Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un film rafraîchissant : "Comme un avion"...

21 Novembre 2015 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Regarder

Un film rafraîchissant : "Comme un avion"...

Ce film de Bruno Podalydés est sorti au cinéma en juin 2015. Je l'ai loué le week-end dernier.

 

Le synopsis : Michel, la cinquantaine, est infographiste. Passionné par l'aéropostale, il se rêve en Jean Mermoz quand il prend son scooter. Et pourtant, lui‐même n’a jamais piloté d’avion…

Un jour, Michel tombe en arrêt devant des photos de kayak : on dirait le fuselage d’un avion. C'est le coup de foudre. En cachette de sa femme, Rachelle, il achète un kayak à monter soi‐même et tout le matériel qui va avec. Michel pagaie des heures sur son toit, rêve de grandes traversées en solitaire mais ne se décide pas à le mettre à l'eau. Rachelle découvre tout son attirail et le pousse alors à larguer les amarres.

Michel part enfin sur une jolie rivière inconnue. Il fait une première escale et découvre une guinguette installée le long de la rive. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de la patronne Laetitia, de la jeune serveuse Mila, et de leurs clients ‐ dont la principale occupation est de bricoler sous les arbres et boire de l’absinthe. Michel sympathise avec tout ce petit monde, installe sa tente pour une nuit près de la buvette et, le lendemain, a finalement beaucoup de mal à quitter les lieux…

 

Les acteurs : Pour la première fois Bruno Podalydés s'est donné le premier rôle dans un de ses films : celui de Michel. Rachelle est jouée par Sandrine Kiberlain et Laetitia par Agnès Jaoui. 

 

Mon ressenti : J'ai apprécié l'histoire amusante de ce grand rêveur qui voudrait changer de vie et voler, avant de découvrir par hasard - en cherchant un palindrome- le mot "kayak" et la ressemblance de ce bateau avec le fuselage d'un avion.

J'ai beaucoup ri parce que je me suis reconnue un peu dans le héros quand il part en expédition avec tout son matériel solaire. Cela m'a rappelé nos sorties en canoë, avec mon frère.

L'épisode de la tente qui se lance en l"air et s'ouvre en une seconde mais quasiment impossible à refermer m'a également rappelé des souvenirs.

La grande expédition dont il rêvait est semée d'embûches...

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Du rêve et de la fraîcheur, ça fait du bien.
Répondre
F
Avec en plus une bonne distribution, je suis tenté.
Répondre
M
merci pour ce ressenti sur ce film, tu me donnes envie de le voir
Répondre
V
On a besoin de ça en ce moment... de films rafraîchissants...
Répondre
R
Un film qui ne peut que te plaire car il me semble que tu en fait non?????????' Suis un peu pressée alors je file mais. Gros bisoussssssss
Répondre
L
Pourquoi pas
Répondre
P
Un film qui doit se laisser regarder avec plaisir!
Les plaisirs les plus simples sont souvent les meilleurs!
Répondre
L
merci pour le tuyaux, je vais voir si je peux le voir !
Répondre
L
un bon film sympa j'aurais aimé le voir-
mais au ciné ils ne doivent plus le passer-
oui tu as du voir des similitudes avec tes aventures-
un bon moment de plus-
Répondre
F
une jolie histoire....il n'y a pas de rêves interdits... c'est beau de pouvoir les réaliser, ton résumé donne envie de voir ce film...
bises
françoise
Répondre
N
bon we Brigitte bisous
Répondre
L
Je n'ai pas vu ce film, je ne vais pas souvent au cinéma, mais tu me donnes envie de le voir. Bisous
Répondre
A
les deux frères ont du talent! Je vais donc aller voir ce film (dans mon quartier bien sûr).
Bonne journée,
Gigri
Répondre
Q
Merci pour ce ressenti.
Je n'ai pas vu le film, mais qui sait ?
Bisous et douce journée.
Répondre
K
Merci pour ton ressenti ! bonne journée
Répondre
C
Oh je crois que ce film va me plaire... Je pense qu'il sortira bientôt en DVD et je le pisterai... Bon week-end à toi. Bisous
Répondre
D
Il a l'air bien sympa ce film,
si je le trouve un jour en DVD, je le prendrais,
merci pour l'info,
il vit ses rêves de façon interposée, avec tout ce qui peut arriver quand on les vit dans la réalité,
on ne doit jamais tourner le dos à ses rêves,
bises
Domie
Répondre
J
Pas de souvenir de cette sortie ciné... de quoi se reconnaître un peu en effet...;-) merci à toi, bises de JB
Répondre