Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Manger des fourmis pour survivre...

26 Octobre 2015 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #S'étonner

J'ai lu cette information étonnante dans la rubrique "Insolite" du journal Sud-Ouest.

Un homme de 62 ans a passé 6 jours dans la fournaise du désert australien, sans avoir rien à boire. Il avait disparu lors d'une partie de chasse.

Ne le voyant pas revenir sa famille a donné l'alerte et les pisteurs de la police l'ont retrouvé à une quinzaine de kilomètres du lieu de sa disparition.

Le porte-parole de la police a déclaré qu'il a survécu grâce aux fourmis qu'il a mangées.

 

J'ai du mal à m'imaginer le désert australien. Si c'est une fournaise, la végétation ne doit pas résister.

Pourquoi les secours ont-ils mis si longtemps a retrouvé ce chasseur ?

Que faisaient des fourmis dans un endroit où il n'y a rien pour elle à grignoter ?

Peut-être tentaient-elles de coloniser un nouveau territoire ? Alors là, c'est raté car Reg Foggerdy a dû en manger une quantité phénoménale en 6 jours, et décimer la colonie !

Comment réussissent-elles à survivre dans un désert ? Que mangent-elles ?

 

Ce sexagénaire devait avoir une bonne vue pour les repérer et les attraper... A moins que ce ne soit des fourmis "géantes"...

 

 

Une fourmi, se mirant dans mon bassin aux nénuphars

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

vivi 07/11/2015 22:08

Ah ben... si y'a pas le choix, y'a pas le choix !

Carine-Laure Desguin 30/10/2015 18:54

Insolite cette histoire en effet.

missfujii 29/10/2015 07:16

qu'aurions nous fait pour survivre à sa place ?

FMarmotte5 28/10/2015 13:43

Une info en guise d'avertissement. En Australie des Aborigènes sont souvent "Trackers" il semble que les gens se perdent beaucoup là-bas comme dans le film "Picnic at Hanging Rock" . c'est le pays des "Chemins du rêve", un endroit que j'aimerais découvrir... avec une bonne carte .

écureuil bleu 13/11/2015 22:13

Je ne connais pas ce film dont tu parles.J'aimerais bien visiter l'Australie, mais avec un guide...

Catcent 27/10/2015 21:31

Oui c'est du insolite :))
Bisous ecureuilbleu bonne soirée Bye

mamiekeke 27/10/2015 17:29

Rien que d' y penser j' ai des nausées , mais bon pourquoi pas quand c' est une question de survie , on a vu pire dans certaines histoires quand même ha ha ha , je ne m' étale pas ha ha ha .
Gros bisous marseillais du mardi , temps gris mais doux .
Renée (mamiekéké).

écureuil bleu 13/11/2015 22:07

Oui, renée, pour survivre on peut manger n'importe quoi. Bisous

kprice 27/10/2015 10:31

Mouais ... retrouvé à une quinzaine de km d'un lieu où il est possible de chasser, étonnant que l'endroit soit désertique à ce point ! ... 15 km ce n'est quand même pas grand chose. Mais bon, c'est de l'insolite, prenons-le pour ce qu'il est.
Bises.

écureuil bleu 13/11/2015 22:08

Oui, Viviane, cette histoire amène plein de questions. Bisous

fanfan 26/10/2015 21:54

C'est bon à savoir pour le cas où on se perdrait.Mais en hiver ,ce serait difficile d'en trouver.
Effectivement, je me demande de quoi elles vivent dans le désert! Bises

Pierrette Richard 26/10/2015 20:12

Je pense qu'il a creusé pour les trouver...Beurk, mais après tout pourquoi pas...

cathycat 26/10/2015 20:06

Si c'est cela qui l'a sauvé, c'est extraordinaire. Mais pour ma part je préfère ta petite fourmi qui se mire dans le bassin de ton jardin. Cette photo est jolie comme tout. Bisous

écureuil bleu 13/11/2015 22:05

Merci Cathy. J'espère avoir ll'an prochain encore plus de fleurs dans ce bassin. Bisous

lemenuisiart 26/10/2015 19:07

Quand on a faim on mange tout

Josette 26/10/2015 18:35

au cours d'un voyage en Australie mon beau frère à manger - essayer de manger- cette nourriture des aborigènes elles auraient un goût citronné d'après lui...

écureuil bleu 13/11/2015 22:04

Ca doit être très spécial. Bisous Josette

MéMéYoYo 26/10/2015 18:04

Une histoire à peine croyable !!! bises

NICOLE 26/10/2015 17:52

ne serais ce pas notre futur nourriture bah je préfère les pâtes bisous

Nell 26/10/2015 15:27

Bonjour Brigitte,
L'Australie réserve bien des surprises et c'est sûr cet homme a dû en manger un certain nombre. Il existe des fourmis qui donnent du miel et elles demeurent très profondément sous terre. Un c'est peut-être elles? Si c'est elles comment a -t-il fait puisque il fait creuser, et la terre devait-être dure?. Bizarre l'histoire, j'en conviens.

écureuil bleu 13/11/2015 20:48

Oui, Nell, on peut se poser pas mal de questions. Bisous

Quichottine 26/10/2015 14:44

Il paraît qu'elles sont une source incroyable de protéines. Il n'en a peut-être pas mangé tant que ça.
En tout cas, tu poses de bonnes questions.

Chris 26/10/2015 14:42

L'essentiel c'est qu'il s'en soit sorti.
Sympa ta photo.
Bon lundi
Bisous

LADY MARIANNE 26/10/2015 14:19

il était à 15 kms de son point de disparition--
la police fait de son mieux je n'en doute pas-
la force de survivre donne des forces et des idées aux victimes-
la faim on l'oublie et on espère être retrouvé-
il ne faut pas épiloguer sur des affaires non vécues je pense---
l'homme est saint et sauf ! bravo la police-

écureuil bleu 13/11/2015 20:36

Bonsoir Lady Marianne. Je n'accuse pas la police qui l'a sauvé. Je me pose juste des questions. Bisous

virjaja 26/10/2015 11:36

il doit en falloir quand même pour se couper la faim!!! jolie ta photo !!! gros bisous Brigitte. cathy

Rebecca G. 26/10/2015 08:51

Lol! Effectivement, il y a bien des points obscures dans cette histoire...!! :) Je savais que cela se pratiquait en Amazonie, mais dans le désert australien...??! Evidemment, les kangourous ne sont pas facile à choper..! :D Bisous.

écureuil bleu 13/11/2015 20:13

Bonsoir Rebecca. Tu m'as fait rire. Un kangourou doit être difficile à attraper, et à faire cuire ! Bisous

jill bill 26/10/2015 08:03

Eh eh, que de questions sur cette survie en effet.... ;-) bises de JB

khanel3 26/10/2015 06:20

en tout cas il sera plus prudent la prochaine fois ! bonne journée