Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Je suis rentrée chez moi après 3 jours d'hospitalisation. Ouf !

12 Septembre 2015 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Vivre

Mardi midi, je suis entrée à la clinique.

Après les formalités d'admission assez rapides je me suis installée dans ma chambre, claire et fonctionnelle. Sur les conseils de l'infirmière j'ai décidé de ranger dans le coffre-fort mis à disposition mon portable, ma tablette, ma chaîne et mes médailles et ma carte bleue.

J'ai lu rapidement les instructions, ai entré mon code "963" appuyé sur "A" pour l'enregistrer, fermé le coffre, tourné la molette.

Puis j'ai essayé de le re-ouvrir pour ranger mes objets de valeur.

J'ai tapé "963" et tourné la molette. Rien. 3 fois. J'ai bloqué le coffre. En relisant mieux les instructions j'ai vu qu'il fallait pour ouvrir taper le code "et appuyer sur B"... Je suis allée au bureau des infirmières demander qu'on me débloque le coffre...

Il était 12h30. J'ai lu dans la chambre et fait des mots-ccroisés.

Une autre infirmière est venue me demander de me préparer pour un départ au bloc à 14h30 et m'a remis chemise bleue en papier tissé, chausson et bonnet en papier. Je me suis vêtue de cette chemise impossible à fermer. J'ai mis une robe de chambre pardessus et suis revenue demander le déblocage du coffre.

A 14h25 un monsieur est venu ouvrir le coffre et m'a expliqué comment procéder. J'ai pu ranger mes petites affaires avant que le brancardier n'arrive. 

Il m'a emmenée au bloc, en rigolant avec moi, après m'avoir donné d'autres chaussons un tout petit peu plus solides. "Vous croyez que je vais pouvoir marcher avec cà ? lui ai-je demandé.

- Je n'ai jamais essayé mais ce n'est pas loin, m'a-t'il répondu en riant. Et son rire m'a fait le plus grand bien.

Je l'ai suivi en marchant jusqu'au bloc tout proche. Il m'a fait asseoir dans un fauteuil dans une sorte de salle d'attente. Une autre dame est arrivée, en marchant elle-aussi à côté de son brancardier et s'étonnant de ne pas être arrivée sur un brancard.

J'ai attendu en regardant un film animalier sur un grand écran : des oies bernaches en vol, des cigognes... Il y avait du passage : la dame est partie au bloc. Un brancard est arrivé. Un anesthésiste est venu me soir, m'a parlé un moment, m'a dit qu'il s'occuperait de moi au bloc...

Le personnel était détendu, souriant. Je regardais les oiseaux qui volaient.

