureuse d'avoir de tes nouvelles, tes visites me manquaient et merci pour ce joli écureuil
sportif. Bisous


L
coucou et merci de nous parler de Boris Vianpeu de blogs en ont parlé!    j'ai fais un article !!! j'aime son style !!bises lady mariannehttp://www.chienne-de-vie.com/
Répondre
E


Et bien je vais aller lire ton article sur le champ ! Bisous



F
voilà  donc d'où vient ton pseudo!!  ma mère voyait d'un mauvais oeil que je lise "j'irai cracher sur vos tombes" pour son âme de croyante c'était un crime  rien que le titre!!bises
Répondre
E

C'était un titre très provocateur et ce n'est pas son meilleur bouquin. Bisous


K
Merci pour ce moment de ta vie !!! Je connais plus Boris Vian pour ses textes de chansons comme le deserteur ou fais moi mal Jonnhy... Je n'ai lu que l'écume des jours... il va falloir que je rattrape mon retard !! Bisous
Répondre
E

Bonsoir Kayababouch. Il va falloir que je diminue un peu le temps passé sur mon blog car j'ai une belle liste de livres... Bisous


C
bonjourmoi aussi j'aime beaucoup les écureuils et ma couleur préférée c'est le bleu bisous
Répondre
E

Nouas avons alors des points communs. Bisous, Corinne


P
Même a^ge que toi et Vian a berçé toute mon ado..en lecture et en chansons..en effet j'irai cracher sur vos tombes..très fort!
Répondre
E

Bonsoir Pascal. J'ai oublié de parler des chansons... Bonne soirée


M
J' ai oublié de préciser que c' était " j' irais cracher sur vos tombes" rien qu' en voyant le titre maman était déjà folle de rage hi hi hi .RENEE
Répondre
E

Et moi j'ai lu tes deux commentaires avant de répondre... Bonne soirée à toi, Renée...


M
on apprend tous les jours des petits secrets , et bien moi je vais te raconter Boris Vian , un jour à l' école on nous donne un livre de lui à lire à la maison ... quand ma maman à vu le titre elle me l' a arraché d' un coup sec et hop au feu ha ha ha , la tête que je faisait , j' ai pleuré toutes les larme de mon corps mais maman ne voulais rien savoir des cochonneries qu' on nous donnais à lire , j' avais la honte de ma vie d' expliquer ça à la maitresse hou la la , mais ma famille ne tergiversait pas avec l' enseignement religieux et VIAN était à l' index de l' Eglise . Depuis j' ai été tellement tromatisée que de me parler de VIAN me donne de l' urticaire et je n' ai plus jamais lu aucun livre de lui , trop bête non , tu m' as donné envie de le lire de nouveau et peut-être alors que je l' apprécierait ? Quelle époque nous avons vécue avec cette religion qui nous empêchait de vivre , heureusement que cala a changé .Gros bisous marseillais petit écureil bleu ou pas .RENEE (mamiekéké).
Répondre
E

Bonsoir Renée et merci pour ton témoignage. "J'irai cracher sur vos tombes" était un titre provocateur, mais le contenu du livre l'est moins. De toutes façons ce n'est pas mon préféré...
Bisous de Mérignac...