Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Goûteur d’eau au pays du bon vin…

7 Mai 2009 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Découvrir

J'ai entendu ce matin sur France Bleu Gironde un appel à candidatures pour devenir "Goûteur d'eau" sur la Communauté Urbaine de Bordeaux. Cet appel ne pouvait pas me laisser indifférente, moi qui bois depuis toujours l'eau du robinet, et "Goûteur d'eau", ces deux mots sonnent tellement bien !
Goûteur d'eau", je m'imagine déjà testant de l'eau de mer désalinisée (et turquoise), sur une île déserte...
« Goûteur », ça me fait déjà saliver. « Eau », c’est mon élément, c’est ma passion : pour les reflets, pour les nuances de couleurs, pour ses silences et ses colères…

Renseignements pris il s’agit de faire partie de l’Observatoire du Goût de l’Eau, animé par la Lyonnaise des eaux.

Pour devenir goûteur d’eau il faut d’abord suivre une formation de 3 heures avec un spécialiste qui va nous apprendre à déguster l’eau accompagné d’un œnologue pour expliquer le parallèle avec la dégustation du vin. Ensuite tous les deux mois nous devrons renvoyer un questionnaire pour signaler ce que nous aurons décelé en buvant l’eau de notre robinet. Depuis l’instauration du plan Vigie Pirates, le dosage du chlore est plus élevé pour prévenir toute pollution malveillante. Nous contribuerons à affiner le dosage.


Voilà comment je vais devenir « Goûteur d’eau »… Je vous parlerai de sa robe, de sa jambe, de son fruité, après la formation que je dois suivre mercredi prochain.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

virjaja 08/05/2009 18:47

coucou, ben nous , pas besoin d'etre gouteur pour trouver le gout de chlore!!! bisous. cathy

ecureuilbleu 08/05/2009 19:17


A Mérignac, l'eau a bon goût, pas trop chlorée... Je te dirai ce qu'il en est pour Bordeaux. Bisous, Brigitte


Chriss 08/05/2009 06:14

J'avais déjà entendu parler de ce métier au nom si poètique. Je sais qu'il existe aussi dans certaines villes des bars à eaux. Avec un nombre improbable de variétés.Je reconnais des eaux différentes mais les décrire ... aie ! Pas simple du tout.Y déceler la moindre trace, la moindre odeur, le moindre arome subtil ne doit pas être évident. Faut une bonne habitude, une formation je suppose.Ici l'eau du robinet a un goût pas agréable et l'été elle est tièdasse alors on la met au frigo. M'en fous, moi je préfère le vin ...

ecureuilbleu 08/05/2009 11:30



J'aime bien le vin mais dès que j'ai bu un verre je perds tous mes esprits...