Le temps défilait...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
J'arrive tard, mais je vais très vite à la suite...
Répondre
M
Rien de graves j'espère - C'est pas facile le temps à attendre avant l'intervention - Cela parait toujours long ......!!!!!
Répondre
R
ho...zut mais que t'est-il arrivé? Je n'étais pas beaucoup présente et du coup ne sais rien, J'espère que tu est rentrée maintenant est guérie! Bisesssss
Répondre
É
Oui, oui, Renée, je vais bien. Bisous
F
toujours un peu d'appréhension avant de passer sur le billard
bises
françoise
Répondre
E
Tu me rappelles des souvenirs. J'espère que tu vas bien.
Répondre
É
Merci Enriqueta. Oui, je vais bien
K
pas facile comme moment !!! bonne journée
Répondre
K
J'espère qu'il n'y a rien de grave ! Mais tu as l'air d'avoir le moral, donc j'ose espérer que tout va bien maintenant.
J'ai lu dernièrement qu'ils évitent maintenant de descendre avec les lits au bloc, quand c'est possible bien sûr ! Tout cela dans le but d'éviter le "transport" des petites bébêtes responsables des maladies nosocomiales.
Mais bon, si on est capable d'entrer au bloc à pieds, en sortir, c'est souvent plus difficile !
Bisous et bon rétablissement Brigitte.
Répondre
É
Bonjour Viviane. J'ai été un peu surprise, mais ça ne m'a pas dérangée. Bisous
R
Ah mince, je ne savais pas que tu devais te faire opérer... J'espère que tout s'est bien passé et que tu n'as pas trop souffert... J'attends la suite de ton récit. Bisous.
Répondre
C
Brigitte, la suite svp..... au moins tu es à la maison.
Bisous pour une bonne suite :)) bye
Répondre
É
Bonjour Alcide. Je suis très bien chez moi et je me repose. Bisous
C
j'ai eu droit aussi au coffre lors de mon opération pour mon fibrome c'est bien sécurisé
bon rétablissement et bon week-end bisous
Répondre
É
Merci et bonne journée !
N
j'espère que tu vas mieux a present et que cela n'est pas grave bisous et meilleur santé
Répondre
É
Merci Nicole. Tu ne me laisses pas d'adresse de blog, dommage...
C
Ben alors ! rien de grave j'espère. Je vois que tu n'étais pas au CHU car chez nous de coffre que nenni par contre les patients ne descendent pas au bloc à pied quand même... Bon, donne nous de tes nouvelles et répare toi bien. Bisous
Répondre
É
Bonjour Cathy. Il me tarde notre rencontre et notre interview. Bisous
.
et me voilà super inquiète....snif....bou.....
Répondre
É
Merci Simone mais je suis bien rentrée
C
Bonjour Brigitte,
J'espère que tu vas mieux et que ce n'était pas trop grave.
La semaine dernière j'étais aux urgences et c'était la misère...
Reposes-toi et bon rétablissement.
Bon week-end
Bisous
Répondre
É
Bonjour Chris. Oui, je vais bien, je me repose chez moi. Bisous
D
j'espère que tu vas mieux,et que tu n'as plus eu de soucis avec le coffre,
bises
Domie
Répondre
R
Amusante cette relation de ton passage en clinique !!!!! j'espère que ce n'était pas grave pour toi, en tout as cela a du être un moment de pause pour toi .... forcée !!!!! bon rétablissement, bises
Répondre
H
Bonjour Brigitte
Nous espérons tous que l'intervention que vous avez subie s'est bien passée, ce que vous devriez nous confirmer rapidement. Entre-temps, je vous souhaite un prompt rétablissement.
Bonne fin de journée.
Répondre
É
Bonjour Hugues. Merci pour vos bons voeux de rétablissement. Je me repose. Bonne journée
S
Je te souhaite un prompt rétablissement.
Répondre
É
Merci Solange et bonne journée
C
J'espère que tout se passe au mieux pour toi. Bisous et bon week-end.
Répondre
É
Merci Carine-Laure. Bon week-end à toi !
M
rien d e grave, Brigitte?
et tu vas comment?
tu veux bien me donner de tes nouvelles?
moi juste 24H fin octobre, j'espère qu'ils ne me passeront pas le vol des oies bernaches, ou alors si mais pas la peine qu'ils appellent l'anesthésiste, alors!
Répondre
É
Bonjour Evelyne. Qu'est que je suis bien chez moi, à bouquiner et tricoter ! Bisous
A
tranquille mais angoissant, comme tout passage en bloc opératoire. Cette anxiété qui nous met comme en coulisse de notre propre vie dont on a l'impression de perdre partiellement le contrôle, est très bien rendue.
Répondre
É
Merci Annie. On ne souffle que lorsque l'on est sorti de l'hôpital...
C
J'attends la suite :)

Personnellement, j'ai une phobie des hôpitaux..
Répondre
C
bonjour Brigitte !

quand on est seule, tout séjour à la clinique nous confronte à des difficultés que tu as bien surmonté. donc rien de grave, certainement. Si cela se reproduit, tu m'appelles je me suis rapprochée de toi. je vais t'envoyer un mail, pour te donner mes nouvelles coordonnées.
Bises
Répondre
É
Bonsoir Colette. Oui, je me remets bien. Mon frère habite aussi à Arès et son aide m'est bien utile. Bisous
L
Puisque tu es revenue chez toi, c'est que tu vas bien. Gros bisous
Répondre
M
Coucou,
vu que tu nous le racontes, .... c'est que tout va bien!!!
J'attends la suite!
Bises
Répondre
J
Ah bon, j'espère que rien de bien méchant Brigitte, vrai qu'on s'en passerait mais quand il le faut, on espère du personnel comme le tien ! Bises de jill
Répondre
L
bon courage
Répondre
É
Merci Laura
J
espère que tu vas bien gros bissous
Répondre
É
Merci Josie
L
je ne prends jamais d'objets de valeur lors d'hospitalisation- mon mari prends la carte bancaire-
ça vaut mieux- encore une aventure à l'hôpital ! grr
j'espère que ce n'était pas grave et que tu vas bien mieux -
gros bisous !
Répondre
É
Bonsoir Lady Marianne. Moi j'étais seule, même si mon ex-mari m'a accompagnée et est venu me chercher. Bisous