Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Un livre coup de coeur : "L'oiseau du Bon Dieu" de James Mc Bride...

17 Octobre 2015 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

Un livre coup de coeur : "L'oiseau du Bon Dieu" de James Mc Bride...

Lorsque j'ai été hospitalisée mon frère est venu me voir et m'a offert un livre dont je n'avais jamais entendu parler : "L'oiseau du Bon Dieu" de James Mc Bride.

Infos pratiques : 438 pages, prix : 24,80 €

La 4ème de couverture : En 1856, Henry Shackleford, douze ans, traîne avec insouciance sa condition de jeune esclave noir. Jusqu'à ce que le légendaire abolitionniste John Brown débarque en ville avec sa bande de renégats. Henry se retrouve alors libéré malgré lui et embarqué à la suite de ce chef illuminé qui le prend pour une fille. Affublé d'une robe et d'un bonnet, le jeune garçon sera brinquebalé des forêts où campent les révoltés aux salons des philanthropes en passant par les bordels de l'Ouest, traversant quelques-unes des heures les plus marquantes du XIXe siècle américain.
Dans cette épopée romanesque inventive et désopilante, récompensée par le prestigieux National Book Award en 2013, James McBride revisite avec un humour féroce et une verve truculente l'Histoire de son pays et de l'un de ses héros les plus méconnus. 

Mon ressenti : J'ai beaucoup aimé les personnages principaux de ce roman : Le narrateur, Henry surnommé : "L'échalote" et "Le Vieux", John Brown, illuminé, prêt à tout pour sortir les noirs de l'esclavage, même si c'est malgré eux.

L'auteur nous fait découvrir une partie de l'Histoire Américaine à travers l'oeil d'un jeune garçon noir qui n'a aucune envie de se battre, même pour sa liberté, et qui s'attache au Vieux, au fil des jours et des kilomètres parcourus à ses côtés.

C'est original, divertissant et "profondément humain" comme le souligne le Washington Post. John Brown (1800-1859) a vraiment été un abolitionniste qui a combattu pour libérer les noirs de l'esclavage et a été pendu 2 ans avant que débute la Guerre de Sécession.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Un sujet qui m'intéresse. Car aujourd'hui encore, l'esclavage existe. D'une autre manière sans doute.
Répondre
M
j'aime bien les livres et les films qui aborde le sujet de l'esclavage
Répondre
M
Tu lis beaucoup en ce moment - bonne soirée - bisous
Répondre
C
ça doit être un très bon livre ! Merci du partage :)
Répondre
P
Coucou,<br /> ça m'a l'air intéressant, je note!
Répondre
C
Bonjour Brigitte,<br /> Encore un beau livre que tu nous présentes.<br /> Passes un bon week-end.<br /> biosus
Répondre
.
John Brown (1800-1859) a vraiment été un abolitionniste qui a combattu pour libérer les noirs de l'esclavage et a été pendu 2 ans avant que débute la Guerre de Sécession.<br /> Guerre de Sécession....<br /> il fut un temps et quel temps !!!<br /> dur dur
Répondre
É
C'est bien ça, Simone. Bonne soirée
N
Bonjour je n'ai pas trop le temps de lire juste de regarder des magazines ,peut être cet hiver au coin de la cheminée ... bon weekend bises de nath p
Répondre
É
Bonsoir Nath. J'ai beaucoup lu pendant que j'étais arrêtée, mais je viens de reprendre le travail. Bisous
N
re Brigitte, <br /> Le livre doit-être très beau à lire ce que tu en écris. J'essaierai de me le procurer. Bon dimanche.
Répondre
M
Parfois le hasard fait bien les choses et le livre atteint son but
Répondre
D
Il a l'air bien, j'en prends note,<br /> bon week end<br /> bises<br /> Domie
Répondre
M
Oh! Tu me donnes envie de le lire! Je le note. Merci Brigitte<br /> Bisous<br /> ;)
Répondre
C
Tu lis vraiment beaucoup, j'ai du mal à suivre !!! :-) Ce livre encore une fois est très tentant. Belle journée. Il ne fait pas chaud, tes félins vont squatter ton canapé... ;-) Bisous
Répondre
É
Bonsoir Cathy. Les félins ont retrouvé corbeille et canapé à Bordeaux et je ne suis pas près de les ramener à Arès, vu le cirque pour les faire entrer dans leur cage respective. Bisous
L
Un sujet brûlant, à l'heure où l'Afrique vient jusque dans nos murs... Bisous
Répondre
K
Un sujet fort, je parle aujourd'hui de "la couleur des sentiments" sur mon blog ! bonne journée
Répondre
J
Je n'ai pas tout ton courage en lecture, mais merci pour l'info lecture Brigitte, bises de jill
Répondre
É
Bonsoir Fabienne. J'ai repris le travail ce matin : mes lectures vont diminuer. Bisous