Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Nuit noire chez Mollat : enfermés toute la nuit dans une librairie...

15 Mai 2016 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

La librairie Mollat, plus ancienne et plus grande librairie de la région, fête ses 120 ans.

A cette occasion elle a eu l'idée de convier ses fidèles clients à passer la nuit dans ses murs, sur le thème du polar.

 

A 20h30 vendredi 29 avril, 120 personnes ont pu entrer dans la librairie déserte, déguster un verre de vin autour d'un buffet, au milieu des livres. Des lits de camp spartiates avaient été adossés aux rayonnages pour les plus courageux.

François Guérif, éditeur, et Hervé Le Corre, écrivain étaient là pour parler de la collection Rivages-Noir et raconter des anecdotes autour du polar.

Un jeu policier inventé par la librairie pour l'occasion, a ensuite été proposé aux lecteurs invités.

Certains ont trouvé les règles trop compliquées et ont préféré fureter dans les rayons, bouquiner toute la nuit. BD, polar ou autre, tout étai à disposition...

Vers 1 heure du matin 80 personnes sont rentrées chez elle mais une quarantaine sont restées dormir dans la librairie, sur les lits de camp.

Au petit matin, café et croissants ont réconforté ces 40 "otages", avant le nettoyage, rangement et ouverture de la librairie...

 

Ma source : journal Sud-Ouest, infos régionales, radio...

 

Quand j'ai appris que cette "nuit noire" allait avoir lieu, c'était déjà trop tard : les inscriptions étaient closes.

J'aurais bien sûr adoré faire partie de cette aventure !

 

Photo journal Sud-Ouest Fabien Cottereau

Photo journal Sud-Ouest Fabien Cottereau

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mansfield 22/05/2016 10:34

J'aurais aimé être de la fête moi aussi!

Pierrette Richard 21/05/2016 15:24

Coucou,
Cela m'aurait bien plu d'y aller!
Quitte à être enfermée quelque part, autant que cela soit volontaire (pour changer en ce qui me concerne lol).
Bon WE

chrisch2 18/05/2016 11:46

très belle initiative, dommage que tu n'ais pas pu participer ! bises@+

Églantine 17/05/2016 00:47

Super sympa l'idée!

Quichottine 16/05/2016 23:57

J'aurais adoré aussi... ;)
Merci pour le reportage.
Bisous et douce soirée.

manou 16/05/2016 19:48

Moi aussi sans problèmes !

Elisabeth 16/05/2016 15:36

Quelle aventure, c'est drôle comme idée, mais c'est tentant.

missfujii. 16/05/2016 11:30

C'est un Evénement sympa et original

audeterrienne 16/05/2016 11:09

Oh c'est super, je me demande en quoi consistait le jeu surtout. C'est bien 40 personnes qui sont restées. L'histoire ne dit pas s'il y avait des sdf parmi eux ;-).
C'est ça qui serait cool.

écureuil bleu 26/05/2016 22:18

Bonsoir Aude. Je en crois pas qu'il y avait de SDF, plutôt des clients privilégiés. Bisous

khanel3 16/05/2016 09:08

coool ! bonne journée

Carine-Laure 16/05/2016 06:23

Idée originale.

mamazerty 15/05/2016 22:15

ah trop bien!!!!seul bémol pour moi,le nombre de participants:enfermée avec une centaine de personnes, un cuchemar pour moi!!!!

écureuil bleu 26/05/2016 22:16

Bonsoir Evelyne. Tous ne sont pas restés toute la nuit... Bisous

Opaline 15/05/2016 18:35

C'est une idée originale !
Belle fin de week-end :)

tiot le mineur 15/05/2016 17:40

Salut
ce devait être une nuit d'enfer, lol
bonne semaine

Miss Paumée 15/05/2016 17:09

Oh super idée ça. Moi qui peut lire jusqu'à pas d'heure quand je suis captivée. Et puis ça devait être une ambiance particulière. Y a plus qu'à attendre la prochaine édition....

écureuil bleu 26/05/2016 22:08

Oui, j'espère pouvoir m'inscrire pour une des prochaines nuits...

Chris 15/05/2016 16:24

Ce fut une belle idée.
Je comprends que tu aurais aimé participer.
Bisous

Rebecca G. 15/05/2016 15:45

A condition d'avoir fait une bonne sieste la veille, je me vois bien lire toute la nuit... ^^ Mais tel que sur la photo, cela me semble bien inconfortable! Pour bien profiter d'un livre, je suis plutôt du genre coussins bien moelleux, dos bien soutenu, tasse de café à portée de mains et surtout... surtout... isolée! Donc cette petite réunion entre quatre murs, un peu les uns sur les autres, je ne pense pas que j'aurais pu... Mais cela est quand même une belle idée... Bisous.

écureuil bleu 26/05/2016 22:06

Bonsoir Rebecca. Et bien mois j'adorerais passer la nuit dans une librairie même si je dois lire ssur un lit de couchage. Bisous

rolande 15/05/2016 15:23

En effet dommage d'avoir raté cette expérience, peut être en feront ils une autre ? bises

Domie de domandalas 15/05/2016 14:54

ça devait être sympa !!! Belle initiative. Je serais partante pour une nuit à dévorer plein de bouquins à disposition, le pied !!! Comme je lis vite, je pourrais en lire 5 ou 6 dans la nuit. je boirais plein de thé pour rester éveillée et profiter au maximum. :)
Merci pour ce partage original,
bon dimanche
bises
Domie

écureuil bleu 26/05/2016 21:47

Bonsoir Domie. J'essaierai de participer à une des trois prochaines nuits qui vont avoir lieu.

cathycat 15/05/2016 10:29

L'idée était vraiment originale. Je n'aurais jamais pu passer une nuit à lire, même chez Mollat. Quand je pense à la difficulté que j'avais à garder les yeux ouverts à la messe de minuit quand j'étais gamine... Je n'aurais pas pu lutter :-).
PS Je suis passée hier devant le nouveau bâtiment restauré pour Mollat, tu sais celui où il y avait ces grosses poutres pour soutenir l'immeuble...Eh bien la jolie pompe à essence a disparu... j'étais dépitée...
Beau dimanche à toi. Bisous

cathycat 15/05/2016 13:45

Si c'est pour t'accompagner pourquoi pas ? mais lire jusqu'à l'aube je n'en suis sûrement pas capable... L'expérience est vraiment sympa en tout cas...

écureuil bleu 15/05/2016 11:27

Bonjour Cathy. Quel dommage pour cette vieille pompe ! Elle était vraiment bien, cachée dans son impasse. Tu ne serais donc pas partante pour les prochaines nuits (il doit y en avoir 3 autres) ?
Bisous

Livia 15/05/2016 10:22

C'est dommage en effet, que tu n'ai pu y aller, j'aurai beaucoup aimé cela moi aussi. Bisous